Jump to content

A.B.

Habitué
  • Content Count

    9919
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by A.B.


  1. Les lignes de crédit sont a priori suffisamment petites pour que les différences de risque de crédit soit négligeables. Dans la pratique, un échange entre deux utilisateurs passe probablement par deux noeuds intermédiaires qui sont des processeurs de paiement et ont leur propre arrangement. Les dettes sont réglées régulièrement entre utilisateur et gateway, etc.

    Ceci dit, je ne parlais pas du tout de cet aspect de ripple mais de la methode de consensus qui est complètement orthogonale au système de créances


  2. On se calme?

    Ah bon ? Du genre ?

    J'aimerais bien savoir laquelle.

    Reutilisation d'anciennes clefs permettant des reorgs, attaques d'entropie sur l'allocation de droits de signature, problèmes de bootstrap quand ces attaques sont mitigées.

    Sans parler des attaques systémiques du PoW qui, elles, sont bien réelles. le 51% à déjà été touché par Litecoin à plusieurs reprises. Sur Bitcoin, on est à plus de 40% Le risque est grand.

    Oui

    Je crains que tu n'aies absolument rien compris...

    Ripple, c'est une boîte.

    Non, ripple c'est un protocole et un logiciel open source. Tu confonds avec Ripple Labs.

    Le point que je fais concerne l'algorithme utilise par ripple pour atteindre un consensus. Ton ad hominem sur RippleLabs n'a pas le moindre intérêt. Si tu as une opinion informée sur l'algorithme, présente là sinon tais-toi.

    Si tu veux bien nous expliquer en quoi la décentralisations des crypto monnaies est illusoire, je suis tout ouïe, cela dit...

    Ce qui est illusoire c'est l'idée d'utiliser une block chain pour éviter d'avoir recours à un réseau de confiance.

    D'une part, un réseau de confiance est toujours nécessaire, ne serait-ce que pour savoir où télécharger bitcoin. D'autre part, les garanties données par bitcoin sont uniquement théorique et rendues très faibles par la concentration du mining.

    Pour n'avoir à faire confiance à personne en particulier, bitcoin fait confiance à ghash.io en pratique.

    Les PoS font un peu mieux, mais il restent des attaques serieuses qui sont fondamentalement mitigées par un modèle de confiance.


  3. Monero existe déjà, utilise de la crypto connue et fiable (pas de zero knowledge qui a l'air ok sur le papier, mais qui n'a pas autant été forgé sur la réalité que des ring signatures) et est fait par des gens qui ne font pas ça pour un pump&dump (quand on voit le site, ce n'est pas du tout commercial :D)

    Tiens je connaissais pas cryptonote. C'est pas mal, et c'est juste un soft-fork de bitcoin au pire.

    Après il reste toujours un risque que les membres du ring fassent des transactions deanonymizantes (par élimination).


  4. Le gros problème du PoS bien sur c'est qu'il y a des attaques systémiques qu'on ne peut que mitiger au mieux.

    Le gros problème du PoW c'est que c'est un gâchis inutile qui en pratique n'augmente pas la sécurité du système (bitcoin est potentiellement contrôlé par une collusion de deux personnes).

    Des systèmes de consensus (du type utilisé par ripple) reposant sur des pairs connus sont beaucoup plus efficaces et plus sûrs. Ils substituent à une décentralisation prétendue mathématique mais complètement illusoire une décentralisation réelle et contrôlée.


  5. C'est amusant parce que dans cette situation, à mon avis, cette agence fera un putsch et établira un état. Car toutes les organisations tentent de se conserver, pas seulement les états. Voir le lobbying actuel.

    Ou pas. Il y a plus de gardes de securities aux US que de policiers, pourtant ces organisations n'ont pas encore renverse l'etat. C'est une question speculative. Il n'est pas garanti que les institutions anarcaps fonctionnent, mais il se peut aussi qu'elles fonctionnent bien mieux que les institutions etatiques - c'est apres tout le cas de toutes les institutions privees.

    Decouvrir des institutions efficaces est un processus complique. L'argument conservateur consiste a dire que les institutions existantes ont fait leur preuves et doivent donc etre protegees. L'argument progressiste consiste a dire que ces institutions sont inadequates, ne reflettent pas les changements de la societe et doivent donc etre remplacees. La voie anarchiste consiste a decentraliser, a experimenter diverses institutions et a en retenir les meilleures.


