Jump to content

Rübezahl

Membre Adhérent
  • Posts

    16474
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    23

Posts posted by Rübezahl

  1. Tant qu'à anticiper les excès d'un système ou de l'autre, "loger les locaux", on sait déjà parfaitement où ça mène.

    Les locaux ? ... oui, mais lesquels ? Au lieu d'une sélection par la cervelle et le fric, c'est sélection par copinage etc.

    Les hlms haut de gamme dont la moitié est dévolue aux adjoints et conseillers municipaux, l'autre moitié à leurs potes.

    Avec 2 apparts et demi réservés à des profils comme il faut. Histoire de les montrer quand il y a besoin.

     

    (Unfortunately, je ne suis pas un surhomme. ... même de loin).

    • Yea 1
  2. il y a 29 minutes, Marlenus a dit :

    Si tu ne vois fondamentalement pas pourquoi, je te dirais d'essayer pour voir.

    J'ai habité jeune dans un patelin à la campagne. Le patelin s'est à la fois agrandi et doucement fait manger par la grosse agglo du département.

    Passé de bien agricole/rural à village pour cadres.

    Plus tard pour retrouver un cadre analogue je me suis sorti les doigts du cul, et j'ai cherché/bourlingué un peu, et finalement j'ai trouvé.

    J'ajoute que, à tout hasard, je n'ai pas attendu pour acheter également du terrain pour mes gosses.

    Donc je pense connaître et comprendre la problématique très concrètement.

     

    Après, si des gens aiment s'inventer des "droits à" sortis de nulle part, je ne m'en fais pas, il y aura évidemment des politiques qui leur promettront de les réaliser.

    "loger les locaux" ? Je n'ai jamais entendu cette expression jeune. Chaque famille se débrouillait. Les plus malins ont réussi sans trop de difficultés.

    Ceux qui n'ont strictement rien anticipé et ont attendu 30 balais passés pour se réveiller ... ben j'ai du mal à les plaindre.

    Je vois parfois des gens qui savent à peine ce qu'est un cadastre. Alors imaginer fouiller dedans ?

    Pourquoi la collectivité devrait se substituer à l'imprévoyance des individus ?

    Bon c'est vrai qu'on est en 2022, où l'adolescence dure jusqu'à 45 ans.

    • Yea 1
  3. il y a 19 minutes, Rincevent a dit :

    Je suppose que c'est pour ça que, par exemple, on leur a coupé Swift ? Sauf que dans la réalité, couper Swift nuit aux innocents et à l'état de droit, et ne rend que marginalement plus difficile l'approvisionnement russe.

    Nirvana fallacy detected.
    Toutes les sanctions n'ont, forcément, pas le même impact.
    Des sanctions indolores pour nous ... ça n'existe juste pas. Si on attend de les trouver, autant y renoncer de suite.

     

    La préférence temporelle est un thème du forum qui ama s'applique parfaitement ici.
    On a depuis 20 ans consciencieusement empilé des courts-termes qui nous mènent à la situation actuelle ... mais il ne faudrait surtout pas arrêter parce qu'arrêter ça fait mal.

    I beg to differ.

  4. Il y a 9 heures, Marlenus a dit :

    Maintenant, si les gens ne peuvent vivre sur les lieux de leur enfance, cela va vite poser des problèmes sociaux.

    Je ne vois pas fondamentalement pourquoi.

    Comme l'écrit Calembredaine, ce n'est en rien un droit.

     

    Et on peut ajouter que :

     

    1/ les gens qui ne peuvent vivre sur les lieux de leur enfance ont en général la plus grosse part de responsabilité dans ce fait.

     

    2/ les lieux de nos enfances ont en général physiquement forcément quasi tous disparus. Il n'y a là non plus aucun droit à ce que les lieux de nos enfances restent figés à l'époque de nos enfances. Ce sont ces changements qui contribuent en général à la difficulté de rester. Dans ce cas, c'est à l'individu de se retrouver un lieu analogue ailleurs, c'est le mieux qu'on puisse faire ama.

    Le dicton dit qu'il y a les 3I : les Initiateurs, puis les Imitateurs, puis enfin les Imbéciles. Quand on est dans les 2 dernières catégories on ne peut plus espérer les mêmes choses que les initiateurs.

  5. il y a 39 minutes, Rincevent a dit :

    Pour peser sur les décisions de Poutine, en revanche, j'en doute fort.

    Du point de vue ukrainien il ne s'agit pas de peser sur les décisions de Poutine (ce qui serait illusoire de mon point de vue également).

