Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

h16

L'intérêt Collectif

Recommended Posts

Non M'sieur, je suis moi aussi contre le fait de faire tourner la planche à billet. Vous avez mal lu ou pas compris.

Ca n'est pas l'argent la vraie richesse d'une économie, ce sont les capacités de production.

Donc, vous n'êtes pas du tout clair, en plus de raconter des carabistouilles. Ce n'est pas très poli de faire perdre leur temps aux gens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu parles d'une solution qui n'existe pas, ni en pratique ni même en théorie. Nous pourrions tout aussi bien parler du sexe des anges.

:icon_up:;):doigt:

Ca n'existe pas !

Tu devrait jeter un coup d'oeil à la doctrine d'Alexander Hamilton (1er secrétaire au trésor des USA). C'est sa politique qui a permi de sortir les USA de la faillite à son époque. Lincoln a fait pareil. Franklin Roosevelt a fait pareil. Et tu dis que ça n'existe pas !!! :warez:

Sur Hamilton tu peux consulter par exemple le wikipédia en anglais.

Bonne lecture !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non M'sieur, je suis moi aussi contre le fait de faire tourner la planche à billet. Vous avez mal lu ou pas compris.[…]
Bien sûr que si. Tu es partisan de la création monétaire ex nihilo, pourvu qu'elle n'excède pas un certain seuil, à savoir la croissance du PIB.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up:;):doigt:

Ca n'existe pas !

Tu devrait jeter un coup d'oeil à la doctrine d'Alexander Hamilton (1er secrétaire au trésor des USA). C'est sa politique qui a permi de sortir les USA de la faillite à son époque. Lincoln a fait pareil. Franklin Roosevelt a fait pareil. Et tu dis que ça n'existe pas !!! :warez:

Sur Hamilton tu peux consulter par exemple le wikipédia en anglais.

Bonne lecture !

Le pillage organisé par la coercition étatique est évidemment efficace pour ceux qui en sont les bénéficiaires - à court et moyen terme, en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up:;):doigt:

Ca n'existe pas ![…]

Je te le dis et je te le répète, une monnaie fiat dont l'expansion suit exactement la croissance du PIB, cela n'existe pas, ni en théorie ni en pratique. Le dollar est un parfait exemple. Le dollar a fini par succomber à l'inflation, comme la théorie le démontre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lincoln a fait pareil.

Tiens, tiens… le décollage économique des usa est dû à une décision de Lincoln de faire tourner la planche à billet?

J'ai lu le reste sans réaction mais là, ça n'est vraiment pas sérieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec tout ça, je ne sais toujours pas ce qu'est "un crédit émis par création monétaire". :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens, tiens… le décollage économique des usa est dû à une décision de Lincoln de faire tourner la planche à billet?

J'ai lu le reste sans réaction mais là, ça n'est vraiment pas sérieux.

Les écrits anti-économiques et pro-Etat US d'Hamiltonien me rappellent vaguement la prose d'un type qui avait été lourdé prestement d'ici l'année dernière : Atlantiste, qui postait également sur FoPo (l'atelier protégé on line) sous le pseudonyme "Bioman". Son avatar était Bush Jr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Melodius:

J'imagine qu'Hamilton doit avoir la réponse… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je te le dis et je te le répète, une monnaie fiat dont l'expansion suit exactement la croissance du PIB, cela n'existe pas, ni en théorie ni en pratique. Le dollar est un parfait exemple. Le dollar a fini par succomber à l'inflation, comme la théorie le démontre.

Arrête de te faire des films et de me causer de trucs dont je n'ai pas parlé, tout ce dont j'ai parlé c'est de la doctrine de crédit productif de Hamilton pour relancer une économie. Alors arrête de me dire que ça existe pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec tout ça, je ne sais toujours pas ce qu'est "un crédit émis par création monétaire". :icon_up:
C'est le même principe que les loteries pyramidales à coulisse, mais en sens inverse. La seule différence, notable, c'est que nous sommes tous obligés de participer à cette arnaque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Arrête de te faire des films et de me causer de trucs dont je n'ai pas parlé, tout ce dont j'ai parlé c'est de la doctrine de crédit productif de Hamilton pour relancer une économie. Alors arrête de me dire que ça existe pas.