  6. L'agriculture est un secteur d'avenir si l'on en croit Jim Rogers. La demande est toujours croissante et le secteur semble négligé. La robotisation de la manufacture va libérer beaucoup de main d'oeuvre pour l'agriculture.

    Si l'on en croit Eric Schmidt, le métier d'avenir c'est statisticien. On appelle ça machine-learning ou encore mieux data-science pour faire branché. Beaucoup de postes ne dependant pas énormément de reflexions vont être remplacé par du sofware.

    Sinon il restera des positions de service ou les gens veulent avoir à faire un être humain, restaurateurs, infirmières, etc.


  7. Tout d'abord re-coucou.

    Je reviens brievement pour transmettre une question de mon ami Michael G. qui travaille pour la Thiel Foundation.

    Vous avez peut-etre entendu parlé du programme 20 under 20. La Thiel Foundation a distribué l'année dernière des bourses de $100,000 a des étudiants américains de moins de 20 ans ayant des talents d'exceptions. Une seule condition, arrêter ses études et investir cet argent dans un projet d'entreprise. Le but annoncé est de promouvoir l'entrepreunariat tout en perçant la bulle éducative. En effet, on assiste aux états-Unis à une inflation des diplômes accompagnée d'une explosion de la dette étudiante. Les lauréats sont conseillés de près par des mentors venant des sciences, du capital-risque, etc.

    Le programme se renouvelle en 2012, et cette fois-ci la fondation aimerait recruter des étudiants du monde entier.

    La question: comment faire connaitre ce programme auprès de Français extrêmement talentueux ayant des ambitions entrepreunariales? La situation est assez différent des états-Unis… la main mise de l'éducation nationale ainsi que l'hostilité ambiante au libéralisme ne va sans doute pas faciliter la communication avec les universités. Y a-t-il des clubs ou des organisations de jeunes entrepreneurs qui puissent relayer ce programme? Peut-etre des sites webs?

    En somme, ou sont les jeunes entrepreneurs en France?


  8. obamaboissons.jpg

    (dans le journal de ce matin)

    Un résumé rapide du contenu de l'article donnerait ca :

    Obama songe à "taxer les vices" (sin tax) de l'Amérique en créant une nouvelle taxe sur les boissons sucrées afin de lutter contre l'obesité. Il annonce comprendre que le peuple américain n'aime pas que l'Etat tente de se comporter en "grand frère", mais diminuer la consommation de boissons sucrées serait un bénéfice s'il désire vraiment ameliorer la santé des américains.

    Mwahahah. L'etat subventionne le high fructose corn syrup et taxe les produits sucres. Magnifique.


  9. Après réflexion, ça m'a bien l'air d'un coup d'état puisque :

    1/ Le plus important : les formes légales n'ont pas été respectées. Il semble bien que ce soit les forces armées qui aient pris l'initiative de renverser le président et que c'est seulement plus tard que la cour suprême a apposé une justification. Que Selaya violait la constitution est une information inopérante quant au caractère de coup d'Etat ou non de la prise de pouvoir contre lui.

    2/ Emploi de la force.

    3/ Bénéficiaire et instigateurs sont des autorités constituées. Certes normalement c'est le titulaire du pouvoir exécutif qui renverse le reste de l'Etat. Ici c'est l'inverse mais le critère est bien rempli.

    ARTICULO 2.- La Soberanía corresponde al Pueblo del cual emanan todos los Poderes del Estado que se ejercen por representación.

    La soberanía del Pueblo podrá también ejercerse de manera directa, a través del Plebiscito y el Referendo.

    La suplantación de la Soberanía Popular y la usurpación de los poderes constituidos se tipifican como delitos de Traición a la Patria. La responsabilidad en estos casos es imprescriptible y podrá ser deducida de oficio o a petición de cualquier ciudadano.

    Et de un

    ARTICULO 4.- La forma de gobierno es republicana, democrática y representativa. Se ejerce por tres poderes: Legislativo, Ejecutivo y Judicial, complementarios e independientes y sin relaciones de subordinación.

    La alternabilidad en el ejercicio de la Presidencia de la República es obligatoria.

    La infracción de esta norma constituye delito de traición a la Patria.

    Et de deux.

    Le type a commis une trahison, et legalement n'importe qui pouvait le deposer.

    Conclusion: de toute facon on s'en fout de la forme, un marxiste de moins c'est toujours ca de pris.

×
×
  • Create New...