    Il s'agit, très simplement et très prosaïquement, de réduire les moyens pour l'armée russe de s'en prendre à l'Ukraine.

    Quand on livre de l'optique pour les chars russes, ça aide les chars russes à faire leur travail de barbares.

    Quand on ne livre plus de l'optique pour les chars russes, ça aide les chars russes à ne plus faire leur travail de barbares.

    Et ça vaut bien sûr pour tout le matériel/composants militaires.

     

    il y a 7 minutes, L'affreux a dit :

    Sinon d'un point de vue moral il est normal de cesser de collaborer avec celui qui fait du mal.

    à la morale, j'ajoute le pragmatisme le plus terre à terre si celui ci fait du mal son mode de fonctionnement historique normal passé et futur et qu'on est dans son voisinage.

    à un moment donné il faut savoir couper la corde prévue pour nous pendre.

    • Yea 1
  6. Il y a 6 heures, Daumantas a dit :

    ce qui me semble probable étant donné la faible efficacité des sanctions occidentales

    C'est rigoureusement faux. Aussi bien sur le plan économique que militaire.
    La diffusion de ces contre-vérités n'a qu'un seul but : convaincre les voisins de la russie de cesser ces sanctions.

     

    Citation

    et l'incapacité des ukrainiens à mener des contres-offensives malgré une supériorité numérique que certains estiment à deux contre un.

    ... curieux de connaître ces "certains".
    La guerre actuelle est essentiellement une guerre d'artillerie.
    En juin-juillet (quand les ukrainiens perdaient le plus d'hommes) le ratio mesuré entre obus/missiles envoyés réciproquement était supérieur à 20 en faveur des russes.

    Actuellement ce ratio mesuré est aux alentours de 10 en faveur des russes.

    Si les ukrainiens résistent c'est parce que eux s'efforcent de tirer avec précision et y réussissent pas trop mal.

     

    Il n'y a pas d'incapacité des ukrainiens à mener des contres-offensives.

    Il y a simplement qu'il leur a fallu dans un 1° temps encaisser le poids et la sauvagerie russes quand le ratio des armes était très en leur défaveur. C'était tout sauf facile et ça s'est fait au prix de lourdes pertes à ce moment là (on parlait de 200 KIA/jour, soit ~1000 soldats neutralisés par jour).

    Depuis que la situation à commencé à se rééquilibrer (himars etc), les ukrainiens sont à ~30 KIA/jour.

    Si le soutien matériel des alliés se poursuit (ce qui sera le cas encore un moment semble-t-il), il n'y a aucune raison que la tendance réelle au retournement ne se poursuive pas.

     

    Par ailleurs, les ukrainiens ont des lacunes (eg incapacité à contre-pilonner les obusiers russes par endroits, mauvaise rotation des effectifs par endroits), mais devraient combler progressivement ces lacunes (entre autres grâce aux formations).

     

    La plupart des courbes qui mesurent les choses sont dans le mauvais sens pour les russes et dans le bon sens pour les ukrainiens. ça commence à se voir et ça devrait continuer.

     

    Le truc qui marche le mieux pour les russes c'est hélas le relais de leur propagande à l'ouest. C'est une looooongue tradition, et qui ne va pas s'arrêter rapidement (si jamais).

    Sous la propagande, la réalité est bien différente.

     

    Sur les contre-offensives, il faut aussi distinguer la narration ukrainienne de la réalité de leurs plans militaires.

    Kherson est autant une possibilité de CO qu'une trappe à soldats russes. C'est un coup d'échec qui vise à donner des marges de manoeuvre (dont une possible CO) plus qu'une CO 100% planifiée.

    Les ukrainiens ont basiquement la stratégie de leurs moyens, ie attaquer les russes là où ils ont des faiblesses.

     

    Sur l'attention publique qui baisse, il faut remettre les choses dans leur juste perspective.
    L'attention publique a été, légitimement, énorme au début, et le péquin moyen pour qui cette guerre n'est jamais qu'une info dans son flux télévisuel s'est effectivement barré.

    Mais la population n'est pas constituée que de péquins moyens. Il reste encore plein de gens qui soutiennent activement les ukrainiens tous les jours (eg les campagnes (multiples) de dons fonctionnent encore bien).

    ama ces soutiens actifs/militants comptent bien plus que "l'attention publique".

     

    Le gros souci c'est le narratif russe propagé par des individus formellement payés pour ça, par des convaincus et par une foule d'idiots utiles.

