Jump to content

Marlenus

Membre Adhérent
  • Content Count

    9244
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Posts posted by Marlenus


  1. 5 hours ago, Zagor said:

    es prog et même la droite soc-dem qui vont se rallier à Warren (vu qu'ils soutiennent le candidat démocrate peu importe qui il est et peu importe le candidat républicain en face) et donc se gauchiser.

    En même temps, ce n'est pas n'importe quel candidat républicain en face.

     

    On aurait eu un McCain en face, cela aurait été différent.

     

     

    Maintenant, c'est clair. Je préférais de loin un Obama/Mc Cain qu'un Warren/Trump.

     

     


  2. 21 minutes ago, Loi said:

     

    Je suis vraiment pas fan du système actuel de transfert. Ca pousse à faire des folies aux rounds 1, 2, alors que la logique voudrait plutot qu'on fasse quelque chose de complet et d'intégrer (miser sur un effectif homogène et pas tout pour l'attaque quoi...).


    Je me demande comment certaines équipes vont tourner.

    Sauf que le jeu donne un gros bonus à l'attaque pour ce que j'en ai compris.

     

    1 gars qui marque IRL, tu mets 1 but (et dans les faits c'est souvent un attaquant).

     

    Ensuite, si ton joueur n'a pas marqué IRL, c'est une comparaison de valeur où l'attaquant n'a qu'à battre 2 valeurs pour marquer (contre 3 pour un milieu et 4 pour un défenseur).

     

    En gros faut miser sur des gars qui vont planter IRL, puis sur des attaquants qui vont être bien noté même si ils ne marquent pas.

     

    Après je n'ai peut-être rien compris au jeu.


  3. En même temps, c'est grâce à ce style qu'il a été élu président et qu'il peut sans doute être réélu.

     

    Trump c'est l'anti langue de bois. C'est le parlé des gens de la rue contre celui des ronds de cuir.

    C'est le parlé du petit blancs contre celui du grand bourgeois.

     

    C'est son style.

    Si demain, il passe à une communication diplomatique classique, il perd tout ce qui fait qu'il a été élu.

     

    • Yea 4

  4. 6 hours ago, Lameador said:

    image.jpeg.cc71f6c162d9a1f4286a91de42217882.jpeg  ou image.jpeg.c12733b656517136cb7349d7ebe6e7c1.jpeg?

     

    On pourrait aussi mettre:

     

    Résultat de recherche d'images pour "mexico poing levé"

     

     Dès le lendemain, les deux hommes sont bannis du village olympique et leurs carrières s’arrêtaient aussitôt. D’abord suspendus temporairement, ils sont ensuite interdits de compétition à vie. Boycottés par les médias, les deux héros verront leur quotidien se dégrader, recevant des menaces de mort. Il faudra attendre la fin des années 1980 pour que leur action soit reconnue et honorée

     

    Que l'on veuille boycotter ceux qui prennent des sanctions, j'ai rien contre.

     

    Par contre il n'y a rien de surprenant.


  5. Pour le coup Blizzard fait ce que font les autres instances sportives.

     

    Ce qui est condamné, ce n'est pas l'opinion en tant que telle. C'est de l'avoir exprimé sur une interview d'après match.

     

     

    Un joueur de l'EDF de rugby qui va dire en interview d'après match "Je soutiens les Gilets jaunes et combat la politique répressive de Macron" a de bonnes chances de se voir suspendu.


  6. 1 hour ago, Neomatix said:

    Tu auras accusé quelqu'un d'un crime qu'il n'a pas commis, c'est une faute.

    Les dommages résultant de cette faute te sont imputables.

     

    Et il faudra qu'il prouve le lien de cause à effet.

     

    Pas sûr que ce soit le plus facile...

    Car prouver que son ex l'a quitté juste pour ça, cela va être chaud.


  7. 20 hours ago, poney said:

    Si elle c'était contenté de faire un post twitter pour dire  " Un soir, en diner, Brion était bourré et a eu un comportement déplacé en me parlant de mes gros seins" personne n'aurait rien dit.

    Je connais pas un seul mec qui n'ait pas dérapé un peu dans ce sens. Des blagues nulles, salaces, sexuellement borderline, je pense que tout le monde en fait. Surtout bourré. Souvent on regrette le meme même ou le lendemain. Parfois on s'excuse quand visiblement ça gène.

     

    Mais le combo harcèlement, hashtag plus le contexte Weinstein est évidemment une erreur et une faute, et c'est bien ça qui a été (justement) puni par la loi.

     

    Ce qui me gêne dans cette histoire, c'est qu'effectivement, le mec aura pris cher au final pour un truc très très banal.

     

    Et ce qui est gênant, c'est pas que quelqu'un dise une connerie sur Twitter. Si on devait condamner tous les propos c... sur Twitter, on en aurait pas fini (et je le redis, question liberté d'expression on serait mal).

    Mais plutôt qu'un propos c.. sur Twitter ait engendré des comportements encore plus c.. (virer le mec de son boulot, de son lit conjugal, etc.).

     

    Si demain je me fait militant Vegan et que je dis "Regardez, Poney a mangé de la viande. C'est un meurtrier" et qu'après demain il se fait quitter par sa femme, qu'il perd son boulot à cause de ça. Je ne sais pas si le problème viendra de moi ou de sa femme et de son employeur.

    • Yea 1

  8. 7 minutes ago, poincaré said:

    En revanche, l'accuser de harcèlement montre sa volonté de judiciariser ce qui relève d'un simple écart de comportement (d'ailleurs, les propos auraient très bien pu être interprétés comme un compliment par quelqu'un d'autre - mais puisque les féministes ont décidé de se focaliser sur une seule forme de subjectivité...)

