Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

flavien

Question Sur L'obsession De Justice Sociale

Recommended Posts

Heu, non. La propriété du corps est une hérésie juridique qui justifie l'esclavage. L'homme est sujet de droit et précisemment pour cette raison il ne peut pas être objet de droit.

Je ne vois pas en quoi ça justifie l'esclavage. Il est impossible par contre de céder son corps, on ne peut pas s'en séparer (puisqu'on EST son corps). Dans ce cas, on peut dire que la propriété d'un corps est impossible.

L'esclavage n'est donc pas possible par la propriété, par contre ça me semble réalisable par un contrat ("je cède tous mes droits à X, qui est le seul à pouvoir rompre ce contrat").

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne vois pas en quoi ça justifie l'esclavage. Il est impossible par contre de céder son corps, on ne peut pas s'en séparer (puisqu'on EST son corps). Dans ce cas, on peut dire que la propriété d'un corps est impossible.

L'esclavage n'est donc pas possible par la propriété, par contre ça me semble réalisable par un contrat ("je cède tous mes droits à X, qui est le seul à pouvoir rompre ce contrat").

Dans le cas de l'esclavage volontaire, je veux bien mais quid de l'esclavage par la force ?

Le maître en tout cas peut vendre, acheter, louer, prêter son esclave. Il peut en user et en abuser.

Dans l'Antiquité, l'escalve est un bétail parlant.

Varron distingue le matériel vocal (esclaves) semi-vocal (boeufs) et muet (chariot).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est impossible par contre de céder son corps, on ne peut pas s'en séparer (puisqu'on EST son corps). Dans ce cas, on peut dire que la propriété d'un corps est impossible.

On ne peut pas céder son corps ?

Anne Rice nous affirme le contraire dans un ouvrage qui fait autorité !

Ou la mauvaise foi va se nicher… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais aujourd'hui, à l'aube d'un nouveau millénaire, au cœur des jungles de néons de l'Amérique contemporaine ou dans l'immensité désolée du désert de Gobi, le doute le ronge, une obsession le tenaille : redevenir mortel.

Quel con ! Voilà un livre que je ne lirai jamais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La liberté de choisir, ce n'est surtout pas la démocratie. La démocratie c'est la dictature de la majorité.

Nous vivons dans la même nation, nous avons tous des avis différents dans un tas de domaines…Vous êtes pour le libéralisme ? aussi étonnant que cela puisse paraître ,certains ne sont pas d'accord avec vous, comment faire alors ? Soit vous ne faites rien, et donc ca ne sert à rien d'attendre l'avénement du libéralisme et de critiquer à tour de bras l'état, soit vous votez pour un défenseur du libéralisme mais là, vous participez a la dictature de la majorité, ou, comme me l'a conseiller un libéral convaincu sur ce forum à propos du communisme,vous vous expatriez dans un coin perdu de la planéte et discutez parts de marché et 9 mm…C'est un peu cru comme raisonnement mais ca refléte bien la réalité…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nous vivons dans la même nation, nous avons tous des avis différents dans un tas de domaines…Vous êtes pour le libéralisme ? aussi étonnant que cela puisse paraître ,certains ne sont pas d'accord avec vous, comment faire alors ? Soit vous ne faites rien, et donc ca ne sert à rien d'attendre l'avénement du libéralisme et de critiquer à tour de bras l'état, soit vous votez pour un défenseur du libéralisme mais là, vous participez a la dictature de la majorité, ou, comme me l'a conseiller un libéral convaincu sur ce forum à propos du communisme,vous vous expatriez dans un coin perdu de la planéte et discutez parts de marché et 9 mm…C'est un peu cru comme raisonnement mais ca refléte bien la réalité…

