Jump to content

Al Est Dans La Place


Edouard1984

Recommended Posts

Faut pas exagérer non plus, le message d'EF est tout à fait à sa place ici, et il est susceptible d'intéresser pas mal d'intervenants ou lecteurs.

Fort heureusement, il n'est pas encore requis d'être intervenant régulier pour avoir le droit de poster des infos sur les actions en faveur du libéralisme.

Encore heureux qu'il ne poste pas régulièrement ici ! Mais je n'aime pas trop sa manière de venir sur le forum comme si rien ne s'était passé. Fin de l'incident pour ce qui me concerne.

Link to comment

Soit dit en passant, même si la proposition que tu évoques n'était pas spécialement de mon goût, je crois que vous surinterprétez quelque peu en pensant que c'était un appel à vous censurer (oups, pas dire censure … le propriétaire … blabla bla :icon_up: ).

Link to comment

Je viens de visualiser (je n'ai pas plus la télé) et je dois dire qu'il est très fort, Olivier Besancenot. Et ses arguments sonnent juste. Lui et Sabine H. ont bien du courage. Ca ne doit pas être facile d'affronter les caméras. Par contre il faudra que je lise le texte de cette directive pour comprendre. La défense de Sabine était des chiffres macro-économiques. Du coup le débat a tourné social vs économie, Olivier B. était gagnant par stratégie. Cet axe prospérité est véritablement un danger. Mais à part ça, en quoi cette "libéralisation" est libérale ? Normalement, dans le principe, c'est à celui qui vient quelque-part, de s'adapter non ? Si quelqu'un a le texte je veux bien.

Link to comment

Merci pour le lien, je viens de regarder le débat.

Avec un porte-parole comme ça, le libéralisme n'est pas prêt de refaire surface en France. Elle est jolie effectivement mais à part ça… Une attitude totalement défensive face à un type qui défend un régime totalitaire ainsi qu'une tendance à appeler J-M Sylvestre à la rescousse à la moindre attaque du bolcho. Y a quand même des gens plus sérieux que ça chez AL, non? Fillias est un peu meilleur d'après ce que j'en ai entendu. En fait, ils seraient plus avisés d'envoyer Jacques de Guénin.

Je viens de comprendre ; Sabine Hérold a inventé le libéralisme festif !

Link to comment
je crois qu'il vaut mieux défendre la privatisation des trottoirs et les rayons foie, reins, bébés, héroïne et arme à feux chez carrouf

Chouette, j'adhère tout de suite à Alternative Libertarienne !

Sérieusement, tant que dans ce pays le discours libéral ne deviendra pas extrémiste au possible, c'est comme s'il n'existait pas. C'est pourtant pas sorcier à faire ! De toute façon, vous serez diabolisés, alors autant dire la vérité : l'Etat est une mafia criminelle, les politiciens des bandits, les fonctionnaires des parasites, etc. D'une part, tout le monde comprendra le discours (volontairement simpliste), d'autre part, ça laissera des traces. Comment croyez-vous que le Pen ou Besancenot font pour avoir autant de voix ? D'autant plus qu'il serait facile d'introduire des mesures qui plaisent aux gens de gauche : arrêt de toute subvention aux entreprises, ouverture des frontières, etc.

Mais non, les libéraux-politichiens ne veulent surtout pas s'encanailler… Ils finiront là où ils ont toujours fini : madelinisés, roues de secours des partis en place.

Link to comment

Pareil. Discour trop technocrate, trop sur la défensive. Désolé mais si on veut sortir le libéralisme de son carcan rigido-économique faut y aller "cash" (comme dirait le mal-rasé à lunettes noires). Pas besoin d'être consensuel, bien au contraire !

Link to comment

Personnellement, je n'ai pas trouvé Sabine si mauvaise, même plutôt bonne. Premier point positif: elle était plus fraîche que ce faux jeune de Besancenot. Second point positif: vers la fin, Sabine lui a très bien enlevé l'argument démocratique qu'il venait de brandir, lorsqu'elle a parlé d'Alternative Libérale comme d'un parti de rassemblement, marqué ni à gauche ni à droite. Et elle était parfaitement dans son rôle en faisant cela.

