Aller au contenu

Libéralisateur

Utilisateur
  • Compteur de contenus

    167
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Libéralisateur

  • Rang
    Jeune Padawan
  • Date de naissance 13/03/1944

Previous Fields

  • Tendance
    Libéral classique
  • Ma référence
    Hayek

Contact Methods

  • Website URL
    http://liberalisateur.blogspot.com

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Valais (Suisse)
  1. Libéralisateur

    Le Bel Affront

    C'est sur que lors des manifs et le jour où il y a eu un syndicaliste bourré qui est tombé dans une bousculade et s'est retrouvé dans le coma, il faisait parti de SUD et quand ils ont montré son groupe de SUD, c'était loin d'être un défilé de mode et ce n'est certainement pas moi qui vais soutenir de syndicat en voulant "m'identifier" à un tel groupe
  2. Libéralisateur

    Mes lectures du moment

    Je ne connais pas grand chose de ces théories, rien du tout même et ne peux entrer dans ce débat. Une remarque tout de même et qui a trait à la morale. Sa propre morale ou la "morale" imposée. Il me semble que dans ces raisonnements concernant les "manipulations" dans les comportements humains, après études et observations, certains arrivent à en déduire des échelles de valeurs, qui sont et au "quart de tour", attaquées par les tenants "d'un" politiquement correct, forcément réducteur car les domaines du possible doivent être le plus large possible. Pour ma part je suis en train de lire . Rien de bien étonnant, puisque nous sommes tous au courant, mais je pose la question de savoir si avec toutes les théories que vous lisez, vous êtes capables de "remonter" la pente. Ce serait faire une "bonne œuvre" pour la France que d'aider à se sortir de cette "main mise". Car cette pensée est manifestement rétrograde. Beaucoup de pays lui ont déjà tourné le dos et en France on s'aperçoit tous les jours de l'état déplorable dans lequel celà met le pays. Même si les tenants de ce "politiquement correct" assènent que c'est la faute du libéralisme et que leur œuvre de "nettoyage" n'est pas encore terminée.
  3. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Oui, j'en suis d'accord aujourd'hui, mais ce qui est en jeu aujourd'hui c'est de faire le maximum de voix et à cause ou grace à ce que j'ai dit plus haut Sabine fera un score du double que celui d'Edouard. Edouard est trop proche de ce qui se fait en politique jusqu'à aujourd'hui et par des menteurs et les électeurs n'en sont plus les dupes. Sabine au dela d'être une jeune et une femme elle a un ton nouveau en politique et on peut encore lui "donner le bon Dieu sans confession". C'est ce que je ressens et le plus grand nombre aussi. Dans l'ère du paraître audiovisuel, Sabine c'est le ticket gagnant. Et même si elle est moins candide qu'il n'y paraît. Non mais en remettant cent fois sur le métier son travail d'explication. Et pour le libéralisme sans dévier de ce qu'il est réellement !
  4. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Edouard a été très bon sur Radio Shalom hier soir Alternative Libérale hier soir sur Radio Shalom AL se met en place, la mayonnaise est en train de prendre et les médias vont "monter dans le train AL" !
  5. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Membre fondateur d'Alternative Libérale, j'essaye d'animer à partir du 91 le sud de l'IDF avant que celui-ci ne s'étoffe. J'ai essayé de mettre en place un blog pour donner des infos et mettre quelques mots d'humeur à l'usage des adhérents AL du Sud IDF. Si vous faites partie de cette zone géographique et que vous adhériez à AL vous pouvez nous y rejoindre à AL 9-1. Bienvenu dans votre parti ! Nous avons besoin de soutien et de prosélythes. à bientôt
  6. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Sera-ce plus difficile pour elle ou pour Le Pen d'obtenir les 500 signatures. Donner une signature d'investiture à un candidat d'un parti libéral serait donc aussi diabolisé par le politiquement correct? Je ne le crois pas. Et les partis de gouvernement donneront leurs assentiments pour diviser les votes contre leurs partis.
  7. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Et dans l'ere audiovisuelle où nous vivons c'est important. Nous sommes dans l'ere du paraître. Quel pourcentage des électeurs peuvent suivre et bien comprendre le discours politique. Très faible à mon avis. Et si elle récolte chez ceux qui veulent un jeune, chez ceux qui veulent une femme, chez ceux qui veulent "sortir" les politiciens "(vieux, haineux, con, sans humour)", elle n'a qu'à paraître avec douceur et calme et l'option Sabine/AL va être un recours pour voter "contre" toute l'ancienne classe politique. En raisonnant par l'absurde, mettez comme porte-parole d'AL un politicien "cheval de retour", (genre réformateurs UMP par exemple), là il fera moins que Madelin ! Assuré. Pour 2007, Sabine je la joue même "gagnante" pour arriver au deuxième tour ! et après si les français sont vraiment écœurés de leurs politiciens et veulent leur dire NON, je n'ai pas encore de pronostic sur un duel Sarko/Sabine ou Fabius/Sabine ou Royal/Sabine. On n'est plus dans un duel LePen/Chirac. Et si l'on veut le changement vraiment, les français auront-ils peur d'envoyer une jeune femme de 25 ans à l'Elysée. Auront-ils peur qu'elle fasse moins bien que ce qu'ils voient depuis 30 ans ? Moi non.
