Aller au contenu
Cédric

Droâdezanimos ?

Messages recommandés

Photographer Being Sued By A Monkey Over Its "Selfie" Is Now Broke

 

Citation

The laws of the jungle are often brutal, but so it seems are those of copyright. For years a wildlife photographer has been dragged through the courts in America over whether or not he owns the copyright to a photograph of a monkey, who supposedly took the image itself.

Now, the case is being taken to the 9th Circuit Court of Appeals by People for the Ethical Treatment of Animals (PETA), who claim to be representing the monkey, and the poor photographer is basically bankrupt. While judges have previously ruled that the monkey cannot own the copyright, PETA has appealed against these decisions.

The battle for ownership of the photo began years ago, when the now infamous portrait of a black Sulawesi crested macaque was posted on Wikipedia without a license. The photographer, David Slater, objected stating that they were stealing his picture, only for Wikipedia to counter that it was, in fact, the monkey’s own work.

After that, PETA decided to take up the case and represent the monkey after Slater used the image in a book of his wildlife photographs, suing both Slater himself and the publishers for breaching copyright laws. PETA sought a court order to administer any proceeds earned by the image on behalf of the monkey, and use it for the conservation of the species, despite having no previous interactions or demonstrable interest in them.  

And so started the long, drawn out, distressing, and mostly downright ludicrous legal battle over who owns the “monkey selfie” image. PETA argues that the monkey that took the photo of itself by pressing the button knew what it was doing and so has artistic ownership of the photo. Slater, on the other hand, says that he spent three days in the forest gaining the monkeys' trust, and setting the cameras up that eventually resulted in the selfie taking place, and that it would not have occurred without his input.

The point is, PETA doesn't appear to actually care whether or not the monkey is the original author of the photograph. The animal rights organization has jumped on the case and is using it to further its own agenda, mainly in attempting to set a precedent that an animal can own property, and can be treated as a human in the eyes of the law.

They argue: "If this lawsuit succeeds, it will be the first time that a non-human animal is declared the owner of property, rather than being declared a piece of property himself or herself." But the two are not mutually exclusive. The macaque was not under threat of being or becoming property, and giving it the right to own property does not change its situation. It has, however, resulted in bankrupting and ruining a man who was trying to make a living as a wildlife photographer by highlighting the plight of the endangered macaque. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aller voir à Bucharest ce qu'a été la "libération" des animaux domestiques lors de la destruction d'1/3 du centre historique pour la construction du palais de Ceaucescu.

Résultats : aujourd'hui près de 20 000 chiens en liberté dans la ville dont la plupart ont la rage. Mieux vaut ne pas tomber en face à face avec un de ces clebs en rentrant de soirée dans une ruelle sombre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si la plupart avaient la rage ils crèveraient tous très vite... Ce que tu dis n'a pas de sens. 

 

Par contre encore une fois ça prouve la connerie de la propriété intellectuelle. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Hayek en effet peut être pas la rage mais d'autres maladies peuvent être transmises par morsure par des chiens qui se nourrissent de déchets, rats et pigeons.

Cf paragraphe risque avec les animaux : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/roumanie/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Hayek's plosive a dit :

Par contre encore une fois ça prouve la connerie de la propriété intellectuelle. 

quel rapport avec les chiens errants ? :unsure:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Bisounours a dit :

quel rapport avec les chiens errants ? :unsure:

 

Il fait référence à l'article que j'ai posté plus haut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Adrian a dit :

 

Il fait référence à l'article que j'ai posté plus haut.

ah ok, désolé, je comprends pas l'angliche :( enfin, pas suffisamment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Monde - Un militant anticorrida saute dans les arènes de Bayonne

L’association Vegan Strike Group veut dénoncer « la barbarie que représente cette pratique ». Elle avait mené la même action à Dax, samedi, et en Espagne, en juillet.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/08/15/un-militant-anticorrida-saute-dans-les-arenes-de-bayonne_5172710_3244.html

 

Le torse peint de slogans, l’activiste a crié « Macron, nos traditions ne sont pas sanguinaires ! »

[...]

Peter Janssen, un Hollandais de 34 ans, n’en est pas à son coup d’essai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca y est, il n'aura pas fallu longtemps :

 

Le Monde - « Nous voulons que les arbres remarquables soient reconnus comme un patrimoine »

Le naturaliste Georges Feterman déplore le fait que la loi française « ne considère pas l’arbre comme un être vivant, mais comme un objet de propriété ».

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/10/06/nous-voulons-que-les-arbres-remarquables-soient-reconnus-comme-un-patrimoine_5197180_3244.html

 

Un arbre est un immeuble, tropporible. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quant on regarde bien (et ça rejoint ce que dit @Tramp), on s'aperçoit que chez les éco-socialistes et autres écolos de gauche, l'anti-capitalisme prime in fine sur l'amour des animaux.

 

J'écoutais par exemple à l'instant une intervenante sur France Culture qui s'oppose à la commercialisation des cornes de rhinocéros, parce que, je cite "ça envoie un signal ambigu aux consommateurs, qui ne peut qu'aboutir à favoriser le braconnage". En effet, d'après elle, le braconnage permet d'obtenir la corne à meilleur marché que le commerce légal.

