Jump to content

Binitials

Nouveau
  • Posts

    28
  • Joined

  • Last visited

  1. Ouais moi je pense pas … Une explosion de la consommation ? je pense qu'elle est massive , tout le monde fume dans ce pays j'ai l'impression ! Tragédies individuelles ? Ouais, j'ai beaucoup beaucoup de potes qui fument et j'ai moi même fumé pendant 10 ans quotidiennement et toujours occasionnellement aujourd'hui. Je viens de gagner beaucoup d'argent et je monte un fond d'investissement pour aller au canada … Je ne suis vraiment pas sur que la consommation de marijuana implique des tragédies. A outrance Ça rend un peu amorphe je suis d'accord mais sinon occasionnellement c'est ni pénalisant ni désagréable ! La seule tragédie de ma vie est d'être né franÇais et de devoir supporter la médiocrité de l'environnement intellectuel de ce pays. Mais j'y remédie j'attend ma résidence canadienne et après ….
  2. Lol j'ai déjà pris deux sweat shirt et un t shirt bébé !!!! C'est sympa cette initiative. Mais bon c'est quand mêle triste de constater que personne côté libéral n'y est allé … Nous n'avons donc aucun candidat et donc aucun moyen de faire passer un message libéral pour résoudre cette crise. Je suis franchement déçu d'Alain Madelin. Perso les forces sont en présence. Moi je vais voter Marine Le pen. Non pas parce qu'elle est libérale mais parce qu'elle est la mieux placée pour foutre en l'air l'UMP et le PS aux législatives. C'est aux législatives que tout le financement des partis se joue, que l'accès aux médias se partage. SI elle raffle un maximum de sièges elle va créer un appel d'air dans la politique et ça nous ouvrira des portes. Le problème c'est que nous n'avons aucun parti digne de ce nom ni personne pour se tenir là et en profiter. Sinon, Nick, tu avais parlé d'au moins 3 homme politiques libéraux "dont un qui s'ignore" … je veux des noms mon cher parce qu'à part Madelin je ne vois personne !
  3. Bonjour j'entend partout que l'Etat représente 55% du PIB. Qu'est-ce à dire qu'il produit 55% du PIB ? Par quels moyens, comment ? comment ce chiffre est calculé ? Par quelle comptabilité est calculé ce chiffre ? J'aimerais avoir des infos, si vous savez, merci d'aider ! cdt
  4. Le budget d'un candidat à la présidentielle de type UMP ou Ps c'est plus de 100 Millions d'Euros. On aura du mal à faire entendre nos idées sauf à ce que Madelin se présente …
  5. Bonjour, Moi je décide pas sur ces questions et force est de constater qu'en l'état et seul nous n'aurons aucun élu. Avec bayrou, je doute que nous en ayons un seul aussi mais bon y'a quand même plus de chance. On dit Bayrou offre de "meilleures perspectives", quelles sont les perspectives concrètes que Bayrou offre ? Soyons pragmatiques … et discutons… Pour ma part bien sur que c'est du foutage de gueule. Bayrou est un fonctionnaire étatiste et le Modem est le parti qu'il a porté pour servir une seule ambition : son ambition présidentielle. Croire une seule seconde que les libéraux auront leur place dans ce mouvement et même le moindre moyen de s'exprimer une fois élu … C'est très mal connaitre le système : car : 1. Avoir des élus n'est même pas une garantie de s'exprimer à la tribune de l'assemblée : tout projet de loi et toute prise de parole doit recevoir l'aval du chef de groupe, donc la censure du modem sera totale … 2. on n'aura pas accès au médias car par la loi, c'est le Modem qui aura le droit de s'exprimer aux médias donc ils envoerront les gens qui ne feront aucune vague et répondront au doigt et à l'oeil de Bayrou… Sur le plan du projet Libéral, l'association avec le Modem c'est inutile complet ! maintenant … Je pense que cette année et grace à Marine le système va commencer à imploser. Avoir des élus dans l'hémicycle peut s'avérer utile car en cas de panique totale toutes ces règles vont s'assouplir et l'actualité peut offrir des opportunités. Et si elles n'en offrent pas, fréquenter et connaitre tous les hommes politiques découvrir ceux dans tous les mouvements avec lesquels on pourrait travailler, voir de l'intérieur comment ça se passe constitue une expérience sur laquelle il ne faut pas cracher il me semble, non ? Enfin, plusieurs questions : 1. il faut absolument mettre tous ses efforts dans le PLD et sa montée en puissance, c'est le bras armé politique, il faut le fair et le construire ainsi. 