Jump to content
Sign in to follow this  
Ronnie Hayek

Guerre "antiterroriste" et arbitraire judiciaire

Recommended Posts

Un touriste belge arrêté (21/11/2004)

 

© epa

Wim a été traité comme un terroriste à New York

NEW YORK Depuis le 11 septembre, on sait que la psychose des attentats tourne à l'obsession aux USA. Mais où va la démocratie américaine ? De Morgen a révélé l'histoire à dormir debout vécue par Wim Smet, un Belge de 30 ans, qui vient de subir trois jours de prison à New York. Notre compatriote, directeur d'une compagnie théâtrale, était parti avec son amie, aux States, pour un court séjour touristique. Dimanche soir, il croyait prendre son avion pour la Belgique quand la police américaine l'a menotté et embarqué comme un dangereux terroriste. La raison ? «La présence dans mon bagage à main d'un canif. Les canifs de poches ne peuvent se trouver que dans les sacs entreposés dans la soute, a expliqué Wim Smet. Mais c'est la manière dont on m'a traité qui m'a profondément choqué.»

Wim Smet a passé une première nuit dans une cellule policière : «L'agent qui m'a embarqué était un homme aimable et m'a assuré que le lendemain je serais libre, raconte Wim. Mes lunettes et mes lacets ont été confisqués, selon la procédure standard». Oui, mais voilà, le lendemain, comme il n'y avait pas de juge disponible, Wim a été conduit à la prison. Pour déterminer la caution, le contact avec le juge s'est passé via une caméra et un écran vidéo. Après cela, il devait être en principe libéré.

C'est alors que le cauchemar prend une tournure kafkaïenne. Wim n'a pas pu payer cette caution avec sa carte de crédit. Il fallait la payer cash. «Or ni le consulat ni mon amie retournée à l'hôtel ne pouvaient m'atteindre par téléphone. Et moi, je ne pouvais téléphoner depuis la prison que par un système de collect calls (appel payé aux frais de l'appelé), ce que mon hôtel n'acceptait apparemment pas.» Résultat des courses, c'est seulement mercredi vers 17 h que Wim a pu quitter sa cellule, le consulat ayant enfin appris qu'il pouvait être libéré sur caution.

Wim doit encore comparaître lundi devant le juge du chef de détention d'armes prohibées. Certes, la caution légère de 500 dollars est un indice qu'il n'est pas considéré comme un terroriste. Mais Wim reste meurtri : «Ils m'ont interrogé sur le 11 septembre. Ils devraient être capables de faire la part des choses».

Bush triomphant sur ses chars, se targue d'être le meilleur défenseur de la sécurité américaine. Mais n'est-ce pas au prix de mettre en suspens l'esprit critique, si essentiel à la démocratie qui suppose l'examen accompli et équitable de tous les problèmes ?

Anne-France Somers

© La Dernière Heure 2004

Ce genre de mésaventure n'est pas la première du genre. Par ailleurs, je me souviens d'être tombé sur un article où l'on expliquait combien la portée des nouvelles lois antiterroristes dépassait de loin le domaine de la sécurité nationale. Par exemple, un tenancier d'une boîte de strip tease d'un patelin américain avait été arrêté en vertu de cette législation !

Et je ne parle même pas du contrôle renforcé des flux financiers, de la lutte contre les "paradis fiscaux", etc. Comme la "guerre contre la drogue", la "guerre contre le terrorisme" n'est qu'un prétexte pour étendre le champ d'arbitraire de l'Etat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une anecdote où j'ai bien flippé: en novembre 2001, je dois prendre l'avion pour un déplacement professionel à Nice. Je cours chez moi choper mon sac de voyage, mais manque de bol, je m'apercois que ma derniere chemise disponible a un bouton manquant, qu'a cela ne tienne, je fourre en quatrième vitesse un necessaire de couture dans ma poche pour coudre un bouton dans l'avion.

