Jump to content

1000 Idées Pour Lutter Contre Le Chômage


Recommended Posts

Oui, il y a en qui sont originales, voire comiques, d'autres entièrement collectivistes, ou trop ciblées (aménager les cimetières!). Mais pour ce que j'ai lu, certaines sortent du lot. La dernière lue est originale, l'idée devrait être approfondie:

Il y a quelques années j'ai fait partie d'un collectif. Nous avions organisé le marketon à Niort , la Rochelle, Saintes… Le but : une recherche d'emploi collective… Comment : de petites équipes de chomeurs (2 ou 3)sillonnaient la ville dans tous ses coins et recoins (centre ville, centre d'affaires, zone artisanale…) à la rencontredes chefs d'entreprises pour faire un état des lieux des offres d'emploi non pourvues à ce jour…Les équipespartaient dès 8 h, après un rapide débrieffing, sur le terrain à la récolte des offres (emplois, stages), puis retour au QG pour compte-rendu, dêpot des offres et consultation de l'ensemble de celles-ci. Un état des lieux à l'instant T de l'emploi sur une ville…Une expérience enrichissante qui mettaient en lien direct demandes et offres, et a permisà certains de remettrele pied à l'étrier et surtout de reprendre un peu confiance, sans compter l'effet dynamique du groupe.Une démarche qui demande une bonne logistique. Le marketon avait aussi été apprécié par les employeurs qui avaient face à eux des personnes motivées et entreprenantes…
Link to comment

"pour la préférence nationale et humaine "

en clair : on embauche que les français et on embauche surtout pas les machines c'est encore pire que les étrangers.

Je suis entrain de lire Bastiat et lire ça ça fait un choc !

Créer des obstacles pour créer du travail , en voila une idée qu'elle est bonne ! :icon_up:

Link to comment

Le café du commerce virtuel.

Je n'ai pas vu les 3 mesures indispensables:

-assouplir l'ensemble des réglementations pesant sur les entreprises,

-diminuer les impôts et les charges en diminuant les dépenses publiques,

-supprimer les déficits qui détournent l'épargne.

Link to comment

Comme d'habitude, on confond systématiquement la définition d'un job, "l'idée" qui, tout en étant géniale, peut ne pas valoir un clou s'il n'y a pas de demande solvable d'un tel service. Nos compatriotes n'ont pas encore compris qu'aucun emploi n'est jamais "crée" (sauf celui de fonctionnaire) mais que c'est la demande qui "provoque" l'emploi.

Si : on peut employer 50 % des chomeurs à creuser des trous, et les 50 autres % à les reboucher. L'investissement est relativement faible (pelles et pioches) et la continuité du job garantie à vie… (déjà cité).

Link to comment
Comme d'habitude, on confond systématiquement la définition d'un job, "l'idée" qui, tout en étant géniale, peut ne pas valoir un clou s'il n'y a pas de demande solvable d'un tel service. Nos compatriotes n'ont pas encore compris qu'aucun emploi n'est jamais "crée" (sauf celui de fonctionnaire) mais que c'est la demande qui "provoque" l'emploi.

Je m'apprêtais à réagir, mais je vois que Pierre-Ernest a déjà corrigé.

La demande en elle-même n'est pas suffisante pour créer des emplois. Il faut aussi que cette demande soit solvable, c'est à dire que l'entrepreneur puisse effectivement vendre le service ou produit au prix demandé et dans les quantités demandées sans perdre d'argent. C'est souvent là que la bât blesse: il y a de la demande, mais pas toujours à des prix suffisamment hauts ou en quantité suffisante pour qu'une entreprise française puisse y répondre en étant rentable. Soit la demande reste insatisfaite, soit elle est satisfaite par des entreprises plus compétitives.

Link to comment

"Donnez des idées pour lutter contre le chomage" est une question débile à la base, donc dans tous les cas, seuls des débiles peuvent y répondre en croyant contribuer à quelquechose d'important, et au final, le résultat sera un chapelet de propositions débiles.

"- What's on the news, Dad?

- This country is going straight to hell."

Link to comment
"Donnez des idées pour lutter contre le chomage" est une question débile à la base, donc dans tous les cas, seuls des débiles peuvent y répondre en croyant contribuer à quelquechose d'important, et au final, le résultat sera un chapelet de propositions débiles.

Je ne comprends pas pourquoi cette question serait débile? Il me paraît intéressant de réfléchir à résorber le chômage, à comment résorber le chômage.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...