Jump to content

Bar du football


Recommended Posts

Carrément. J'ai halluciné en voyant les images de la foule rassemblée à la Concorde fêter les défaits comme si la France avait gagné la coupe du monde. La honte totale.

Coluce, France, Symbole, Coq, Chante, Pieds, Merde -> faites une phrase icon_mrgreen.gif

Link to comment

Carrément. J'ai halluciné en voyant les images de la foule rassemblée à la Concorde fêter les défaits comme si la France avait gagné la coupe du monde. La honte totale.

Quand même, pour une équipe à qui on promettait de ne pas passer les quarts, perdre d'un point en finale contre les archi-favoris, ça mérite quelques bravo.

Link to comment

Quand même, pour une équipe à qui on promettait de ne pas passer les quarts, perdre d'un point en finale contre les archi-favoris, ça mérite quelques bravo.

Voilà, ça mérite quelques bravos et certainement pas une fête hystérique à la Concorde.

Link to comment

Liesse populaire spontanée (quoique nécessairement bruyante), s'agissant d'une équipe qui a porté au pinacle les valeurs d'honneur et de combativité, dont se dégage une certaine noblesse qui tranche avec la pusillanimité des petites frappes mononeurones de l'équipe foooteuse.

+ qqs joueurs hors norme comme Imanol Harinordoquy impérial dans les airs, et Thierry Dusautoir élu joueur de l'année.

article_tit.jpg

Link to comment

Liesse populaire spontanée (quoique nécessairement bruyante), s'agissant d'une équipe qui a porté au pinacle les valeurs d'honneur et de combativité, dont se dégage une certaine noblesse qui tranche avec la pusillanimité des petites frappes mononeurones de l'équipe foooteuse.

+ qqs joueurs hors norme comme Imanol Harinordoquy impérial dans les airs, et Thierry Dusautoir élu joueur de l'année.

article_tit.jpg

+1

Si seulement les footballeurs de l'équipe de France et français en général pouvaient être….normaux.

A Dusautoir et Harinordoquy, je rajouterais Rougerie et Médard.

Link to comment

He he, ça tacle chez les rugbymen aussi apparemment.

Harinordoquy s'en prend à Lièvremont dans le midi olympique et dit que les joueurs se seraient affranchis de lui. Ca devient une habitude en France le syndrôme Domenech?

http://www.lequipe.fr/Rugby/breves2011/20111031_105729_harinordoquy-tacle-lievremont.html

Imanol Harinordoquy n'a pas encore digéré. La finale perdue d'extrême justesse face aux All Blacks et l'attitude de son ancien sélectionneur. «Je veux mettre les choses au clair. Il n'existe pas de relation particulière entre Marc Lièvremont et moi. Tout ce qui a été dit à ce sujet est faux. On ne se connaît pas. On n'a jamais eu de grande discussion tous les deux. Et c'est peut-être aussi bien ainsi (…) Il ne me manquera pas» confie le Biarrot au Midi Olympique, ce lundi.Après une Coupe du monde agitée, les reproches sont légion. «Il s'est permis de jeter des choses qui concernaient notre vie de groupe sur la place publique. L'histoire du bus, celle des sales gosses, me sont restées en travers de la gorge (…) Après la défaite contre le Tonga, je n'ai plus attaché d'importance à ce que disait Marc. On a décidé de se prendre en main. Cette aventure était la nôtre. Ce devait être la belle histoire de trente mecs. Il fallait qu'on s'affranchisse de lui (…) Il manquait de recul, d'expérience (…) Il nous a trop souvent jeté la pierre (…) Il ne m'a pas fait de peine. Je l'ai senti perdu, dépassé» ajoute-t-il encore. La parole est à la défense.

Link to comment
  • 2 weeks later...
A bas le sport

Philosophe de l'anti-sport : « On court, on ne lit plus »

Il enseigne l'EPS dans un lycée mais il n'a pas de sifflet, pas de chrono autour du cou et ne porte jamais de survêtement. Pire, il consacre sa vie à combattre le sport.

Fabien Ollier à Paris le 17 octobre (Renée Greusard)

Chers riverains, vous êtes nombreux à ne pas aimer le sport et nous voulions confronter votre rejet épidermique aux arguments d'un philosophe. Nous avions lu l'entretien de Fabien Ollier avec Le Monde.fr - « La Coupe du monde de foot, une aliénation planètaire » - , un des articles les plus et commentés du site l'année dernière.