"bonjour, rien à déclarer"

"ben non"

"z'etes sûr?"

"ben oui"

"même pas une paire de ciseaux dans votre veste que vous avez décide de prendre avec vous en cabine"

" ouh là là, vous vous rendez compte avec le 11/09, vous croyez que…. rhaaaa, ouais, exact, je vais vous expliquer c'est super simple….."

Mais ils ont été très sympas et compréhensifs, si ça se trouve, avec le même truc aux USA je serai encore en taule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

T'es au courant de l'histoire du curé sur la ligne SNCF? Ca a fait l'objet d'un édito du Figaro!

Share this post


Link to post
Share on other sites
T'es au courant de l'histoire du curé sur la ligne SNCF? Ca a fait l'objet d'un édito du Figaro!

non, raconte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien aimé la petite histoire du gars qui, à bord d'un avion en direction des USA et s'attardant trop aux toilettes, l'hotesse lui prie de se dépêcher, et lui, répondant " C'est bon, je suis pas en train de chier une bombe " ou un truc dans le genre. En taule lui aussi, avec interdiction de revenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
non, raconte.

Bah en gros un curé était en train de couper une pomme avecun couteau de fortune qu'il s'était fabriqué, et arrive un contrôleur. Il présente son billet, pas d'incident. Deux minutes plus tard, 5 contrôleurs arrivent et exigent de lui qu'il "remette son arme". On arrêtera le train spécialement pour le faire arrêter par la police.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est clair que la réglementation américaine est tatillone au delà du raisonnable, mais comment assurer la sécurité des passagers d'un avion sans atteinte les libertés individuelles de ces derniers? Les attentats du 11/09 ont montré que l'on pouvait détourner un avion avec presque rien, sauf que ce presque rien lorsqu'il sert à égorger une ou deux hôtesses de l'air et passagers fait plier la volonté de l'équipe de pilotage. Bilan quelques centaines de morts au mieux, ceux de l'avion, au pire quelques milliers, voir le WTC.

Certes un canif, une paire de ciseaux, une lime à ongle peuvent paraître dérisoires mais comment croyez vous que l'on fabrique des armes mortelles en taule? Etes vous prêts à risquer le détournement et sûrement la mort pour conserver votre droit de transporter vos babioles?

Faire la part des choses entre un terroristes et un touriste lambda, sur le papier c'est bien facile mais l'actualité nous a démontré que de bons occidentaux propre sur eux, ne payant pas de mine mais convertis à un islamù dur pouvaient se muer en poseurs de bombes. Alors comment faire? Créer une race de flics mutants qui lisent dans les pensées ou être strict sur ce qui doit être embarqué dans les soutes et prohibé en cabine?

N'oubliez pas qu'un avion ça transporte des êtres humains et que vous pouvez être vous un passager, pour ma part j'aime bien vivre et si pour continuer de goûter à ce plaisir je dois être obligé de mettre ma lime à ongle dans ma valise au lieu de ma sacoche à main et bien je pense que je me ferais violence même si c'est insoutenable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la bonne femme arrêtée et poursuivie en justice parce qu'elle avait un agenda avec une reliure métallique?

Et pourquoi qu'on peut encore emmener des briquets?

Les vols internationaux vers ou en provenance des US étaient il y a des années déjà sans doute les vols les plus sûrs que l'on puisse imaginer, ceux où la sécurité étaient la mieux assurée, les listes de passagers étaient déjà passées au crible, etc. De plus le territoire américain était sans doute celui le plus protégé, avec les moyens de détection, de communication les plus performants, avec les fameux avions de chasse prêts à intervenir dans les minutes, etc.

Alors quand on voit la somme de dysfontionnements qui ont eu lieu dans les mois, les jours et les heures avant et après le 11 septembre, c'est normal qu'on ne puisse s'empêcher de rire (jaune quand on en subit un peu les désagréements), voire de s'inquiéter en voyant la réaction de l'administration: renforcer tout ça, renforcer les contrôles et les règlements. La prochaine attaque viendra via le Mexique, c'est tout.

