Jump to content
Salatomatonion

[Sérieux] Immigration : questions et débats libéraux

Recommended Posts

Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

Et quand les coutumes locales sont liberticides ? 

Les empêcher pourrait bien être plus liberticide encore ; ça dépend, on juge au cas par cas, tout ça.

 

Note bien que de nombreux libéraux pendant des décennies se sont attelés à défaire les accords tacites des communautés locales, avant de se rendre compte que ce n'était pas toujours une bonne idée (le zeiteist libéral à ce sujet a commencé à changer autour du moment où Elinor Ostrom a reçu son prix Nobel, parce qu'on s'est rendu compte qu'elle avait étudié de près des exemples de ce que Hayek avait théorisé de loin). Interdire aux troupeaux de paître n'importe comment dans le pré communal, ce n'est pas nécessairement beaucoup plus liberticide que de laisser tout le monde faire ni que de privatiser le pré, notamment sur le long terme (ça préserve le capital matériel local, et donc l'indépendance matérielle des locaux... et de leurs descendants).

 

Maintenant si tu me parles d'abolir l'esclavage, oui, c'est une bonne chose dans l'absolu (et Acton avait tort sur ce point-là, pêchant par trop de localisme). Mais le choix n'est jamais celui-ci, entre esclavage ou non ; en supposant qu'on sache tout à l'avance, le choix est plutôt entre continuation de l'esclavage d'un côté (avec la possibilité qu'il évolue ou régresse), et guerre civile de l'autre (avec un ou deux millions de morts à la clé, des camps de prisonniers, et à terme l'extension des pouvoirs de l’État fédéral entre autres joyeusetés). Je comprends qu'on soit d'un côté ou de l'autre ; mais quiconque a une conscience ne peut choisir un côté qu'à regret.

 

Il y a 1 heure, Tramp a dit :

On connaît la fameuse citation de Rothbard : si on pousse la sécession à fond, le localisme ultime c’est l’individu (coucou Rand au passage) et sa propriété et les coutumes locales passent au second plan.

Je n'ai pas l'original sous la main, mais si j'en crois ce que tu en dis (et je te fais confiance, tu connais mieux le vieux Murray que moi), Rothbard a ici manifestement tort : si l'on pousse la sécession à fond, on trouve le foyer, i.e. les gens qui ont choisi d'habiter ensemble (et ce, par construction : si ils ont choisi d'habiter ensemble, c'est précisément l'inverse de la sécession). Ça peut être une personne seule, ou une poignée dans le cas d'une famille, ou davantage dans le cadre d'une vie en communauté (mais pas plus que le nombre de Dunbar, évidemment).

 

L'individualisme méthodologique est un cadre d'analyse pertinent dans un tas de cas, mais quand on étudie les liens qui relient des êtres humains, il en faut plusieurs, des êtres humains (duh). Dit autrement, l'économie commence à 1, mais le droit commence à 2 (et la politique à 150+).

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en train de  lire Les yeux grands fermés  de Michèle Tribalat et elle dit que selon des études britanniques, c'est un mythe de croire que les migrants sont là pour combler des emplois dont les natifs ne veulent pas.

En gros il existe des alternatives à la migration, un cultivateur ne sera jamais incité à investir dans des machines sur lesquelles des natifs mieux payés travailleraient. 

Autre exemple, si les immigrants qui tondent la pelouse des jardins dans les banlieues venaient à se faire rare, les particuliers auraient à trouver une autre solution pour s'adapter à la hausse des salaires induites par la rareté : faire tondre la pelouse moins souvent par des employés mieux payés, planter un herbe qui pousse moins vite, remplacer la pelouse par des cailloux ou un autre revêtement.

