Jump to content

DeadBot

Utilisateur
  • Content Count

    257
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

About DeadBot

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    UK

Recent Profile Visitors

656 profile views
  1. Violences en Afrique du Sud http://www.lefigaro.fr/international/nouvelle-flambee-de-violences-xenophobes-en-afrique-du-sud-20190904
  2. Mettre SNCF et amour des trains dans la même phrase, il faut oser... https://www.20minutes.fr/societe/2593063-20190830-sncf-pourquoi-aime-autant-train-deteste
  3. Oui, Spiked est par moment (souvent en fait) libéral. Globalement le ton est résolument individualiste, volontairement à contre courant, avec un côté populiste (résolument opposé à la plupart des médias et politiciens, les "chattering classes" selon leur terme) et très pro-Brexit évidemment. Mais ça se lit bien, c'est plutôt rafraîchissant comparé à ce qu'on peut lire par ailleurs. Ils se permettent d'avoir des opinions tranchées sur des sujets où la plupart des médias n'osent plus. Sinon le discours inaugural de Boris Johnson était plutôt bien. Dynamique, combatif, positif et pro-business. Évidemment, reste à voir ce qu'il mettra en œuvre de tout ça. Même s'il est de bonne volonté, ses marges de manœuvre risquent d'être très limitées. A partir de 18 minutes
  4. Un des autres défis pour la Chine va être de continuer à croître aussi vite avec une population vieillissante avec un risque qu'elle se contracte à terme (indice de fertilité actuellement de 1.64, progression de la population autour de 0.5% par an). Si l'immigration pourrait être une solution de long terme, le pays est culturellement et politiquement très très réticent à l'idée d'une immigration permanente (c'est absolument impossible d'obtenir la nationalité chinoise pour un étranger je pense). Peut-être que le gouvernement pourrait pousser pour un modèle à la Dubai, avec de nombreux travailleurs étrangers présents de manière temporaire, sans aucun droits évidemment, et éventuellement parqués dans des quartiers spéciaux.
  5. "Sondage: Six électeurs de Mélenchon sur dix voteraient Le Pen contre Macron au second tour d’une présidentielle" https://m.20minutes.fr/amp/a/2531159 Ça alors, quelle surprise...
  6. Et Microsoft a investi des milliards dans Windows Phone sans jamais réussir à s'imposer. Ils allaient jusqu'à payer les frais de portages de certaines applis. Huawei pourrait éventuellement bâtir un OS sur AOSP comme l'a fait Amazon avec ses tablettes ce qui rend le portage des applis facile en théorie, mais ça suppose quand même que les développeurs mettent de la bonne volonté à supporter un App Store de plus. Et contrairement à Microsoft ou Amazon, Huawei n'a pas qu'à se soucier de l'OS, mais aussi de trouver des remplacements à tous les composants d'origine américaine. Grosse galère. Je suis assez partagé sur cette affaire. C'est dommage parce que je considère que Huawei est probablement le fabricant qui fait les meilleurs téléphones Android. Mais d'un autre côté, s'ils ont vraiment fricotés avec le gouvernement Chinois qui est probablement l'organisation la plus illibérale qu'on peut imaginer, qu'ils prennent leurs responsabilités.
  7. Je déterre ce sujet parce que je ne sais pas trop où poster ça autrement. Vous connaissez Spiked? C'est un site de news britannique qui existe depuis 2001, créé par l'équipe de Living Marxism qui avait dû fermer suite à des ennuis judiciaires. La ligne éditoriale est officiellement de "gauche anti-staliniste" mais sur beaucoup de sujets le ton me semble résolument (et étonnamment pour moi, vu les origines du sites) libéral et très proche de ce qu'on peut lire sur Contrepoints, par exemple : In defence of the minority of one The fight for abortion rights is bigger than Alabama The single-use plastics ban is a load of rubbish
  8. Barré sur desktop, mais pas sur mobile ici (Chrome sur Android). Mais dans tous les cas, ça devrait être "chez lesquels" ou "chez qui", non ?
  9. Joli ! Je pense qu'il y a un problème avec cette phrase par contre : Le tableau ne serait pas complet sans nos habituels xénophobes, Rassemblement National en tête, qui lesquels le juif l’étranger est la cause de tous nos problèmes.
  10. 33 listes dont beaucoup de farfelues et aucune qui se présente comme libérale ou pro économie de marché, même à demi-mot.
  11. Dans la rédaction du site de France Info : un «boys club», une enquête et des sanctions https://www.liberation.fr/france/2019/04/05/dans-la-redaction-du-site-de-france-info-un-boys-club-une-enquete-et-des-sanctions_1719623 Un nouveau cas de "faites ce que je dis, pas ce que je fais"... Cette citation est assez édifiante :
  12. L'article date de 2017, je sais pas si la législation a changé depuis ou si c'est juste un bel exemple de nourjalisme du service public. Disclaimer : j'habite au Royaume-Uni depuis plus de 5 ans. Je n'ai pas encore fait la demande pour le "settled status" (je compte rester mais j'attends que la situation s'éclaircisse un peu) mais certains de mes collègues ont fait les démarches et c'est d'après eux très facile et rapide. Je me base sur les infos sur https://www.gov.uk/settled-status-eu-citizens-families Pour quasiment tout le monde, il suffit de fournir un scan de son passeport et son numéro de sécu. Je sais pas d'où sort cette date de 2019, on peut faire sa demande jusqu'au 30 juin 2021 (fin de la période de transition). N'imp. Il n'y aura pas de document physique pour prouver son "settled status", juste un lien vers un service en ligne. Je ne sais pas dans quel domaine Murielle travaille, mais je n'ai jamais eu connaissance de ce genre de situation. Dans beaucoup de secteurs de l'économie britannique (finance, santé, restauration, hôtellerie, commerce. tech...) , les travailleurs originaires de l'UE sont avidement recherchés, et encore plus dernièrement vu que leurs candidatures sont maintenant plus rares. Méga scoop, il y a des gens en Angleterre qui n'aiment pas les français. Ça a toujours été le cas et je ne crois pas qu'ils aient attendu le référendum sur le Brexit pour se réveiller. Si on se limite aux anecdotes, je peux en fournir plein avec des chauffeurs de bus extrêmement patients avec des touristes qui parlent à peine l'anglais, mais je suppose que ça n'intéresse pas les journalistes de France 3.
  13. Panne d'électricité quasi-générale depuis jeudi après-midi. Grosse tragédie, avec des hôpitaux incapables de traiter les urgences et de grosses pertes de nourriture à prévoir. Le pouvoir dénonce évidemment un sabotage. https://www.lemonde.fr/international/article/2019/03/09/victime-d-une-panne-electrique-historique-la-situation-du-venezuela-s-assombrit-encore_5433612_3210.html
  14. On ne se lance pas en politique (surtout si on a un tempérament de grande gueule et un goût pour les propos polémiques) sans d'abord faire très soigneusement le ménage dans ses messages sur les réseaux sociaux. C'est vraiment l'erreur de base.
×
×
  • Create New...