Et puis quand l'explication officielle des attaques, c'est "ils nous haissent pour notre liberté"….

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
Il est clair que la réglementation américaine est tatillone au delà du raisonnable, mais comment assurer la sécurité des passagers d'un avion sans atteinte les libertés individuelles de ces derniers? Les attentats du 11/09 ont montré que l'on pouvait détourner un avion avec presque rien, sauf que ce presque rien lorsqu'il sert à égorger une ou deux hôtesses de l'air et passagers fait plier la volonté de l'équipe de pilotage. Bilan quelques centaines de morts au mieux, ceux de l'avion, au pire quelques milliers, voir le WTC.

Les attentats du 11 septembre ont démontré de façon flagrante qu'il fallait armer au moins les employés et au mieux tous les passagers. Ils ont démontré d'une façon flagrante que l'intervention de l'Etat en matière d'armes est voué à l'échec. Ils ont démontré de façon flagrante que lorsque l'Etat crée un problème d'une façon totalement stupide, il y présente une solution encore plus stupide qui provoque des problèmes encore pire qui eux-mêmes constitueront un pas dans la spirale négative.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les attentats du 11 septembre ont démontré de façon flagrante qu'il fallait armer au moins les employés et au mieux tous les passagers. Ils ont démontré d'une façon flagrante que l'intervention de l'Etat en matière d'armes est voué à l'échec. Ils ont démontré de façon flagrante que lorsque l'Etat crée un problème d'une façon totalement stupide, il y présente une solution encore plus stupide qui provoque des problèmes encore pire qui eux-mêmes constitueront un pas dans la spirale négative.

Oui, mais je pense que dans un monde libre, seuls les employés (hotesses+pilotes) seraient autorisés à monter à bord avec une arme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Turuk a dit :

"La prochaine attaque viendra via le Mexique, c'est tout."

Turuk, vous avez dû lire the dernier de Tom Clancy, sorti en paperback, The teeth of the Tiger. Les moslems terroristes faisant alliance aves les narcos de Colombie pour entrer plus facilment aux US, par la frontière Sud, assez peu gardée…

Voilà un auteur de bons thrillers, Tom Clancy, qui ne cesse d'avoir des vues prémonitoires de notre monde actuel, depuis Executive Orders, (un avion sur le Capitole, il ne se trompait que sur les acteurs). On n'a pas encore vu The Bear and the Dragon (Chine contre Russie alliée aux US), mais cela ne saurait tarder.

Cheers !!! Et carpe diem, tant qu'il est encore temps…

De plus, Tom Clancy ne peut être que bien, il a voté Bush, et l'a dit haut et fort, ce qui dans l'intelligentsia, toute Kerryesque, n'est pas mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces réglementations sont ridicules.

La raison pour laquelle les équipages et passagers des avions détournés n'ont rien fait est qu'ils ont OBEI AUX CONSIGNES DE SECURITE, qui ne prenaient pas en compte la possibilité qu'on crashe l'avion plutôt que de le détourner classiquement sur Cuba, et qu'ils sont donc restés cois.

Aujourd'hui, six types avec un cutter n'arriveraient plus à rien, enfin, à part égorger un ou deux types peut-être, mais ça peut tout aussi bien arriver en rue.

Ces prétendues mesures de sécurité sont de la poudre aux yeux des gogos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Melodius a écrit :

Ces prétendues mesures de sécurité sont de la poudre aux yeux des gogos.

Ecraser le moucheron avec un marteau ayant en plus la vertu de faire oublier les manquements et lacunes qui ont abouti à la lamentable situation précédente.

S'agiter, bouger bruyamment, occuper le terrain et monter d'un cran dans l'obligation de moyens. Jusqu'à la prochaine faille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
9-11guns.jpg

M'ennuyant un peu, j'ai décidé de faire un tour de tous les sujets que j'aurais pu rater (j'ai vraiment du temps à perdre, je sais).

