Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

h16

L'intérêt Collectif

Recommended Posts

Et vous, apprenez à écrire (et à être poli). Ce ne serait pas du luxe.

Tu devrai te relire. Juste une idée comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu devrai te relire. Juste une idée comme ça.
Encore une phrase auto-référentielle comme celle-ci et vous serez exclu du forum, jeune homme!

:doigt::warez::icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Encore une phrase auto-référentielle comme celle-ci et vous serez exclu du forum, jeune homme!

:doigt::warez::icon_up:

Pourquoi ? Vous aimez pas les phrases auto-référentielles ? :warez:

Non, j'déconne !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, j'déconne !

Tiens, on fait comment pour désactiver les sous-titres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pourquoi ? Vous aimez pas les phrases auto-référentielles ? :icon_up:

Non, j'déconne !

Inutile de le préciser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des gens qui croyent encore que ce n'est pas la WW2 qui a remis les USA sur pieds après 1929 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais qu'est ce que c'est que ces âneries ! Hoover à fait une politique d'austérité budgétaire (moins d'état), Roosevelt a fait exactement le contraire en faisant des investissements !
N'importe quoi. Renseigne-toi un peu: Hoover a considérablement augmenté les dépenses publiques, en particulier en 1930. Puis il a augmenté les taxes à l'importation et l'impôt sur le revenu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a des gens qui croyent encore que ce n'est pas la WW2 qui a remis les USA sur pieds après 1929 ?

Expliquez moi comme vous faites pour construire des milliers de navires pour faire la guerre, avec une économie en ruine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a des gens qui croyent encore que ce n'est pas la WW2 qui a remis les USA sur pieds après 1929 ?
Ben quoi, il y a bien des gens qui croient au Père Noël à la relance de l'économie par l'état.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Expliquez moi comme vous faites pour construire des milliers de navires pour faire la guerre, avec une économie en ruine.

Oh, c'est très simple: on amplifie le pillage fiscal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
20 messages, et déjà engagé dans une flame-war de la mort qui tue !

Yeah ! :doigt:

Bon, allez, je vais te donner un petit coup de pouce : http://www.mises.org/rothbard/agd.pdf

D'ailleurs dans les années 20 avant la grande dépression. Il y avait eu deux phénomènes analogues à ce qui se passe aujourd'hui une hausse vertigineuse des marchés boursiers et tous les domaines spéculatifs (il faut bien que la fausse monnaie aille à quelques parts) et déflation des produits de consommations dues surtout à l'industrialisation et à la mécanisation qui provoqua une soudaine hausse de la productivité (même phénomène aujourd'hui avec la robotisation, l'électronique et l'informatique).Contrairement à la récession de 1920, le new deal a retardé,la reprise économique,disons de 15 ou 16 ans.Bien sûrs que le taux de chômage a diminué au début des années 40,ils les enrôlaient de force dans l'armée… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oh, c'est très simple: on amplifie le pillage fiscal.

… et après y'a qu'à attendre que ça pousse tout seul, comme des champignons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Expliquez moi comme vous faites pour construire des milliers de navires pour faire la guerre, avec une économie en ruine.

Exproprier davantage et concentrer ses dépenses dans le domaine militaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
… et après y'a qu'à attendre que ça pousse tout seul, comme des champignons.
De fait, l'économie en ruines des Etats-Unis a produit 120 porte-avions en un peu moins de 4 ans. C'est cela qui a relancé l'économie américaine, certainement pas le New Deal de cet escroc de Roosevelt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
De fait, l'économie en ruines des Etats-Unis a produit 120 porte-avions en un peu moins de 4 ans. C'est cela qui a relancé l'économie américaine, certainement pas le New Deal de cet escroc de Roosevelt.

Oui, et même que fabriquer un porte avions c'est aussi simple à fabriquer qu'un porte clé. Bref, y'a pas besoin d'industrie pour ça, ça pousse tout seul ! Comme des champignons !