"Crédit productif" défendu par l'amicale Lyndon LaRouche, entre parenthèses : http://www.solidariteetprogres.org/spip/sp…?id_article=373

Un gage de sérieux ! :doigt:

http://www.solidariteetprogres.org/spip/sp…sommesnous.php3

LaRouche, le "Nelson Mandela américain". Keskifopali.

Jean-Baptiste Colbert, le président américain Franklin Delano Roosevelt, avec sa politique du New Deal, et de Gaulle, avec la planification indicative française d'après-guerre ont non seulement prouvé qu'on pouvait remettre le dentifrice dans le tube, mais aussi qu'avec leurs mesures on peut construire un monde meilleur.

Très bon, le coup du dentifrice dans le tube. :icon_up: Moi, j'y suis jamais arrivé !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens, tiens… le décollage économique des usa est dû à une décision de Lincoln de faire tourner la planche à billet?

J'ai lu le reste sans réaction mais là, ça n'est vraiment pas sérieux.

Quand on veux prendre le train en marche … et qu'on court pas vite … on se casse la guelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Arrête de te faire des films et de me causer de trucs dont je n'ai pas parlé, tout ce dont j'ai parlé c'est de la doctrine de crédit productif de Hamilton pour relancer une économie. Alors arrête de me dire que ça existe pas.

Pour être clair puisque tu ne veux pas comprendre, un système monétaire en inflation transfert de force l'argent du peuple dans les caisses de l'état. Que cet état l'injecte dans l'économie dans l'espoir d'égaler ce qu'en aurait fait le peuple de son plein grès c'est du vol sous couvert d'agissement au nom du bien public.

La relance économique par l'état c'est du bidon et effectivement ça n'existe pas, c'est une illusion qui fonctionne aujourd'hui encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est le même principe que les loteries pyramidales à coulisse, mais en sens inverse.

Y aurait-il du Freeman là-dessous ? :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca y est c'est parti en sucette !

Eh les gars y faudrai vous replonger un peu dans les livres d'histoire avant d'avancer des trucs comme "la relance économique par l'état c'est du bidon". Et le New Deal de Frankin Roosevelt c'est bidon peut-être ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand on veux prendre le train en marche … et qu'on court pas vite … on se casse la guelle.

Je me disais aussi… ça fait un moment que tu es tombé :icon_up:

Et sinon, tu réponds à mes (nos) arguments parceque là tu ne dois même plus distinguer le mouchoir…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Y aurait-il du Freeman là-dessous ? :icon_up:

Il ne manque plus qu'une politique de grands travaux avec la création d'une Atlantic Ocean Authority, en effet…

Eh les gars y faudrai vous replonger un peu dans les livres d'histoire avant d'avancer des trucs comme "la relance économique par l'état c'est du bidon". Et le New Deal de Frankin Roosevelt c'est bidon peut-être ?

Je veux mon neveu ! Le New Deal, c'était du flan ; à part prolonger la crise il n'a pas apporté grand chose…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Arrête de te faire des films et de me causer de trucs dont je n'ai pas parlé, tout ce dont j'ai parlé c'est de la doctrine de crédit productif de Hamilton pour relancer une économie. Alors arrête de me dire que ça existe pas.
Dis donc, mon petit père, il faudrait peut-être arrêter de nous prendre pour des buses.

http://www.liberaux.org/index.php?s=&showt…ndpost&p=159125

Je cite:

Ce qui est mauvais lorsqu'on crée de la monaie pour boucher des trous, c'est que l'on fait augmenter le ratio (qté de monaie)/(qté de biens produits). Or ce ratio est corélé avec l'inflation, et si tu crée de l'inflation tu appauvris les gens.