2. Quelles garanties d'indépendance du PLD dans cet accord ? 3. attention aux électeurs. Ils sont remontés contre le système, si on brouille les pistes sur notre message et soi on gère pas bien les choses, on se reprendra les choses dans la gueule très très vite. Bref … il faut quand même réfléchir et surtout sur des propositions concrètes. Où en sont les discussions avec Bayrou, quelles sont les opportunités concrètes ??? Peut être la solution est que l'on envoie des émissaires au Modem et que les personnes qui se présentent sur liste Modem, quittent le parti. En attendant, le parti devra se muscler et faire un travail de base très musclé. Au moment opportun et fort d'un bras armé plus consistant, les élus pourront revenir dans le giron du PLD au moment critique. c'est juste une idée …
  6. Bonjour, je suis à Nice. Pour ceux qui connaissent le département c'est certainement un des plus à droite de France, même s'il s'est perdu depuis que Chirac appaté par les richesses qu'il ne pompait pas a détruit toutes les structures politiques locales et l'Ump pillé toutes les ressources de cette région. C'est traditionnellement une terre libérale. J'aimerais passer un peu du peu de temps libre que j'ai à tenter de promouvoir localement la pensée libérale. Conférences, événements etc … S'il y a des gens du 06 qui ont des idées et un peu de temps faites signe. Même de petites choses sans se prendre trop la tête !
  7. Lol ! Je crois que vous devriez l'inviter à boire un pot ! En supposant que vous êtes deux mecs, dans un endroit où il y a de jolies filles… personne fera plus chier personne et vous COMMUNIQUEREZ enfin et trouverez en réalité que l'un et l'autre vous avez des choses à vous dire qui feront avancer votre réflexion …. :-) Et un bon joint pour sceller le tout et c'est parti ! lol Pour le reste. Je pense que vous prenez le problème à l'envers. Il y aura une nouvele constitution quand cette crise sera terminée. Les constitutions n'ont pas à être ou ne pas être libérales. Elles garantissent un principe de fonctionnement de nature à garantir que le peuple est bien gouverner par le peuple. C'est tout. Si elle est démocratique, elle est la condition essentielle sur laquelle nous pourrons faire pousser des institutions libérales. La démocratie directe n'est pas la démocratie. C'est un outil au service de la démocratie. La démocratie est garantie par la séparation des pouvoirs .. Tout serait perdu nous disait Montesquieu si seulement deux des trois pouvoirs tombent entre les mains d'un seul homme ou d'un groupe d'homme aux intérêts communs … Il faut lire "l'esprit des lois" … Ce que vous appelez étatisme n'est que la conséquence du fait que les fonctionnaires tiennent l'assemblée et l'exécutif … Et qu'ils usent alors la loi et le pouvoir de contrainte pour imposer leur règne … Pour libéraliser le pays, il faut casser la mécanique par laquelle ils tiennent tous les pouvoirs. Le parlement est central même s'ils le bloquent comme une pace forte. Si nous arrivons à casser cela l'étatisme disparait et nous aurons alors le champ complètement libre. Cela passe par arriver à raffler en 30 et 40% des sièges de l'assemblée à L'UMP et au PS. Marine peut y arriver, peut être pas autant mais si d'autres formations font le complément. Le mal est fait. L'UMP et le PS vont alors avoir de sérieuses difficultés financières. Il suffira alors avec une telle base de députés anti- système de sfaire passer trois lois. Pour deux d'entre elles l'actualité offre des opportunités : - En supposant que nous arrivons à créer la difficulté financière pour l'UMP et le PS, proposons de couper tout financement des partis sur le nombre de députtés. renvoyons les élus se faire financer par ceux qui votent pour eux … Ca les obligera à les écouter et à servir ce que le peuple veut … - Proposons de libéraliser les médias : abolir la loi qui oblige les médias à ne donner la parole qu'aux partis présents dans l'assemblée. Supprimons toute possibilité de subventions publiques aux médias et de toute détention par des groupes dépendant de la commande publique … - last but not least … Supprimer le droit à tout élu de garder son statut de fonctionnaire. Là j'ai peur que ça ait du mal à passer rapidement !
