Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

christophe

"elèves Sous Influence"

Recommended Posts

Article posté sur le site de Liberté Chérie:

L'Education Nationale serait-elle un lieu d'endoctrinement de nos chères têtes blondes ? Les rédacteurs de programmes et les auteurs des livres d'histoire profiteraient-ils de leur position pour manipuler nos enfants ? On le sait, l'Education Nationale est un milieu très syndiqué et de nombreux élèves doivent subir les orientations idéologiques de certains professeurs. Notre "élite" intellectuelle qui parvient à influencer la pensée française au moyen de positions stratégiques glanées au sein de la presse et des universités ou par des manifestations syndicales médiatiques bien que minoritaires pousserait-elle le vice de la malhonnêteté au sein même de nos Ecoles ?

C'est ce que laisse penser l'article de Cécilia Gabizon publié dans le Figaro en ce vendredi 14 octobre 2005. La journaliste traite en effet courageusement d'un livre "événement" dont la plupart de ses confrères journalistes tairont sans aucun doute l'existence, tant il est dérangeant. Le livre en question a été écrit par Barbara Lefebvre et Eve Bonnivard (Editions Audibert), deux enseignantes d'histoire géographie qui dénoncent avec bravoure les dérives du système au sein duquel elles évoluent.

Les deux enseignantes " démontrent que les manuels d'histoire présentent un monde sous domination américaine et réduisent le djihad islamique à une contestation de l'Oncle Sam ". Preuve à l'appui, le livre propose au lecteur des extraits édifiants des manuels scolaires d'histoire-géographie. Faisant totalement l'impasse sur le fondamentalisme islamique, les livres tendraient à légitimer le terrorisme comme seul moyen de résistance à la soi disante oppression américaine : " dans cet ouvrage de 350 pages transparaît une acceptation du recours à la violence présentée dans les manuels scolaires comme une forme de résistance ".

Liberté Chérie ne peut que s'indigner, voire s'horrifier, devant ce contenu enfin dévoilé au grand jour de certains manuels scolaires. Certains idéologues n'hésitent donc pas à endoctriner les élèves à leur idéologie anti-américaine primaire, mais également anti-libérale et altermondialiste, allant pour cela jusqu'à "excuser" les actes terroristes. Les terroristes, qui tuent des innocents, des femmes et des enfants sont ramenés par le manuel d'histoire Bordas au rang de simples "protestataires". Les terroristes ne sont plus des meurtriers sanguinaires mais en quelque sorte des syndicalistes au service des peuples du monde défendant une meilleure répartition des richesses…

Rappelons-le, les terroristes ne s'opposent pas uniquement aux Etats-Unis et ils ne s'opposent pas non plus aux Etats-Unis pour la simple raison qu'ils seraient plus développés ou plus puissants que d'autres pays : les terroristes sont en effet en guerre contre tous ceux qui sont "infidèles", c'est-à-dire qui ne sont pas des musulmans islamistes. Américains, Français, Espagnols, Polonais etc. : tout le monde occidental est visé parce que démocratique et non islamiste. Leur message est clair et le voir ainsi détourné dans les manuels scolaires est une véritable honte. L'article de Cécilia Gabizon témoigne de ce détournement : " le fanatisme religieux n'est pas évoqué " dans ces manuels au moment où ils traitent du terrorisme. Comment peut-on traiter des attentats de terroristes en occultant leur véritable motivation ? Comment peut-on récupérer des actes aussi odieux afin de les utiliser au service de la cause altermondialiste, anti-libérale ou anti-américaine? Que la bataille idéologique ait encore lieu entre le libéralisme et le socialisme au XXIe siècle, soit. Que l'on endoctrine les esprits facilement pénétrables de jeunes sans expérience de la vie et peu au fait de l'actualité dans nos écoles au nom d'une idéologie du passé démontre non seulement l'incapacité de notre système scolaire à préparer les enfants d'aujourd'hui à leur future vie d'adulte mais également la dangerosité de ce système.

Honteux, infamant, scandaleux, j'avoue ne plus savoir comment qualifier un tel système éducatif… qui serait pourtant aux yeux de certains "le meilleur du monde"…

Nous invitons en tout cas nos lecteurs à lire l'excellent livre de Jean-François Revel : " l'obsession anti-américaine " (Editions Plon). Revel démontre à de nombreuses reprises la malhonnêteté de certaines élites françaises vis-à-vis des Etats-Unis que l'on accuse de tous les maux, sans avoir peur des flagrantes incohérences, contradictions ou falsifications. " Elève sous influence " sera une excellente illustration des propos de Revel puisque l'on n'hésite pas au sein de l'Education Nationale à transformer de manière malhonnête les faits réels afin de les mettre au service d'une idéologie qui ne recule décidément devant rien.