Transposons votre question dans un autre domaine. J'aime manger japonais, mais d'autre en France n'aiment pas la nouriture japonaise. Alors qu'est-ce qu'on fait ? Et ce qu'on organise des élections pour que chacun puisse élire son candidat pro ou anti nouriture japonaise ? Comment ça la question stupide ? Pardon ? Chacun fait comme il veut tant que son choix ne s'impose pas aux autres ? Mais vous n'y pensez pas ! Si chacun fait comme il veut, s'il n'y a pas un Etat pour décider que tout le monde mange ou ne mange pas japonais, c'est l'Anarchie, c'est la guerre de tous contre tous ! Des conflits permanent naîtront entre les pro et les anti nourriture japonaise pour imposer leur opinions aux autres ! C'est la dictature du marché ultralibéral et de son bras armé l'OMC !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Soit vous ne faites rien, et donc ca ne sert à rien d'attendre l'avénement du libéralisme et de critiquer à tour de bras l'état, soit vous votez pour un défenseur du libéralisme mais là, vous participez a la dictature de la majorité
Une politique peut être qualifiée de libérale si elle consiste à permettre des choix qu'elle contrariait auparavant en niant les droits individuels : en votant pour un défenseur du libéralisme, on ne participe pas à la dictature de la majorité puisque ce faisant, on n'interdit rien de nouveau en permettant à de nouvelles choses de se faire. Si un homme politique libéral décide d'abroger une loi qui interdit une chose X ou Y, ceux qui ne voulaient pas faire X ou Y n'y sont pas forcer, il n'y a qu'un gain de liberté pour ceux pour lesquelles X ou Y était interdit. Une politique libérale ne peut en somme être qualifiée de libérale que si elle fait justement reculer la tyrannie (majoritaire, despotique, etc.) au profit du respect de la volonté individuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On ne peut pas céder son corps ?

Mais si on peut !

L'esclavage volontaire, constitué par le vote socialiste/coco/LO-LCR ca revient un peu à ca.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nous vivons dans la même nation, nous avons tous des avis différents dans un tas de domaines…Vous êtes pour le libéralisme ? aussi étonnant que cela puisse paraître ,certains ne sont pas d'accord avec vous, comment faire alors ? Soit vous ne faites rien, et donc ca ne sert à rien d'attendre l'avénement du libéralisme et de critiquer à tour de bras l'état, soit vous votez pour un défenseur du libéralisme mais là, vous participez a la dictature de la majorité, ou, comme me l'a conseiller un libéral convaincu sur ce forum à propos du communisme,vous vous expatriez dans un coin perdu de la planéte et discutez parts de marché et 9 mm…C'est un peu cru comme raisonnement mais ca refléte bien la réalité…

Vous êtes esclave et on va vous revendre sur un marché des esclaves. Deux acheteurs sont intéressés. Le premier, une fois acheté, vous maintiendra dans un état d'esclave et vous en fera baver. Le second, altruiste, vous rendra votre liberté. Il n'y a évidemment aucune différence puisque, dans les deux cas, vous avez été vendu en tant qu'esclave. Rien ne sert à l'esclave de critiquer l'esclavagisme à tour de bras. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rien ne sert à l'esclave de critiquer l'esclavagisme à tour de bras. :icon_up:

votre idole c'est Spartacus ? :doigt:

Sinon, j'ai repris le terme "dictature de la majorité " à Wapiti…Comment peut-on avoir dans ces conditions une démocratie libérale ?!

Chacun fait comme il veut tant que son choix ne s'impose pas aux autres

Dans ce cas là, libre à toi de pratiquer le libéralisme ! Vu que, pour toi, les élections ne servent à rien ?!

Tu veux changer les choses comment ?!?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
votre idole c'est Spartacus ? :icon_up:

Sinon, j'ai repris le terme "dictature de la majorité " à Wapiti…Comment peut-on avoir dans ces conditions une démocratie libérale ?!

Dans ce cas là, libre à toi de pratiquer le libéralisme ! Vu que, pour toi, les élections ne servent à rien ?!

Tu veux changer les choses comment ?!?!

On vous a déjà répondu. Relisez les réponses d'asthenik et la mienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On vous a déjà répondu. Relisez les réponses d'asthenik et la mienne.

oui, justement, pour se mettre en place, il faut une majorité de libéraux…le plus dur c'est d'être au pouvoir pour ensuite supprimer ce pouvoir…Mais c'est une étape obligatoire pour voir le moindre changement…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans un monde libéral, tu peux créer ta communauté communiste, nazie ou sarkozyste, tant que les participants sont tous volontaires.

Dans un monde communiste, nazi ou sarkozyste, tu n'as pas le choix.