Nous l'avons contacté pour qu'il nous écrive un petit quelque chose à l'occasion du Mondial de rugby. Il nous a envoyé il y a un mois un texte long, très long (sa version actualisée en pièce jointe) d'une virulence lexicale aussi étonnante que sa cohérence théorique. Les rugbymen y sont décrits comme « des brutasses épaisses grassement payées ».

Il lit Marx dès le collège

Alors, nous avons préféré le rencontrer pour comprendre le « personnage » autant que ses idées. La quarantaine souriante, boucle à l'oreille et répartie infaillible, Fabien Ollier, qui a lu Marx dès le collège, nous raconte avoir grandi dans une famille « très à gauche », entre son grand-père « communiste stalinoïde bon teint » et son père directeur des services techniques et secrétaire de mairie. De gauche toujours.

Plus jeune, le prof d'EPS se passionne pour le judo qu'il pratique à un niveau inter-régional et qui le conduit à étudier à la fac de sport de Lyon. Il se lasse vite d'être fatigué en permanence, le corps blessé par les entraînements quotidiens, et trouve ridicule de devoir écraser sur le tatami ses amis du club.

Surtout, une lecture, celle de « Sociologie politique du sport » de Jean-Marie Brohm, bouleverse sa vie. « Le déclencheur de tout mon parcours militant et théorique qui a suivi », dit-il avec admiration.

« Le sport, c'est à celui qui pisse le plus loin »

Depuis, Fabien Ollier a fait un DEA de philo, et il défend et enrichit la théorie critique du sport, un courant philosophique né dans les années 60-70 qui s'appuie sur :

la sociologie critique ;

la philosophie sociale de l'école de Francfort (Marcuse, Adorno) ;

le marxisme anti-stalinien : « Je me sens en accord avec la critique du capitalisme » ;

la phénoménologie de la vie (Michel Henry, Husserl) ;

la philosophie de l'instant, du presque rien, du mystère de Vladimir Jankélévitch.

Après avoir lancé plusieurs magazines de philo, Fabien Ollier dirige maintenant la publication de Quel Sport ? qui chaque mois, sur plus de 200 pages, critique l'absurdité du sport.

« L'activité physique s'est historiquement transformée en sport et cela a des implications politiques. L'idée fixe du sport, c'est être le meilleur, celui qui pisse le plus loin. Tout cela va de pair avec l'idéologie capitaliste et son principe de rendement corporel.

L'institution sportive construite tout au long des XIXe et XXe siècles a provoqué l'uniformisation de l'activité physique par le biais d'organisations bureaucratisées qui ont répandu une seule idéologie : celle de la compétition de tous contre tous et du dépassement mortifère des limites physiques. »

« Les gens ne lisent plus, ils courent »

Il ajoute :

« Même l'escalade, le surf, des activités en marge dans les années 70, sont devenus des sports de compétition spectacularisés : l'esprit initial de “ liberté ” s'est dissous dans cette volonté obsessionnelle de la création du champion. Le sport est en somme un capitalisme incarné. Le corps sportif devient un capital à faire fructifier pour qu'il rapporte une plus-value. »

On imagine bien que Quel Sport ? dénonce les salaires mirobolants des sportifs, le poids écrasant des sponsors, le dopage, la place qu'occupent les matches à la télé. Pas uniquement, c'est aussi à la pratique sportive de chacun d'entre vous que Fabien Ollier s'attaque.

« Pourquoi a-t-on besoin de s'aérer la tête en regardant ou en pratiquant du sport ? Parce que la vie quotidienne est aliénante, ennuyeuse. Plutôt que d'affronter cette réalité sordide et de lutter pour créer des conditions de vie qui ne soient pas seulement viables mais vivables, les masses se shootent à l'opium sportif et aux extases illusoires de la victoire.

Les gens ne lisent plus, ils marchent, courent, pédalent et adhèrent tous au dolorisme sportif pour se perdre dans cette douleur égotiste, s'oublier dans cette souffrance monomaniaque et par la même occasion devenir indifférents à l'égard des misères de ce monde. »

Et Fabien Ollier a donc choisi de devenir prof d'EPS… La meilleure place, selon lui, pour mettre ses élèves en garde contre la malfaisance du sport. Le loup dans la bergerie, le punk qui fait la Star Ac'. Durant ses cours, il dit adapter les règles pour que personne ne soit exclu, écouter les corps des gamins et les faire s'interroger sur leur pratique.

