Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'macron'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • FORUM ACTIONS
    • Action !
  • FORUMS GENERAUX
    • Politique, droit et questions de société
    • Economie
    • Science et technologie
    • Europe et international
    • Philosophie, éthique et histoire
    • Lectures et culture
  • LIBRE-ECHANGE
    • Actualités
    • Forum des nouveaux
    • La Taverne
    • Sports et loisirs
    • Cryptomonnaies & Co
    • Annonces, aide et tests
  • Sujet de contrôle de Statistique & Data Science
  • Comment s'organiser - le méta-programme de Programme libéral 2022, une ébauche
  • Rédaction du programme - on discute, on organise, on propose de Programme libéral 2022, une ébauche
  • Sujets de Constitution libertarienne pour pays numérique

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Website URL


Skype


Location


Interests


Ma référence

4 résultats trouvés

  1. Je lance un sujet sur Macron, car je pense qu'on risque de se le taper un petit moment - l'homme pouvant très bien se retrouver dans le gouvernement de droite lors de l'investiture de celle-ci. Je commence par l'article du jour sur lui par Contrepoints. https://www.contrepoints.org/2015/12/04/231414-le-socialisme-si-particulier-de-m-macron Je persiste à penser que si ce n'est pas forcément un camarade libéral, il peut s'agir d'un allié objectif dirons-nous. Certes rentier de l'Etat, mais pas de la politique. Donc moins de raison de faire de la démagogie électorale étatiste. Certes, ministre dans un gouvernement socialiste, mais pas socialiste et détesté par eux. Bref, mieux que rien.
  2. Pour revenir aux sociaux democrates : Macron est le président le plus liberticide de la Ve et je n'ai pas l'impression que cela dérange son électorat, après tout, il fait cela sous des airs de modérés. Prenons la liberté de religion, derrière ses belles paroles, les pressions sur le "clergé" musulman continuent, le Ednat vient de sortir un guide qui n'interdit plus seulement les signes religieux mais tout ce qui peut faire penser au religieux (les robes trop longues, les bonnets etc) et l'Etat peut fermer administrativement des lieux de cultes. L'autre exemple du moment c'est le libre-échange où derriere son discours pseudo pro-libre echangiste, on a une politique protectionniste affligeante. Et pas un journaleux pour le mettre face à ses contradictions. Le pouvoir du en même temps. Je peux multiplier ca quasiment à l'infini. Bien sûr, le droitards trouvent qu'il ne l'est pas encore assez, alors le salut ne va pas venir d'eux.
  3. E Macron continue son hara-kiri politique http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/15/35003-20170215ARTFIG00260-en-algerie-macron-denonce-la-colonisation-c-est-un-crime-contre-l-humanite.php
  4. Bonjour à tous, Ce soir, EM et MLP vont débattre dans le cadre du second tour de l'élection présidentielle. L'événement est important, peut être même l'un des plus importants de l'histoire de la Ve république. Nous souhaiterions faire un compte rendu demain matin pour Contrepoints sur le sujet, avec comme fil directeur : quelle est la place du capitalisme dans le débat ? Quel rôle ce dernier joue-t-il dans les argumentaires et qui le défendra (si toutefois EM prend le risque de le défendre) ? Toute info sur le sujet est bienvenue. En particulier citations exactes. Merci à tous !
×