Le Nord des états-unis c'est mécanisé beaucoup plus vite que le sud durant l'esclavage, car le Nord refusait d'utiliser cette main-d'œuvre pas cher et donc ils ont trouvé d'autres alternatives à l'esclavage. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Paris: Il (sénégalais)  remporte le prix de la meilleure baguette pour la deuxième fois

https://www.20minutes.fr/paris/1573263-20150327-paris-remporte-prix-meilleure-baguette-deuxieme-fois

 

Non seulement ils bouffent le pain des français, en plus ils piquent le travail correspondant

... et en prime le gars dame le pion aux français au concours, par 2 fois.

L'immigration dans toute son horreur.

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas lui qui pique le travail des français, il a passé un entretien d'embauche il est payé au même prix que les autres boulangers. Par contre tout ceux qui boss au black empêche les natif de trouver un boulot et d'ailleurs ils acceptent de travailler au black aussi, si cette main d'oeuvres pas cher n'existait pas l'employeur investirait pour faire tourner ça boîte et embaucherait des natifs à un salaire plus élevé ou il ferme, c'est le principe de la concurrence et pour qu'une boîte prospère il y a d'autres solutions que de tirer le prix vers le bas.

 

La France c'est pas le Bengladesh, c'est trop demander de produire des choses de grandes qualités? comme en Suisse qui est un pays avec une industrie de pointe où les employés touchent des gros salaires. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, Soda said:

Par contre tout ceux qui boss au black empêche les natif de trouver un boulot et d'ailleurs ils acceptent de travailler au black aussi, si cette main d'oeuvres pas cher n'existait pas l'employeur investirait pour faire tourner ça boîte et embaucherait des natifs à un salaire plus élevé ou il ferme, c'est le principe de la concurrence et pour qu'une boîte prospère il y a d'autres solutions que de tirer le prix vers le bas.

 

Ben oui mon bon monsieur, le problème du chômage en France n'est pas dû à l'hyper-règlementation du marché du travail, c'est la faute aux zimmigrés qui contournent ces magnifiques réglementations.

Et puis comme chacun sait bien sûr, dans une économie libre, la concurrence entre acteurs économiques ne doit surtout pas s'exercer par les prix...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Soda said:

Je suis en train de  lire Les yeux grands fermés  de Michèle Tribalat et elle dit que selon des études britanniques, c'est un mythe de croire que les migrants sont là pour combler des emplois dont les natifs ne veulent pas.

En gros il existe des alternatives à la migration, un cultivateur ne sera jamais incité à investir dans des machines sur lesquelles des natifs mieux payés travailleraient. 

Autre exemple, si les immigrants qui tondent la pelouse des jardins dans les banlieues venaient à se faire rare, les particuliers auraient à trouver une autre solution pour s'adapter à la hausse des salaires induites par la rareté : faire tondre la pelouse moins souvent par des employés mieux payés, planter un herbe qui pousse moins vite, remplacer la pelouse par des cailloux ou un autre revêtement.

Le Nord des états-unis c'est mécanisé beaucoup plus vite que le sud durant l'esclavage, car le Nord refusait d'utiliser cette main-d'œuvre pas cher et donc ils ont trouvé d'autres alternatives à l'esclavage. 

 

L'immigration libre c'est la même chose que l'esclavage, mon bon monsieur. On peut donc conclure que l'immigration libre est néfaste puisque l'esclavage était néfaste.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Rincevent a dit :

Je n'ai pas l'original sous la main, mais si j'en crois ce que tu en dis (et je te fais confiance, tu connais mieux le vieux Murray que moi), Rothbard a ici manifestement tort : si l'on pousse la sécession à fond, on trouve le foyer, i.e. les gens qui ont choisi d'habiter ensemble (et ce, par construction : si ils ont choisi d'habiter ensemble, c'est précisément l'inverse de la sécession). Ça peut être une personne seule, ou une poignée dans le cas d'une famille, ou davantage dans le cadre d'une vie en communauté (mais pas plus que le nombre de Dunbar, évidemment).

