Jump to content
Punu

Les 10/15 meilleurs essais non politiques

Recommended Posts

Une bonne introduction à l'histoire des codes secrets, de l'Antiquité à demain. La description de l'épopée Bletchley Park est intéressante et donne envie d’en savoir plus.

Quelqu'un peut-il m'indiquer un ouvrage traitant des Eglises évangéliques svp ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une bonne introduction à l'histoire des codes secrets, de l'Antiquité à demain. La description de l'épopée Bletchley Park est intéressante et donne envie d’en savoir plus.

Je confirme, en plus c'est rès correct du point de vue mathématique. J'ai surtout aimé la manière dont il présente le cassage d'Enigma (à commencer par les Polonais puis la suite avec Turing à Bletchley Park), très didactique pour tous ceux qui s'intéressent à la cryptographie et comment des imprécisions mineures (le fait qu'une lettre ne puisse être codée par elle même, les en têtes de la Luftwaffe qui étaient tous semblables etc.) peuvent mener à la chute d'un système a priori au dessus de tous soupçons.

Sur un autre sujet le magnifique (au moins pour les exemples traités) :

Share this post


Link to post
Share on other sites

The Trials Of Life de David Attenborough, et ses autres séries documentaires. Sublime.

Robert Winston, Human Instinct.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une bonne introduction à l'histoire des codes secrets, de l'Antiquité à demain. La description de l'épopée Bletchley Park est intéressante et donne envie d’en savoir plus.
Sur un autre sujet le magnifique (au moins pour les exemples traités) :

Lu les deux. Très bien. Recommande.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je recommande aussi "Les décisions absurdes". Tellement que je pense le relire, voire m'en faire une fiche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Extrait de Attenborough. L'oiseau qui imite les bruits de sa forêt. Tous les bruits.

Extraordinaire. Merci pour cette vidéo, Nick.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je recommande aussi "Les décisions absurdes". Tellement que je pense le relire, voire m'en faire une fiche.

C. Morel a sorti récemment (l'année dernière je crois) un autre essais non politique très intéressant, que je recommande chaudement :

Share this post


Link to post
Share on other sites
Extraordinaire. Merci pour cette vidéo, Nick.

La vie est cruelle : je préfère la réaction de RH.

Mais de rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La vie est cruelle : je préfère la réaction de RH.

Mais de rien.

RH a l'esprit pragmatique de celui qui se sait épié. Par des oiseaux lyre.

Pour ma part, j'ai appris quelque chose, et - force est de le reconnaître - cela devient suffisamment rare pour que j'en remercie l'auteur.

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est donc plutôt Sir David que tu remercies. Et tu fais bien.

Je le tiens le plus grand fournisseurs d'émerveillement et de connaissances qui soit. Je ne lui connais pas de rival. A part, à l'extrême limite, Punu.

PS : tu as de la chance, tu as les équipements à la maison qui te donneront une excuse pour visualiser toutes ses séries d'ici quelques années.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment sauter d'une voiture dont les freins ont lâché.

Comment tuer un ours polaire.

Comment distiller de l'eau de mer si l'on dérive sur un canot de sauvetage.

Comment installer des pièges à épieux si l'on est poursuivi par des êtres humains.

Comment fabriquer un tipi et un igloo.

Comment trouver une source d'eau grâce aux insectes.

Comment accoucher une femme.

Comment être repéré par un avion.

Comment réagir à une attaque à l'anthrax ou une bombe atomique.

Etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comment sauter d'une voiture dont les freins ont lâché.

Comment tuer un ours polaire.

Comment distiller de l'eau de mer si l'on dérive sur un canot de sauvetage.

Comment installer des pièges à épieux si l'on est poursuivi par des êtres humains.

Comment fabriquer un tipi et un igloo.

Comment trouver une source d'eau grâce aux insectes.

Comment accoucher une femme.

Comment être repéré par un avion.

Comment réagir à une attaque à l'anthrax ou une bombe atomique.

Ces astuces ont-elle été testées ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je retiens. Je connais quelqu'un de mon entourage à qui je pourrais l'offrir. Est-il mieux que celui-ci, dont j'ai beaucoup entendu parler (n'en ayant lu aucun) ?

De toute façon celui-ci est épuisé, donc la question est réglée.

