Jump to content

Nicolas Azor

Utilisateur
  • Posts

    1998
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Nicolas Azor

  1. Remarque avec la baguette qui atteint bientôt l'euro, il faudrait peut-être étudier sérieusement l'intérêt économique de cette machine pour un particulier. PS. Un rapide coup d'oeil sur le net m'apprend que ces machines ont une puissance de 500W environ (j'en ai vu une à 450, une autre à 800). Donc en gros un demi KW. J'ose espérer qu'il ne faut pas une heure pour faire l'équivalent d'une baguette de pain. Donc un demi KW.heure d'énergie. Le prix du KW.heure en France c'est 11 centimes, je crois. Je pense qu'on peut négliger le prix de la farine, de l'eau et de la levure. Bon ben y'a pas photo, hein? Certes y'a le "cout" humain en termes de nettoyage de la machine, de préparation des ingrédients etc… Mais quand même, y'a carrément un facteur dix, là… Dommage, elle était bien mignonne ma boulangère…
  2. Ah oui, bien vu. Ton exemple me fait me rendre compte que l'une des raisons d'être de l'industrialisation, c'est la production en masse, qui réduit les couts unitaires (énergie, maintenance, etc.) Peut-être qu'un produit fabriqué à l'unité sur un bureau coutera finalement beaucoup plus cher qu'un produit sorti d'usine.
  3. Tu brules les étapes là. Déjà, l'usine de production sur le bureau, ça change des tas de choses. Pas directement sur le plan technologique, mais plutôt sur le plan économique. Genre, Apple sort un nouveau téléphone. Après quelques semaines de reverse engineering, les plans de conception détaillés circulent sur le net, et n'importe qui peut s'en fabriquer en achetant juste les matières premières. L'industrie du "matériel" connaitrait alors les mêmes difficultés que celle de l'immatériel. Une telle perspective donne le vertige. PS. bon un téléphone c'est peut-être pas un bon exemple, mais vous avez compris l'idée. PS#2. Vous connaissez blender ? C'est un logiciel libre de conception 3D qui peut servir pour modéliser des pièces mécaniques, même s'il n'est pas vraiment concu pour ça à la base. J'adorerai avoir une imprimante 3D pour créer pour de vrai des modèles fais sous blender.
  4. Je ne connaissais pas. Merci du conseil. Je viens de regarder les premiers épisodes de "visiteur du futur", et c'est assez marrant.
  5. Ca me fait penser à une réflexion sur un hypothétique retour de Jésus Christ à notre époque. On ne le crucifierait plus parce que c'est plus à la mode, mais je suis sûr qu'on le mettrait rapidement en taule. Ben oui, s'il débarquait il s'amuserait aussitôt à multiplier les pains et les poissons (donc concurrence déloyale pour les boulangers et poissoniers) et à guérir les malades (mettant du coup des centaines de milliers de médecins au chomage). Il irait droit en taule, j'vous dis. J'espère que vous voyez le rapport avec cette imprimante 3D…
  6. Je plussoie complètement. Bien que je doute de l'efficacité de ce genre de machines, elle représente une direction technologique qui changerait énormément de choses. C'est quand même un comble qu'on freine une telle techno quand même. C'est juste super ce truc.
  7. 1. Je trouve la fonction recherche peut pratique à utiliser. 2. C'est dommage qu'on ne peut pas plusser ou moinsser un message autrement qu'en postant un bête "+1"
  8. Etrangement ce n'est pas la première fois que je lis/entends ça. Les françaises sont-elles donc à se point volages(*) ? *: pour rester poli
  9. Il y a un sociologue, je ne sais plus lequel, qui disait que la question la plus fondamentale d'une société était celle du suicide. Je me demande s'il n'oubliait pas un peu vite la question de la matrimonialité, autrement dit les taux de mariage/célibat/divorces au sein des populations. Une société dans laquelle les hommes et les femmes ont de plus en plus de mal à se trouver et à fonder une famille est une société qui ne va pas bien, peut-on penser. Mais je ne suis même pas sûr que ce soit vraiment le cas, au fond. Personnellement je me sens un peu dépassé par ce genre de réflexion, qui amha est d'une complexité immense. PS. Je salue aussi le post de Filthy John, tout à fait remarquable. On sent le gars qui s'y connait.
  10. On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Disons que la période de transition aura un cout qui peut être vu comme un investissement.
  11. C'est clair que mettre ça en plein milieu d'une zone d'habitations, même peu dense, c'est pas malin.
  12. M'ouais c'est vrai que ce serait un peu trop facile pour l'emprunteur, sinon. Et l'envie d'utiliser la force est compréhensible et légitime chez le créancier. Réprimer cette envie serait injuste.