« Pourquoi les hommes ne jouent pas avec les femmes ? »

« Je tente de faire penser les élèves sur la nature profonde du sport, ce qui m'a causé beaucoup de problèmes et d'inimitiés. Les matches sont plus ou moins transformés et analysés en fonction des états physiques et intellectuels de chacun.

Il s'agit de déconstruire le sport et d'inventer de nouvelles pratiques. Un cours d'EPS n'est pas une succursale des cours de maths, les corps ne sont pas des identités remarquables qui fonctionneraient comme des machines en appliquant de bonnes formules. »

Pour beaucoup, les cours de sport ont été synonymes d'humiliation. Et Fabien Ollier ne veut pas de ça :

« Quand on constitue des équipes, les derniers choisis, ce sont toujours les filles, les petits gros ou les malingres. Dans la lutte pour être le meilleur, on écarte les plus faibles. C'est symboliquement très violent et les élèves qui y sont confrontés se sentent vraiment humiliés pour longtemps.

Pourquoi ne pas faire jouer les hommes avec les femmes ? C'est impossible dans le sport car loin de la belle socialisation vantée, le sport fragmente le corps social en mettant en avant la supériorité physique des uns sur les autres. Les hommes contre les femmes, les jeunes contre les vieux, les valides contre les invalides… Il ne s'agit que de diviser et mettre chacun à sa place. C'est en cela qu'il s'agit d'une anthropométrie totalitaire. »

Face à son opposition systématique, on lui rétorque, naïfs, que, quand même, un tennis entre potes, c'est sympa. Réponse cinglante :

« On fait subir à l'adversaire une pression, une humiliation, une violence psychique souvent douloureuse à vivre pour ensuite le serrer dans nos bras ou lui mettre une claque sur le cul. Il n'y a pas de continuité des valeurs de solidarité, de fraternité, d'amitié. On s'immerge dans un univers qui est d'une certaine manière hors du temps et de l'espace vivants. »

« Les belles valeurs du sport amateur… »

Ok mais on se fait des amis dans un club, non ? C'est bien, la socialisation par le sport.

« La sociabilité des groupes nazis, c'est aussi une sociabilité. Dans les clubs, la “ sociabilité rugby ”, ce sont des mâles entre eux, “ qui ont des couilles ”, comme dit Chabal. C'est du machisme institué. Les belles valeurs du sport amateur s'éclipsent totalement quand une meute de mâles embiérés se lance dans des chants paillards et s'encourage à commettre des actes excessifs, délictueux ou violents. »

Bon, et si on s'est goinfré pendant une semaine et qu'on veut perdre quelques kilos ?

« Pratiquer la course à pied le dimanche pour perdre sa bidoche et éructer dans les parcs prévus à cet effet, c'est ambigu. Souvent, les coureurs du dimanche matin finissent tout naturellement par faire des semi-marathons, des marathons, des raids, des trails… »

Face au sport, Fabien Ollier est un militant politique, dont la radicalité enthousiasme et rappelle une époque révolue. On le traite de Don Quichotte, lui expliquant qu'il doit se sentir bien seul. Aucun parti politique ne défend sa théorie et les intellectuels sont les premiers à célébrer une belle victoire sportive.

« Besancenot aime se droguer au sport »

« Je ne peux m'identifier à aucun parti car ils sont tous sportivisés, de l'extrême gauche à l'extrême droite. Historiquement, la critique du sport était liée à la LCR dans les années 70 mais quand elle a pris parti pour les JO de Moscou, elle s'en est éloignée.

Aujourd'hui, Besancenot est un supporter du PSG et un fanatique de boxe. Il admet que le sport est un opium du peuple, mais il concède également qu'il aime se droguer ! »

Quel Sport ? regorge de photos grotesques de boxeurs obèses et de femmes moches parce que trop body-buildées. Les phrases du militant Ollier giflent le monde du sport sans jamais le regarder avec pitié ou tolérance. On lui dit qu'il gagnerait plus de place dans les médias en étant moins provocateur.

« Ce n'est pas de la provocation, c'est de la dérision. Je ridiculise le sport parce qu'il est grotesque dans son sérieux. »

On sourit, on lui serre la main et on se dit que lire du Jankélévitch au lieu de prendre une raquette de tennis, ça se tente au moins une fois.

http://www.rue89.com/2011/11/08/philosophe-de-lanti-sport-court-ne-lit-plus-226334

Link to comment
  • 3 weeks later...