Share this post


Link to post
Share on other sites

26ème post j'ai des frissons,

Je claque des dents et je monte le son,

Seul à l'ordi

Dans mes draps bleus froissés

C'est l'méga bide,

J'me fais casser.

Je perds la tête,

Mes cigarettes sont toutes fumées

dans le cendrier

C'est plein de Kleenex et de bouteilles vides,

J'suis tout seul, tout seul, tout seul.

Pendant qu'lib-org se désespère

J'ai d'quoi m'remplir un dernier verre.

Clac ! fait le verre en tombant sur le lino.

J'm'coupe la main en ramassant les morceaux.

Je stérilise, les murs qui dansent,

L'alcool ça grise et ça commence…

Yeah, Yeah, Yeah, Yeah

fait Hamilton, sur le parquet.

(Off) Et à ce moment là, qu'est-ce que vous avez fait ?

J'crois qu'j'ai remis un post idiot

(chœurs)

Chacun fait, fait, fait

c'qu'il lui plaît, plaît, plaît !

L'banissement est au bout

(chœurs)

L'banissement on s'en fout !

Chacun fait, fait, fait

c'qui lui plaît, plaît, plaîit.

Toutes les étoiles qui brillent

Qu'est-ce qu'elles ont à m'dire , les étoiles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai souvent entendu autour de moi que les guerres avaient pour conséquence une reprise économique, une productivité accrue et surtout, des tas d'innovations et de progrès techniques.

Je pense que le seul argument qui peut tenir est le cas de la productivité/production accrue: lorsque la nation est menacée (sentiment renforcé par la propagande étatique), je peux imaginer que les travailleurs ou travailleurs mettent du coeur à l'ouvrage.

Mais tout le reste (reprise économique, progrès et innovations), je tente de les mettre en balance avec ce qu'on ne voit pas et tout ce qui n'a pas été réalisé, financé entretemps. Exercice vain. Pour ces personnes, la guerre, si elle fait beaucoup de dommages humains, reste très bénéfique pour l'économie et la technique.

EDIT: Mélo: LOL

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, et même que fabriquer un porte avions c'est aussi simple à fabriquer qu'un porte clé. Bref, y'a pas besoin d'industrie pour ça, ça pousse tout seul ! Comme des champignons !

Devons-nous te remémorer qu'avant de produire pour l'usage personnel, les USA ont vendus leur matériel à de très nombreux pays ?

Même la France en 1940 s'est faite livrer du matériel américain, avant que les USA entrent en guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Devons-nous te remémorer qu'avant de produire pour l'usage personnel, les USA ont vendus leur matériel à de très nombreux pays ?

Même la France en 1940 s'est faite livrer du matériel américain, avant que les USA entrent en guerre.

C'est bien pour cela que je vous ai demandé comment ils ont pu faire ça alors qu'ils étaient ruinés.

J'ai souvent entendu autour de moi que les guerres avaient pour conséquence une reprise économique, une productivité accrue et surtout, des tas d'innovations et de progrès techniques.

La reprise économique dans ces circonstances est due au fait qu'on a investi dans l'innovation technologique et dans le dévoloppement des industries pour faire face au défi de la guerre. Ce n'est pas la guerre en elle-même qui crée mécaniquement innovation et reprise. Ca n'a pas de sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien pour cela que je vous ai demandé comment ils ont pu faire ça alors qu'ils étaient ruinés.

La reprise économique dans ces circonstances est due au fait qu'on a investi dans l'innovation technologique et dans le dévoloppement des industries pour faire face au défi de la guerre. Ce n'est pas la guerre en elle-même qui crée mécaniquement innovation et reprise. Ca n'a pas de sens.

Vite, une bonne guerre, y a que ça de vrai pour relancer l'innovation, l'industrie et la recherche…

J'espère que tu mesures où mène ta logique. Ta logique, c'est l'intervention de l'état pour décider où investir de l'argent qui n'existe pas encore. L'intervention ultime de l'état en matière d'investissement, c'est effectivement la guerre, qui n'est jamais qu'une destruction des investissements de l'adversaire. Un peu de courage pour pousser ta logique à son terme, est-ce trop demander?