Ces astuces ont-elle été testées ?

Je suppose que c'est un peu comme les livres sur les champignons toxiques.

Les conseils qu'il donne sont souvent très astucieux ; plus d'une fois je me suis dit que c'était vraiment bien trouvé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La somme contre les gentils, est-ce l'équivalent de la Somme théologique?

Share this post


Link to post
Share on other sites
La somme contre les gentils, est-ce l'équivalent de la Somme théologique?

deux différences majeures :

1) la taille : aux éditions du Cerf, la CG fait 1 tome, la ST 4 tomes. la ST est inachevée, par ailleurs.

2) les circonstances et le but de l'ouvrage : la CG est destinée à réfuter au seul moyen de la raison les arguments des "gentiles", c'est-à-dire les païens, les musulmans, les hérétiques, les averroïstes. la ST est au contraire destinée à être un manuel de théologie catholique pour les étudiants de l'Université de Paris. de fait, la ST finira par prendre la place des Sentences de Pierre Lombard (la somme de théologie que tout bachelier devait commenter; tous les grands sont passés par là, Thomas lui-même, Guillaume d'Ockham, etc.), et sera par exemple commentée par Francisco Suarez, de l'école de Salamanque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a dit pas politique. :icon_up:

Un peu dépassé, non ?

Lacan, oui, Lacan, a osé commettre un livre portant ce titre ? On publie vraiment n'importe quoi, de nos jours. :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
On a dit pas politique. :icon_up:

Un peu dépassé, non ?

Lacan, oui, Lacan, a osé commettre un livre portant ce titre ? On publie vraiment n'importe quoi, de nos jours. :doigt:

Platon : alors considère seulement le Banquet et le Phèdre.

Aristote : dois-je en déduire que tu ne l'as pas lu ? La Physique n'expose pas des équations et des théories comme la physique moderne, c'est en fait une réflexion sur les principes de la nature : la matière, le mouvement, le lieu, l'infini, le temps. Ces problèmes n'ont rien perdu de leur actualité, puisque la science moderne entre autres y répond, et souvent dans les termes même d'Aristote. Mais la Physique pose aussi le problème de l'art, ainsi que d'une possible origine divine du monde… pour terminer, rien ne dit que le dépassement du paradigme scientifique actuel (très idéaliste) ne nous mènera pas vers un paradigme plus réaliste, renouant avec l'aristotélisme : refus de l'infini comme entité indépendante, refus de l'existence de formes en dehors du mouvement et des étants naturels, non relativité du temps, problème de l'existence du vide…

Lacan : je savais qu'il provoquerait ces réactions. reste qu'il est intéressant et que dans bien des cas la psychanalyse permet de déjouer la psychologie des foules qui nous a valu les totalitarismes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aristote : dois-je en déduire que tu ne l'as pas lu ? La Physique n'expose pas des équations et des théories comme la physique moderne, c'est en fait une réflexion sur les principes de la nature : la matière, le mouvement, le lieu, l'infini, le temps. Ces problèmes n'ont rien perdu de leur actualité, puisque la science moderne entre autres y répond, et souvent dans les termes même d'Aristote. Mais la Physique pose aussi le problème de l'art, ainsi que d'une possible origine divine du monde… pour terminer, rien ne dit que le dépassement du paradigme scientifique actuel (très idéaliste) ne nous mènera pas vers un paradigme plus réaliste, renouant avec l'aristotélisme : refus de l'infini comme entité indépendante, refus de l'existence de formes en dehors du mouvement et des étants naturels, non relativité du temps, problème de l'existence du vide…

Je n'ai pas besoin de l'avoir lu pour avoir une idée de son contenu, comme diraient Apollon et Lucilio. :icon_up: Certes passionnant en tant que représentation globale du cosmos, mais rien qui ne soit exprimable plus clairement dans un résumé / commentaire. Et dépassé, oui, car une flèche lancée d'un arc ne part pas en ligne droite pour ensuite choir de manière rectiligne et verticale, entre mille exemples. Oui, je suis assez irrévérencieux vis-à-vis des Antiques. :doigt:

Lacan : je savais qu'il provoquerait ces réactions. reste qu'il est intéressant et que dans bien des cas la psychanalyse permet de déjouer la psychologie des foules qui nous a valu les totalitarismes.