Les 55 présélectionnés pour le onze type FIFA 2011

http://www.lequipe.fr/Football/breves2011/20111201_124624_preselection-pour-le-11-de-l-annee.html

Gardiens: Gianluigi Buffon (ITA/Juventus), Iker Casillas (ESP/Real Madrid), Manuel Neuer (ALL/Bayern Munich), Victor Valdés (ESP/FC Barcelone), Edwin van der Sar (HOL/Manchester United jusqu'en mai 2011 puis retraite)

Défenseurs: éric Abidal (FC Barcelone), Daniel Alves (BRE/FC Barcelone), Ricardo Carvalho (POR/Real Madrid), Ashley Cole (ANG/Chelsea), Patrice Evra (Manchester United), Rio Ferdinand (ANG/Manchester United), Vincent Kompany (BEL/Manchester City), Philipp Lahm (ALL/Bayern Munich), Lucio (BRE/Inter Milan), David Luiz (BRE/Chelsea), Maicon (BRE/Inter Milan), Marcelo (BRE/Real Madrid), Alessandro Nesta (ITA/AC Milan), Pepe (POR/Real Madrid), Gerard Piqué (ESP/FC Barcelone), Carles Puyol (ESP/FC Barcelone), Sergio Ramos (ESP/Real Madrid), Thiago Silva (BRE/AC Milan), John Terry (ANG/Chelsea), Nemanja Vidic (SER/Manchester United)

Milieux de terrain: Xabi Alonso (ESP/Real Madrid), Gareth Bale (GAL/Tottenham), Sergio Busquets (ESP/FC Barcelone), Cesc Fabregas (ESP/FC Barcelone), Andrés Iniesta (ESP/FC Barcelone), Kaka (BRE/Real Madrid), Frank Lampard (ANG/Chelsea), Nani (POR/Manchester United), Mesut Özil (ALL/Real Madrid), Andrea Pirlo (ITA/Juventus), Bastian Schweinsteiger (ALL/Bayern Munich), David Silva (ESP/Manchester City), Wesley Sneijder (HOL/Inter Milan), Yaya Touré (CIV/Manchester City), Xavi (ESP/FC Barcelone)

Attaquants: Lionel Messi (ARG/FC Barcelone), Cristiano Ronaldo (POR/Real Madrid), Wayne Rooney (ANG/Manchester United), David Villa (ESP/FC Barcelone), Samuel Eto'o (CAM/Anzhi Makhatchkala), Sergio Agüero (ARG/Manchester City), Neymar (BRE/Santos), Didier Drogba (CIV/Chelsea), Zlatan Ibrahimovic (SWE/AC Milan), Luis Suarez (URU/Liverpool), Radamel Falcao (COL/Atletico Madrid), Edinson Cavani (URU/Naples), Karim Benzema (Real Madrid), Mario Gomez (ALL/Bayern Munich), Robin van Persie (HOL/Arsenal)

Vous mettriez qui dans ce onze type ? Il faut obligatoirement que la formation soit un 4-3-3.

Link to comment

Pour ma part :

Gardien : Iker Casillas. Parce que je connais peu de gardiens aussi rassurant et constant que lui.

Défenseurs : Puyol et Vidic pour la charnière centrale. Sergio Ramos comme arrière droit et Lahm en arrière gauche. J'aurais bien mis Bale mais il joue plutôt milieu gauche à présent.

Milieux : là, c'est pas trop compliqué. Xabi Alonso, Xavi et Iniesta

Attaquants : Cristiano Ronaldo sur la gauche. Messi sur la droite mais je n'arrive pas à choisir l'avant-centre… Cavani, Falco, Benzema, Van Persie… Tous ont leurs qualités… Je n'inclus pas Rooney parce que je ne pense pas que le 4-3-3 soit pour lui et il n'est plus vraiment avant-centre ni à Man U ni en équipe nationale.

Link to comment

Gardiens: Gianluigi Buffon (ITA/Juventus), Iker Casillas (ESP/Real Madrid), Manuel Neuer (ALL/Bayern Munich), Victor Valdés (ESP/FC Barcelone), Edwin van der Sar (HOL/Manchester United jusqu'en mai 2011 puis retraite)