 

Il n’a pas tort vu que tu dis toi-même qu’on retrouve deux choses : la personne seule ou les gens qui ont choisit d’habiter ensemble. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Soda a dit :

En gros il existe des alternatives à la migration, un cultivateur ne sera jamais incité à investir dans des machines sur lesquelles des natifs mieux payés travailleraient. 

 

Et comme ça, on peut investir dans des machines plus utiles. Ou on peut aussi casser des vitres. 

 

Il y a 3 heures, Soda a dit :

Autre exemple, si les immigrants qui tondent la pelouse des jardins dans les banlieues venaient à se faire rare, les particuliers auraient à trouver une autre solution pour s'adapter à la hausse des salaires induites par la rareté : faire tondre la pelouse moins souvent par des employés mieux payés, planter un herbe qui pousse moins vite, remplacer la pelouse par des cailloux ou un autre revêtement.

 

Et si la nourriture vient à se faire rare, on ne mange que les jours impairs, pas de problème, on s’adapte et on est aussi content. 

 

C’est quoi son prochain exemple ? Le soleil fait de la concurrence déloyale aux marchands de chandelles et tire les prix vers le bas ?

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Soda a dit :

C'est pas lui qui pique le travail des français, il a passé un entretien d'embauche il est payé au même prix que les autres boulangers. Par contre tout ceux qui boss au black empêche les natif de trouver un boulot et d'ailleurs ils acceptent de travailler au black aussi, si cette main d'oeuvres pas cher n'existait pas l'employeur investirait pour faire tourner ça boîte et embaucherait des natifs à un salaire plus élevé ou il ferme, c'est le principe de la concurrence et pour qu'une boîte prospère il y a d'autres solutions que de tirer le prix vers le bas.

 

La France c'est pas le Bengladesh, c'est trop demander de produire des choses de grandes qualités? comme en Suisse qui est un pays avec une industrie de pointe où les employés touchent des gros salaires. 

 

Il y a plus d’immigrants en Suisse qu’en France en proportion. 

 

J’ai rarement lu autant de bêtise sur Liborg de bon matin. Props à l’argument des gauchistes sur le salaire minimum : « si l’entreprise ne peut pas payer un smic élevé, elle ne devrait pas exister »

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Soda a dit :

La France c'est pas le Bengladesh

Donne lui quelques années

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Soda a dit :

Je suis en train de  lire Les yeux grands fermés  de Michèle Tribalat et elle dit que selon des études britanniques, c'est un mythe de croire que les migrants sont là pour combler des emplois dont les natifs ne veulent pas.

C'est surtout super condescendant comme point de vue (ça fait très SOS autoRacisme années 80).

 

Il ne faut pas oublier d'ajouter à la fin: "à ce prix là" : les migrants sont là pour combler des emplois dont les natifs ne veulent pas à ce prix là. (si on me propose de déboucher des chiottes à 7000€ /mois je vais y aller et les client paieront, pour 1500 gardez vos chiottes bouchées)

Mais économiquement parlant certains jobs ne pourraient tout simplement pas exister au  salaire demandé par les natifs, pour d'autres c'est du pur opportunisme de l'acheteur (qui pourrait payer mais ... s'en passe bien)

 

Citation

En gros il existe des alternatives à la migration, un cultivateur ne sera jamais incité à investir dans des machines sur lesquelles des natifs mieux payés travailleraient. 

Autre exemple, si les immigrants qui tondent la pelouse des jardins dans les banlieues venaient à se faire rare, les particuliers auraient à trouver une autre solution pour s'adapter à la hausse des salaires induites par la rareté : faire tondre la pelouse moins souvent par des employés mieux payés, planter un herbe qui pousse moins vite, remplacer la pelouse par des cailloux ou un autre revêtement.

Le Nord des états-unis c'est mécanisé beaucoup plus vite que le sud durant l'esclavage, car le Nord refusait d'utiliser cette main-d'œuvre pas cher et donc ils ont trouvé d'autres alternatives à l'esclavage. 