Là où elle était perfectible, c'est sur la défense des libertés. D'ailleurs Besancenot lui a coupé l'herbe sous le pied en se présentant comme un partisan de la liberté de circulation des travailleurs.

Besancenot est très percutant et le seul moyen de le contrer sur le fond est de lui confisquer son principal cheval de bataille: la révolution. Il ne faut pas hésiter à lui retirer sa légitimité en se présentant comme plus révolutionnaire que lui.

Link to comment

Sabine, répète après moi : "Besancenot, vous n'êtes qu'un esclavagiste néo-marxiste post-soviétique, subventionné par l'Etat, qui méprisez les travailleurs et entretenez leurs peurs ! Comme vous n'êtes par vous-même pas bon à grand chose, vous avez décidé de faire de la politique pour vivre aux crochets de vos semblables. Vous devriez avoir honte. Les vrais révolutionnaires, ce sont nous, les libertariens."

Link to comment
Personnellement, je n'ai pas trouvé Sabine si mauvaise, même plutôt bonne. Premier point positif: elle était plus fraîche que ce faux jeune de Besancenot. Second point positif: vers la fin, Sabine lui a très bien enlevé l'argument démocratique qu'il venait de brandir, lorsqu'elle a parlé d'Alternative Libérale comme d'un parti de rassemblement, marqué ni à gauche ni à droite. Et elle était parfaitement dans son rôle en faisant cela.

Oui, la présentation d'AL, c'est ce qu'elle a le mieux réussi, le seul problème c'est que pour l'instant, c'est un grand numéro de pipot que de parler de rassemblement et de démocratie quand on représente un parti dont 0,001% des français ont entendu parler …

Là où elle était perfectible, c'est sur la défense des libertés. D'ailleurs Besancenot lui a coupé l'herbe sous le pied en se présentant comme un partisan de la liberté de circulation des travailleurs.

Effectivement quand on prend le parti d'appuyer les compromis merdique d'un super-Etat technocratique au fonctionnement des plus opaque, on est un peu gêné aux entournures pour donner défendre les libertés, même face à un coco.

Besancenot est très percutant et le seul moyen de le contrer sur le fond est de lui confisquer son principal cheval de bataille: la révolution. Il ne faut pas hésiter à lui retirer sa légitimité en se présentant comme plus révolutionnaire que lui.

Sur ce coup là, il a quasiment avoué qu'il n'avait rien à dire sur cette directive bolkestein allégée, mais qu'il prenait ça comme prétexte pour défendre les "travailleurs" et le "service public", il fallait donc effectivement l'attaquer sur le l'ensemble de ses idées et non pas défendre pitoyablement une directive banale qui - dépouillée de son sulfureux principe du pays d'origine - n'est qu'un texte imbitable de plus parmis les dizaines de milliers de pages que noircissent les technocrates de Bruxelles.

Enfin bref, selon moi, les causes de ce ratage sans grandes conséquences sont plus à rechercher dans la stratégie d'AL que dans l'habilité polémique de Sabine Hérold.

Le discours et la stratégie de Besancennot sont rodés, il peut arriver les mains dans les poches à un débat comme ça, ressasser en boucle trois arguments chocs et ça roule pour lui. Pour AL, la situation est complètement différente.

Link to comment
La défense de SH était surtout inexistante. On est mal barré, si c'est ce genre d'argumentations qu'AL nous réserve, je crois qu'il vaut mieux défendre la privatisation des trottoirs et les rayons foie, reins, bébés, héroïne et arme à feux chez carrouf, au moins on passera pour de sympathiques illuminés.

:icon_up: C'est un peu ce qu'on est, non ?

Enfin bref, selon moi, les causes de ce ratage sans grandes conséquences sont plus à rechercher dans la stratégie d'AL que dans l'habilité polémique de Sabine Hérold.

Le discours et la stratégie de Besancennot sont rodés, il peut arriver les mains dans les poches à un débat comme ça, ressasser en boucle trois arguments chocs et ça roule pour lui. Pour AL, la situation est complètement différente.