Défenseurs: éric Abidal (FC Barcelone), Daniel Alves (BRE/FC Barcelone), Ricardo Carvalho (POR/Real Madrid), Ashley Cole (ANG/Chelsea), Patrice Evra (Manchester United), Rio Ferdinand (ANG/Manchester United), Vincent Kompany (BEL/Manchester City), Philipp Lahm (ALL/Bayern Munich), Lucio (BRE/Inter Milan), David Luiz (BRE/Chelsea), Maicon (BRE/Inter Milan), Marcelo (BRE/Real Madrid), Alessandro Nesta (ITA/AC Milan), Pepe (POR/Real Madrid), Gerard Piqué (ESP/FC Barcelone), Carles Puyol (ESP/FC Barcelone), Sergio Ramos (ESP/Real Madrid), Thiago Silva (BRE/AC Milan), John Terry (ANG/Chelsea), Nemanja Vidic (SER/Manchester United)

Milieux de terrain: Xabi Alonso (ESP/Real Madrid), Gareth Bale (GAL/Tottenham), Sergio Busquets (ESP/FC Barcelone), Cesc Fabregas (ESP/FC Barcelone), Andrés Iniesta (ESP/FC Barcelone), Kaka (BRE/Real Madrid), Frank Lampard (ANG/Chelsea), Nani (POR/Manchester United), Mesut Özil (ALL/Real Madrid), Andrea Pirlo (ITA/Juventus), Bastian Schweinsteiger (ALL/Bayern Munich), David Silva (ESP/Manchester City), Wesley Sneijder (HOL/Inter Milan), Yaya Touré (CIV/Manchester City), Xavi (ESP/FC Barcelone)

Attaquants: Lionel Messi (ARG/FC Barcelone), Cristiano Ronaldo (POR/Real Madrid), Wayne Rooney (ANG/Manchester United), David Villa (ESP/FC Barcelone), Samuel Eto'o (CAM/Anzhi Makhatchkala), Sergio Agüero (ARG/Manchester City), Neymar (BRE/Santos), Didier Drogba (CIV/Chelsea), Zlatan Ibrahimovic (SWE/AC Milan), Luis Suarez (URU/Liverpool), Radamel Falcao (COL/Atletico Madrid), Edinson Cavani (URU/Naples), Karim Benzema (Real Madrid), Mario Gomez (ALL/Bayern Munich), Robin van Persie (HOL/Arsenal)

Juste sur l'année 2011:

Gardien: Victor Valdes

Defenseurs: Alves-Ferdinand-Vidic-Lahm

Milieux: Alonso-Xavi-Iniesta

Attaquants: Messi-Falcao-Ronaldo

Dans un 3-4-3 à la barcelonaise:

Gardien: Victor Valdes

Defenseurs: Alves-Ferdinand-Vidic

Milieux: Alonso-Xavi-Iniesta-Ozil

Attaquants: Messi-Falcao-Ronaldo

Link to comment

Un des plus grands footballeurs de l'histoire vient de mourir. J'ai envoyé mes condoléances à son petit frère que je connais. Grâce à lui j'avais pu rencontrer Socrates à Sao Paulo. Il était tout simplement vénéré au Brésil. RIP.

Link to comment

Vraiment très beau à voir jouer. Toute mes condoléances évidemment au grand Raï (même s'il n'était pas tout à fait au même niveau).

Oui, un artiste du football et accessoirement un homme cultivé et intelligent, trait plutôt rare chez les footballeurs, nous a quitté. Condoléances aussi à Raï qui a fait rêver tous les supporters du PSG.

Link to comment

Bah alors finalement l'équipe de France n'est pas tombée dans un groupe de la mort…

Toute la presse a salué le tirage au sort facile pour la France. Non mais là c'est plus de la suffisance c'est de l'incompétence, passons sur l'Angleterre, la Suède en phase finale fait toujours des misères et a de très bons joueurs. Quant à l'Ukraine elle joue à domicile, c'est une dose de motivation extra.

Le groupe de la mort c'est celui de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Portugal, ça va donner.

Link to comment

Toute la presse a salué le tirage au sort facile pour la France. Non mais là c'est plus de la suffisance c'est de l'incompétence, passons sur l'Angleterre, la Suède en phase finale fait toujours des misères et a de très bons joueurs. Quant à l'Ukraine elle joue à domicile, c'est une dose de motivation extra.

Le groupe de la mort c'est celui de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Portugal, ça va donner.

L'Angleterre, on est un peu leur bête noire (14 ans qu'ils ne nous ont pas battus). La Suède fait un peu peur mais ils sont prenables. Et concernant l'Ukraine, ils sont vraiment vieillissants, je ne les vois pas nous battre non plus. On a tiré du chapeau 1 l'équipe la plus faible, du chapeau 2 le deuxième plus faible et du chapeau 3 une assez bonne équipe. Ne pas sortir de ce groupe serait un camouflet pour Blanc et l'équipe de France. Ce qui m'interpelle avec cette équipe, c'est que sur le papier, elle devrait montrer de belles choses mais ce n'est pas le cas. Je ne vois pas ce qui cloche…

Sinon, je prédis que les deux équipes qui sortiront du groupe A se feront méchamment allumer en quarts.

