Jump to content

free jazz

Utilisateur
  • Posts

    11323
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by free jazz

  1. Pas autant que Koenji Hyakkei , pas du tout easy , ou d'autres formations avec Tatsuya Yoshida. Un rayon entier de ma cdthèque est consacré aux groupes japonais déjantés avec des noms à coucher dehors. Mais j'ai vu Shibusa Shirazu Orchestra en live et c'est exceptionnel : spectacle total, une énergie qui met le feu.
  2. Tu ne trouves pas? C'est relativement easy, par rapport à du gros free qui tabasse. J'ai pu observer que ça passe bien en soirée, même auprès des gens qui n'ont pas l'oreille habituée au jazz. Ou auprès des amateurs d'électronica. En tout cas c'est plus easy que le Shibusa Shirazu Orchestra, que tu nous avais fort judicieusement conseillé il y a quelques temps.
  3. Disons que c'est un groupe transversal comme je les aime. Au départ Vincent Segal et Cyril Atef sont des musiciens de jazz, ensuite ils ont évolué vers la fusion ethnique & électronica. On le trouve plutôt dans le rayon musiques du monde maintenant. Puis le succès venant, ils officient comme sidemen pour des kadors de la variétoche française comme M ou la charmante Emilie Simon. Vincent Segal a d'ailleurs sorti quelques bons albums sur l'excellent Label Bleu, laboratoire d'innovations pour ouvrir le jazz à un public plus large. Je recommande celui-ci, pour ceux qui ont aimé Bumcello - avec entre autres Magic Malik ou Julien Lourau :
  4. Apéro jazz easy listening, pour danser près de la piscine, à côté du bar, avec à portée de main un cocktail frais; c'est ce qu'il nous faut par cette chaleur. Leon Parker Le nouveau Avishai Cohen Trio, des mélodies imparables et limpides sur du velour : Le dernier Yaron Herman Le dernier Jack De Johnette Bumcello Nils Petter Molvaer
  5. Disons aristocratie là où ta connaissance et ton jugement sont sûrs et dominants; snobisme assumé là où ton ignorance commence. (soit dit en toute amitié de ma part, et sympathisant de l'aristocratie tout court)
  6. Ou bien avoir été touché par quelque grâce, d'une voix ou d'une vibration particulière, comme le chant Soufi. Ou bien simplement par la virtuosité d'une technique instrumentale exceptionnelle. C'est justement cette modestie habituelle que je trouve exégérée. Quelqu'un qui vibre pour le "Cold Song" de Nomi et qui connaît "l'Ethique" de Pinhas, ne peut pas être si inculque - comme dirait Lucilio. ^^ Et j'avoue qu'il a pu me traverser l'esprit - que j'ai par nature mauvais, que cette passion pour le ringardos musical et le kitsch cinématographique pouvait contenir une sorte de snobisme. Ce que j'aime le plus chez Lucilio justement, c'est son snobisme de vieil esthète conservateur parfaitement assumé, surtout quand il n'entend rien au sujet.
  7. Ton snobisme est surtout placé ailleurs que celui des snobs ordinaires, dans une forme plus raffinée. Quant au rapport entre la curiosité pour les musiques non occidentales et le snobisme, je le vois mal, dans la mesure où ce dernier est plutôt, au fond, un refus de l'altérité. Inculque ou inculte, il faudra régler ce dilemne un jour. Sinon ta liste est excellente, même si elle manque un peu de film noir avec des détectives privés cyniques et alcooliques, des femmes fatales et des hotels louches. Miller est un dessinateur très surévalué; et effectivement 99% des BD sont médiocres.
  8. Tu as l'air de t'y connaître en musiques d'Asie centrale . Je pensais plutôt au festival de Samarkand, que nous envisagions de visiter avec Timur.
  9. Pareil, au moins il y avait de la légèreté et ça ne se prenait pas au sérieux. Sun Ra a d'ailleurs composé un hommage à la série en 1966, qui vaut le détour pour les fans : Qu'à cela ne tienne mon cher Timur, nous causerons de cinéma asiatique, qui lui est en excellente santé. Ou de musique des cultures de l'Altaï.
  10. Je suis assez d'accord avec Gadrel et Lucilio, ce film me paraît une sombre bouse pour ado attardé en mal de sophistication. Tout y est très convenu et prévisible. Cela me fait de la peine pour Michael Caine de le voir échouer ainsi dans cette galère. Mais mon avis n'a guère d'intérêt, puisque mes compétences en cinéma sont très rudimentaires. De plus le cinéma occidental contemporain, d'une manière générale, me semble d'une platitude désertique. A l'image de la décadence artistique chez les européens, en tout cas. Et ce n'est que le début d'une très longue période de décadence de l'Europe, qui redeviendra bientôt ce qu'elle fut dans les âges obscurs : un cap de l'Asie.
  11. Dédicace à Fred Frith, guitariste, compositeur et homme orchestre bricolo. Un des meilleurs disques de rock expérimental, la BO du film musical Step Across the Border ; où se croisent des artistes talentueux au gré de formations hétéroclites, comme René Lussier, Iva Bittová, Tom Cora, Tim Hodgkinson, Bob Ostertag ou John Zorn. Improvisations zen, inventions minimalistes pour guitares et percus: Fred Frith & Evelyn Glennie - A Little Prayer Fred Frith & Eitetsu Hayashi
  12. Soirée free jazz - rien que du très grand Charles Mingus - Freedom John Coltrane - Stellar regions John Coltrane - A Love Supreme Pharoah Sanders - Village Of The Pharoahs