  8. Bonjour ci joint un post que j'ai palacé sous un article à contrepoints. J'aimerais échanger avec vous sur ce sujet. ——————————————-- Bonjour à tous. Pour ma part j’ai bien aimé les personnes que j’ai rencontré de ce parti PLD. J’ai réagi assez agressivement quand j’ai appris que cette idée circulait. Après plusieurs jours de réflexion, je ne suis pas sûr. Je suis contre dans le sens ou pour faire avancer les idées libérales ou le moindre projet c’est inutile complet. Bayrou n’est pas libéral pour un sou et c’est un fonctionnaire. Il a construit le modem pour son ambition personnelle et être élu sous son aile, il ne nous laissera pas parler. Nous serons là pour la photo et l’image qu’il souhaite donner. N’oublions pas que l’on ne peut rien proposer ni parler à l’assemblée sans l’accord du chef de groupe … Mais, il y a des échéances historiques cette année. Le FN pourrait faire une percée extrêmement forte à l’assemblée et provoquer une crise de panique dans tous les partis ainsi que de réels problèmes financiers et médiatiques pour eux … Il faut absolument que l’on ait un pied dans l’Arène, même un orteil. On a des gens brillants dans nos rangs si l’on en met un d’entre eux …. Un orteil peut vite devenir une jambe … Je pense qu’il faut que l’on ait des hommes politiques libéraux dans cette arène. savoir ce qu’il se passe, rencontrer l’intégralité du personnel politique français plus acquérir au moins une expérience technique d’être élu. Putain quand même … Seuls ça va être dûr. Il faut voir s’il y a des circonscriptions où être soutenu par le modem peut nous aider à gagner. La seule chose qui m’embête, c’est que perso je suis un homme d’entreprise, j’aime les projets clairs, réussir en équipe et quand je prend des engagement avec des partenaires, j’aime les tenir. Là j’ai du mal à comprendre quel engagement on prend avec les électeurs quand on se présente sous étiquette modem. Le pacte qui sera fait entre nos élus et leurs électeurs doit être clair et tenu. Par temps de crise les menteurs sont sévèrement punis, et je ne veux pas être associé à une organisation dont les membres ne tiennent pas leur parole. Cet accord s’il se fait doit être travaillé solidement. Nous nous lançons pour nos idées mais elles ne sont qu’un guide à notre action. Notre action c’est pour la France et l’aider à se relever et l’on sait que nos solutions sont les meilleures.
  9. Mdr Parti français dont je suis le plus proche : alternative libérale Parti Européen : UK independance Party, c'est un parti libertarien !
  10. Les mecs, je comprends mieux pourquoi les libéraux sont pour la légalisation des drogues … Sérieux, vous croyez vraiment à ce que vous disez ? Moi quand je lis ça, je veux renverser la table et rabattre les cartes en fonction de problématiques concrètes et foutre tous ces abrutis au boulot. C'est aussi ce qu'il se passe régulièrement dans ce pays, non?
  11. Un petit point : Merci pour vos contributions. Je constate que la totalité des réponses portaient sur les questions monétaires. Pourtant c'était mon point deux. La démocratie était le point 1, je suis surpris. J'aurais pensé que pour des libéraux, ce point eut été nettement plus commenté. Considérez vous que la constitution a failli à garantir la démocratie ? Pensez vous sérieusement que la France fonctionne selon un modèle de gouvernance qui soient respectueux de principes démocrates. La démocratie n'est elle pas la condition première à tout ce que qui est discuté dans l'actualité chaque jour ? QUelle est la position des libéraux sur la démocratie ? Qu'ont ils écrit dessus ? Je pense le sujet quand même extrêmement intéressant. Je le pense essentiel, allez tracter discutez avec les gens dans la rue, savoir ce qu'ils pensent du politique. Aucun ne vous parle d'Euro. Tous vous parlent de leur dégoût pour les institutions et le personnel politique. Tous ceux qui ne se positionneront pas sur ce sujet n'ont aucune existence future, j'en met ma main à couper ! Sur l'Euro merci de vos contributions. C'est très intéressant et j'espère que ça va continuer. Je réfléchis à mon approche du sujet. J'ai encore du mal à avoir les idées claires, j'étais très marqué par la lecture de Charles Gave, je crois qu'il faut que je modère et découvre encore plus sur ce sujet. Je m'aperçois que la reflexion monétaire dans ce courant est extrêmement riche Et les points de vue divergent sur de nombreux points. J'ai encore du mal à comprendre tous les concepts et sujets annexes à ces questions mais j'en apprend tous les jours ! Difficile de poser la question de façon générale pour tous les libéraux. J'en arrive à me dire que c'est peut-être les événements qui vont trancher. mais je pense qu'il faut avoir une approche de cette question, si notre objectif est de rameuter des libéraux, il faut réfléchir à quelque chose.