Pas celle de Lacan, qui reste à mes yeux un fumiste capable d'hypnotiser une salle entière pour lui raconter des sornettes énormes ("Dans cet espace de jouissance, prendre quelque chose de borné, fermé, c’est un bien, et en parler c’est une topologie"). :mrgreen: Plus on se fout ouvertement de la tête du bourgeois, plus celui-ci en redemande. D'autant qu'il n'y a pas que la psychanalyse qui permette de déjouer la psychologie des foules, ou, comme le disent d'autres intervenants sur ce forum, l'illusion groupale et la dynamique des groupes. :mrgreen: (Je pense notamment à l'analyse transactionnelle, entre autres choses intéressantes).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lacan : je savais qu'il provoquerait ces réactions. reste qu'il est intéressant et que dans bien des cas la psychanalyse permet de déjouer la psychologie des foules qui nous a valu les totalitarismes.

On peut traduire Lacan en anglais ? Non ? C'est de la merde en barre alors.

…dans bien des cas la psychanalyse permet de déjouer la psychologie des foules qui nous a valu les totalitarismes.

C'est pas la psychanalyse qui a démonté ce mécanisme, mais Gustave Le Bon.

Oui, je suis assez irrévérencieux vis-à-vis des Antiques.

Les jeunots, ça ose tout. C'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnaît.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et dépassé, oui, car une flèche lancée d'un arc ne part pas en ligne droite pour ensuite choir de manière rectiligne et verticale, entre mille exemples.

Ah bon :icon_up: ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Analyse transactionnelle ? Jamais entendu cette expression. Et je n'ai pas lu Gustave Le Bon. Faut dire que souvent je lis mes ennemis, j'ai pas mal lu de littérature communiste, anarcho-communiste. Pour ce qui est de mes amis, j'ai surtout lu Aristote, Thomas et Nietzsche. Très peu de libéraux classiques et modernes. Mais ça viendra. Avant, je me suis mis à Rand pour voir ce que ça donne. Et pour l'instant l'objectivisme me semble surtout être de la paraphrase de Thomas et Nietzsche ; c'est comme un thomisme sans Dieu ou un nietzschéisme rationaliste. Pour Lacan ok, je reconnais qu'il "délire" souvent, ce qui n'était pas le cas de Freud ou Otto Rank (je pense sérieusement qu'il y a quelque chose à tirer de la psychanalyse, même d'un point de vue analytique).

Quant aux Anciens… je suis un inconditionnel des Grecs et de Confucius. Toute la suite de l'histoire n'est qu'une série de notes en bas des pages des Anciens… :icon_up: Je plaisante, pour moi l'apogée de la pensée toutes catégories confondues c'est la période du XIIè siècle (Andalousie) au XIVè siècle (Paris et Oxford). Mais je ne suis pas 100% réac, j'aime beaucoup aussi Wittgenstein. Promis je me mettrais aux libéraux modernes, il faut que je lise Locke, Constant et Bastiat.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Analyse transactionnelle ? Jamais entendu cette expression.

En gros, les idées d'Eric Berne et de ses disciples (Karpman, entre autres), développées ce dernier demi-siècle. Il s'agit d'une école de psychologues qui, en gros, s'intéressent moins à ce qui se trouve dans la tête des gens, qu'à la manière dont ils interagissent les uns avec les autres, et plus précisément aux schémas qui se répètent inlassablement dans les interactions interpersonnelles, pouvant ainsi les vicier profondément. Ceci dit, c'est tout sauf une "théorie de tout".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pour l'instant l'objectivisme me semble surtout être de la paraphrase de Thomas et Nietzsche ; c'est comme un thomisme sans Dieu ou un nietzschéisme rationaliste.

C'est repartit pour un tour ! :icon_up:

Pour Lacan ok, je reconnais qu'il "délire" souvent, ce qui n'était pas le cas de Freud ou Otto Rank (je pense sérieusement qu'il y a quelque chose à tirer de la psychanalyse, même d'un point de vue analytique).

Mise à part la destruction de l'humanité par elle-même, je ne vois pas très bien ce que nous apportera la psychanalyse "consumériste" à long terme. (comme les prêtres, ils attisent les passions tristes chez les Hommes dirait Nietzsche-le-non-rationaliste :doigt: ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...