    Ce n'est pas une nouveauté puisque la guerre actuelle est directement le fruit de ce travail de sape.

    ça va probablement être un des enjeux importants de l'après-guerre d'arriver à extirper ce cancer caché de l'Europe. On verra si c'est seulement possible. Hopefully so.

    • Yea 1
  7. Il y a 2 heures, Daumantas a dit :

    Pensez-vous que la Russie soit dans une phase montante avec une guerre d'attrition menée par ses minorités ? Ce qui serait, selon Terra Bellum, cohérent avec la doctrine stratégique russe.

    L'analogie qui me vient à l'esprit :

    La russie arrache bruyamment, par touffes, les feuilles de l'arbre ukrainien.

    L'Ukraine grignote lentement les racines de l'arbre russe.

     

    L'attention publique est (as usual) sur ce qui se passe dans le feuillage.

     

    Et les minorités russes ne mènent en rien cette guerre. Elles y sont menées (par force ou ruse, et sans aucun intérêt) par Moscou.

  8. ça fait quand même la nième fois que Koenig s'avère un pur constructiviste. Et sûrement pas la dernière.

    Pour embrouiller les idées sur ce qu'est le libéralisme en fr, Koenig est vraiment un le mec au top.

    Dans 20 ans on apprendra qu'il était simplement payé pour ça.

  9. De ce que je lis, les ukrainiens endossent assez clairement la responsabilité de l'attaque sur l'aéroport criméen, mais ne donnent strictement aucun détail technique pour ne pas aider les russes à comprendre comment les choses se sont produites, et ainsi les gêner dans leurs contre-mesures.

    C'est bien dans leur modus operandi depuis le début.

    On peut aussi noter que le narratif débile russe "y a pas de guerre et les catas sur nos bases sont des incidents" donne un peu quartier libre aux ukrainiens.

  10. il y a 1 minute, Solomos a dit :

    Il n'y a pas vraiment de contre-offensive sur Kherson en fait. Les Ukraininens ont bluffé,

    oui et non.

    Je crois que c'est Phil o'Brien qui pense que les Ukrs déplacent ainsi le front d'une zone où ils sont du mauvais coté de la concavité, à une zone (Kherson) meilleure de ce point de vue.

    Pour l'instant, ça fonctionne plutôt pas mal puisque les russes ont en effet translaté plus de 20.000 hommes à Kherson, mais comme d'hab avec l'équipement (munitions, armes, fuel, bouffe, eau) qui ne suit pas.

    Actuellement, les civils russes qui s'étaient installés, ainsi que les collabos et les fonks ru semblent se barrer en nombre.

    ... et les soldats russes arrivants qui croisent ceux qui se taillent ont des états d'âmes. On les comprends.

     

    Je ne serais pas trop surpris que ça finisse par lâcher assez brutalement. (Mais je reconnais que c'est aussi du à une dose de wishfull thinking).

  11. il y a 5 minutes, Lexington a dit :

    Et sauf erreur de ma part, on est encore loin d'être surs que ce soit une attaque des ukrainiens pour la base aérienne (à 200k du front) et pas un accident.

    Russia probably win this war if they could just quit smoking.

    ah ah.

     

    https://nitter.nl/JayinKyiv/status/1556995028521828354#m

     

    Et l'état d'urgence a été déclaré en Crimée hier.
    Sans doute la crainte d'autres accidents. 😄

    • Yea 1
  12. Il y a 14 heures, Marlenus a dit :

    Si on prend 7°C en 50ans, je te paris que les problèmes que l'on aura seront très sérieux.

    ... sauf que ça n'a strictement aucune chance de se (re)produire.

     

    Mais on peut bien sûr s'amuser, pourquoi se priver.

    Si on prend 70°C en 5 ans, je te parie que les problèmes que l'on aura seront très sérieux.

    Si on prend 700°C en 5 mois, je te parie que les problèmes que l'on aura seront très sérieux.

    Il y a une base de clientèle pour chacune de ces absurdités, une base qui, bien entretenue, peut atteindre la taille qu'on veut.

    Quel pensum ce RCA !

  13. il y a 16 minutes, biwi a dit :

    juste une question, comment vous faites pour rendre privé un truc comme le mont blanc?

    Si tu supprimes les 2 possibilités de dormir à proximité du Mont-Blanc, tu supprimes de facto l'accès à 99% des candidats, car les autres soluces impliquent soit un dénivelé trop important, soit des itinéraires bien plus difficiles.

×
×
  • Create New...