Jump to content

Gio

Utilisateur
  • Content Count

    8172
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Everything posted by Gio

  1. Je ne serais pas solidaire avec toi là dessus, ce que je déteste par dessus tout, c'est la "conspuation", la pression de groupes sur un ou des individus. (un peu le principe de la démocratie d'ailleurs) Il y a bien des gens qui pensent autrement ici, contrairement à ce que tu dis, et c'est leur droit. Empêche le de s'exprimer à ce sujet, il appuiera toujours sur le bouton. Frustré, il aura même envie d'appuyer deux fois, à mon avis.
  2. Tant mieux ou tant pis. N'y a t-il pas des gens qui voudraient interdire la gay pride ou le port de la burqa? "Au fondement de la croyance bien fondée est une croyance non fondée." Wittgenstein, De la certitude.C'est une opinion, il n'y a pas d'opinions sans préjugés. Je ne vois pas ce que le professionnalisme a à voir là dedans. Il faudrait pouvoir définir ce qu'est le "rationnel" ou la "neutralité". (sans préjugés?) Pourquoi devrait-il avoir de la "réserve"? Les députés ne sont-ils pas là, au contraire, pour s'exprimer, dire ce qu'ils pensent? De toute façon, il faut croire dans les insti
  3. Ma position concernant la liberté d'expression est très simple, elle est celle de Chomsky: Je la défend totalement, à part peut-être un appel explicite au crime ou au meurtre. (et encore…) En cela je ne peux pas accepter la loi Gayssot, ou toutes les lois qui condamnent les propos raciste, xénophobes, discriminatoires, etc… Donc ces gens, qu'ils soient nazis ou homophobes ne m'intéresse même pas, qu'ils disent ce qu'ils ont envie de dire, qu'ils chantent ce qu'ils ont envie de chanter. De la même manière que je suis content que la condamnation de Christian Vanneste ait été annulé. De la même
  4. Bin oui, nous ne sommes pas d'accord. J'avais compris.
  5. Sur quoi se base une preuve? Sur une conviction (ou une intuition, c'est pareil). Retire la conviction, il n'y a plus de preuves, puisqu'il n'y a plus rien à prouver. On part toujours d'un a priori qu'on appelle le soupçon.Je suis d'accord avec Jabial, prouver quelque chose de façon absolument irréfutable, ça n'existe pas. L'erreur est "humaniste" certains diraient peut-être? Je suis étonné. Pour connaître quelqu'un qui a subi des viols, pendant son enfance, de la part de membres de sa famille, cette personne tient le viol comme pire que le meurtre. Et pourtant…je ne pense pas qu'elle souha
  6. La relation me paraît assez dialectique. L'homme (ou "l'humanité") et l'individu me semblent précisément deux choses différentes. Max Stirner le montre assez bien dans "L'unique et sa propriété". (ceci dit il établit des relations entre humanisme et libéralisme) Rien ne me paraît plus éloigné du libéralisme que ce qu'on entend aujourd'hui quand on parle d'"humanisme". Il y a quelque chose de christiano-socialo-collectiviste là dedans.
  7. Quel rapport entre humanisme et libéralisme?
  8. Je crois pas que je lui aurais donné le titre de "meilleur album de l'année 2009" pour autant.
  9. J'aime beaucoup Pascal Brutal et ce que fait Riad Sattouf en général (J'aime encore mieux le reste d'ailleurs) et pour ta gouverne, le héros que tu trouves "insupportable" (moi j'adore les "héros" insupportables) n'est pas censé représenter le libéral. Mais peut-être il faut mieux connaître Riad Sattouf pour apprécier Pascal Brutal, au début j'ai eu un peu de mal aussi, je trouvais ça moyennement drôle, mais au bout d'un moment j'ai "compris"…
×
×
  • Create New...