  13. Pardon mais, plus généralement, quelle est la position des libéraux face au problème du recouvrement ? Je veux dire, dans quelle limite l'état peut-il contraindre quelqu'un à rembourser ses dettes ? Personnellement j'ai tendance à penser que les dettes doivent être basées sur la réputation, et sur la réputation seulement. Un débiteur qui ne rembourse pas voit sa réputation dégradée et est puni dans la mesure où il aura bien plus de mal à demander un prêt à l'avenir. Quant au créancier, il doit assumer le risque qu'il a prit en prêtant initialement. Autrement dit, s'il utilise la force pour se faire rembourser, c'est lui qui sera inquiété par la justice.
  14. Je viens de mater les deux premiers épisodes de Camelot, la nouvelle série adaptée du cycle arthurien. Eva Green est absolument magnifique dans le rôle de Morgane. Rien que pour ça la série vaut le détour. Je n'avais pas de sympathie particulière pour cette actrice, mais là elle crève vraiment l'écran.
  15. ça m'étonne que la parité, ou plutôt en l'occurence l'alternance, n'a pas été réclamée pour les présidentielles. Genre, à chaque élection on alterne le sexe obligatoire pour les candidat(e)s. Un homme succède nécessairement à une femme, une femme à un homme, etc. Et puis après quelques années on décide d'étendre ça à l'ethnicité. On établit une sorte de cycle pour faire alterner les noir(e)s, blanc(he)s, arabe(s), chrétien(nne)s, hétéro(s), homo(s), gitan(s), etc… Un peu comme les années chinoises, y'aurait des périodes qui se succèderaient. Crotte, j'aurais du poster ça hier, en faisant croire qu'il s'agit d'un récent projet de loi, ça aurait fait un bon poisson d'avril.
  16. Ben, imagine que l'état taxe à 100% les transactions financières. Dans les faits ce serait exactement comme si il se retirait du marché. Puisque toute société qui se laisserait faire ne serait plus compétitive. Pour moi, plus l'état est déraisonnable dans ses exigences, mieux c'est. Car comme ça les acteurs se rendent compte qu'il vaut mieux éviter de passer par lui, quitte à se mettre dans l'illégalité. Personne n'enfreint la loi de gaité de coeur. Il faut une grosse incitation pour le faire. La taxe Tobin peut en faire partie.
  17. Une taxe Tobin serait une bénédiction. Cela serait une très forte incitation pour l'anonymisation des marchés financiers et le développement des marchés OTC.
  18. L'autre jour j'ai posté un message sur la cigarette électronique et je me suis fait censuré. Kézako?
  19. Une autre application possible, la construction: PS. Une autre équipe de chercheurs utilise une autre approche. Leurs quadricoptères controlent leur attitude uniquement de façon visuelle, à l'aide du capteur Kinect de Microsoft
  20. On dirait qu'il y a des gens avec de grosses compétences techniques ici. Si vous voulez bricoler ce genre d'engins dans votre garage, n'hésitez pas à faire des vidéos et à les poster sur cette file, ça peut être sympa. Peut-être que grâce à vos efforts, j'aurai enfin droit à ma pizza @henriparisen: encore une fois l'autonomie amha n'est pas vraiment un problème. Dix minutes, c'est déjà beaucoup. Les machines sont aussi capables de se poser à n'importe quel endroit, et donc en particulier sur un point de rechargement (par exemple avec une boucle à induction). En outre elles peuvent se relayer pour accomplir leurs tâches. Amha le plus gros problème c'est l'IA qui doit probablement être encore insuffisante pour la navigation en milieu inconnu ou changeant.
  21. Je comprends tout à fait et j'ai bien peur que tu aies raison: j'suis pas prêt de la recevoir, ma pizza volante!
  22. 25 ans ça me parait quand même très pessimiste. On peut espérer qu'il y a une certaine accélération. Et puis tu compares à des secteurs tels que l'automobile où l'aéronautique, mais dans ces secteurs il y a beaucoup plus d'exigences, notamment en termes de sécurité. Ici on n'est pas non plus dans l'industrie lourde. On peut peut-être espérer un développement aussi rapide que ce qu'on a vu dans la micro-électronique au cours des dix dernières années.
  23. Ok ok mais bon en conclusion, dans combien d'années je peux espérer qu'une de ces machines me livre ma pizza ou mon courrier?
  24. D'après ce que j'ai lu/vu sur le web, ces engins sont bardés d'une collection complète de capteurs: gyroscope, GPS et sonars notamment. Aucune idée.
  25. C'est moins cool, et ce serait probablement moins cher et plus rapide si c'était robotisé. Sans parler du fait que c'est un boulot ingrat qu'on peut sans remord épargner aux êtres humains. AMHA.
×
×
  • Create New...