Jump to content

hagakure23

Utilisateur
  • Content Count

    608
  • Joined

  • Last visited

About hagakure23

  • Rank
    Jeune Padawan

Previous Fields

  • Tendance
    Anarcap
  • Ma référence
    Bastiat Sowell Von Mises

Profile Information

  • Gender
    Male
  1. Trouvée sur le site de l'académie de Grenoble. Mais la liberté ainsi définie en terme de droit est insuffisante si elle ne s'accompagne pas de la liberté matérielle qui est la possibilité réelle de faire ce que les lois permettent. Ainsi, dit Léon-Louis Grateloup (Cours de Philosophie, Hachette, 1990) : Le « libéralisme », doctrine politique que résume assez bien la formule « laisser faire, laisser passer », se présente volontiers comme une philosophie sportive de la liberté : « Que le meilleur gagne! » Or, dans tous les sports, on veille à donner aux concurrents des chances égales au départ, tandis que, dans les sociétés établies, les inégalités sont telles, dès le départ, que la vraie formule du libéralisme devrait être en réalité : « le renard libre, dans le poulailler libre. »
  2. C'est exactement ce ton condescendant qui prouve qu'E.T bleu avait raison quand il parlait du bonapartisme snob de certains libéraux. Sinon: http://www.lemonde.fr/enseignement-superieur/article/2012/09/17/le-gouvernement-envisage-la-fin-de-la-gratuite-des-prepas_1761175_1473692.html
  3. La fameuse étude du Crédit Suisse m'intrigue. Si il y a tant d'impôts comment se fait-il qu'il y ait autant de millionaires en France? Est ce qu'ils sont Français? Si oui, ont il fais fortune en France? Comment on-ils acquis leur fortune? http://www.lefigaro.fr/impots/2010/10/11/05003-20101011ARTFIG00375-plus-de-deux-millions-de-millionnaires-vivent-en-france.php L'attractivité culturelle pourrait être une explication.
  4. Hollande, roi de l'impro http://www.lefigaro.fr/politique/2012/12/30/01002-20121230ARTFIG00126-les-v339ux-de-hollande-dans-la-tourmente.php
  5. Je n'ai jamais entendu dire qu'Harvard, Princeton ou MIT désirait imiter le mode d'admission et de financement des grandes écoles françaises. Par contre, j'ai déjà entendu dire que les grandes écoles étaient meilleures que les universités d'Ivy League. Ok les grandes écoles sont efficaces mais faut pas pousser... Les prépas sont totalement anti-libérales puisque payées par l'Etat (d'ailleurs un étudiant en prépa coûte plus cher qu'un étudiant à l'université). Et la prépa ne sert à rien puisque les meilleurs universités du monde marchent très bien sans. Comment peut être on défendre la gratuité des classes prépas en tant que libéral???? 15 000 euros par élève! Pour des mecs qui auront les meilleurs jobs (en tout cas en France) à l'issue de leurs études. Etant donné que le gouvernement pense à supprimer la gratuité des classes préparatoires, sur ce point, les "libéraux" favorables au système actuel de grandes écoles sont encore plus à gauche qu'Hollande. http://www.lemonde.fr/enseignement-superieur/article/2012/09/17/le-gouvernement-envisage-la-fin-de-la-gratuite-des-prepas_1761175_1473692.html Si j'étais socialiste je dirais aux libéraux favorables aux grandes écoles : si vous admettez l'utilité des prépas payées par l'Etat c'est bien que vous reconnaissez que l'Etat a un rôle important à jouer dans l'éducation. Or si l'Etat est efficace dans l'éducation pourquoi ne serait il pas efficace dans la santé, le travail...
  6. La monogamie a été "choisie" par l'évolution. C'est le meilleur moyen d'élever des enfants. Toi même tu le reconnais, il me semble. En fait, tu es monogame: tu prônes la monogamie génétique (faire des enfants avec un seul partenaire). C'est une certaine forme d'exclusivité. Dans un monde sans jalousie, sans une certain forme d'exclusivité, il n'y aurait aucun attachement et donc aucune possibilité d'élever des enfants sereinement. Ce "perfectionnement biologique" n'en est pas un.
  7. Exact: http://www.jean-luc-melenchon.fr/arguments/taxer-les-riches-avec-le-revenu-maximum-et-le-salaire-maximum/ Encore et toujours le mythe du New Deal.
  8. Excellent article. Le site BrickPicker, que j'ai découvert grâce à ce lien, est intéressant. D'ailleurs, le phénomène ne se limite pas aux US. Il y des vendeurs très actifs en Allemagne ou en France, apparemment.
  9. http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/12/26/une-droitosphere-en-expansion-face-a-une-gauchosphere-en-plein-doutes_1809718_823448.html Toujours cette référence à Roosevelt... Et c'est marrant, selon la gauche, Hollande n'est pas assez socialiste.
  10. Oui mais au moins tu as l'argent tout de suite (ça peut être utile en cas de frais médicaux). De plus, tu n'as pas les moyens juridiques d'une entreprise spécialisée, donc moins de chance de succès. Une autre solution est de signer un contrat avec un avocat qui prendra un pourcentage sur les dommages intérêts perçus.
  11. +1. J'aurais pas mieux dit, surtout sur le côté bonapartiste. Le vrai problème de l'éducation c'est qu'il y a aucune innovation, zéro budget R et D. Comme l'a dit Bill Gates, ou Milton Friedman avant lui, le problème est que les gens créatifs ne se tournent pas vers l'éducation. Résultat : on a un système centralisé, sclérosé, qui est devenu le seul modèle, même pour les libéraux. Je suis toujours étonné d'entendre des libéraux dire "il faut rétablir le certificat d'études". En gros, remplacer un système centralisé par un autre. Dans un pays libéral, il n'y aurait pas d'autres mesures à prendre que de décentraliser et innover. Certains garderaient le système actuel bien sûr mais certains essayeraient d'autres méthodes d'enseignement inspiré de la Khan Academy ou de Sugata Mittra. Les méthodes les plus efficaces finiront par s'imposer.
  12. Le système des grandes écoles est anti-libéral. Je ne vois pas pourquoi l'Etat devrait financer les études de mecs qui auront des salaires plus que confortables à la sortie. Ca m'étonne toujours que des libéraux puissent défendre ce système socialisant. Je ne dis pas qu'il faut détruire Polytechnique mais il faut tout changer au niveau du financement et des méthodes d'admission.
  13. Si t'as les sous tu poursuis l'agresseur devant un tribunal arbitral. Si tu n'as pas les sous, tu vends ton droit de réparation à une entreprise ou association spécialisée. Elle fera la poursuite "à ta place". Exemple: tu peux prétendre à 100 000 euros de dommages et intérêts. Tu n'as pas les sous pour engager une action en justice. Une entreprise, ou un individu pourquoi pas, t'achète ces drois à réparation pour 40 000 euros. Rien ne leur assure de gagner le procès mais ils peuvent faire un bénèf' de 60K (moins les frais de justice).
×
×
  • Create New...