Aller au contenu

DeadBot

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    220
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

DeadBot a gagné pour la dernière fois le 17 juillet

DeadBot a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

83 Accepté

À propos de DeadBot

  • Rang
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    UK

Visiteurs récents du profil

470 visualisations du profil
  1. DeadBot

    Santé, hôpitaux et soins

    Vrai danger ou principe de précaution poussé trop loin ? Les autorités sanitaires créent une pénurie aux conséquences très concrètes em retirant un médicament utilisé pour prévenir les récidives d'AVC ou d'infarctus, soupçonné d'être cancérigène. https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/26630-Valsartan-scandale-sanitaire-temoigne-manque-transparence-lie-l-origine-medicaments (voir aussi le commentaire sous l'article, digne de quelqu'un d'ici)
  2. DeadBot

    Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2

    Travailler et épargner c'est pas du tout des valeurs solidaires et éco-responsables. Sale réac, va !
  3. DeadBot

    Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2

    Traduction : on est des benêts, payez nous des vacances d'un an aux states et en Asie. https://fr.ulule.com/4-ou-pas-cap/
  4. DeadBot

    Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2

    https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/leclerc/e-leclerc-fournisseur-d-electricite-l-energie-n-est-pas-une-marchandise-s-offusque-la-cgt-5895843/amp La CGT Énergie, première force syndicale du secteur, s’est élevée mercredi 25 juillet contre les projets de fourniture d’électricité lancés par des enseignes de la grande distribution, soulignant que l’énergie « n’est pas une marchandise » mais « un bien commun ». « Un prix bas pour tous n’est obtenu que lorsque le secteur est organisé et structuré en dehors d’une logique marchande », insiste la CGT. Tout à fait, on a bien vu ça avec les transports et les télécommunications. On se rappelle tous à quel point les billets d'avion ou les appels internationaux étaient abordables quand Air France ou France Télécom "organisaient et structuraient leur secteur en dehors d'une logique marchande".
  5. DeadBot

    La Chine VS la France

    Bonjour @expat J'ai également travaillé en Chine quelques années mais j'ai pris la décision de rentrer en Europe. Je te rejoins complètement sur le fait que la liberté d'entreprendre est beaucoup plus large en Chine que ce à quoi on est habitué par chez nous. Les autorités ferment généralement les yeux sur les activités des "petits" et il est très facile de monter un petit magasin ou un petit restaurant. Du point de vue business en général (tech en particulier), il y a énormément d'opportunités en Chine en ce moment comme tu le soulignes, du fait de la taille du marché intérieur, du financement disponible et des compétences locales. Il y a de très belles boîtes chinoises qui sont apparues relativement récemment et qui sont devenues les références de leur secteur : DJI pour les drones grand public par exemple. Le pays (ou plutôt, les grandes villes) sont sûres, tu peux rentrer en pleine nuit chez toi sans aucun risque de te faire emmerder par des racailles. La délinquance existe mais elle est beaucoup plus invisible et indolore (très peu de violence physique, pas d'incivilités) que chez nous. Après tout n'est pas rose et c'est pourquoi je n'avais pas opté pour une installation sur le long terme : Beaucoup d'arnaques en tout genre, tout le temps, partout, ce qui fait que tu deviens un peu parano et ne peut plus faire confiance à quiconque. Quelques cas auxquels moi ou des amis ont été exposés : agent immobilier véreux qui t'arnaque de 500 euros en échange d'une réduction que tu ne verras jamais, fausse monnaie dans des distributeurs de billets, faux magasin de bijoux qui utilise la marque d'un acteur établi mais vend des bijoux avec beaucoup moins d'or évidemment, faux magasin Apple qui vend des iPhones en dessous du prix du marché (occasion ou contrefaçon ?), fausse "annexe" médicale installée à côté d'un hôpital... en définitive tu n'es jamais vraiment sûr de ce que tu achètes. C'est pour ça que les touristes chinois achètent autant quand ils viennent en Europe, c'est pour le prix certes, mais aussi pour la provenance garantie. Internet. TOUS les sites ou services (facebook, twitter, gmail, skype, etc.) dont tu as besoin pour garder le contact avec ta famille et tes amis sont bloqués ou tellement ralentis qu'ils sont inutilisables. Certes, il y a les VPN mais c'est un peu le chat et la souris avec les autorités, donc ton VPN peut cesser de fonctionner à tout moment. En plus tout ce que tu fais sur internet est susceptible d'être intercepté par un employé gouvernemental. Il y a quand même des dizaines de milliers de personnes affectées au contrôle de l'internet. L'information est tellement contrôlé que paradoxalement ça laisse la porte ouverte à toutes les rumeurs les plus délirantes parce que la population sait qu'un problème sérieux ne sera pas relayé par les agences gouvernementales. Toutes les statistiques en Chine sont bidonnées, même le gouvernement ne connait pas la situation réelle du pays. Même la population serait apparemment sous-évaluée, peut-être de de 100 millions de personnes ! L'esprit de "us vs them" général à l'encontre de l'étranger. Bien si tu es chinois, moins si tu ne l'es pas. Par exemple si jamais en cas d'accident de voiture entre un chinois et un étranger, tous les témoins prendront toujours la cause du conducteur chinois, même si celui-ci est complètement en tort, et ça peut rapidement dégénérer en violence. La culture traditionnelle chinoise qui a été à peu près éradiquée par 70 ans de propagande. Ne reste plus que quelques slogans genre "5000 ans d'histoire" (ce qui est faux a priori, c'est plus 3000 ou 4000) et une histoire officielle tellement romancée qu'elle tient plus de la fiction (bon ok, en France on en est pas si loin, mais les voix dissonantes sont autorisées). Tellement de contrôle sur toutes les productions culturelles qu'il y a très peu films, séries, jeux vidéo qui soient un tant soit peu intéressants. Très peu de culture underground. De mon point de vue, un pays comme la Suède avec ses 10 millions d'habitants produit plus de produits culturels intéressants que la Chine. La tendance pour l'ouverture du pays avec Xi Jiping est clairement négative depuis plusieurs années et je pense que ça pèsera sur le développement du pays à terme, avec des multinationales qui quitteront le pays complètement. Le gouvernement impose par exemple de plus en plus la présence de membres du PCC au conseil d'administration d'entreprises étrangères privées. Mes critiques sont surtout à l'encontre du gouvernement, j'ai rencontré plein de chinois très agréables et accueillants. Et on y mange super bien ! Tu ne parles pas de la nourriture dans tes points positifs, pourtant pour moi c'est un énorme plus. Tu habites à Hong Kong ou en Chine continentale au fait ? C'est pas très clair dans tes messages. Hong Kong est quand même encore bien différente du reste de la Chine. L'État de droit y subsiste encore et la population est quand même beaucoup plus éduquée et fortunée en général.
  6. DeadBot