C'est exactement ce que je pense. Mais ils y arriveront. Ils ne peuvent que faire mieux :doigt:

Allez les violets ! Escrime.gifPodium.gif

Link to comment

Je suis assez d'accord avec SCM. Cependant, j'aurai une remarque : si vous jetez un oeil sur Besancenot dans toutes ces interventions, vous verrez qu'il est très à l'aise sur son terrain, i.e. le principe de la main sur le coeur, la protection des petits, etc… C'est exactement le genre de terrain dans lequel il faut éviter d'entrer tant il a été balisé par les révolutionnaires collectivistes. Par exemple, en tout début d'intervention, c'est lui qui attaque directement sur les pauvres travailleurs qu'on va désanusser à coup de Bolkestein. Sabine aurait dû, à mon avis, attaquer directement le petit gars sur

a/ son détournement de la directive du domaine des services vers le domaine du droit du travail, qui n'est pas couvert

b/ fournir une explication claire, simple, en quelques mots, de la directive, en insistant sur le fait que l'explication fournie par le collectiviste (en employant ce terme et/ou "néomarxiste") n'était qu'une interprétation biaisée à des fins politiques.

Mais bon, c'est vrai que ça change de voir un visage jeune en politique. Du courage, il va lui en falloir encore beaucoup. A la limite, ce n'est pas des Besancecons qui vont poser problème à la jeunette. Mais bien plutôt des vieux briscards comme les socialos modérés et les umpistes chevronnés qui ont 20 ans de politique derrière eux.

Là, je m'attends à des joutes plus douloureuse pour la "débutante". Bon courage pour elle, en tout cas !

(évidemment, c'est mon analyse a posteriori, facile au chaud derrière mon clavier - elle vaut ce qu'elle vaut…)

Link to comment
Sabine, répète après moi : "Besancenot, vous n'êtes qu'un esclavagiste néo-marxiste post-soviétique, subventionné par l'Etat, qui méprisez les travailleurs et entretenez leurs peurs ! Comme vous n'êtes par vous-même pas bon à grand chose, vous avez décidé de faire de la politique pour vivre aux crochets de vos semblables. Vous devriez avoir honte. Les vrais révolutionnaires, ce sont nous, les libertariens."

C'est vrai que là ça aurait de la classe! :icon_up: Pour le destabiliser ce serait parfait.

EDIT: j'ai une technique amusante (j'ignore si elle sert la cause mais elle m'amuse egoïstement): interpeller ses interlocuteurs rouges "fasciste"..

"blabla.. les fascistes comme vous.. blablabla..esclavagiste". Le meilleur point pour leur montrer qu'ils sont nationalistes étant de leur demander si oui ou non ils sont favorables au protectionnisme et aux nationalisations.

Link to comment

Mauvaise idée d'insulter.

b/ fournir une explication claire, simple, en quelques mots, de la directive, en insistant sur le fait que l'explication fournie par le collectiviste (en employant ce terme et/ou "néomarxiste") n'était qu'une interprétation biaisée à des fins politiques.

C'est clair que ça manquait. De part et d'autres, on ne précisait pas de quoi on parlait.

Olivier B. a défendu le travailleur Polonais immigré plutôt que le travailleur Français, c'était intelligent. Défendre une tendance économique à long terme, plus grand monde n'y croit. Et avec raison.

Link to comment

Je crois qu'il y avait un quiproquo entretenu dans ce débat.

Pourquoi Sabine H. n'a pas attaqué sur les services publics ? C'est pourtant de cela que parlait Olivier B. Si il ne fallait pas attaquer la sécu pour cause de propagande trop présente, la SNCF n'est pas dans le même cas.

L'image désastreuse de la SNCF peut servir à mettre en doute Le bien fondé du service public. Le temps de mettre en place un comparatif sérieux du coût réel de la sécu.

Il me semble que des études de Contribuables Associés peuvent également servir.

Link to comment

Bonjour à tous,

J'aimerai vous rappeler l'historique de petit personnage : olivier Besancenot.