  8. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    J'étais aussi contre cette idée anti-libérale, mais en y réfléchissant et à la lecture de ton post, je me demande si tu/vous n'avez pas raison en fin de compte. Surtout que dans une volonté de changement politique et sans vouloir faire du clientèlisme, c'est peut-être "couper l'herbe sous les pieds" des opposants. Il faudrait bien expliciter la mesure et surtout en terme financier. Si cela s'accompagne de la suppression par le remplacment d'un guichet unique d'assistance, on assisterait là à une diminution d'au moins 50% des coûts de l'aide sociale, que de toutes les façons il faudra bien faire. Il faudra aussi savoir où l'on met le curseur et si ce revenu est égalitaire pour tous les français. Et pas démobilisateur d'avoir àn travailler.
  9. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Je l'ai vu dans d'autres situations et elle était différente. C'est une battante et qui est en train de prendre la mesure de la meilleure attitude à avoir. Toutes ces video que l'on voit et les reflexions (toujours) pertinentes que tu fais, j'espère qu'au pôle com d'AL ils les font dans des débriefing après chaque intervention et Sabine ne peut qu'être mieux de jour en jour, si elle accepte la lourdeur et les difficultés du combat qui pèse sur ses épaules. Car c'est bien elle, à chaque fois qui est en première ligne. Mais porte-parole, elle en a l'expérience. Je crois qu'à l'heure actuelle elle a peur de mal faire et c'est ce qui la crispe. Mais avec la "pratique" et ses convictions aidant elle va être le recours politique que nous attendions.
  10. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Sabine a des atouts qu'aucun des autres n'a. En plus dans le combat elle va monter en puissance et c'est ce qu'il faut. Si les Libéraux veulent voir changer la manière de faire de la politique en France ce n'est pas la peine d'entrer sur le terrain de celui qui crie le plus fort. Il me semble que les français en ont marre surtout pour ne rien dire. Comme le but final est d'avoir des voix. Qui vous dit que Sabine n'en engrange pas plus par une certaine candeur et une douceur que tous ces aboyeurs. Elle représente un recours de vote possible contre tous les autres. Ensuite, elle analyse forcément tout ce qu'elle subit aujourd'hui et s'aguerrit. Comme elle n'a ni langue de bois et surtout a de l'effronterie, laissons la mener sa barque qui vient juste de quitter la rive et reparlons-en à l'automne. Si elle n'annonce pas d'idée qui ne sont pas libérales par une recherche de clientèlisme et je la crois suffisament intelligente pour cela, je suis sur qu'elle fera plus de 10% à la présidentielle.
  11. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    J'avoue que là et même de bonne heure, je me fais des "nœuds". Au secours !
  12. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Un adage dit bien "Nous connaissons 50% des réponses aux questions que l'on pose". Pensez-vous une simple fraction de seconde qu'AL, ou le moindre libéral, puisse vouloir condamner une pratique personnelle de discrimination positive. Chaque fois qu'un choix est fait c'est bien de la discrimination positive qui est faite. Ce qui est en question c'est de "forcer" le choix des gens !
  13. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    C'est bien là le principal écueil où en particulier Madelin s'est cassé le dents. Mais AL peut en tirer les leçons. Si AL fait dans la recherche du clientèlisme électoral, c'est "perdu d'avance". Si AL veut réformer la société en proposant un véritable projet de société, il attirera un certain nombre de jeunes qui, on peut l'espérer l'auront "intellectuellement" compris, mais il aura faillit car c'est un nombre important d'"électeurs lambda" qu'il faut toucher et à la fois chez les abstentionnistes et chez ceux qui, par populisme, veulent voter "utile" pour sortir, enfin, la "bande des quatre". Une seule solution, s'affirmer sur 4 ou 5 propositions libertariennes claires et tranchées pour traiter des problèmes "nœuds" de notre société comme le travail, les fonctionnaires de l'état ou le "vivre" ensemble avec…. moins de lois. Cela ne sera certainement pas suivi par 60% des électeurs, cela se saurait, mais cela sera suffisament différencié pour espérer un score, avec un "ton neuf" autour de 10% si on sait communiquer avec les masses. Cela change tout ! Et c'est sur qu'il faut s'affirmer en précisant son point de vue libéral, dont il n'y a pas avoir honte (quoiqu'en pensent ceux du "politiquement correct"). Et Sabine qui est une battante va monter en puissance surtout si "on" lui monte sur les pieds. Elle est fraîche politiquement (et tout court) et elle va "raffler" la mise !
  14. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    Il n'y a malheureusement pas d'alternative. Les réformateurs sont du vent ! ou des attrapes couillons . Cette comédie il y a des années qu'ils l'a jouent ! J'étais de toutes comme beaucoup de ceux aujourd'hui dans AL, pas les jeunes, mais beaucoup des autres. Il n'y a rien à attendre pour les libéraux de cette mascarade. Ils ne font que nous jouer le "candidat naturel qui est à même de porter la réforme libérale", mais pour mieux l'étouffer. Comme créer une nouvelle commission pour ce faire. N'ayons pas peur de tourner le dos aux chants de ces sirènes ! Car enfin quand on est 80 et de bonne foi, que l'on est persuadé que la France a besoin de réformes libérales et qui ne sont pas faite aujourd'hui, on prend ses responsabilités d'homme, on quitte l'UMP, qui sera de toutes les façons une "machine à perdre" en 2007-2008 et on forme un groupe parlementaire et à 80, ou alors je n'y connais rien en arithmétique, on "fait" la politique de la France.
  15. Libéralisateur

