Jump to content

Mes lectures du moment


Recommended Posts

 

 

« On peut prendre des routes diverses, n’avoir pas les mêmes vues ni les mêmes talents, pourvu qu’on aide au plaisir de la société, et qu’on y observe la même justesse que les différentes voix et les divers instruments doivent observer dans la musique. »
-La Rochefoucauld, Maximes et réflexions morales, 1664.

 
Comme il le dit :

Cesse de fournir des efforts inutilement : tu t'es déjà disqualifié en matière de littérature.

 

Link to comment

J'ai survécu à la lecture de melanchon

 

Petit joueur ; un jour, j'ai été à la Fnac et j'ai lu la quatrième de couverture d'un livre de Filoche. J'ai reposé le livre, propre, dans son étagère.

 

Et comme disait Ponsard, vu qu'on parle de Flaubert, "Quand la borne est franchie, il n'y a plus de limites".

Link to comment

Flaubert est un esthète de la littérature, on peut s'ennuyer en le lisant de la même manière qu'on peut bailler devant un chef d'œuvre de la peinture classique, mais il serait présomptueux de nier son talent sans avancer un argument.

Je me suis moins ennuyé à la lecture de Salammbô mais j'ai complètement oublié l'intrigue ! Par contre, je n'ai pas oublié celle de Mme Bovary, bizarre.

Dans Salammbô je me rappelle surtout de la scène où Hamilcar regarde son trésor. Je n'ai jamais vu l'avidité aussi bien représentée.

 

Link to comment

Il ne m'a jamais intéressé, faudra que j'essaye un jour.

Prévois la boîte de Prozac. Je parle sérieusement.

Je n'ai jamais eu de problèmes avec amazon pour commander des livres, sauf une fois quand j'ai demandé La vertu d’égoïsme : je n'ai jamais reçu le livre. J'ai interprété ça comme un signe du Dieu des philosophes : "Arrête un peu de lire des conneries"

Je te le prête quand tu veux. :mrgreen:

Lisez San Antonio si vous voulez de la littérature qui tache. Et vous éclatez la rate. Et philosopher

Yep.
Link to comment

Tout comme on lira encore Flaubert dans 100 ans, parce que l’esthétique est intemporel.

intemporelle (féminin)

Oui je n'ai pas dit le contraire. Mais je trouverai ça toujours aussi chiant. D'ailleurs, les 100 ans en auront paru 1000 à ceux qui l'auront lu pendant cette période.

Link to comment

Madame Bovary est chiant, mais je suis désolé, je prèfere le lire 3 fois de suite, que de relire du Zola, y'a des niveaux dans l'horreur, et Flaubert à le mérite d'avoir les moyens de ses ambitions, quand il fait un bouquin chiant comme la pluie, c'est voulu, et il le fait avec style.

:lol:

Dans mes bras !

Link to comment

J'ai un San Antonio dans ma bibliothèque mais je ne l'ai pas encore lu. à lire en même temps qu'Houellbec? 

 

Rien à voir. San Antonio, c'est un univers inclassable, que à la limite je rapprocherais de Blondin. C'est du polar, mais ça c'est anecdotique, c'est avant et surtout du San Antonio, (Frederic Dard), de l'argot à sa façon, enflammé, délirant, drôle, triste, des délires d'imagination, de considérations profondes sous des aspects triviaux, bref, c'est génial, j'adore. 

Il a écrit plus de 150 "San Antonio", le nom de son héros commissaire, mais aussi des romans et autres sous son vrai nom Frederic Dard, ou d'autres pseudos. Deux pamphlets politiques hilarants : Y a t il un français dans la salle suivi de Les clés du pouvoir sont dans la boîte à gants. Pour les vacances à la plage, lecture conseillée.

Il a fait l'objet de nombreuses thèses, mais je sais pas si c'est une référence.

Link to comment
... mais aussi des romans et autres sous son vrai nom Frederic Dard, ou d'autres pseudos. Deux pamphlets politiques hilarants : Y a t il un français dans la salle suivi de Les clés du pouvoir sont dans la boîte à gants. Pour les vacances à la plage, lecture conseillée.

Il a fait l'objet de nombreuses thèses, mais je sais pas si c'est une référence.

 

et sans oublier le "faut-il tuer les petits garçons qui ont les mains sur les hanches" (je cite de mémoire).

Link to comment

Ah oui, excellent, d'ailleurs, je crois bien qu'il fait référence à sa propre histoire et handicap. Mais il y a aussi "la vieille qui marchait dans la mer". Enfin bref, il a été tellement prolifique que ce serait sans fin. :)

Link to comment

Ah oui, excellent, d'ailleurs, je crois bien qu'il fait référence à sa propre histoire et handicap. Mais il y a aussi "la vieille qui marchait dans la mer". Enfin bref, il a été tellement prolifique que ce serait sans fin. :)

 

sa propre fille a été enlevée par les journalistes pendant l'écriture de ce roman (qui raconte l'enlèvement de l'enfant d'un écrivain), ce qui ajoute une vision particulière sur ce livre.

 

la vieille qui marchait dans la mer est un petit bijou. a noter que ce bouquin est signé "San Antonio", rigolo.

Link to comment

C'est peut être un peu vague, vu la généralité de l'objet, la multiplicité des domaines d'études (linguistique, psychologie, neurosciences, philosophie de l'esprit...), et les différentes sectes dans chacun des domaines... Du Chomsky peut-être ? Tu as Language and Mind, c'est le plus connu, le risque étant que ce soit un peu dépassé. Je vois qu'il a écrit quelque chose qui s'appelle Language and Thought plus récemment et coécrit un bouquin qui s'appelle The Science of Language.

 

edit : plein d'articles sur son site (il n'y a pas que de la linguistique, et beaucoup de trucs qui nous rappellent le bon gros gauchiste qu'il est hihi).

  • Yea 1
Link to comment

Abondamment illustré... The Rape of Ethiopia. Si tu le trouves.

Mais sinon tu as des vidéos...

Alors encore mieux si c'est la première guerre italo-éthiopienne.

(C'est pour offrir à un petit franco-éthiopien, "the rape of" c'est un peu trop violent comme titre.)

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...