Jump to content

Ventura

Utilisateur
  • Content Count

    2689
  • Joined

  • Last visited

About Ventura

  • Rank
    Ami des chats
  • Birthday 05/10/1981

Previous Fields

  • Ma référence
    pankkake

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Timur oriental tchouk tchouk
  • Interests
    Code du travail, littérature du XIII ème siècle, fen shui, karaoké, voitures de prestige en miniature, films avec Sabine Azema ou de bagarre.

Recent Profile Visitors

599 profile views
  1. Il y a du Jean Moulin dans ce Casevide. A moins que ce soit du Adolfo Ramirez, enfin on s'y perd, quoi.
  2. Ça serait marrant qu'elle contribue à planter le PS, comme elle l'a fait en piquant les quelques milliers de voix dont Jospin avait besoin pour être au second tour en 2002. Ça leur apprendra, au PS, à donner dans la discrimination positive pour faire bon genre
  3. J'avais dit ici-même que Hollande ne se présenterait pas aux présidentielles, quelqu'un m'a répondu que c'était pas possible car les sortant se représentent toujours. Faut que je retrouve ce #@!:/#' de message Bon en même temps j'avais aussi parié que Trump n'avait aucune chance, que Juppé était le prochain président et que c'était "non" au Brexit. Okaaaayyy.
  4. Macron n'est jamais là où on l'attend. Il virevolte, il surprend. C'est un peu l'homme politique quantique. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas... il me laisse assez indifférent, en fait, mais je suis bien obligé de constater qu'il est en train de monter un sacré mini-buzz. Le buzz, c'est en gros tout ce qu'il reste à un homme politique d'une telle "stature". Enfin bref le fond de ma pensée c'est que c'est un gros naze.
  5. Y'a encore des gens pour aller à des conférences d'Edwy Plenel ? C'est l'info surprenante de cette vidéo.
  6. Guy Sorman, égal à lui-même ou dans ses grands jours, c'est selon. http://www.hebdo.ch/les-blogs/sorman-guy-le-futur-cest-tout-de-suite/malaise-dans-la-d%C3%A9mocratie Je trouve ce type impayable. Il a réussi à placer trois fois Hitler dans son article On imagine bien le choc du résultat, depuis son loft duplex de Manhattan ou Brooklyn, peu importe.
  7. C'est un jour sombre pour la démocratie et les droits de l'homme dans le monde.
  8. Hallucinant par rapport à rien. Hallucinant dans l'absolu. Prendre le parti, au nom d'une présomption d'innocence taillée sur mesure par ceux-là même qui avaient besoin d'une telle loi pour se mettre à l'abri de la justice ; le parti disais-je des oppresseurs et de ceux qui détournent la DDHC et la république à longueur d'année, et trouver encore des partisans pour défendre cette clique au nom d'un libéralisme mal compris. Oui, énorme.
  9. Je m'attendais pas à lire un truc pareil sur liborg. Le niveau de corruption des élus français est juste hallucinant. Tu débarques ?
  10. Pour une fois que je suis d'accord avec Hollande, même si il reste un pignouf. Les choix du gouvernement français de l'époque vis-à-vis des harkis relèvent de la faute politique et morale, sur fond de racisme anti-arabe. Bien que je pense par ailleurs que le choix de l'époque d'accorder à l'Algérie son indépendance fut le bon. Bilan : des dizaine de milliers de morts, pour beaucoup innocents, livrés aux barbares et à la sauvagerie. Il y a effectivement de quoi avoir honte. Par ailleurs, on n'est plus à une pignouferie près avec Hollande qui avait choisi de modifier la date commémorative pour retenir la date du 19 mars 1962 pour célébrer l'indépendance de l'Algérie, date de "cessez-le-feu" à partir de laquelle le "ouvrez-le-feu" a débuté pour les harkis. http://www.lefigaro.fr/vox/histoire/2016/03/18/31005-20160318ARTFIG00076-pourquoi-commemorer-la-guerre-d-algerie-le-19-mars-suscite-une-controverse.php
  11. T'étais maudit bien avant ça puisqu'à la base, t'es cycliste
  12. Tout à fait. En fait je n'étais pas allé au bout de ma réflexion, j'y ai pensé après : tout système éducatif se fonde lui-même sur un ensemble de présuposés, c'est-à-dire une forme de préjugés. D'une façon générale, tout regard porté ne peut être débarassé de toute subjectivité, par essence. Combattre les préjugés par l'éducation peut rapidement conduire à combattre un discours fondé sur un ensemble de préjugés avec un autre méta-discours fondé par un autre ensemble de préjugés antagonistes des premiers. C'est pour cela, par exemple, que les cellules de déradicalisation montées par le gouvernement sont vouées à l'échec. C'est dans ce sens que le combat contre les préjugés peut s'avérer vain, contre-productif ou stérile, et qu'il peut même revêtir, pour te rejoindre, une dimension antilibérale dans le sens où l'on viole un espace d'intimité et une liberté de conscience qui relève du droit naturel.
  13. Le racisme ordinaire fait partie de la face obscure des préjugés. Pour le combattre, il y a deux façons de faire : combattre les préjugés comme si le fait d'avoir des préjugés était quelque chose de mal en soi, ou encore passer par la case éducation. Ceci étant dit, l'éducation ou la mise en lumière des préjugés et de leurs sources peut aussi, même s'il s'agit d'un combat d'intérêt public, avoir des effets que ceux qui sont eux-mêmes victimes de préjugés ne veulent pas forcément voir venir. Dans ce petit jeu du racisme et de l'antiracisme, il y a beaucoup de paresseux et de complices, et ils ne sont pas forcément ceux que l'on croit. Comme je l'ai déjà dit : au regard du bilan d'une association comme SOS Racisme, on peut sans sourciller se demander si cette association ne pourrait pas s'appeler SOS Racistes, alors qu'elle est censée oeuvrer pour l'éducation des masses en vue de faire baisser les préjugés...
×
×
  • Create New...