    Alternative Libérale - Questions

    C'est une autre vue des choses qui est la mienne. En 2002, les français ont voulu mettre fin à l'expérience socialiste qui, ils s'en sont rendus compte, appauvri et on signés un "chèque en blanc" à ceux qu'ils pensaient être l'alternative, c'est à dire l'UMP. Mais c'était "Blücher…! " cette pseudo-droite, quand elle n'a pas laissé "gouverner par la rue" ceux qui venaient d'être désavoués par l'électorat. Cela les français ne l'ont pas accepté et ils ont sanctionné, dès le printemps 2004, l'UMP et sa clique. Alors que faire pour les français? Il s'agit bien pour eux, dans ces conditions, de sanctionner toute la classe politique qui "vend" la même "soupe" sociale-démocrate qui n'enrichit que les "tenants" du système. Et c'est ce qui s'est passé quoiqu'on le veuille ou non le 29 mai dernier. Et avec 70% de participation, car la question posée était bien : "faites-vous confiance à la technocratie et aux politiciens français pour vous gouverner" ? Et c'est un NON à toute la classe politique. leurs gesticulations n'y feront rien. A force de se faire en……. les français réagissent dans les isoloirs. Alors pour moi en 2007, rien ne divisera la pseudo-droite, ni la gauche d'ailleurs, les "mouches peuvent s'agiter dans leur bocal"! Les "hommes politiques" n'ayant rien proposé après le vote des français du 29 mai 2005, c'est à un vote populiste massif auquel on va assister en 2007. Et pour en revenir aux craintes de Sarkozy, je crois plus qu'Alternative-Libérale va prendre des voix à ce vote populiste (caractérisé par le vote FN en 2002 pour ceux qui ne l'auraient pas compris car on n'en parle plus aujourd'hui vous ne trouvez pas ,) que sur les affidés de l'UMP. Et donc je pense qu'à cause de cela, l'UMP sera un allié de circonstance pour AL qui peut diviser un vote populiste et lui donner un répis. De plus AL, pour l'UMP, peut aussi être le "poisson-pilote" de solutions, pour les tester auprès de l'opinion sans avoir à se salir les mains eux-mêmes et c'est important dans un temps où il ne faut perdre aucune voix, mais où l'on sait malgré tout qu'à ce "libéralisme économique" qui devient la "règle" de l'économie mondiale il faudra bien y aller.
×