Jump to content

Johnnieboy

Membre Adhérent
  • Content Count

    16103
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    49

Everything posted by Johnnieboy

  1. En fait, ce ne sont tout de même pas des situations comparables.
  2. J’ai souvent cette citation de Mishima en tête face à ce genre de situations : When a captive lion steps out of his cage, he comes into a wider world than the lion who has known only the wilds. While he was in captivity, there were only two worlds for him - the world of the cage, and the world outside the cage. Now he is free. He roars. He attacks people. He eats them. Yet he is not satisfied, for there is no third world that is neither the world of the cage nor the world outside the cage. C’est une très belle citation sur l’incapacité à s’émanciper complètement d’un concept ou d’un traumatisme.
  3. Elle est peut-être dans mon angle mort car je regarde pas la télé et personne ne me parle jamais d’elle autour de moi.
  4. Je pense qu’attaquer telle ou telle personne publique est, sauf exception, sans interêt pour nous autres libéraux. Imaginons l’inimaginable : la tête de Lucet tombe. Et alors ? Il y en a dix, cent, mille pour la remplacer ! On n’aura absolument pas fait avancer nos idées et on aura gaspillé beaucoup de temps et d’énergie. La seule personnalité qu’il me semble judicieux de critiquer, c’est Mélenchon. Car tout son mouvement ne repose que sur lui. S’il tombe, tout s’effondre.
  5. Comme pour Trump ? Jamais un candidat n'avait recu aussi peu de soutien des medias. Parfois, les gens ont justement envie de faire exactement l'inverse de ce qu'on leur dit de faire.
  6. Tu devrais enregistrer touts tes appels et raconter ton histoire sur Contrepoints.
  7. Pour des raisons principalement cosmétiques et superficielles qui ne nous intéressent pas vraiment dans ce débat.
  8. En fait, ca serait apparemment un melange de plusieurs situations : ils donnent parfois un prenom anglais, souvent un chinois et un anglais et, parfois, ils changent de prenom a l'age adulte (mais pas que dans le business, j'ai rencontre des Hong-Kongais qui se presentaient par leur prenom anglais dans un contexte hors business). Et il y a bien sur ceux qui n'ont qu'un prenom chinois.
  9. Yep, en liberalisant, on fait plaisir a certains clients, aussi.
  10. Ce qui t’intéresse dans le fait qu’il s’agisse d’une seule ethnie, ce n’est pas leur proximité raciale ou génétique, n’est pas ? C’est leur supposée homogénéité culturelle, n’est-ce pas ? Or, je viens de te démontrer qu’ils n’étaient pas si proches culturellement. Ils parlent des langues différentes ; donnent des prénoms différents à leurs enfants, anglais pour les hong-kongais et chinois pour les continentaux (tiens, ton obsession pour les prénoms ne semble plus t’intéresser quand elle n’apporte plus d’eau à ton moulin !) ; n’ont pas du tout les mêmes règles de courtoisie et de politesse, ce qui me semble très important pour vivre ensemble en société, tu en conviendras, etc. Encore une fois, les Hong-Kongais ont développé en plus de cent cinquante ans de libéralisme et de contact avec les Britanniques une culture qui s’éloigne encore plus de celle de la Chine continentale (elle était déjà différente avant, ces cent cinquante ans ont accentué ces différences). Pendant ce temps, la Chine a connu des décennies de communisme, a massacré quasiment toute son aristocratie, toute sa bourgeoisie, a tenté de créer un Homme Nouveau et cela a laissé des traces profondes dans tous les domaines de la culture chinoise (notamment la langue qui a perdu à peu près toutes ses formules de courtoisie honorifiques, la politesse qui est devenue très pauvre selon nos critères, etc.) La différence est tellement grande qu’un observateur avisé peut faire la différence entre une scène de rue à Hong-Kong et une scène de rue à Shanghai (en faisant fi de l’architecture, évidemment). Personnellement, si je vois des gens marcher à Madrid, à Berlin ou à Paris, il m’est difficile de faire la différence entre les différentes cultures. Pour terminer, je souhaiterais préciser que l’on parle d’un phénomène qui est loin d’être figé. On assiste au développement d’un sentiment nationaliste à Hong-Kong lié à la tentative de contrôle de ses institutions par le gouvernement chinois. Beaucoup de jeunes Hong-Kongais ne s’identifient pas comme étant chinois. Cette semaine, des groupes ont pris possession de bâtiments gouvernementaux pour y installer le drapeau colonial. J’imagine que la Chine ne laissera pas passer ces velléités d’indépendance mais cela démontre un peu plus les différences entre Chinois continentaux et Hong-Kongais. Maintenant, j’attends des contre-arguments précis aux points que j’ai soulevés dans mes posts. Et s’il n’y en a pas de ta part, tout le monde pourra en tirer les conséquences évidentes.