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'espère que tu mesures où mène ta logique.

C'est la tienne de logique, c'est pas la mienne !

Je n'ai jamais dit qu'il y avait besoin d'une guerre pour financer la recherche et l'industrie !

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien pour cela que je vous ai demandé comment ils ont pu faire ça alors qu'ils étaient ruinés.

La reprise économique dans ces circonstances est due au fait qu'on a investi dans l'innovation technologique et dans le dévoloppement des industries pour faire face au défi de la guerre. Ce n'est pas la guerre en elle-même qui crée mécaniquement innovation et reprise. Ca n'a pas de sens.

Lecture conseillée d'urgence:

RÉFLEXIONS SUR L'ÉCONOMIE DE GUERRE, par Jean-Louis Caccomo

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est la tienne de logique, c'est pas la mienne !

Je n'ai jamais dit qu'il y avait besoin d'une guerre pour financer la recherche et l'industrie !

Tu le dis implicitement lorsque tu prétends que l'état est mieux placé que le marché pour décider où investir.

La guerre, qui est une intervention d'un état contre un autre, peut être considérée comme la destruction des investissements du pays ennemi (pourquoi crois-tu que les alliés bombardaient la Ruhr et pas la Poméranie ou les Alpes?). Si l'état sait mieux que le marché où investir, alors il se déduit imparablement de ta logique que la guerre est une décision économique tout-à-fait louable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu le dis implicitement lorsque tu prétends que l'état est mieux placé que le marché pour décider où investir.

La guerre, qui est une intervention d'un état contre un autre, peut être considérée comme la destruction des investissements du pays ennemi (pourquoi crois-tu que les alliés bombardaient la Ruhr et pas la Poméranie ou les Alpes?). Si l'état sait mieux que le marché où investir, alors il se déduit imparablement de ta logique que la guerre est une décision économique tout-à-fait louable.

Je persiste à dire que c'est ta logique, car aller détruire l'économie du voisin par des bombardements dans le seul but d'en retirer un bénéfice sur le plan économique serai d'après moi (et visiblement contrairement à toi) une totale absurdité. Au contraire, on a tout intérêt à avoir des pays voisins économiquement forts plutôt que ruinés, car ils peuvent ainsi constituer des débouchés économiques (par exemple).

De plus je te signale lorsque je discutait paisiblement avec mon ami h16, avant de me faire agresser et semer la zizanie par d'autres, il était question sur ce fil d'intérêt général. A ce propos il y était question des grands projets qui pourraient y contribuer, et notament de la conquête spatiale, dans laquelle on devrai se lancer un peu plus sérieusement d'après moi. Rien avoir du tout avec la guerre donc.

L'erreur que tu fait en pensant que l'intérêt général peut mener un pays à en agresser un autre, c'est de croire que l'intérêt général s'arrête aux frontières. En fait un pays qui prend une véritable décision d'intérêt général, prend une décision qui a bien sûr un intérêt pour sa propre nation … mais également pour les autres. Par exemple : le programme Appollo a permit des innovations technologiques dont tout les pays ont bénéficié (notament dans le domaine de l'électronique).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je persiste à dire que c'est ta logique, car aller détruire l'économie du voisin par des bombardements dans le seul but d'en retirer un bénéfice sur le plan économique serai d'après moi (et visiblement contrairement à toi) une totale absurdité. Au contraire, on a tout intérêt à avoir des pays voisins économiquement forts plutôt que ruinés, car ils peuvent ainsi constituer des débouchés économiques (par exemple).

ça s'est fait mille fois dans l'Histoire, et les états sont coutumiers de ce genre de "totale absurdité". Et bien sûr, au nom de l'"intérêt général", cette fiction qui a la vie dure !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...