 

Donc il faut interdire ce commerce honteux "qui traite l'animal comme une ressource", même si la vente de corne (qui repousse de 10 cm par an si j'ai bien écouté) permet de rendre l'élevage tout à fait rentable et au final de favoriser la conservation d'une espèce menacée. Le recul de la propriété privée et le "changement de mentalité dans notre rapport à l'animal" semble donc plus important que la survie des animaux que permet l'égoïsme éclairé et le marché libre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La meilleure soluce pour éviter que les rhinocéros soient abattus pour leurs cornes (pour des motifs débilissimes, soit dit en passant) s'est de leur scier les cornes, ou d'en faire commerce ; elles ne sont ni plus ni moins que des grosses excroissance de kératine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Afrique du Sud est en train de le faire. 

 

Le problème, c'est qu'on est emmerdé par des traités internationaux : si une espèce est protégée, interdiction d'en faire le commerce même si ca provient de sources durables.

 

Alors que je suis sur qu'on pourrait faire gambader des rhinos aux US.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, Tramp said:

Ca y est, il n'aura pas fallu longtemps :

 

Le Monde - « Nous voulons que les arbres remarquables soient reconnus comme un patrimoine »

Le naturaliste Georges Feterman déplore le fait que la loi française « ne considère pas l’arbre comme un être vivant, mais comme un objet de propriété ».

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/10/06/nous-voulons-que-les-arbres-remarquables-soient-reconnus-comme-un-patrimoine_5197180_3244.html

 

Un arbre est un immeuble, tropporible. 

Je ne vois pas l'opposition entre "les arbres remarquables sont reconnus comme un patrimoine" et "l'arbre est un objet de propriété". Il faut considérer les vieilles pierres comme des personnes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Johnathan R. Razorback a dit :

Le recul de la propriété privée et le "changement de mentalité dans notre rapport à l'animal" semble donc plus important que la survie des animaux que permet l'égoïsme éclairé et le marché libre...

Oui, naturellement. D'abord on décide de bâtir un homme nouveau, et ensuite on essaie de trouver le domaine qui justifierait une telle chose ; c'est souvent comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Classé sans suite j'espère.

 

Le Monde - La SPA lance une vaste offensive judiciaire pour défendre les animaux

Chasse à courre, corrida, animaux de cirques ou encore expérimentation : l’association veut attaquer toutes les « pratiques barbares » à l’encontre des bêtes.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/11/09/la-spa-lance-une-vaste-offensive-judiciaire-pour-defendre-les-animaux_5212571_3244.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au minimum qu'ils mettent l'expérimentation animale au niveau de l'élevage alimentaire, pas de la corrida et du cirque, merde. Tous ces gens seraient malades ou morts sans l'expérimentation animale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Absolument sidéré par les chiffres et l'homogénéité des réponses selon les milieux.

 

Putain de génération de fragiles hypocrites qui crachent sur la chasse tout en achetant de la bidoche de supermarché. Surtout qu'avec l'avènement des nouveaux critères de consommation (bio, antibiotique, souffrance animale, bilan carbone, pollution, équilibre naturel, anti-consumérisme) la chasse gagne sur presque tous les tableaux.

 

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/12/07/de-plus-en-plus-de-francais-desavouent-les-pratiques-de-chasse_5226018_3244.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, Corned beef a dit :

Absolument sidéré par les chiffres et l'homogénéité des réponses selon les milieux.

L'arrogance des chasseurs, le cor tous les dimanches pendant des heures, les irruptions dans des propriétés privées, ça a tendance à gonfler jusqu'aux plus tolérants.

Là où j'habite on croise les plus cons : la petite bourgeoisie de province, des types rougeots qui te toisent du haut de leur cheval, se croyant sortis de la cuisse de Jupiter quand ils te brandissent des privilèges archaïques. Y'a des jours t'aurais presque envie de couper les tendons de leur monture pour leur coller la tronche dans la glaise.

 

Que les mecs chassent sur leurs propres terres (ça devrait déjà éliminer une bonne partie des énergumènes susmentionnés) et tout ira mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours plus haut, plus fort : http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2018/01/11/la-suisse-interdit-la-plongee-dans-l-eau-bouillante-des-homards-vivants_5240224_1652692.html

 

Quote

La Suisse interdit la plongée dans l’eau bouillante des homards vivants

Avant d’être cuisinés, les homards transalpins devront désormais être assommés.

 

Du droit des homards et langoustes a ne pas êtres ébouillantés vivants.  Quand je pense que le législateur suisse n'a pas encore examiné le cas scandaleux des huitres dévorées vivantes...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vivement le corps d'inspecteurs délégués à la surveillance des marmites. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Tramp a dit :

Vivement le corps d'inspecteurs délégués à la surveillance des marmites. 

N'importe quel bourbine s'en chargera volontiers, et bénévolement. En fait même pas n'importe quel, mais tous à la fois.:lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Vague de solidarité aux Pays-Bas pour sauver la vache rebelle qui a refusé l’abattoir

L’animal s’est enfui, il y a plus d’un mois, dans un bois. 50 000 euros auraient été réunis sur Internet pour lui assurer une retraite paisible.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2018/02/05/hermien-la-vache-rebelle-qui-suscite-la-solidarite-des-internautes-neerlandais_5252038_4832693.html#FRKIkJofrU4OwDqZ.99

 

Hermien doit-t-il être rendu à ses propriétaires légitimes en anarcapie ? Vous avez deux heures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Bézoukhov a dit :

Hermien doit-t-il être rendu à ses propriétaires légitimes en anarcapie ?

 

Oui, il n'y a pas prescription. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le propriétaire légitime serait con de ne pas la vendre pour cette somme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×