Alors que s'il y a création monétaire pour financer des projets productifs, ça fait augmenter à terme la qté de biens produits -> le ratio n'augmente pas -> pas d'inflation -> et au contraire hausse du niveau de vie.

"La création monétaire pour financer des projets productifs" n'existe pas, ni en théorie, ni en pratique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca y est c'est parti en sucette !

Eh les gars y faudrai vous replonger un peu dans les livres d'histoire avant d'avancer des trucs comme "la relance économique par l'état c'est du bidon". Et le New Deal de Frankin Roosevelt c'est bidon peut-être ?

:icon_up:

Non, peut-être ?

PS: c'est quoi tes livres d'histoire économique ? L'intégrale de Jacques Cheminade ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca y est c'est parti en sucette !

Eh les gars y faudrai vous replonger un peu dans les livres d'histoire avant d'avancer des trucs comme "la relance économique par l'état c'est du bidon". Et le New Deal de Frankin Roosevelt c'est bidon peut-être ?

En un seul mot: oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En un seul mot: oui.

C'est tout l'art des étatistes de faire croire qu'ils sont utiles, alors qu'ils sont au mieux inutiles, et le plus souvent, hélas, nuisibles. Et c'est un art très élaboré - c'est crucial pour eux, puisqu'ils ne vivent que de ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est tout l'art des étatistes de faire croire qu'ils sont utiles, alors qu'ils sont au mieux inutiles, et le plus souvent, hélas, nuisibles.

Le pire, c'est tout de même que Roosevelt a fait campagne contre Hoover en condamnant l'interventionnisme de celui-ci, le tout pour en fin de compte prolonger sa politique à fond les manettes…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me disais aussi… ça fait un moment que tu es tombé :icon_up:

Et sinon, tu réponds à mes (nos) arguments parceque là tu ne dois même plus distinguer le mouchoir…

Va déjà apprendre à lire, tu m'appelera quand t'aura fini ! :doigt:

Ce message a fait l'objet d'un avertissement (jabial)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Va déjà apprendre à lire, tu m'appelera quand t'aura fini ! :icon_up:

Et vous, apprenez à écrire (et à être poli). Ce ne serait pas du luxe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'insurge avec force contre le climat de terrorisme intellectuel qu'a instauré ici un quarteron de libertariens.

Si on n'a même plus le droit de répéter ce qu'on lit dans "le monde diplomatique" en étant écouté respectueusement, où va-t-on ? :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et le New Deal de Frankin Roosevelt c'est bidon peut-être ?

Bel exemple où l'état a été contraint d'intervenir après s'être râté en se mêlant de la gestion bancaire (1929)

Mais l'exemple est excellent, il est la preuve flagrante de l'aspect néfaste qu'amène l'état-providence (1938)

Va déjà apprendre à lire, tu m'appelera quand t'aura fini ! :icon_up:

Alors là, ça c'est de l'insulte ou je ne m'y connais pas :doigt:

Sacré répondant dis-donc!

En présence de tant d'esprit et d'intelligence, je me retire de cette grande discussion comme un prince :warez:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le pire, c'est tout de même que Roosevelt a fait campagne contre Hoover en condamnant l'interventionnisme de celui-ci, le tout pour en fin de compte prolonger sa politique à fond les manettes…

Mais qu'est ce que c'est que ces âneries ! Hoover à fait une politique d'austérité budgétaire (moins d'état), Roosevelt a fait exactement le contraire en faisant des investissements !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je m'insurge avec force contre le climat de terrorisme intellectuel qu'a instauré ici un quarteron de libertariens.

Si on n'a même plus le droit de répéter ce qu'on lit dans "le monde diplomatique" en étant écouté respectueusement, où va-t-on ? :icon_up:

Eh oui, encore notre puissance d'intimidation, combinée à notre irréfragable certitude d'avoir toujours raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle culture, quel phrasé!! :icon_up:

bon, bon, je suis parti…

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...