Christophe Maillard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela faisait longtemps que LC ne nous avait plus administré de leçon aussi magistrale sur l'islamisme-comme-menace-contre-l'Occident-démocratique-et-libéral-et-idéologie-s'infiltrant-dans-la-société-franchouille…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela faisait longtemps que LC ne nous avait plus administré de leçon aussi magistrale sur l'islamisme-comme-menace-contre-l'Occident-démocratique-et-libéral-et-idéologie-s'infiltrant-dans-la-société-franchouille…

C'est intéressant comme commentaire…

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu la même sensation, j'ai été assez déçu par le texte. En gros, je ne suis d'accord ni avec la version EN ni avec la version LC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande comment Christophe aurait réagi si des profs avaient "enseigné" des trucs du genre: "Reagan, sauveur du monde libre", "Les Palestiniens, ça n'existe pas", "Poutine et Bush nous sauveront du complot islamiste mondial", ou encore "Vive Guy Millière, esprit libre !"

RH, pur esprit (et grand théoricien à ses heures).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déplacé dans un lieu plus approprié, équivalent à la section Actualités du forum de LC.

:icon_up::doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour nourrir le débat, voici le livre dont il est question:

Un lien vers l'article du Figaro:

http://www.lefigaro.fr/societe/20051014.FIG0069.html?210329

Et des citations tirées du livre présenté:

http://www.lefigaro.fr/societe/20051014.FIG0068.html

Ces citations ne me choquent pas, sauf la dernière car elle fait référence à un canard collectiviste qui n'explique rien: la "souffrance d'un peuple". La première est même plutôt réjouissante puisqu'elle dit en substance que les anti-américains sont des terroristes en puissance. J.F. Revel devrait être content.

Je ne vois pas de quoi fouetter un chat. Il me semble que c'est la tonalité générale de l'enseignement d'histoire-géo, axé sur le keynésianisme et l'étatisme, qui est critiquable, plutôt que ce point précis du terrorisme.

EDIT: il faut que je perde l'exécrable habitude d'éditer sans le signaler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour nourrir le débat, voici le livre dont il est question:

Un lien vers l'article du Figaro:

http://www.lefigaro.fr/societe/20051014.FIG0069.html?210329

Et des citations tirées du livre présenté:

http://www.lefigaro.fr/societe/20051014.FIG0068.html

Ces citations ne me choquent pas, sauf la dernière car elle fait référence à un canard collectiviste qui n'explique rien: la "souffrance d'un peuple".

Bravo, Marco, onzieme message de ce fil et premier message constructif et intéressant, et traitement courtois et non arbitraire de christophe, pas d'attaque personelle non plus dans ton message, bravo, ca devient de plus en plus rare.

Encore bravo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me demande comment Christophe aurait réagi si des profs avaient "enseigné" des trucs du genre: "Reagan, sauveur du monde libre", "Les Palestiniens, ça n'existe pas", "Poutine et Bush nous sauveront du complot islamiste mondial", ou encore "Vive Guy Millière, esprit libre !"

RH, pur esprit (et grand théoricien à ses heures).

Tant que LC s'obstinera à défendre les US, ils passeront pour des sous-marins idéologiques atlantistes/transatlantiques.

Alors qu'il y a tellement de thèmes bien plus importants et qui concernent bien plus les gens.

Faut aimer se tirer une balle dans le pied, comme ils disent de l'autre côté de l'océan.

L'anti-américanisme, c'est peut-être pas bien, mais l'extorsion fiscale et sociale, la dictature syndicale, le totalitarisme énarchique, c'est bien pire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo, Marco, onzieme message de ce fil et premier message constructif  et intéressant, et traitement courtois et non arbitraire de christophe, pas d'attaque personelle non plus dans ton message, bravo, ca devient de plus en plus rare.

Encore bravo.