  11. Celui qui se trouve dans le premier message de Rincevent. En effet, il ne s'agit que de twitter mais je comparais avec twitter en France. Ils sont a un tout autre niveau de betise et de radicalisme, la-bas. Du moins, selon moi.
  12. J'ai lu le thread twitter. Les Americains sont vraiment en train de sombrer dans l'extremisme et la connerie.
  13. Dixit celui qui s'arrete aux premieres lignes de wikipedia... lol Bon, on va reprendre parce que tu tentes de noyer le poisson. Tu affirmes deux choses que je compte refuter : 1 - Les Hans ne sont qu'une seule ethnie 2 - Hong Kong est ethniquement (et donc culturellement selon toi) une societe homogene Alors, pour le point 1, je t'ai dit que c'etait plus complique que cela et tu m'as retorque : "Pas selon les premieres lignes de WP". Ce qui est a peu pres le niveau zero de l'argumentation. Si tu etais alle un peu plus loin que les premieres lignes, tu serais peut-etre tombe sur cet article : https://www.courrierinternational.com/article/2009/08/01/cent-facons-ou-presque-d-etre-chinois J'ajouterai que, de facon empirique, il est evident lorsque l'on voyage en Chine continentale puis a Hong Kong que l'on n'est pas confronte au meme peuple (c'est flagrant a Shanghai, ca l'est encore plus ailleurs). On pourrait meme affirmer qu'un Japonais passerait plus facilement inapercu a Hong Kong (ou un habitant de Hong Kong au Japon) qu'un Chinois continental au Japon ou a Hong Kong. En gros, des decennies de communisme, ca laisse des traces et les Chinois continentaux ont pris un chemin culturellement tres different des Hong-Kongais. Bref, a l'avenir, tu ferais mieux de te renseigner un peu plus au lieu de repandre la propagande nationaliste chinoise. Enfin, tu savais peut-etre deja tout ca mais ca ne rentrait pas dans ton cadre donc tu l'as soigneusement evite. Maintenant que le point 1 a ete refute, le point 2 le sera tres rapidement. 8% des Hong-Kongais ne sont pas chinois. S'ajoutent a ces 8%, 30% de Hong-Kongais qui ne sont meme pas nes a Hong Kong (c'est tout bonnement gigantesque comme chiffres!). On en est quasiment a la moitie de la population. Mais, non, Rincevent a lu sur internet que Hong Kong etait ethniquement homogene donc c'est ethniquement homogene. Apres tout, il s'agit de Chinois qui mangent avec des baguettes, n'est-ce pas. Je me suis attarde sur ces deux points pour l'instant mais on pourra passer au reste plus tard.
  14. On m'a vendu la serie comme THE serie. Je me suis endormi a chaque fois que j'ai tente de la regarder. Pourtant, c'est a la base typiquement ma came.
  15. 1 - le traitement Heritage Foundation ne traite pas que de la liberté économique2 - Chinois Han, c'est très vague. J'ai du mal à concevoir que l'on puisse parler d'une seule ethnie entre membres probablement incapables de se comprendre car ne parlant pas la même langue. Ou alors, les Français, les Suédois et les Espagnols ne forment qu'une seule ethnie, aussi. Le fait est que c'est beaucoup plus complique que cela : plus de 30% des Chinois de Hong Kong sont nés en Chine continentale, a Taiwan ou a Macau. Hong Kong dispose de deux langues officielles (le cantonais et l'anglais). De plus, le mandarin y est la deuxième langue la plus parlée. Je ne sais pas pour toi, mais ce n'est pas ce que je qualifierais de société très homogène culturellement, ethniquement ou autre.3 - comme le dit Tramp, je ne connais aucun pays ou tout a toujours été rigolo4- on peut a présent parler des autres pays dans le classement si tu veux, j'ai simplement trouve drôle que les deux premiers pays étaient des villes densément peuplées ce qui réfutait complètement ton argument sorti de ton chapeau 5 - a partir de combien de % une societe peut-elle passer pour multiculturelle ou diverse ?
  16. Je crois que c’est un « classique ». Un ami m’a déjà piégé avec celle-ci (j’étais bourré).
  17. Bien vu. Au moins, les citadins créent de la richesse à redistribuer. Ceux des campagnes souhaitent la redistribution sans la création de richesses !
  18. En France, si on ne laisse que les villes voter, on a Macron. Si on ne laisse que les bleds paumés, on a Marine. Le choix est vite fait.
  19. Si tu pouvais eviter les gros mots. On parle de capital social, la ! De poesie ! Les statistiques, les faits, c'est pour les liberobots obnubiles par l'argent, l'economie et les chiffres !
  20. C'est sur, ce n'est pas comme si les deux pays les plus liberaux au monde d'après l'Heritage Foundation étaient des ... cites-Etats très densément peuplees et ethniquement tres diverses. lol
×
×
  • Create New...