La dictature libérale est un non-sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans un monde libéral, tu peux créer ta communauté communiste, nazie ou sarkozyste, tant que les participants sont tous volontaires.

Dans un monde communiste, nazi ou sarkozyste, tu n'as pas le choix.

La dictature libérale est un non-sens.

Relie la définition de "communisme" ( dans wikipédia :icon_up: ) c'est une théorie "libérale" qui ne fait aucunement notion d'"obligation",L'URSS a leurré sa population en faisant des discours "communisme" pour faire passer une dictature, la mise en place du régime nazi est plus flagrant ; croyez-vous que les allemands auraient voter pour hitler s'il avait expliqué dans son programme ses réels objectifs ? Dans ce cas, les participants étaient "volontaires" bien malgrés eux…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Relie la définition de "communisme" ( dans wikipédia :icon_up: ) c'est une théorie "libérale" qui ne fait aucunement notion d'"obligation",L'URSS a leurré sa population en faisant des discours "communisme" pour faire passer une dictature, la mise en place du régime nazi est plus flagrant ; croyez-vous que les allemands auraient voter pour hitler s'il avait expliqué dans son programme ses réels objectifs ? Dans ce cas, les participants étaient "volontaires" bien malgrés eux…

Ca recommence ! Le communisme réel n'a jamais existé, l'URSS était une dictature de marché, bla bla bla … On n'est pas sur forum-politique.org !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Relie la définition de "communisme" ( dans wikipédia :icon_up: ) c'est une théorie "libérale" qui ne fait aucunement notion d'"obligation",L'URSS a leurré sa population en faisant des discours "communisme" pour faire passer une dictature, la mise en place du régime nazi est plus flagrant ; croyez-vous que les allemands auraient voter pour hitler s'il avait expliqué dans son programme ses réels objectifs ? Dans ce cas, les participants étaient "volontaires" bien malgrés eux…

Autant d'ignorance me laisse pantois.

Le communisme moderne a été théorisé par Karl Marx pour qui la prise du pouvoir passe par la dictature du prolétariat, concept qui a toujours été affiché clairement par les communistes. Une dictature n'a rien de libéral, à ma connaissance.

Les communistes n'ont pas pris le pouvoir par voie électorale mais par la force. La population n'a jamais été leurrée de ce point de vue là.

Et le programme nazi a toujours été affiché clairement : qu'on ne l'ait pas pris au sérieux est une autre affaire. Les nazis n'ont jamais trompé qui que ce soit de ce point de vue là et comme pour les communistes leur méthode pratiquée ouvertement a toujours été la violence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Autant d'ignorance me laisse pantois.

Le communisme

moderne a été théorisé par Karl Marx pour qui la prise du pouvoir passe par la dictature du prolétariat, concept qui a toujours été affiché clairement par les communistes. Une dictature n'a rien de libéral, à ma connaissance.

Les communistes n'ont pas pris le pouvoir par voie électorale mais par la force. La population n'a jamais été leurrée de ce point de vue là.

Et le programme nazi a toujours été affiché clairement : qu'on ne l'ait pas pris au sérieux est une autre affaire. Les nazis n'ont jamais trompé qui que ce soit de ce point de vue là et comme pour les communistes leur méthode pratiquée ouvertement a toujours été la violence.

Au temps pour moi…

Personnellement ,j'ai une autre vision du "communisme" ( moins "moderne" ) comme le partage des biens, la vie en communauté, etc… mais de facon volontaire comme les cas suivants…

Les sociétés présentant des caractéristiques historiquement communistes :

Le communisme primitif est une société primitive qui aurait existé dans la période préhistorique (toutefois, cette idée est mise en doute par des anthropologues).

La famille est un groupement pouvant avoir, pour certains communistes chrétiens, en partie une relation communiste (bien qu'une majorité des communistes, à l'exception des chrétiens, refusent la famille comme réalité communiste, du fait entre autres de l'héritage).

Certaines sociétés ayant un environnement hostile, impose de fait une société d'entr'aide (Inuits, tribus indiennes des amériques).

certains chrétiens interprètent des passages bibliques comme une indication d'idéal communiste (le partage des biens), ou, que les premières communautés chrétiennes auraient fonctionnées sur un mode communiste (ce dernier point étant contesté par d'autres chrétiens), néanmoins au moyen âge, des communautés chrétiennes liés par un idéal religieux mettront leurs biens en commun. Les kibboutz seront également d'une certaine manière proches du communisme.