    Volonté qui ne s'est traduit par rien du tout, aucun dépôt de plainte en justice. Aucune demande de quoique ce soit.

    Juste une envie de déballer sur la place publique.

     

    On peut condamner moralement, cela. 

    Mais doit-on l'interdire?

     

    Plus largement, quelle limites a-t-elle franchie sur la liberté d'expression pour que ce qu'elle a fait ce soit horrible.

    Si c'est dire harcèlement au lieu de drague lourde,  ben j'avoue ne pas voir en quoi c'est horrible.

     

    Si c'est pour avoir dit publiquement des faits réels sur Twitter qui peuvent porter préjudice à la réputation d'une personne, ben j'avoue qu'on va vite la restreindre la liberté d'expression.

     

     

     

    Si elle avait menti, là, j'aurais été 100% avec vous.

    Mais là, suis perplexe. Je ne soutiens pas sa démarche, mais là je n'ai rien à lui reprocher, libéralement parlant.

     




  9. "Nous devons toujours nous battre pour [...] l'homosexualité soient acceptées dans la mode", estime le créateur de Balmain Olivier Rousteing dans un entretien à l'AFP. L'Indien Manish Arora a, quant à lui, dédié son spectacle inspiré des cabarets parisiens à la "famille LGBQAI" expliquant que la mode ne devait pas laisser de côté les minorités sexuelles.

     

    https://www.francetvinfo.fr/culture/mode/fashion-week/je-hais-ce-nouveau-puritanisme-qui-juge-tout-des-createurs-en-guerre-contre-le-politiquement-correct-a-la-paris-fashion-week_3637361.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

     

    Ben tiens, c'est connut que la mode est LE milieu peuplé uniquement d'hétéro machiste :lol:

     

     

  10. Ce qui est marrant, c'est que dans l'article, ils disent que les britons l'ont déjà adopté (enfin des chaines de supermarché anglaises)

     

    Ces tranches horaires adaptées existent déjà à l’étranger. Depuis 2017 au Royaume-Uni et en Australie, les chaînes de supermarchés Tesco et Coles les ont généralisées dans leurs magasins

     

    Et c'est toujours un grand argument à la gomme.

     

    "Regardez les britanniques le font, donc c'est importable en France"  (remarquez, c'est parfois les USA, le Canada, la suède, etc. le pays à suivre).


  11. 3 hours ago, poincaré said:

     

    De deux, on n'accuse pas quelqu'un sans preuve - et encore moins sur les réseaux sociaux,

    J'estime que l'aveu que cela se soit passé comme ça de la personne en face comme une preuve suffisante des faits.

     

    On en revient au fait qu'elle a utilisé le terme harcèlement à la place de drague lourde.

    Et que c'est pour ça qu'elle est condamnée.

     

     

    J'ai quand même du mal à voir où cela est super grave sur le fond, dans un post twitter d'utiliser le terme de harcèlement à la place de drague lourde.

    J'ai l'impression, que ceux qui ont ostracisé le gars suite à ça, l'auraient mis à l'amende pareil avec "drague lourde"

    Je peux me tromper ceci-dit.

     


  12. 52 minutes ago, Bisounours said:

    Euh... y avait l'électricité et aussi des lois relatives aux agressions sexuelles. Effectivement, il n'y avait pas de législation à ce sujet précis. Peut-être parce que ce type de comportement était moins fréquents ?

     

    Ou que c'était à tes risques et périls de les dénoncer.

     

    L'affaire Tonglet Castellano a quand même bien divisé à l'époque alors que le viol ne faisait aucun doute.

     

     

     


  13. 10 minutes ago, Neomatix said:

    En l’occurrence elle parle de harcèlement alors qu'il n'y en a pas. Du tout.

    Oui, c'est comme le gars qui te présente sa conjointe. La personne qui partage sa vie depuis 20ans. Alors qu'il ne sont que pacsé, pas marié, et que donc dire que c'est sa conjointe est un mensonge.

     

    Quand je dis qu'elle n'a pas menti, je parle dans le déroulé des faits sur lesquels les deux protagonistes sont d'accord.

     

    Après qu'elle ait qualifié ces faits d'un mot qui n'est pas le bon, ok.

     

     

     

     


  14. 22 minutes ago, Boz said:

    Faire comprendre à un connard qu'il est un connard ok.

    Sonner de l'oliphant pour convoquer la meute et participer à une curée, pas ok.

    Où est la limite entre les deux ?

    Je sais pas, la vraie vie c'est compliqué.

    La limite est souvent d'avoir une meute à ses ordres ou pas.

     

    Quand tu as une meute prête à réagir, il est tentant de l'utiliser.

     

     

    Dans certains milieux pros, tu sais qu'il ne faut pas blesser untel, car sinon tu es de suite blacklisté.

     

     


  15. 13 minutes ago, Bisounours said:

    Elle peut dire toutes les conneries qu'elle veut, à condition de ne pas les utiliser pour nuire au bourrin qui l'a draguée un peu trop lourdement

     

    En quoi dire la vérité, car elle nuirait à un connard, est une chose à ne pas faire? (après chacun est libre de décider si le gars est un connard ou pas. Juste que pour elle, il l'est).

     

    Perso, si je peux dire la vérité sur un gars que j'estime être un connard, je ne vois pas pourquoi je me tairais au prétexte que le pauvre chou il va pleurnicher.

     

     

×
×
  • Create New...