Jump to content

Azzak

Utilisateur
  • Content Count

    161
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Azzak

  1. Pour ceux qui ne sont pas d'accord avec ma dernière réflexion, merci de m'expliquer pourquoi. La majorité de la population n'est pas cadre, n'a pas vocation à l'être, ne le sera jamais. La maitrise de l'orthographe n'a probablement aucun effet sur la productivité de la plupart des métiers. Je suis le premier à déplorer que lire se révèle de plus en plus douloureux, mais soyons réalistes. Est-ce vraiment si grave que cela d'avoir des travailleurs qui font des fautes ? Je parle de faire des fautes, pas d'écrire un charabia incompréhensible.
  2. L'orthographe est effectivement presque inutile aujourd'hui à moins d'être en contact avec la clientèle ou à des postes de direction. C'est important dans l'administration, l'éducation... Mais bon ce ne sont pas des secteurs moteurs de l'économie. L'expression écrite n'est plus une compétence particulièrement recherchée. Les auto-correcteurs font le gros du boulot. Imaginez si le Bac était rédigé sous Word, ça piquerait déjà moins les yeux. L'expression orale est plus importante, pour le reste ce sont les compétences techniques qui priment. Pour l'économie, peu importe s'il y a des fautes dans la documentation tant que la fusée décolle sans exploser.
  3. Il suffira juste de changer les règles d'orthographe et de grammaire voyons. En L3 j'avais lu le rapport de stage d'un camarade de classe juste avant qu'il ne le rende à l'administration. Il était bourré de fautes, au moins une par phrase. Le mec a vite fait corrigé les fautes que je lui avais signalé, au stylo sur les caractères imprimés, et l'a rendu. En M2 une bonne partie de ma promo était incapable de rédiger une dissertation sans une vingtaine de fautes niveau collège.
  4. Pourquoi ce graphique ne tourne pas plus dans les réseaux sociaux ? A chaque fois que je vois un supposé écart salarial de 10% ou 25% dans les médias, ça mériterait une tarte.
  5. Le guide du parfait dictateur/politicien. En bonus cela explique implicitement pourquoi le libéralisme est génial, et en même temps pourquoi il n'a pas beaucoup de chance de percer dans une démocratie.
  6. Les partis dont le nom commence par "parti" c'est has been. En France on a maintenant des républicains, des marcheurs, des insoumis et des nationalistes...
  7. @Rincevent La réforme de la santé voulue par Sipilä était tombée à l'eau et son cabinet a suivi : https://www.politico.eu/article/finlands-government-collapses-over-failed-health-care-reform/ L'électorat social démocrate est devenu mécontent du fait des coupes budgétaires et des privatisations concédées au parti de la coalition nationale. Contrairement à la France, le gouvernement finlandais n'a pas fait semblant : (D'ailleurs c'est sous les gouvernements du centre et de la droite que les dépenses publiques ont explosé depuis 2008... c'est surtout le SDP qui a diminué les dépenses entre 1995 et 1999) Bref perte du soutien de la gauche qui l'avait préféré au SDP en 2015, et perte de popularité du fait de son incapacité à mener les réformes.
  8. @Rincevent Les Vrais Finlandais (PerusSuomalaiset) ont perdu leur popularité assez rapidement après leur entrée au gouvernement. Pendant longtemps on pensait les PS dans les choux : Si on regarde sur le long terme, ils perdent même des voix : Cependant c'est le cas de tous les grands partis, et moins des PS, donc je ne pense pas que ce soit une bonne analyse de dire que les PS n'ont réussi qu'à se maintenir. Les Vrais Finlandais ont réussi l'exploit d'être passés au pouvoir sans se casser la figure (bon certes ils se sont barrés au bon moment) et de profiter de la chute des autres grands partis sans être embarqué dedans. Le parti de la coalition nationale, bien qu'il arrive à se maintenir en terme de nombre de sièges, a quand même été touché, c'est leur plus mauvais score depuis 1966. Historique des autres partis pour info : SDP : Centre : Alliance de la gauche : Ecolos :
  9. L'immigration reste la thématique principale des Vrais Finlandais, et je vous laisse regarder leur vidéo de campagne pour que vous compreniez leur côté un peu... euh spécial : (oui oui, ils ont une version anglaise et finlandaise)
  10. Je vous propose un petit retour sur les élections législatives finlandaises qui se sont tenues hier. Le gouvernement sortant est une coalition du centre (dont le premier ministre Sipilä est issu), de la droite et d'une partie de l'extrême droite. Impopulaire, le parti centriste s'est prit une raclée en perdant 18 sièges et ouvrant la voie à une victoire du SDP. Choses intéressantes à noter : - L'extrême droite talonne le SDP de 0.2 points seulement. Du jamais vu. Les analystes décrivent presque les élections comme une victoire des Vrais Finlandais. - Les Vrais Finlandais étaient quasiment les seuls à être anti-écolos et dénoncer une imposture climatique. C'est sans doute cela qui leur a permis de passer de 8% d'intentions de vote en Novembre à leur score actuel. - Aucun parti n'a réussi à récolter 20% des voix, ce qui est assez rare en Finlande. - Le parti Réforme bleue, l'extrême droite qui était restée au gouvernement au sein de la coalition, a été éjecté du Parlement. - Le SDP va devoir composer une coalition avec l'un des trois grands partis du centre et de la droite. Analyse rapide : ils ne vont pas s'associer à l'extrême droite pour ne pas fâcher leurs électeurs. Le parti du centre de Sipilä est en perte de vitesse, il est donc probable qu'ils s'allient avec la droite. Bref, un beau bordel en perspective. Source en anglais : https://vaalit.yle.fi/ev2019/en
  11. Azzak