    Le féminisme

    À propos d'AJ+: https://www.marianne.net/medias/aj-francais-quand-propagande-qatar-cache-derriere-progressisme-feministe-lgbt C'est décrit comme une sorte de Fdesouche à l'envers, une sélection de sujets anxiogènes pour se convaincre de la nocivité des blancs.
  7. DeadBot

    Le féminisme

    Comme dit Romy, c'est plutôt discriminatoire ce changement de règles pour Miss America. Ça revient à dire à une fille superbe mais à l'intelligence moyenne qu'elle ne doit pas trop espérer être candidate, alors que ce genre de concours était un des rares évènements médiatiques où elle avait une chance de briller.
  8. DeadBot

    Jordan B. Peterson

    Je viens de finir de lire le 12 Rules for Life de Jordan Peterson. Il y a des passages intéressants mais ça pourrait être facilement condensé en moitié moinsde pages, voire le quart. C'est pas franchement bien écrit, il utilise parfois des smileys (ce qui est une honte dans un livre qui se destine à des gens de plus de 12 ans) et il parle du procès de "Nuremburg" au lieu de Nuremberg (ce qui la fout mal quand on prétend être féru d'histoire). Le livre m'a intéressé quand Peterson parle de comportements sociaux, d'histoire (beaucoup de critique du communisme, moi je suis un converti mais ça fait plaisir dans un livre grand public) ou de son expérience de psychologue. J'ai été beaucoup moins convaincu par les incessantes interprétations de la Bible (je supporte à petite dose mais ça revient très souvent et c'est parfois très long) et sa conception de la vie qui est particulièrement sombre (la vie n'est que souffrance, pour caricaturer un peu). J'avais acheté le livre parce que j'avais regardé quelques vidéos de Peterson où je trouvais qu'il avançait des idées intéressantes de manière claire. J'étais donc curieux de voir ce que contenait le livre, surtout vu le succès qu'il connaissait. Un des messages principaux du livre est qu'il faut se comporter comme un adulte responsable et bien intégré en société et avoir comme objectif dans la vie de rendre les choses un peu meilleures. C'est évidemment un point de vue compatible avec la philosophie libérale. Tout le côté religieux et même messianique l'est beaucoup moins, même si on peut évidemment respecter ceci. Personnellement je suis d'accord avec son opinion qu'il ne faut pas rejeter sa culture et ses traditions en bloc mais essayer de les moderniser avec prudence, en respectant les efforts de nos aïeux, mais ça c'est plutôt d'inspiration conservatrice. Il est d'ailleurs aussi plutôt conservateur dans sa vision de la famille ou de la femme, mais ça ne surprendra personne. Un peu déçu par le livre donc, c'est intéressant mais je m'attendais à quelque chose de plus percutant après avoir vu certaines de ses vidéos. Là ça reste assez universitaire dans le style.
  9. DeadBot

