Jump to content

Snarol

Utilisateur
  • Content Count

    156
  • Joined

  • Last visited

About Snarol

  • Rank
    Jeune Padawan
  • Birthday 04/26/1993

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Bastiat, Raymond Aron

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. +1, déjà que les fonctionnaires sont très clients de la redistribution, taxation des riches etc dans les discours électoraux, si en plus ils savent qu'ils n'ont aucun risque d'y être assujettis c'est tout bénéf pour eux.
  2. Vu les salaires de la majorité des fonctionnaires, je ne sais pas si beaucoup d'entre-eux sont imposables déjà. Et il me paraît difficile de baisser les salaires des fonctionnaires en contrepartie d'une simple généralisation de la non-imposition sur l'ensemble de la fonction publique. En effet, rien que pour une question d'ego tu aurais tous les syndicats sur le dos qui ne supporteraient pas la baisse du salaire nominal. Alors sur ce coup là de perception salaire nominal, salaire réel, j'ai mal digéré mes cours donc j'appelle plus expérimentés que moi à la rescousse.
  3. Je n'ai moi même jamais compris cette volonté de placer le film d'auteur au-dessus du film grand public. Ou bien même plus largement, et pour en revenir à ce système d'exception culturelle française, cette volonté de privilégier le cinéma français sur le cinéma américain. En gros j'ai l'impression que ça part du postulat fort contestable que culture américaine=grosse bouse pour la masse, cinéma français=tellement intellectuel et conceptuel que c'est génial, même si personne ne veut les voir. Et beaucoup de critiques de cinéma, d'artistes etc français semblent totalement souscrire à cette vision. Ils veulent faire du cinéma qui corresponde aux attentes de leur microcosme d’intermittents du spectacle et autres joyeux lurons étudiants en arts plastiques, et s'en foutent totalement des attentes du public.
  4. En parcourant les pages des Cours d'Economie Politique de Say (oui, je n'ai pas grand chose à faire en attendant le début de mon job d'été), j'ai eu la surprise de découvrir que ce dernier avait utilisé mon bled (Méréville, en Beauce, sud de l'Essonne, 3 000 habitants) comme exemple des ravages de l'administration publique. Cool hein ?
  5. http://www.purepeople.com/media/-la-croisiere-s-amuse-a-inspire-john_m192941
  6. Et voilà, Shity est champion. Une chance de fou d'avoir marqué ces deux buts durant les prolongations (étonnement longues, environ cinq minutes). Un carton rouge discutable contre QPR. Bref, c'est rageant de voir United échouer aussi près du but, mais les Reds Devils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes (la branlée 6-1 contre City bénéficie largement au goal average de ces derniers). Week-end pourri pour le moment, manque plus que de connaître les résultats de ce soir en L1.
  7. Les non fumeurs qui passent 8h dans les bars ou restaurants sont généralement employés par ces derniers. Ils ont choisi de travailler dans ces lieux en toute connaissance de cause, et en acceptent donc les corollaires. Pour les autres lieux, style bureaux etc, il suffirait de demander au fumeur de s'éloigner ou d'ouvrir une fenêtre, pas besoin d'appeler l'Etat-maman à la rescousse. Bref, je ne vois pas où se situe le challenge. Il y a ceux qui habituellement se réclament de la liberté mais qui dans ce cas précis nient la responsabilité et l'intelligence de l'Homme pour rejoindre la masse dans la chasse aux sorcières qui est faîtes aux fumeurs, et les autres qui comprennent bien que, comme toute minorité, les fumeurs ne peuvent et ne doivent être soumis à la dictature de la majorité par le biais de l'Etat et de diverses lois liberticides.
  8. Toute marchandise à son utilité, elle-même déterminée par ses acquéreurs. Vouloir déterminer arbitrairement quelle marchandise a une utilité, quelle marchandise réponds à un besoin "réelle" ou autres pignouferies de ce genre, c'est laisser la porte ouverte à toutes sortes d'abus vis-à-vis des libertés individuelles. De surcroît, le tenancier du bar/restaurant/café ou du moins son propriétaire devrait avoir le choix d'accueillir la clientèle qu'il souhaite. L'interdiction de fumer dans les lieux publics tient presque de la violation dudroit de propriété et de jouir de cette dernière comme le propriétaire l'entends.
  9. Tiens, et si tu prenais plutôt l'exemple de la pollution et des divers gaz d'échappement. C'est dangereux, loin d'être bénéfique pour ta santé. Ça se trouve dans les lieux publics. Si on suit ton raisonnement, par extension, il faudrait donc interdire la circulation en ville. En effet, les personnes que tu cites précédemment et indisposées lorsqu'il s'agit de sortir à cause de la horde de fumeurs sanguinaires devraient être tout autant gênées par les gaz d'échappement que par les fumées des clopes.
  10. Bien sûr qu'il trouvera, mais à la fête de l'huma, pas ici.
  11. À une question d'un journaliste sur la possibilité d'augmenter le smic prochainement, Attali a répondu que cela dépendait des résultats des résultats de l'audit des comptes publics. En gros comme dit plus haut Hollande va, comme je l'espère, très vite devoir mettre un terme à ses lubies socialistes sous couvert d'un risque de faillite de l'État.
  12. C'est vrai que c'est plutôt étrange. Mais bienvenue quand même.
  13. En même temps, ces discussions hors-sujets sont plus intéressantes que de commenter l'élection de Flanby ou de savoir s'il fallait soutenir l'un des deux socialistes.
×
×
  • Create New...