J'ai entendu dire la même chose pour l'Empire Romain qui aurait techniquement stagné largement à cause de l'esclavage alors qu'une très grande part des technologies qui ont permis la révolution industrielle 1000 ans plus tard était déjà disponible.
Difficile à dire si c'est une belle narration ou pas.
Quoi qu'il en soit, même si pour de multiples raison l'immigration bas de gamme n'est pas de l'esclavage, économiquement on peut penser que ça a certains effets similaires. 

 

Il y a 3 heures, Soda a dit :

C'est pas lui qui pique le travail des français, il a passé un entretien d'embauche il est payé au même prix que les autres boulangers. Par contre tout ceux qui boss au black empêche les natif de trouver un boulot et d'ailleurs ils acceptent de travailler au black aussi, si cette main d'oeuvres pas cher n'existait pas l'employeur investirait pour faire tourner ça boîte et embaucherait des natifs à un salaire plus élevé ou il ferme, c'est le principe de la concurrence et pour qu'une boîte prospère il y a d'autres solutions que de tirer le prix vers le bas.

 

Cf haut du message beaucoup de jobs ne peuvent tout simplement pas exister au tarif minimum FR: Un exemple fictif: tu veux vendre des boisons fraiches dans un lieu pas très fréquenté, potentiellement 50 boissons/jour, ton employé légal te coute 100€/jour, tu dois rien que pour le payer faire une marge de 2€ par canette ... tu auras très peu de clients et ce job ne peux pas exister en legal.
Mais ...
Il y a pour moi une autre face "plus marxiste" : du bon gros opportunisme de classe dans certains cas. Prenons un autre exemple: les aides menagères pour les vieux là il y a clairement un écrasement des prix par l'immigration alors que les clients pourraient (devraient) payer quitte à mettre leur baraque en viager. Là on frise l'angle marxiste avec la vieille bourgeoisie "important" du Lumpenproletariat à son seul profit*
Bref pas simple, mais l'angle libérale quasi mathématique avec les agents totalement atomisés passe à coté de certains aspect plus crade à mon avis.

 

*Ça ne me dérange pas qu'ils fassent ça, par contre le fait qu'ils n'assument pas ouvertement le fond de leur pensées bien planqués derrière de grands discours humanistes oui!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Salim32 a dit :

l'angle libérale quasi mathématique

Des noms, des sources!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de nom, pas de sources.
Disons pour résumer que les analyses libérales sont parfois trop "main invisible" totalement autonome parmi une nuée d'agent atomisés, tandis qu'au contraire les socialos/marxistes sont trop complotistes.
L'un voit pas assez d'intensions délibérés, l'autre en voit trop ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas du tout ce que je ressens en lisant des trucs libéraux. C'est simplement que le commencement de la réflexion est : chaque individu pris un par un. Ça ne veut pas dire que tout le monde est autonome ou indépendant

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Soda a dit :

c'est un mythe de croire que les migrants sont là pour combler des emplois dont les natifs ne veulent pas.

 

Je pense aussi. À ce tarif on pourrait dire que les jeunes sont là pour combler les emplois dont les vieux ne veulent pas. Ou encore les pauvres sont là etc. les riches ne veulent pas.  C'est une manière assez fausse de voir les choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Soda a dit :

La France c'est pas le Bengladesh, c'est trop demander de produire des choses de grandes qualités?

... c'est pas ce qu'il fait justement le monsieur sénégalais de mon exemple ?

(unique double vainqueur de ce concours à ce jour).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Soda a dit :

c'est un mythe de croire que les migrants sont là pour combler des emplois dont les natifs ne veulent pas.

Tous les lundis je m'occupe d'un atelier informatique avec des migrants.

Et tous les lundis ils prouvent que la phrase ci-dessus est fausse.

Maçon, boulanger, ramasseur de fruits, etc. Ce sont bien les boulots qui attirent peu de français qu'ils ciblent.