Des collectivités (en Catalogne, en Aragon, etc) lors de la révolution espagnole réaliseront, selon des anarchistes et des marxistes conseillistes, pour certaines d'entre elles un début de communisme libertaire.

Si le communisme, pour vous, est synonyme de dictature,je suis anti-communisme..

Disons que je serais plutot pour le partage libéral ( entre personnes volontaires )

donc libéral par principe…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au temps pour moi…

Personnellement ,j'ai une autre vision du "communisme" ( moins "moderne" ) comme le partage des biens, la vie en communauté, etc… mais de facon volontaire comme les cas suivants…

Vous êtes plutôt chrétien, quoi ! Pas besoin d'appeller Marx à la rescousse !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous êtes plutôt chrétien, quoi ! Pas besoin d'appeller Marx à la rescousse !

:doigt: Plutot athée…et humaniste (j'admire les associations qui donnent sans recevoir, c'est le bon coté de l'homme à mon avis…)C'est pourquoi,je n'aime pas trop les envies d'accumulation de richesses qui, à mon sens, a des conséquences catastrophiques au niveau mondial…( surtout en terme de ressouces…)

mais bon, là n'est pas la question… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
:doigt: Plutot athée…et humaniste (j'admire les associations qui donnent sans recevoir, c'est le bon coté de l'homme à mon avis…)C'est pourquoi,je n'aime pas trop les envies d'accumulation de richesses qui, à mon sens, a des conséquences catastrophiques au niveau mondial…( surtout en terme de ressouces…)

mais bon, là n'est pas la question… :icon_up:

Je me demande comment on peut écrire des choses pareilles.

Décidément…

Donne moi un seul exemple d'accumulation libérale de richesse qui a eu des conséquences catastrophiques. Donne moi un seul exemple d'acumulation libérale de richesse, d'ailleurs, qui n'a pas eu d'immenses conséquences positives sur tout ce qu'elle touchait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donne moi un seul exemple d'accumulation libérale de richesse qui a eu des conséquences catastrophiques. Donne moi un seul exemple d'acumulation libérale de richesse, d'ailleurs, qui n'a pas eu d'immenses conséquences positives sur tout ce qu'elle touchait.

Je ne me souviens plus des chiffres exacts mais les USA qui sont, à mon sens, le pays se rapprochant le plus de l' idéal libéral, consomme le quart des ressources mondiales…imaginons qu'un ou plusieurs pays atteignent le même niveau de vie…le résultat ne serait pas catastrophique ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne me souviens plus des chiffres exacts mais les USA qui sont, à mon sens, le pays se rapprochant le plus de l' idéal libéral,

ah ah ah.

Permettez moi de pouffer.

consomme le quart des ressources mondiales…imaginons qu'un ou plusieurs pays atteignent le même niveau de vie…le résultat ne serait pas catastrophique ?!

Mon dieu ! Si 5 pays faisaient pareil, ils consommeraient 5/4 des ressources !

Mais, mais !

Mais c'est impossible !?

Argh !

Share this post


Link to post
Share on other sites
:doigt: Plutot athée…et humaniste (j'admire les associations qui donnent sans recevoir, c'est le bon coté de l'homme à mon avis…)C'est pourquoi,je n'aime pas trop les envies d'accumulation de richesses qui, à mon sens, a des conséquences catastrophiques au niveau mondial…( surtout en terme de ressouces…)

mais bon, là n'est pas la question… :icon_up:

Si tu es contre l'accumulation des richesses, pourquoi ne pas détruire ton ordinateur?

Que tu le veuilles ou non, une des caractéristiques de l'humanité est l'accumulation de richesses. Le premier outil fut une accumulation de richesses. Peut-être eut-il fallu un communiste de l'époque pour empêcher cette honteuse inégalité, véritable honte vis-à-vis des masses laborieuses contraintes de découper leur nourriture avec leurs seules dents?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu es contre l'accumulation des richesses, pourquoi ne pas détruire ton ordinateur?

parcequ'il m'est utile ?!