C'aurait été un autre que Christophe, membre de LC, tu aurais déjà posté 46 messages d'insultes à son endroit en demandant à l'intéressé d'aller se faire voir sur occidentalis.org ou les Péheffes, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les deux enseignantes " démontrent que les manuels d'histoire présentent un monde sous domination américaine et réduisent le djihad islamique à une contestation de l'Oncle Sam ". Preuve à l'appui, le livre propose au lecteur des extraits édifiants des manuels scolaires d'histoire-géographie. Faisant totalement l'impasse sur le fondamentalisme islamique, les livres tendraient à légitimer le terrorisme comme seul moyen de résistance à la soi disante oppression américaine : " dans cet ouvrage de 350 pages transparaît une acceptation du recours à la violence présentée dans les manuels scolaires comme une forme de résistance ".

Franchement, je n'ai jamais rien vu de tel dans des manuels d'histoire-géographie : il y a des choses fort contestables dans ces manuels, mais nullement de l'ordre de ce qui est décrit là. Et si antiaméricanisme il y a, il transparait jusqu'à un certain degré plus dans les propos des profs, que dans les manuels ou les programmes.

Dernière chose : "l'analyse" du terrorisme islamique me semble un tout petit peu naive, si ce n'est simpliste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'aurait été un autre que Christophe, membre de LC, tu aurais déjà posté 46 messages d'insultes à son endroit en demandant à l'intéressé d'aller se faire voir sur occidentalis.org ou les Péheffes, non ?

:icon_up: Intéressant, acte II de la prise à partie personelle et du proces d'intentions. Ca devient une habitude, là.

Il faut que cela cesse, et que tu baisses, au moins, d'un ton.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Franchement, je n'ai jamais rien vu de tel dans des manuels d'histoire-géographie : il y a des choses fort contestables dans ces manuels, mais nullement de l'ordre de ce qui est décrit là. Et si antiaméricanisme il y a, il transparait jusqu'à un certain degré plus dans les propos des profs, que dans les manuels ou les programmes.

Ca fait si longtemps que je n'en ai pas ouvert, je me fais vieux… :doigt:

Dernière chose : "l'analyse" du terrorisme islamique me semble un tout petit peu naive, si ce n'est simpliste.

Oui, c'est dommage, tu as bien raison, parler ici des "islamistes qui en veulent aux infideles" est assez succint, et plutot infidèle :icon_up: , si j'ose dire, à la réalité du terrorisme mondial

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: Intéressant, acte II de la prise à partie personelle et du proces d'intentions. Ca devient une habitude, là.

Il faut que cela cesse, et que tu baisses, au moins, d'un ton.

Je n'ai pas haussé le ton, contrairement à toi. Merci, d'ailleurs, de ne pas renverser les rôles et de ne pas étaler en public de tristes querelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, c'est dommage, tu as bien raison, parler ici des "islamistes qui en veulent aux infideles" est assez succint, et plutot infidèle :doigt: , si j'ose dire, à la réalité du terrorisme mondial

Mais quand RH fait le même genre de remarques qu'Eti-N, cela passe pour de l'agression méchante et stérile… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dernière chose : "l'analyse" du terrorisme islamique me semble un tout petit peu naive, si ce n'est simpliste.

C'est dommage, je ne retrouve plus ce fil où nous parlions justement de terrorisme islamiste, il était dans la partie Europe et International, je crois. Il y en avait même plusieurs je crois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est surtout le parti pris de certains professeurs qui n'hésitent pas à chanter l'Internationale et à faire des cours sur des thèmes au hasard (mondialisation, misère dans le monde, "dumping social") qui fait beaucoup plus de mal aux élèves que les bouquins que personne regarde et qui sert à peine à bosser dessus.

Moi j'aime pas les anti-américains primaires, mais je crois en effet qu'il y a des choses plus importantes et plus interne à notre système qu'il faut travailler.

On empechera jamais les gens d'être frustrés/jaloux/envieux d'un pays plus riche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me demande comment Christophe aurait réagi si des profs avaient "enseigné" des trucs du genre: "Reagan, sauveur du monde libre", "Les Palestiniens, ça n'existe pas", "Poutine et Bush nous sauveront du complot islamiste mondial", ou encore "Vive Guy Millière, esprit libre !"

RH, pur esprit (et grand théoricien à ses heures).

De totue évidence, on en est pas là. Il me semble important d'exposer les faits avec objectivité. Je suis étonné que l'on puisse parler du terrorisme sans du tout exposer les motifs des fondamentalistes…non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
De totue évidence, on en est pas là. Il me semble important d'exposer les faits avec objectivité. Je suis étonné que l'on puisse parler du terrorisme sans du tout exposer les motifs des fondamentalistes…non?