Link to comment

Ce qui m'interpelle avec cette équipe, c'est que sur le papier, elle devrait montrer de belles choses mais ce n'est pas le cas. Je ne vois pas ce qui cloche…

Et pourtant c'est très clair pour moi.

A part Abidal et Benzema, le reste c'est bof, soit ce sont des joueurs qui caressent le haut niveau mais ne s'y imposent pas complètement (Nasri, Malouda, Mexes), soit ce sont des joueurs qui ne se sortent pas les doigts du cul en équipe de France (Ribéry, Evra), soit des joueurs bons mais qui n'ont même pas encore réellement prouvé dans leurs clubs dans les compétitions choc (Valbuena, Remy, Rami, Diaby etc..) soit des joueurs qui n'ont pas d'expérience du haut niveau du tout (Mvuemba et consorts).

Je donne tout mon crédit à Blanc pour être capable de construire une équipe à partir de ça. La problème du football français-et Blanc a vu juste- c'est qu'il nous manque de qualités techniques, nous n'avons pas 10.000 profils de joueurs différents.

En résumé nous nous trouvons dans un groupe ouvert et je nous trouve trop confiants.

Link to comment

Je trouve cette qualif de Lyon étrange. Les 6 buts inscrits en une demi heure sont quasi des buts gag ou trop faciles, on aurait dit que Zagreb était soudainement devenu une équipe amateur. Lyon n'avait mis que 2 buts en ligue des champions et soudainement 6. À cela on peut ajouter le clin d'oeil d'un joueur croate à gomis au 3ème but et les 2 buts valables refusés à l'Ajax dans le même temps face au Real.

Link to comment

Je trouve cette qualif de Lyon étrange. Les 6 buts inscrits en une demi heure sont quasi des buts gag ou trop faciles, on aurait dit que Zagreb était soudainement devenu une équipe amateur. Lyon n'avait mis que 2 buts en ligue des champions et soudainement 6. À cela on peut ajouter le clin d'oeil d'un joueur croate À gomis au 3ème but et les 2 buts valables refusés À l'Ajax dans le même temps face au Real.

A mon avis, c'est parce que c'est tellement gros que ce n'est pas truqué. Et puis, les risques sont tellement énormes. La qualif', elle rapporte À peu près 13 millions d'euros voire un peu plus s'ils passent les 1/8è mais ils se font chopper et c'est la faillite. La Juve s'est À peine remis du Calciopoli alors que c'était il y a cinq ans et que cette équipe a des reins plus solides que l'OL. Bref, pour l'instant, je n'y crois pas.

Link to comment

Tiens moi aussi je fais dans l'hypothétique, le défenseur de Zagreb sachant ce que fait l'ajax, dit à Gomis :

C'est bon les gars vous êtes qualifiés pas la peine de vous déchainer, vous en avez déjà passé 3 vous pouvez lever le pied. Apparemment Gomis à pas compris.

Link to comment

A mon avis, c'est parce que c'est tellement gros que ce n'est pas truqué. Et puis, les risques sont tellement énormes. La qualif', elle rapporte À peu près 13 millions d'euros voire un peu plus s'ils passent les 1/8è mais ils se font chopper et c'est la faillite. La Juve s'est À peine remis du Calciopoli alors que c'était il y a cinq ans et que cette équipe a des reins plus solides que l'OL. Bref, pour l'instant, je n'y crois pas.

Certe mais le Dinamo de Zagreb a trempé dans des cas de tricherie avérée.

Pour Aulas, cette polémique venue d'Espagne serait une réponse du berger À la bergère après les accusations de Noah sur le dopage dans le sport espagnol. Pourtant cette polémique est venue aussi d'autres pays.

Link to comment

Certe mais le Dinamo de Zagreb a trempé dans des cas de tricherie avérée.

Pour Aulas, cette polémique venue d'Espagne serait une réponse du berger À la bergère après les accusations de Noah sur le dopage dans le sport espagnol. Pourtant cette polémique est venue aussi d'autres pays.

L'autre pays, c'est les Pays-Bas. A force de ne rien gagner depuis des décennies, ils commencent À devenir amers.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...