  12. Moi ça ne m'indiffère pas. j'essaie de comprendre le rôle de la monnaie dans cette crise, mais encore beaucoup de zones d'ombres. Je te rejoins sur le poids de l'Etat mais tu ne m'enlèveras pas de l'idée que la politique monétaire est liée d'une part à la rigidité d'une économie française qui n'a plus rien de dynamique et de sain ou encore de la création de bulles en Espagne ou en Irlande. Il y a un problème avec l'Euro. Mon questionnement (auquel je n'ai pas de réponse) est peut on le résoudre à l'échelle Européenne dans un délai raisonnable ou doit on le faire exploser pour se ressaisir, et quel surcoût celà engendrera-t-il ? Je travaille chaque jour un peu plus mais je pars de loin il y a un an je ne savais même pas à quoi servait une banque centrale. Sur ta critique de tes amis libéraux, je t'avoue ne pas avoir suffisamment de recul pour juger de la rigidité du système proposé. J'essaie de découvrir chaque jour un peu plus cette solution jusqu'à me forger ma propre idée. Pour l'instant, ce que je ne comprend pas dans le système de l'étalon-or c'est le mécanisme de croissance de la masse monétaire. Elle me semble décorellée de la production réelle de l'économie. Plus tu produis, plus ta masse monétaire doit correspondre à la réalité de ce que tu créé ne serait-ce que pour permettre une stabilité des prix et une juste rémunération de la valeur créée. D'autant que nos économies dépendent des services et donc qu'elles deviennent de plus en plus créative et décorrellées de la productivité industrielle. Comment régules-tu cela ? Je suis pas vraiment d'accord avec le fait que ça n'a rien à voir avec l'Euro. J'ai le sentiment (peut-être à tort) que tu ne sembles voir dans les bulles que l'oeuvre des états. J'ai tendance à penser que c'est vrai mais que ce n'est pas la condition unique. Ou du moins que si ça n'avait été que celà, leur explosion eut été facilement gérable. On ne peut pas analyser ce problème sans faire l'économie de la responsabilité de l'Euro dans cette histoire. La nécessité de fixer un taux médian pour les économies ne sied à personne. ce taux était trop bas pour les économies du SUd de l'Europe, trop haut pour la France et je pense responsable du sentiment d'anémie et de malaise de ce pays. Tu dis "leurs politiciens ont mangé du pain Blanc". Je te rappelle que la France, après la Grèce avait avant la Crise le record des déficits par Rapport au PIB, contrairement à l'Espagne par exemple qui a toujours fait preuve d'une grande vertu… Jamais on aurait dû prêter à un Etat comme la France aux taux que ce pays a reçu grace à l'Euro. Je trouve que si tu as raison dans l'affirmation, je pense qu'il faut regarder de plus près la situation. Peut être s'apercevrait-on que le seul pays qui pouvait supporter l'Euro est l'Allemagne … Ca tombe bien, c'est justement pour avoir sa caution qu'on l'a fait ! Peut être que le seul pays qui peut rester dans l'Euro, c'est l'Allemagne ! lol Là on est d'accord …. C'est l'élément essentiel à mon avis pour placer les notres politiquement. Le levier il est là. mais il faut travailler dûr pour comprendre le modèle de gouvernance qui permet à une corporation de ce maintenir. L'avantage en France c'est qu'en changeant Trois loi on détruit tout le système politique et la main mise des fonctionnaires sur l'appareil politique. Alors là tu es trop technique pour mon niveau. Tu touche à une technicité qui dépasse mes compétences. Mais si tu peux développer et essayer de m'expliquer, je ne demande que ça. Peut être devrais tu lancer un nouveau sujet détaillant ce point de vue. Pour moi lire le débat serait utile pour commencer à comprendre … Il faudrait que tu définisse "émanation". Mais de la façon dont je le comprends, je suis un peu surpris. Ils ne sont l'émanation d'aucune volonté générale Européenne. Ils sont nommés selon une obscure procédure censée représenter un compromis entre une poignée de chefs d'Etat qui n'ont aucun mandat de leurs peuples respectifs pour le faire. Un chef d'état Français ne tient sa légitimité que dans l'espace dont le fonctionnement des pouvoirs s'exerce sous la constitution française. Exercer un pouvoir législatif et exécutif Européen n'entre aucune fonction des chefs d'états ou de gouvernements français. Seule la constitution garantie les libertés et protège les citoyens des excès de son état. L'Europe et l'Euro ont profondément entaché les libertés. Tu sais j'ai aidé un mec du Parti libéral Démocrate à tracter. Je crois que ce débat ne se pose plus. Les gens veulent que les têtes tombent et ils le veulent violemment. Plus personne n'a de légitimité aux yeux de personne. L'actualité pour les français est de faire exploser le système. Et ça pêtera cette année. SI ça ne s'exprime pas fortement électoralement, ça pêtera dans la rue. Personne ne se soucie de ça. Il faut répondre à ça. Il faut des choses simples et des idées claires … Je pense que la solution n'est pas technique. Même si je suis d'accord avec ce que tu dis, je crois quand même qu'il faut retrouver le sens du respect des libertés de chacun.
  13. Non si tu es libéral tu ne rentres pas dans "une niche économique perturbée par l'étatisme". Et moi je parle en connaissance de cause. On est venu me voir pour un projet de création d'électricité solaire. C'était au début de tout le buzz. J'ai vite compris que le système se finançait grace à un décret obligeant EDF à acheter l'énergie 4 fois le prix qu'il le revendait. Les pertes étaient en partie financées par les fameux "droits à polluer" issus du protocole de Kyoto. Le marché était en pleine explosion et comme par hasard les Banques finançaient 100% des investissements. J'ai vite compris que les gagnants d'un tel système étaient les banques et le fabriquant de panneaux dont le prix était fixé sur la base d'une rentabilité déterminée par la rente obligatoire d'EDF. J'ai tout de suite dit non, et même en tant que fabriquant le business ne m'a pas intéressé. C'est n'importe quoi. Il n'y a aucune création de richesse dans ce genre de business modèles. Un panneau dure 25 ans, on bloque le prix pendant 25 ans en le finançant par le contribuable pour que tout le monde se gave. Ou est le besoin ? Où est la création de valeur ? C'est de l'arnaque ce n'est rien d'autre ! Je ne fais pas des affaires pour arnaquer les gens, j'en fais parce que je cherche avec plus ou moins de succès d'ailleurs à créer une valeur, monter une équipe, trouver une bonne formule, se fixer de belles aventures et laisser un ouvrage sain derrière moi ! Tout l'argent dépensé dans les panneaux solaires auraient pu rémunérer des talents. De toutes les façons, tu peux pas dealer avec l'étatisme, tu te fais toujours baiser par l'étatisme. Tout simplement parce que l'étatisme il a la force de la loi pour prendre ce qu'il veut de toi et le donner à ses potes. Et l'étatisme comme Tapie a du s'en rendre compte, tu n'y rentres pas. Tu en es ou tu n'en es pas !
  14. @Filthy JOHN : MERCI BEAUCOUP c'est exactement ce que je recherchais !
  15. @Wbell : oui vu comme ça je ne peux pas dire non ! Mais la crise est ouverte et le risque d'une explosion incontrôlée de l'Euro semble quand même là. Que ça se produira ou non, personne ne peut le dire et si ça se produit, personne ne peut donner d'échéance !
×
×
  • Create New...