Je m'interroge sincèrement sur le sérieux de vos propos Jabial. Armer tous les passagers d'un avion serait-il vraiment souhaitable ? Vous ne voyez vraiment pas plus de risques à un avion remplis de personnes armées (imaginez un avion de Jean-Luc Delarue équipés de Desert Eagle !) plutôt qu'à quatre terroristes avec des lames de rasoir ?

Désolé de déterrer un topic sinon :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, on s'en moque de si les passagers ont le droit ou non d'être armés. C'est la compagnie qui décide qui a une arme de qui n'en a pas.

Sinon, déterré un topic aussi vieux n'est pas très sérieux

Share this post


Link to post
Share on other sites
De toute façon, on s'en moque de si les passagers ont le droit ou non d'être armés. C'est la compagnie qui décide qui a une arme de qui n'en a pas.

Sinon, déterré un topic aussi vieux n'est pas très sérieux

Je ne connais pas encore les us et coutumes de ce forum mais ce sujet reste d'actualité non ? On reproche souvent aux nouveaux venus sur les forums de créer des topic sur des sujets qui existaient déjà, j'ai préféré en déterrer un !

Share this post


Link to post
Share on other sites
9-11guns.jpg

:icon_up:

Parce que tu crois vraiment qu'autoriser le port d'armes serait utile pour réduire la criminalité et sauver des innocents en leur donnant les moyens de se défendre?

Guns.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois pas trop ce que le graphe est censé montrer. En plus, il faudrait compter les stats de meurtres avec des armes genre couteaux de cuisine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up:

Parce que tu crois vraiment qu'autoriser le port d'armes serait utile pour réduire la criminalité et sauver des innocents en leur donnant les moyens de se défendre?

Guns.jpg

Heu… Que veux-tu prouver avec ça ? Parce qu'on a d'un côté des pays où c'est restrictif et un fort taux de crime par armes à feu et d'autres où c'est relativement libre et un fort taux aussi. Alors ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Heu… Que veux-tu prouver avec ça ? Parce qu'on a d'un côté des pays où c'est restrictif et un fort taux de crime par armes à feu et d'autres où c'est relativement libre et un fort taux aussi. Alors ?

Attention, ça ne parle nullement de crimes par armes à feu. Juste de morts par armes à feu ce qui fait une énorme différence. Si ma mémoire est bonne, 90% des morts par armes à feu sont des suicides.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention, ça ne parle nullement de crimes par armes à feu. Juste de morts par armes à feu ce qui fait une énorme différence. Si ma mémoire est bonne, 90% des morts par armes à feu sont des suicides.

En France, il faut donc interdire les cordes et les chaises et la vente groupée de ces deux articles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France, il faut donc interdire les cordes et les chaises et la vente groupée de ces deux articles.

Je pointais simplement du doigt le fait que la relation entre morts par armes à feu et crimes par armes à feu n'était pas établi dans ces statistiques. Nul besoin d'ironiser sur ma remarque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guns.jpg

Heu, si je sais lire correctement, ce graphique montre en fait qu'il n'y a *aucune* corrélation entre l'âge légal pour détenir une arme à feu et le taux de morts par arme à feu :

Finlande : 15 - 4,6 (âge bas, taux bas)

Louisianne : 17 - 10,2 - (âge bas, taux haut)

Brésil : 25 - 18 (âge élevé, taux haut)

Allemagne : 25 - 1,2 (âge élevé, taux bas)

Way not to make a point.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre je n'aurais pas cru que la suisse soit plus haut que la France dans ce classement (avec un taux double) ! Ca doit venir de notre coté latin, on préfère les armes blanches à la froide efficacité alémanique…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
M'ennuyant un peu, j'ai décidé de faire un tour de tous les sujets que j'aurais pu rater (j'ai vraiment du temps à perdre, je sais).