  13. Rien que ça. Quel serial lover ce Rincevent. Toi tu vas terminer au poste fissa si ça continue
  14. Et même se brosser dans tous les sens. Bienvenue. N'hésite pas à m'envoyer un mèl si tu veux poursuivre notre discussion sur le marché libre des parents. ^^
  15. Ce serait encore lui faire trop plaisir. Le lombric, aussi nommé "intestin du monde", est considéré par les éco-sapiens comme un agent écologique majeur : un ami de Gaïa avec un rôle régulateur et purificateur des sols. Certains pensent que le lombric, comme alternative aux engrais et aux OGM, pourrait sauver la planète. Le lombric est ainsi l'objet d'un véritable culte néo-païen chez les environnementalistes et il a même un festival qui lui est dédié : http://www.lombric.ch/page.php?page=theme&smenu=smenu6 ^^
  16. Parce que lorsque NKM dit qu'assimiler la critique du RCG à un «crime contre l'humanité et la nature» est l'expression "d'un souci moral", elle fait preuve d'objectivité ? De même lorsqu'elle affirme que le libéralisme est condamné, que les OGM ne représentent aucune opportunité réelle pour faire reculer la faim dans le monde, que "tous les climatologues disent qu'il y a une dérive grave du climat", ou le "GIEC est un vrai lieu de débat", n'est-ce pas de la pure propagande en faveur des thèses dogmes alarmistes?
  17. Un entretien intéressant entre Luc Ferry et la grande prétresse techno du Grenelle, Kosciusko-Morizet : Morceaux choisis : http://www.lefigaro.fr/debats/2008/07/08/01005-20080708ARTFIG00008-kosciusko-morizet-ferry-quelle-ecologie-pour-aujourd-hui-.php Entre le clown Borloo et cette hystérique de NKM, on voit que la révolution écologiste promise par l'UMP conduira inévitablement à enfoncer un peu plus notre économie, détruire l'innovation et nos libertés.
  18. On reconnaît ici les mecs qui vont au ciné avec une mine pateuse.
  19. Argh. Sabotage. Le principal intérêt de cette adaptation sauce ricaine est en effet son casting. Pour le reste, ce sympathique thriller est à mon sens une pâle copie de l'original, sans l'ambiance fantastique faite de glissements énigmatiques, de vides angoissants infusés de culture zen. L'original est terrifiant, la version US est démonstrative. Réalisation efficace en mode super-tanker, où disparaît l'ambivalence onirique de l'excellent Hideo Nakata : pas de plans larges angoissants, pas de lenteur dans le rythme, ni de montée en puissance. Du même Hideo Nakata, il faut voir cette superbe histoire de fantômes : Là encore, éviter le remake americain.
  20. Zut. Je m'étais imaginé un instant que ça pouvait avoir un rapport avec Herbie Hancock, le super héros de l'électro-jazz surnommé "Mr Funk". En fait non, c'est un banal blockbuster pour ado en rut et ménagère en galère. Merci de me rappeler pourquoi je ne vais plus au ciné.
  21. Allons plus loin : la climatologie est-elle une science? Ou bien une synthèse artificielle et transdisciplinaire de plusieurs sciences, dont le centre de gravité et l'orientation méthodologique (qui écarte quantité de phénomènes physiques complexes) se déplacent en fonction de luttes politiques? Question un peu provocatrice, mais qui expliquerait notamment ces lignes de fracture entre scientifiques venant de champs différents.
  22. Tout-à-fait; analogie valable également pour la période de réchauffement qui a accompagné l'essor et le développement de l'empire romain, qui a semble-t-il bénéficié d'un climat très doux, facilitant ainsi la circulation, l'agriculture et les fondations de cités.
  23. C'était bien le sens de ma remarque, que vous n'avez visiblement pas comprise. L'hystérie médiatique de masse, qu'elle porte sur le réchauffement ou le refroidissement, s'appuie sur une perception fantasmée de la réalité à court terme. Ensuite on peut parler de la fiabilité des modèles des climatologues officiels, de la fiabilité des preuves, mais c'est un autre aspect du débat.
  24. Le traitement médiatique est aussi un aspect du débat, dans la mesure où celui-ci est largement politisé, l'opinion se passionnant pour les thèmes catastrophistes. Cette remise en perspective par le biais d'un passé proche a toutefois le mérite de montrer que cette hystérie du réchauffement est d'origine plus médiatique que climatique. Ainsi par exemple, ce soir au journal de France 2, les journaleux n'ont pas hésité, sans l'ombre du commencement d'un doute déontologique, à faire suivre un sujet sur "comment les politiciens vont sauver la planète du réchauffement" par un autre, s'alarmant du climat anormalement froid en cette saison, éveillant la crainte des vacanciers de connaître à nouveau un été aussi pourri que celui de 2007.
  25. Soirée Dub & Rocksteady C'est Laure Dasinieres qui m'en a soufflé l'idée, avec ses histoires d'épices aphrodisiaques. ^^ Lee "Scratch" Perry - Disco Devil (original) Lee Perry - Fisherman Dub Lee Perry & Mad Professor - Mad Man Dubwise Lee Perry - Disco Devil 12 Cedric "Im" Brooks - Satta (Studio 1) Cedric 'IM' Brooks & Sound Dimen Prince Far I - THROW AWAY YOUR GUN Prince Far I - Under Heavy Manners
×
×
  • Create New...