Ma région est une région de vergers, les travailleurs fr y sont ultra minoritaires. Majorité = Portugal, pays de l'est. Le fr ouvre son bec et attend le RSA.

Les patrons maçons ont toutes les peines du monde à recruter. C'est fréquent que le français qui se pointe ne fasse même pas la 1° demi-journée.

etc, etc.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Rübezahl a dit :

Tous les lundis je m'occupe d'un atelier informatique avec des migrants.

Et tous les lundis ils prouvent que la phrase ci-dessus est fausse.

Maçon, boulanger, ramasseur de fruits, etc. Ce sont bien les boulots qui attirent peu de français qu'ils ciblent.

Ma région est une région de vergers, les travailleurs fr y sont ultra minoritaires. Majorité = Portugal, pays de l'est. Le fr ouvre son bec et attend le RSA.

Les patrons maçons ont toutes les peines du monde à recruter. C'est fréquent que le français qui se pointe ne fasse même pas la 1° demi-journée.

etc, etc.

 

 

 

J’ai déjà fait un job ingrat (mais très bien payé à l’époque) dans les Flandres. C’est simple, il n’y avait aucun local. Que des Arabes et des Noirs français, des Polonais, et d’autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Largo Winch a dit :

 

Ben oui mon bon monsieur, le problème du chômage en France n'est pas dû à l'hyper-règlementation du marché du travail, c'est la faute aux zimmigrés qui contournent ces magnifiques réglementations.

Et puis comme chacun sait bien sûr, dans une économie libre, la concurrence entre acteurs économiques ne doit surtout pas s'exercer par les prix...

Le problème c'est l'hyper-reglementation du marché du travail et l'immigration empêche parfois qu'il se libéralise, pourquoi faire sauter le numerus clausus puisqu'on fait venir des médecins polonais ? 

 

Il y a 4 heures, Largo Winch a dit :

 

L'immigration libre c'est la même chose que l'esclavage, mon bon monsieur. On peut donc conclure que l'immigration libre est néfaste puisque l'esclavage était néfaste.

 

Tu te moques mais oui je vois certains effets similaires.

 

Il y a 4 heures, Tramp a dit :

 

Et comme ça, on peut investir dans des machines plus utiles. Ou on peut aussi casser des vitres. 

 

 

Et si la nourriture vient à se faire rare, on ne mange que les jours impairs, pas de problème, on s’adapte et on est aussi content. 

 

C’est quoi son prochain exemple ? Le soleil fait de la concurrence déloyale aux marchands de chandelles et tire les prix vers le bas ?

Tu dis ça pour l'exemple du propriétaire qui devra tondre moins souvent mais tu ne parle pas ce qu'il gagne en retour ( investir dans une meilleure pelouse) là où tu vois pénurie je vois destruction créatrice. 

Il y a 4 heures, Tramp a dit :

 

Il y a plus d’immigrants en Suisse qu’en France en proportion. 

 

J’ai rarement lu autant de bêtise sur Liborg de bon matin. Props à l’argument des gauchistes sur le salaire minimum : « si l’entreprise ne peut pas payer un smic élevé, elle ne devrait pas exister »

Une immigration hautement qualifiée. Et le Smic n'existe pas en Suisse ( ou il est différent)

L'mmigration est complexe car son impact selon l'économie du pays et du type d'immigration.

 

Très souvent on arrive pas à s'entendre car on parle pas du même type de migrant, un belges migrant aux états-unis c'est pas la même chose qu'un Français immigrant en Suisse etc... en France à cause de l'idéologie antiraciste qui est un racisme, on refuse d'étudier sérieusement l'impact de l'immigration sur notre pays, l'immigration c'est une chance pour la France et malheur à toi si tu en doute et que tu demandes des preuves.