Et tu penses sérieusement que ce sont les motifs que tu as exposés dans ton article ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tant que LC s'obstinera à défendre les US, ils passeront pour des sous-marins idéologiques atlantistes/transatlantiques.

Alors qu'il y a tellement de thèmes bien plus importants et qui concernent bien plus les gens.

Faut aimer se tirer une balle dans le pied, comme ils disent de l'autre côté de l'océan.

L'anti-américanisme, c'est peut-être pas bien, mais l'extorsion fiscale et sociale, la dictature syndicale, le totalitarisme énarchique, c'est bien pire.

Cet article ne défend absolument pas les US…surtout que je suis généralement le premier à critiquer le système politique américain dans lequel j'ai longtemps vécu…

En revanche, il traite de la non objectivité des professeurs, voire de leur malhonnêteté en détournant des faits réels au profit de leur idéologie anti-américaine. Dire que les profs sont anti-américains n'est pas défendre l'Amérique. J'en vois ici qui font des raccourcis rapides.

Pour reprendre l'un des précédents posts, on aurait effectivement pu enrichir le discours de ce livre et du commentaire du Figaro en faisant référence à l'enseignement pro-Keynes et pro-étatique. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de me lancer là dedans…

Share this post


Link to post
Share on other sites
De totue évidence, on en est pas là. Il me semble important d'exposer les faits avec objectivité. Je suis étonné que l'on puisse parler du terrorisme sans du tout exposer les motifs des fondamentalistes…non?

Les objectifs affichés par les fondamentalistes, pas les objectifs tout court.

A ce titre, je te propose la lecture de ceci: http://www.liberaux.org/index.php?showtopi…564entry97564

En revanche, il traite de la non objectivité des professeurs, voire de leur malhonnêteté en détournant des faits réels au profit de leur idéologie anti-américaine. Dire que les profs sont anti-américains n'est pas défendre l'Amérique. J'en vois ici qui font des raccourcis rapides.

Je n'aurais pas présenté les choses comme tu l'as fait, vraisemblablement, mais ce que tu as exposé est tout à fait clair, à mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est dommage, je ne retrouve plus ce fil où nous parlions justement de terrorisme islamiste, il était dans la partie Europe et International, je crois. Il y en avait même plusieurs je crois.

Il y en a au moins un ici:

http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=17562

Quelques agités belges, Chitah et un mystérieux sous-officier de réserve de l'armée du salut libéral avaient bien fait le tour de la question, je crois bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Franchement, je n'ai jamais rien vu de tel dans des manuels d'histoire-géographie : il y a des choses fort contestables dans ces manuels, mais nullement de l'ordre de ce qui est décrit là. Et si antiaméricanisme il y a, il transparait jusqu'à un certain degré plus dans les propos des profs, que dans les manuels ou les programmes.

Dernière chose : "l'analyse" du terrorisme islamique me semble un tout petit peu naive, si ce n'est simpliste.

Je te propose donc de lire le bouquin en question et tu pourras te rendre compte, avec les multiples extraits, que "ce qui est écrit là" est bien réel…

Comme le précise l'article, le "terrorisme" a pris une place significative dans les bouquins d'histoire à partir de 2002. Comme je pense que tu n'es pas sorti du lycée en 2002, les choses ont pu changer depuis le temps où toi comme moi étions lycéens. Ce livre le prouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: Intéressant, acte II de la prise à partie personelle et du proces d'intentions. Ca devient une habitude, là.

Il faut que cela cesse, et que tu baisses, au moins, d'un ton.

J'avoue ne pas venir très souvent sur liberaux.org, surtout que j'ai des problèmes avec mon PC…mais…

Je dois remarquer qu'à chaque fois que je viens ou que j'interviens, les débats tournent vite à des questions de personne…j'avoue que c'est étonnant.

Sur ce post, on commence par le déplacer sous une autre rubrique, ricaner au sujet du site de LC au passage…bon…c'est un peu moyen…

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est dommage, je ne retrouve plus ce fil où nous parlions justement de terrorisme islamiste, il était dans la partie Europe et International, je crois. Il y en avait même plusieurs je crois.

Plusieurs?! C'est un sujet qui est fort peu fréquent, tu le sais bien. :icon_up:

http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=18674

http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=15234

http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=4529

http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=14249

http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=20262

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et tu penses sérieusement que ce sont les motifs que tu as exposés dans ton article ?

Je ne comprends pas ta question. Mon article est clair: "Comment peut-on traiter des attentats de terroristes en occultant leur véritable motivation ? "

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...