Par accumulation des richesse ,j'entends des choses "inutiles" comme 3 ordis, 5 voitures , 2 maisons,etc…

avoir un ordi, c'est une richesse , en avoir plein , c'est une accumulation…

h16, quel est pour toi le pays qui se rapproche le plus du libéralisme ????

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors parlons plutôt de suraccumulation de richesses, on se comprendra déjà un peu mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entre parenthèses, le communisme primitif, on a vu ce que ça a donné : Les tribus indiennes et arborigènes en guerre permanente les unes contre les autres…

Share this post


Link to post
Share on other sites
parcequ'il m'est utile ?!

[…]

C'est le discours de tous les riches. Pourquoi Bill Gates s'est-il battu avec tant de véhémence et de ruse contre les décision des justices américaines et européennes? Parce que Microsoft lui est utile. Tu ne pourras pas prouver le contraire: Microsoft est son gagne-pain.

Entre parenthèses, le communisme primitif, on a vu ce que ça a donné : Les tribus indiennes et arborigènes en guerre permanente les unes contre les autres…

Ce matin, j'ai entendu parler d'un reportage sur une peuplade de Birmanie, qui "refuse toute accumulation de richesses" (dixit le journaliste). Ils ne possèdent que leurs bateaux et quelques outils et se nourrissent de vers de vase. Ils refusent également toute accumulation de savoir, notamment les écoles. Au moins sont-ils cohérents avec eux-mêmes. En voilà une belle réalisation du "communisme volontaire"!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce matin, j'ai entendu parler d'un reportage sur une peuplade de Birmanie, qui "refuse toute accumulation de richesses" (dixit le journaliste). Ils ne possèdent que leurs bateaux et quelques outils et se nourrissent de vers de vase. Ils refusent également toute accumulation de savoir, notamment les écoles. Au moins sont-ils cohérents avec eux-mêmes. En voilà une belle réalisation du "communisme volontaire"!

s'ils sont heureux comme ca ,tant mieux pour eux !

Pourquoi vouloir les changer ?

Entre parenthèses, le communisme primitif, on a vu ce que ça a donné : Les tribus indiennes et arborigènes en guerre permanente les unes contre les autres…

Drôle d'exemple, et l'europe en guerre permanente depuis des millénaires…communisme primitif ?!

PS: Par accumulation de richesse ,j'entends richesse matérielle ( et non intellectuelle )

et…POURQUOI PERSONNE NE VEUT ME DONNER EN EXEMPLE LE PAYS QUI ,SELON LUI, SE RAPPROCHE LE PLUS DE L'IDEAL LIBERAL ?

J'ai osé dire les USA et on s'est foutu de moi, alors ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Drôle d'exemple, et l'europe en guerre permanente depuis des millénaires…communisme primitif ?!

?

Vous parlez de communisme primitif, je vous montre ce que ça donne !

Sinon en Europe, pendant des millénaires ya eu … des Etats et des Empires, tiens tiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
s'ils sont heureux comme ca ,tant mieux pour eux !

Pourquoi vouloir les changer ?

Personne à part toi n'a parlé de les changer… mais le journaliste a signalé qu'ils refusaient d'envoyer leurs enfants à l'école, alors que c'est obligatoire. C'est donc l'état qui a décidé de les changer.

[…]

et…POURQUOI PERSONNE NE VEUT ME DONNER EN EXEMPLE LE PAYS QUI ,SELON LUI, SE RAPPROCHE LE PLUS DE L'IDEAL LIBERAL ?

J'ai osé dire les USA et on s'est foutu de moi, alors ?

Il n'y a pas de pays véritablement libéral. Les Etats-Unis, surtout depuis Roosevelt, ont sombré dans la social-démocratie. Cette tendance n'a fait que s'accroître, notamment avec l'arrivée de l'ultra-étatiste George W. Bush au pouvoir.

Prochain cliché: "si aucun pays n'est libéral, c'est bien la preuve que le libéralisme ne marche pas". "Si aucun pays n'a pu se passer d'esclaves, c'est bien la preuve que l'esclavagisme est indispensable.", disait-on il n'y a pas si longtemps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...