 

On à aucun outils statistiques sérieux sur l'immigration, on utilise même pas la bonne méthodologie du coups on est totalement ignorant sur l'immigration française, on avance dans le noir mais puisqu'on vous dit que c'est bon pour nous, pas la peine de vérifier...

 

il y a une heure, Rübezahl a dit :

... c'est pas ce qu'il fait justement le monsieur sénégalais de mon exemple ?

(unique double vainqueur de ce concours à ce jour).

 

Je m'en fous de sa nationalité, le concours aurait eu lieu sans lui aussi, il y aurait eu un autre gagnant. Je suis très content que ce sénégalais gagne ce concours mais il représente pas tous les immigrés. Il y a des entreprises qui ne se modernisent pas car elles ont accès à une main-d'oeuvre pas cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Soda a dit :

Tu dis ça pour l'exemple du propriétaire qui devra tondre moins souvent mais tu ne parle pas ce qu'il gagne en retour ( investir dans une meilleure pelouse) là où tu vois pénurie je vois destruction créatrice. 

 

Sophisme de la vitre brisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Tramp a dit :

 

Sophisme de la vitre brisée.

Arrêtons d'utiliser des pesticides et des tracteurs et embauchons tous les migrants prêts à travailler pour un demi-Smic. Refusons l'innovation pour que des jobs de merde du moyen-âge coûteux en main-d'oeuvre donnent du boulot aux migrants.  Si je donne un coupe ongle à  mon migrant qui veut bien faire ma pelouse pour qu'il galère bien toute la journée au lieu de développer une tondeuse automatique l'économie du pays se portera mieux?

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Salim32 said:

'Empire Romain qui aurait techniquement stagné largement à cause de l'esclavage alors qu'une très grande part des technologies qui ont permis la révolution industrielle 1000 ans plus tard était déjà disponible

Nein. (Rien que pour la métallurgie, l'époque médiévale a très rapidement dépassé l'antiquité. Une révolution industrielle sans hauts-fourneaux c'est un peu difficile). Après j'ai pas étudié l'impact de l'esclavage proprement dit (mais bon le "toutes choses égales par ailleurs" en histoire, c'est de toute façon pas fou fou).

Désolé pour le HS.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Soda a vraiment réussi un tour de force rogermilesque : passer autant d’années sur lib.org et avoir de telles lacunes, c’est vraiment impressionnant.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Rincevent a dit :

Et pour en revenir au sujet, les deux tendances adoptent face à ta question une réponse tout à fait différente. Pour les premiers, les coutumes locales qui font obstacle à la liberté doivent disparaître ; pour les seconds, les coutumes locales sont en tant que telles la conséquence, la marque même à la fois de la liberté, de ses causes et de ses effets. D'où notre désaccord.

Sur le sujet précis de l'immigration, est-ce qu'il est tant question de "faire disparaître les coutumes locales" obstacles à la liberté d'installation, plutôt que ne pas les ériger en politique d'État ? Comme tout le monde le sait ici, la coutume n'a pas besoin d'un gouvernement pour perdurer.

 

Il y a vraiment quelque chose que je trouve incohérent : en quoi un ambassadeur/fonctionnaire serait-il légitime pour restreindre l'usage du droit de propriété d'un autochtone ? Parce que si on parle d'un pays relativement reclus sur lui-même par tradition, on trouvera donc spontanément peu de propriétaires pour louer/vendre leurs biens à des étrangers. C'est la simple conséquence de l'usage du droit de propriété, tout comme l'employeur devrait être livre d'embaucher qui il veut selon ses critères (nécessairement arbitraires). Ma question : en quoi est-il donc nécessaire, ou même juste (surtout, juste) d'en faire une politique d'État et donc d'utiliser la coercition ?

  • Yea 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Johnnieboy a dit :

Soda a vraiment réussi un tour de force rogermilesque : passer autant d’années sur lib.org et avoir de telles lacunes, c’est vraiment impressionnant.

