Jump to content

Boz

Habitué
  • Content Count

    2583
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by Boz

  1. Un petit sondage pour se faire une image du forum. Moi-même, je suis un ancien windosien récemment converti (et subjugué) au Mac.
  2. On est passé en hyperespace ! Merci !
  3. Bon moi, je jette l'éponge. A ce niveau d'argumentation, je ne me sens pas capable de garder mon calme très longtemps. Amusez-vous bien.
  4. Non mais c'est pas possible ! Ca sert à quoi de poster des liens ? As-tu lu celui que j'ai indiqué un peu auparavant ? Ta courbe est fausse, et même le GIEC n'ose plus la mettre en avant tellement l'escroquerie est énorme. Aussi bien la courbe de température que celle du CO2 sont fausses. De plus, corrélation n'implique pas causalité et, cerise sur le gateau, le décalage temporel entre les deux grandeurs (la température fluctue avant que le CO2 ne fasse de même) tend à indiquer que si causalité il y a, elle est dans le sens inverse de ce qu'affirme le GIEC. Non mais franchement, tu lis les liens qu'on donne ou pas ?
  5. Il est très fort ! Il nous refait le coup du consensus ! Est-ce que ça vaut la peine de continuer la discussion, à un tel niveau de bêtise ?
  6. C'est toi qui a parlé de consensus incontestable ! Quelle mauvaise foi !
  7. Faux. C'est très controversé. Voir par exemple : http://www.pensee-unique.fr/courbes.html Faux. Il y a des fluctuations depuis très longtemps (période chaude au moyen-âge, petit âge glaciaire, etc etc). Depuis toujours en fait. Faux. Dans quel langue faut-il l'expliquer ?
  8. Tu lis ce que les gens essayent de t'expliquer ? La science n'est pas une affaire de consensus. (essaye de bien comprendre ça avant de répondre).
  9. A ce compte là, il n'y a aucune théorie scientifique qui dispose de preuves irréfutables… La théorie de l'évolution n'est pas aussi solidement établie par hasard. Il y a des preuves expérimentales (drosophiles), historiques (chiens, vers luisants) et c'est la seule théorie qui rende compte de manière cohérente de l'ensemble des observations effectuées quant au vivant (au niveau génétique, des niveau des fossiles, de la parenté des diverses familles, des coïncidences anatomiques, etc etc)… Il existe des variantes et des controverses (voir notamment le fameux duel entre Dawkins (en gros un néo-darwinien classique) et Gould (avec sa théorie des équilibres ponctués)) mais même les plus grandes d'entre celles-ci n'ont, contrairement à ce qu'on lit régulièrement, jamais remis en cause l'immense pertinence de cette théorie. Popper lui-même, qu'on cite souvent comme critique féroce du darwinisme (qui ne passerait pas le fameux test de la réfutabilité) est largement revenu sur son jugement à la fin de sa vie.
  10. Aïe aïe aïe ! Si j'étais toi je courrais vite me documenter. Si tu restes à ce niveau d'argumentation, ne viens pas pleurer qu'on est méchant quand mes camarades et moi-même t'aurons ratiboisé. Pour commencer, évite de confondre pollution et réchauffement climatique. Evite aussi les jugements péremptoires sur l'économie des pays pauvres. Evite les clichés sur la vision "à court terme" des vilains capitalistes. Enfin bref, essaye d'être un minimum crédible lorsque tu engages une discussion. A bon entendeur salut !
  11. Erreur de raisonnement. Tu confonds deux phénomènes différents : le droit pour un homme de posséder une arme, et les carnages organisés par les états pour assouvir leur soif de pouvoir.
  12. C'est ça. Tu fais ce que tu veux à condition de respecter les droits des autres humains autour de toi, et d'assumer tes reponsabilités quoiqu'il arrive. Par exemple, pourquoi l'Etat déciderait-il de l'âge de la majorité (en admettant qu'on ait défini ce concept) ? Cela ne regarde-t-il pas exclusivement l'enfant et ses parents (voir que l'enfant) ? Cela a-t-il un sens de définir un âge de la "maturité" qui serait le même pour tous les individus ?
  13. Désolé, j'avais cru comprendre que tu étais favorable à l'interdiction des armes à feu. Il n'y a donc aucun problème.
  14. Le passage à la limite, c'est imaginer une société à feu et à sang du fait de la libéralisation des armes. Ce n'est pas réaliste du tout. Les êtres humains sont des animaux sociaux tout à fait capables de vivre sans structure supérieure pour les contrôler (je ne parle pas de morale ici). Le pire, ce n'est pas de ne pas être d'accord avec cette assertion, c'est d'imposer son avis aux autres par la coercition, comme tu l'envisages. C'est complètement faux. Sur quoi te bases-tu pour affirmer pareille chose ? Ca devient confus. Si les égorgeurs de volailles étaient traumatisés, ça se saurait. A toi d'apporter des preuves convaincantes de ce que tu avances, vu que c'est assez extraordinaire.
  15. C'est très romantique de préférer le combat à l'arme blanche. De là à dire que c'est un garde-fou psychologique que les armes à feu ne possèdent pas…c'est…fantaisiste. Des gens qui égorgent des canards (pour les manger par exemple) il y en a plein. Tirer sur un petit oiseau avec une arme à air comprimé, je l'ai fait, dans l'intention de faire peur. Crois-moi, ça m'a fait un sacré effet de voir que je l'avais tué. Je n'ai plus touché cette carabine depuis.
  16. C'est la vision "hobbesienne" de l'homme. Typique et triste.
  17. Excellent Largo ! C'est difficile à croire mais il faut se rendre à l'évidence : ce genre de personnes constitue une majorité.
×
×
  • Create New...