    Royaume-Uni & the Skeleton in the Cupboard

    Ça vient du Daily Mail, certes, mais ce sont les chiffres officiels à l'origine : http://www.dailymail.co.uk/news/article-5766219/Population-parts-London-grow-nearly-FIFTH-decade.html Les polonais et les roumains (+25% comparé à 2016) sont maintenant nettement les nationalités les plus représentées parmi les étrangers établis en Grande-Bretagne, ce qui un changement très récent. L'article cite l'exemple de la ville de Boston qui en 10 ans a vu le pourcentage de résidents nés à l'étranger passer de 3% à 29% (il semble que ce soit dû à la présence de grosses exploitations agricoles qui ont embauché massivement des est-européens). Ces gros changements rapides d'un côté, et une population vieillissante de l'autre, c'est clairement ce qui explique le Brexit à mon sens. Et je ne pense pas que ce soit un phénomène uniquement britannique, les mêmes causes produiraient peu ou prou les mêmes réactions populistes ailleurs.
  10. (et c'est quoi cette photo affreuse qu'il a choisi pour la couverture ?)
  11. J'avais aussi lu que la langue avait évolué assez différemment des deux côtés de la frontière, au point où les membres des équipes coréennes uniques aux JO avaient parfois du mal à se comprendre. Donc oui, pas sûr que les nord-coréens soient très chauds pour une réunification qui se traduirait par une absorption pure et simple du Nord par le Sud. Les salaires et les soaps sud-coréens, oui, la disparition de la culture du Nord, non.
  12. DeadBot

    Ces phrases qui vous ont fait littéralement hérisser le poil 2

    Tout est magique ici : Cuba paradis sur terre, dont les déséquilibres financiers ne sont dus qu'à son éloignement progressif du socialisme pur. D'ailleurs tout cela est confirmé par tous ces malheureux qui quittent la Floride sur des bateaux de fortune dans l'espoir d'une vie meilleure à Cuba. Le déménagement là-bas de la rédaction de France Inter est également imminent.
  13. Et The Guardian, qu'on peut difficilement suspecter d'être pro-Orban : Thousands rally against Viktor Orbán's election victory in Budapest https://www.theguardian.com/world/2018/apr/14/thousands-rally-against-victor-orbans-election-victory-in-budapest C'est le grand écart entre les chiffres...
  14. Le Royaume-Uni a effectivement absorbé énormément d'européens de l'Est, c'est une toute autre échelle comparé à la France. Il y a actuellement au Royaume-Uni plus de polonais (estimations à 900 000), roumains (340 000) ou même lituaniens (190 000) que de français (160 000) par exemple. Ce qui fait aussi une grosse différence, c'est que c'est parfois une population très peu qualifiée, à un niveau que je ne pensais pas encore d'actualité au sein de l'UE. Les anglais ont souvent cette relation d'amour/haine vis à vis de la France ou de l'Allemagne, mais les immigrés en provenance de ces pays sont généralement des gens relativement éduqués et cultivés qui s’intègrent plutôt pas mal, pas des malheureux en survêt qui sont laveurs de voiture ou ouvrent des petites échoppes miteuses pour vendre des doubitchous ou du kloug uniquement à leurs compatriotes. Je pense que cette nouvelle immigration a fait un peu flipper la moitié la plus âgée et rurale de l'électorat et est une des causes majeures du Brexit à mon avis.
  15. C'est pour ça que je parlais de libéralisme économique "relatif". Comme mentionné plus tôt, Orban a aussi pris des mesures plus libérales, comme l'IS à 16%, flat tax sur les revenus à 19%... Mais il faudrait effectivement plutôt parler de mesures "pro-business" que réellement libérales. Un peu comme dans les pays asiatiques en fait.
×