Jump to content

Nick de Cusa

Bureau
  • Content Count

    42007
  • Joined

  • Days Won

    21

Everything posted by Nick de Cusa

  1. J'admets que c'est une simplification. Les similitudes ne sont pas pour autant à jeter à la poubelle en masse.
  2. Pardon, mais si. C'est exactement comme ça que le marché de la religion est en train d'évoluer en Amerique du Nord, du Sud et en Afrique en ce moment. Y échappent, en gros, les religions qui promettent la peine de mort (ou au moins risque de violence) pour apostasie (i.e., protectionisme). L'Europe évolue dans ce sens aussi comme le montre la multiplication des poissons au cul des voitures (je me pose des questions sur votre sens de l'observation si vous n'avez pas encore remarqué ça). En Europe, le mouvement a été longtemps ralenti par des églises qui étaient de fait des monopoles d'Etat, à l'image des anglicans, ou encore, en Hollande, des calvinistes (je ne touche même pas le sujet du catholicisme en France/Pologne/Italie/Ibérie/Irlande parceque ça va encore s'énerver). Je ne veux en "venir" nulle part en écrivant ceci. Don't shoot the messenger.
  3. Ils ne s'en réjouissent pas, cf la polémique sur l'enseignement de l'évolution aux USA. Comme sur tout marché, quand le protectionnisme recourt à un bras armé. Messages combinés (jabial)
  4. Il est clair pour moi que je ne te peux te persuader sur ce point, et ça me va. L'inverse est-il tout aussi clair pour toi?
  5. Je ne m'en fous pas, mais tu les réduis à une hérésie et eux ils te voient comme un sbire du tyran de rome et un polythéïste; si tu me demande de prendre position en ta faveur dans cette discussion là, c'est non. Monopolistes en part de marché. Désolé, c'est un service. Le couplet ceci "n'est pas un marchandise" je le laisse aux gamins en dreadlocks. (J'essayais de m'imaginer RH en dreadlocks, mais c'est un pas de trop pour mon imagination.
  6. Je ne suis pas sûr de ce que tu veux dire. En tendance, en Hollande c'est le calvinisme qui recule, en Russie l'orthodoxie, au Brésil le catholicisme, bref sur chaque marché le monopoliste en place. Il n'y a pas un marché mondial de la religion, même si on va dans cette direction (avec du protectionisme par endroit).
  7. Je décris un mouvement en cours, je ne porte pas de jugement de valeur sur ses différents acteurs.
  8. Je ne te fais pas de procès d'intention. J'ai l'impression que tu pe promènes partout avec un épée de Damoclès au dessus de ta tête d'un déluge progressiste si les valeurs catholiques reculent (ou valeurs coïncidant avec celles du catholicisme). Je réponds qu'il n'y a pas forcément corrélation entre recul du catholicisme et progression du progressisme.
  9. Ça, voyez ça entre chrétiens. Je ne vais pas avoir l'audace et l'arrogance de m'immiscer la dedans.
  10. @RH: Sachant que tu répond du tac au tac dès qu'on écrit quelquechose qui peut être considéré comme menaçant pour l'église catholique, je suis intrigué par ton silence radio suite à mes posts sur le fait que la démonopolisation du marché de la religon peut conduire à l'opposé de plus de progressisme, à savoir: des courants chrétiens de certains points de vue encore plus conservateurs que toi. C'est pourtant ce qui est en train de se produire.
  11. Moi, ce que j'en dis, les croyants s'en foutent comme de l'an 40. Par contre, ils choisiront l'église qui leur convient. Et si tu regardes les églises en plein boom (super article dans le Christmas Issue de ma bible hebdomadaire) il y en a qui, architecturalement, ressemblent à des shopping centers, c'est vrai (ce ne sont pas les plus homophiles, d'ailleurs). Je ne pense pas qu'il y a beaucoup de gauchistes chez les pentecôtistes. Si tu regarde le cul des voitures à Bruxelles, tu n'as pas encore remarqué la multiplication des petits poissons? Bref, la fragmentation est en marche, c'est conforme au modèle libéral, une situation de monopole religieux est en train de se dissoudre (et en plus, la parole du Christ progresse, contrairement à ce que croient les laïcards autosatisfaits - l'Europe étant peut-être l'exception), et d'ailleurs ça produit AUSSI des mouvements encore plus conservateurs que toi et qui, à te lire, te considéreraient un beatnik de la pire espèce. Don't shoot the messenger.
  12. Ton église ne la reconnaîtra pas. Certaines si, peut-être l'église anglicane des USA. Ce qui entraînerait d'ailleurs un schisme de l'église Anglicane. Plus d'églises, plus de concurrence. Le marché.
  13. Je peux enlever religieux, pas de problème. Le débat qui m'intéresse ici est le suivant: vu que c'est un "judgement call", tes arguments ici présentés ne me convainquant pas, puis-je être considéré libéral pendant que nous avons ce débat, ou le fait que je débatte de ceci fait-il de moi quelqu'un qui ne peut pas être libéral? EDIT: avais raté la réponse de Mélo sur ce point précis. (Où àmha Mélo contredit ce qu'il avait écrit avant, mais c'est une bonne chose). Quant au débat sur l'avortement lui même, je préfère IRL que sur ce satané forum où l'on ne respecte pas les règles de courtoisie.
  14. Je n'ai pas perçu une attaque personnelle sur ma personne de ta part, pas de souci. Sur la question: un ovule fécondé est-il un être humain, tu affirmes que le DN répond oui. Donc, si on n'est pas d'accord avec toi sur ce point (pour moi relgieux) on ne peut pas respecter le DN. On ne peut donc pas être libéral.
  15. Condescendante, non, mais maintenant que Mélo m'a expliqué que je ne pourrai jamais être libéral à ses yeux, ma motivation à discuter avec lui s'est naturellement effondrée.
  16. Que les choses soient claires: sur ce point nous ne serons jamais d'accord. Maintenant, on peut jouer au ping pong.
  17. Le DN ne résoudra pas la question de quand un embryon devient une personne. Tonner: à la fécondation de l'ovule, n'emporte pas la décision. Effectivement, ça peut entrainer des guerres, ou des isolationismes. Je préfère la 2e option.
  18. Certes, et un socle commun qui permettra un plus grande variété de pratiques qu'il n'y en a aujourd'hui. Le socle commun n'empêchera pas chacun d'avoir des préférences. En termes de communautés, même avec un DN commun, le monde sera plus morcelé, pas moins. Un bon exemple aujourd'hui, ceci dit sans agressivité aucune, est l'évolution rapides DES religions chrétiennes.
×
×
  • Create New...