    Prières

    Et puis y'a le code des jedi gris made by fans. Bon en lisant les différents codes on se rend compte que dans une galaxie lointaine, très lointaine, ce sont vraiment des merdes en philosophie. Flowing through all, there is balance There is no peace without a passion to create There is no passion without peace to guide Knowledge fades without the strength to act Power blinds without the serenity to see There is freedom in life There is purpose in death The Force is all things and I am the Force
  12. Un "génie" n'est un génie que dans un ou quelques domaines, et simplement supérieur à la moyenne dans tous les autres. Cela signifie qu'il est très probable qu'il commette des erreurs bêtes dans tous ce qui sort de son domaine de prédilection. Un génie des maths peut avoir l'intelligence d'un étudiant de fac dans tout ce qui n'est pas lié à la logique, ce qui n'est pas bien haut. C'était expliqué par Peterson dans une vidéo youtube dont je ne me rappelle plus le nom. De plus, je dirais que l'intelligence permet certes d'apprendre très vite et de résoudre des problèmes complexes, cependant cela ne permet pas d'éliminer les biais cognitifs. Au contraire, les personnes intelligentes rêvent par exemple d'un futur à mettre en place dont ils seraient potentiellement les architectes. Venir casser ce rêve serait très coûteux pour leur santé mentale, du coup ils s'entêteraient à défendre une idéologie stupide sans se remettre en question. Des intellectuels restent communistes par biais de confirmation alors que le reste de la population a plus ou moins laissé tomber. C'est un peu pareil avec Hitler et les nazis, comment sinon expliquer que des gens si brillants (en terme de QI, pas le reste hein) aient réalisé un programme politique si dévastateur ?
  13. En géopolitique utiliser la force n'est souvent (généralement) pas la meilleure solution pour achever ses objectifs, notamment parce que le plus fort finit par se faire gangbang par le reste. Les conséquences en terme de réputation sont souvent désastreuses... mais là ce n'est pas le cas vu que tout le monde s'en fout. Donc ça passe.
  14. Légalement ce n'est pas effectivement pas très clair. Cependant de facto la zone est sous contrôle russe. Dans ces conditions c'est le plus fort qui l'emporte (surtout si la communauté internationale n'est pas motivée à aller aider le plus faible), et les ukrainiens ne devraient pas provoquer les russes inutilement. Cela ne sert à rien si ce n'est d'augmenter les tensions.
  15. Un petit incident entre la Russie et l'Ukraine sur le détroit de Kerch, où 3 navires militaires ukrainiens ont tenté de forcer le passage. Ils ont fini capturés par les russes. https://www.reuters.com/article/us-ukraine-crisis-russia-sanctions/russia-accuses-ukraine-of-provoking-kerch-strait-incident-idUSKCN1NV1FO La position ukrainienne est clairement foutue dans cette région et la seule chose qu'ils peuvent faire est de jouer la provocation. Pas certain que ça fonctionne : personne n'en a rien à faire.
  16. Effectivement, étrange que les gens se sentent obligés de défendre le crony capitalism alors même qu'ils viennent de prouver que cela ne fonctionne pas.
  17. Une vidéo du Raptor sur les youtubeurs et le crony capitalism :
  18. Une pub pour un site de rencontres proposée par la SPA, c'est ... original