Le coup des coutumes locales liberticides c'est faire preuve de lacunes.

 

Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

 

J’ai déjà fait un job ingrat (mais très bien payé à l’époque) dans les Flandres. C’est simple, il n’y avait aucun local. Que des Arabes et des Noirs français, des Polonais, et d’autres.

Un coup dans les Flandres, un coup en Egypte... Ça fait longtemps que je me demande dans quoi tu bosses. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Raffarin2012 a dit :

Le coup des coutumes locales liberticides c'est faire preuve de lacunes.

 

Un coup dans les Flandres, un coup en Egypte... Ça fait longtemps que je me demande dans quoi tu bosses. 

 

Le job chez les Flamands, c’est très vieux, c’était un job étudiant quand j’avais 22 ou 23. L’Egypte, c’était une année sabbatique pour étudier l’arabe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Le job chez les Flamands, c’est très vieux, c’était un job étudiant quand j’avais 22 ou 23. L’Egypte, c’était une année sabbatique pour étudier l’arabe.

Ok. Bon, moi non plus je préfère ne pas préciser dans quoi je bosse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
23 hours ago, NoName said:

d'une part, même si c'était le terme adéquat, il est trop connoté émotionnellement pour être d'une quelconque utilité

d'autre part, je pense que le terme camp de concentration n'est pas adapté pour parler d'immigrants non-déclarés retenus en camps. Camps de concentration c'est quand tu détiens ta propre population ou celle d'un pays que tu occupes.

Après faut pas se moquer du monde ceux qui utilisent le terme de camp de concentration cherchent avant tout à attirer l'attention de médias en jouant sur les mots.

Après les motivations pour cela peuvent être plus ou moins nobles, ça va de la simple envie de régler le problème à la volonté d'attaquer le gouvernement en place.

23 hours ago, NoName said:

Ici, c'est "simplement" des immigrants illégaux qui se sont fait attraper et qu'on retiens à la frontière, et aussi pas glop que ce soit, c'est complètement attendu que ce soit comme ça de la part d'un pays avec une forte politique anti-immigration. Je trouve assez dingue l'hystérie autour de ça sachant que c'est toujours comme ça que c'est supposé se passer et que c'était sûrement le cas sous Obama (cet enculé qui a mis fin aux possibilités de fuite légale des cubains)

Oui même si j'ai un doute sur ce qui arrive à ceux qui tentent d'entrer légalement pas les posts de douanes mais dont la demande de visa est en attente. Peut-être qu'ils ont accès à des meilleurs centres ou qu'ils sont libres de bouger au moins du côté mexicain de la frontière.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Noob a dit :

Après faut pas se moquer du monde ceux qui utilisent le terme de camp de concentration cherchent avant tout à attirer l'attention de médias en jouant sur les mots.

Après les motivations pour cela peuvent être plus ou moins nobles

 

Mal nommer les choses c'est contribuer à la misère du monde disait Camus.

 

Les phénomènes de privatisations de liberté frappant les immigrants devraient le plus souvent être rapportés à la notion de camp d'internement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Soda a dit :

Arrêtons d'utiliser des pesticides et des tracteurs et embauchons tous les migrants prêts à travailler pour un demi-Smic. Refusons l'innovation pour que des jobs de merde du moyen-âge coûteux en main-d'oeuvre donnent du boulot aux migrants.  Si je donne un coupe ongle à  mon migrant qui veut bien faire ma pelouse pour qu'il galère bien toute la journée au lieu de développer une tondeuse automatique l'économie du pays se portera mieux?

 

Si tu arrives à comprendre que ce n’est pas économiquement bon de forcer les gens à employer de la main d’œuvre à la place des machines,  pourquoi tu n’arrives pas à comprendre que ce n’est pas mieux de les forcer à prendre des machines à la place de la main d’oeuvre ? Le raisonnement est pourtant exactement le même, de même que les mécanismes à l’oeuvre.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...