Ce coco de base l'a tjs été. Je viens de la même ville que lui. Je conais très bien son histoire tout le monde la connais à Louviers. A 16 ans, il a donné à son prof d'histoire un devoir complètement Marxiste, révolutionnaire, extrème gauche. Ce prof a immédiatement pris en sympathie ce danger pour la démocratie. Immédiatement il est allé présenter Besancenot au groupe LCR local. Besancenot a donc eu une formation de choc à partir de 16 ans (entrainement à parler en public, devant les caméras, entrainement idéologique, etc… bref l'entrainement tel que sait le faire l'extrème gauche). Dans ces premières années il s'est occupé de monter à Louviers meme une entenne LCR. Jusqu'à peu de temps avant 2002, Besancenot à été formé à contrer tous les arguments, du socialiste au libéral. Et contrairement à ce que l'on pense, l'extrème gauche est peut-être le seul mouvemet politique à réellement savoir ce qu'est le libéralisme, et donc à savoir répondre efficacement à nos attaques (ex : justement la réappropriation de la libéralisation des mouvements humains). Pendant 14 ans, jusqu'en 2002, Besancenot a été formé à fond, pour en sortir une machine politique qui sait très bien se vendre et qui n'a peur ni de la foule ni des caméras.

Aujourd'hui, nous libéraux n'avons rien de tels. De manière générale, les libéraux se forment en petits groupes, mais sans l'efficacité de l'extrème gauche. Sabine est mal tombé en arrivant la première fois face à ce type. Besancenot est peutêtre le plus dangereux de nos adversaires sur le plan de la joute oratoire. Sabine s'en est très bien sortie !

Mais je suis d'accord avec vous que nous avons besoin de nous former le + possible. C'est ce que nous tentons de constituer déjà à l'intérieur d'Alterantive Libérale. Nous avons besoin d'un tel système de formation, et nous le faisons actuelement le + possible avec notamment Jacques de Guénin, mais aussi avec les philosophes et acteurs libéraux les plus en vus aujourd'hui ! Mais nous avons besoin de nous améliorer, et nous travaillons sur le long terme. Nous n'aurons pas l'expérience et l'efficacité de la LCR d'ici quelques mois ! Il nous faudra plus de temps.

Donc une fois de plus, vous souhaitez voir les choses avancer, vous souhaitez tous que nous nous améliorons tous afin de mieux défendre le libéralisme. Une seule solution, cessons, et cessez de faire comme tous les libéraux qui nous ont précédé depuis 60 ans, à raler contre ce qui se passe en ce disant qu'il faut que cela aille mieux. Parier sur les autres n'a jamais fonctionné jusqu'ici. NOUS libéraux sommes responsables de ces échecs. Aujourd'hui les choses bougent. Certains libéraux ont souhaité se prendre en main pour faire changer le monde politique. A VOUS de vous prendre en main, et venir nous aider, faire part de vos suggestions, et de votre expérience. Une fois de plus nous ne vous proposons pas un projet achevé, mais bien un projet en constitution à laquelle vouspouvez participer ! Donc à VOUS de faire en sorte d'aider le libéralisme en participant à ce type de projets. Pour cela :

info@alternative-liberale.fr

recrutement@alternative-liberale.fr

Link to comment

Le message de Libre confirme l'impression qui ressort d'un examen attentif du triste sire Besancenot: loin d'avoir la candeur de son jeune âge, il est rompu à la communication, comme la plupart des politiciens étatistes dans les grands partis. Le stage de comm. est au politichien ce que le stage commando est au tueur: un must.

Pour autant, sa force rhétorique repose sur un petit nombre de principes généraux, relativement faciles à lister: la défense des "petits" (y compris les petites entreprises), la lutte contre la marché et le grand capital, l'amalgame entre le système actuel et le libéralisme, la différentiation vis-à-vis du PCF et du communisme historique, etc… L'attaque frontale à la Dilbert, aussi sympathique et fondée soit-elle, ne fonctionnera pas bien, parce que Besancenot l'a déjà prévue depuis longtemps: c'est une attaque frontale classique contre les Staliniens.

Il faut trouver un autre angle d'attaque. Comme Wapiti, je pense qu'il faut délégitimer le principe même de l'action étatique et se plaçer au-dessus des autres partis, en rappelant que tous, sans exception, placent leur action dans le cadre de la démocratie et de l'intervention de l'état.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...