Je m'interroge sincèrement sur le sérieux de vos propos Jabial. Armer tous les passagers d'un avion serait-il vraiment souhaitable ? Vous ne voyez vraiment pas plus de risques à un avion remplis de personnes armées (imaginez un avion de Jean-Luc Delarue équipés de Desert Eagle !) plutôt qu'à quatre terroristes avec des lames de rasoir ?

Si tout le monde est armé, une seule personne avec une arme peut faire tout au plus quelques morts avant de se faire descendre. Le 11 septembre, c'est pire que si tous les passagers y étaient passés. Alors oui, je maintiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

:icon_up:

 

Il est interessant ce fil, vous ne trouvez pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le coup j'avais posté ça sur un autre fil mais ça a plus sa place ici :

 

Proposition de loi visant à neutraliser les individus en lien avec une activité terroriste

 

Proposition présentée par Estrosi notamment avec dans l'exposé des motifs :

Citation

Face à des personnes présentant des caractéristiques laissant à penser qu’elles pourraient se rendre coupables d’actes terroristes, mais pour lesquelles aucun commencement d’exécution ne peut être prouvé, la loi ne permet pas de protéger la population. Pour autant, il faut que notre droit prenne en compte la menace qu’ils représentent.

 

 Alors je ne sais pas si c'est parce que je lis le roman 1984 en ce moment mais la manipulation possible résultant d'une telle loi est tout simplement effrayante.

Ça reste dans la même ligne que les sorties précédentes d'Estrosi sur la concession nécessaire de certaines libertés et cela va encore de delà.

 

L'ensemble de l'exposé des motifs est hallucinant. Récupération de morts pour en faire des symboles (que ça soit conforme ou non à leurs idéaux), champ lexical fleuri à base guerre, morts, barbares, civilisation, terrorisme,...

 

Citation

 

Mesdames, Messieurs,

Dix-sept. Ils sont dix-sept à être tombés sous les balles de barbares qui se sont attaqués en ce début d’année à notre civilisation.

Morts pour la liberté d’expression, morts pour la liberté de croire ou de ne pas croire ou morts pour assurer notre sécurité. Tous sont devenus les symboles d’une France qui refuse qu’on lui impose un mode de vie qui n’est pas le sien.

Si dans un formidable élan de solidarité, les Français ont honoré la mémoire de ces dix-sept victimes, il est désormais du devoir des responsables politiques, que nous sommes, de prendre la mesure de ces attentats et de tout mettre en œuvre pour que la peur change de camp. Après le temps du deuil, après le temps du recueillement est venu le temps de l’action politique.

Il nous faut se donner les moyens de gagner la guerre qui nous est déclarée aujourd’hui !

Cette guerre d’un nouveau genre nous oblige à adapter les pouvoirs dont disposent nos forces de l’ordre.

Les lois du 21 décembre 2012 et du 13 novembre 2014 ont renforcé l’arsenal juridique permettant de mieux lutter contre le terrorisme.

Les évènements récents à Nice, avec la tentative d’assassinat d’un militaire déployé dans le cadre du plan Vigipirate, ont démontré qu’un vide législatif existait. Face à des personnes présentant des caractéristiques laissant à penser qu’elles pourraient se rendre coupables d’actes terroristes, mais pour lesquelles aucun commencement d’exécution ne peut être prouvé, la loi ne permet pas de protéger la population. Pour autant, il faut que notre droit prenne en compte la menace qu’ils représentent.

Il devient donc impérieux de renforcer l’arsenal législatif face à des individus en lien avec le terrorisme (I) en donnant aux services de police les moyens d’intervenir rapidement permettant un contrôle de l’autorité judiciaire a posteriori et non une autorisation préalable lorsque la sécurité intérieure est menacée (II) et enfin en élargissant le spectre des peines et des sanctions applicables (III).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...