  19. Par rapport à la population globale il y a surtout plus de trolls chez les gamers. Ce sont eux qu'on entend régulièrement. La plupart des joueurs s'en foutent royalement et veulent juste jouer à des jeux sans bullshit de gauche comme de droite. Certaines communautés sont plus orientées. Je n'ai jamais vu autant de monarchistes que sur Europa universalis, ou de nationalistes sur des FPS historiques par exemple. Mais ce sont des minorités.
  20. L'aviation suisse, cette force dissuasive majeure. Désolé
  21. Si c'est juste pour faire de l'interception en temps de paix, un Gripen ou Super Hornet ferait largement l'affaire non ? A -t-on vraiment besoin d'un F35 armé jusqu'aux dents pour ça ?
  22. La dernière phrase de mon intervention était plutôt une boutade qu'une analyse profonde. Tout ça pour dire que si les russes ont un quelconque intérêt à envahir ton pays d'une manière ou d'une autre et que les chances de succès sont bonnes, ils ne vont pas se gêner. Les russes n'ont aucun intérêt à envahir l'intégralité de l'Ukraine (c'était pareil pour la Géorgie). Ils prennent ce qui les intéressent (directement ou par le biais de provinces séparatistes). Si l'Ukraine avait une armée digne de ce nom, cela ne se serait pas passé comme ça pour la Crimée. Idem pour la Géorgie. Les russes n'auraient pas pris le risque au vue de l'état de leurs forces. Je suis tout à fait d'accord avec ton intervention par ailleurs, je ne vois par contre pas en quoi elle invalide la mienne. Les intérêts changent au fil du temps : ne pas avoir une armée puissante tout en étant à côté de la Russie, c'est tôt ou tard demander à se faire taper dessus. Cela n'implique pas la Pologne et les membres de l'OTAN par ailleurs, l'Alliance est justement là pour les protéger (ou en tout cas dissuader d'éventuels agresseurs).
  23. Propagande, manipulation et mensonges. Ce n'est pas nouveau, c'est comme cela que les communistes sont arrivés au pouvoir. Le "problème" du libéralisme est qu'il est trop honnête et ne sait pas manipuler les masses.
  24. À titre personnel, je n'ai pas de problème vis à vis de l'existence d'une armée pour la défense d'un État. Mais je trouve que cela devient problématique dans le cadre de la conscription de la quasi-totalité (Finlande) ou moitié (Norvège) de la population masculine. Surtout quand tes alliés (dans l'UE) ont une population 20x plus grande mais comptent quand même sur toi pour défendre la frontière avec le lourdeau d'en face. Il ne faut pas s'attendre à ce qu'une population aspire au libéralisme dans ces conditions.
  25. Oui, vivre à coté d'un pays potentiellement dangereux amène à une limitation des libertés pour protéger le territoire national, c'est tout à fait normal et nécessaire. Le problème est que cela devient permanent et finalement les gens deviennent habitués à vivre privés de certaines liberté. Voir pensent que la liberté est dangereuse. Le meilleur exemple en est la Russie. Après un millénaire entier à se faire envahir par pas mal de civilisations étrangères ils en sortent un poil traumatisés. Au final, les libertés ne peuvent donc être garanties que dans un nombre limité de situations, et quelques pays rentreraient dans ce genre de cas ? La liberté des uns est défendue par le sacrifice des autres ? Si l'Europe avait une armée digne de ce nom, les finlandais (et les autres pays scandinaves) n'auraient probablement pas besoin de conscription.
×
×
  • Create New...