Jump to content

Sarkozy Ne Fera Qu'un Seul Mandat !


Recommended Posts

Sarkozy : un seul mandat avant d'"aller dans le privé"

LA VINGTAINE de participants à un cénacle parisien, voilà une dizaine de jours, n’en sont pas revenus.

Leur invité du jour, Nicolas Sarkozy, leur a, pendant près d’une heure et demie, livré non seulement son programme électoral mais aussi le détail de son ordre de bataille pour 2007.

C’est en novembre que Nicolas Sarkozy partira pour de bon en campagne en permettant aux Français de faire leur choix en toute connaissance de cause. C’est la raison pour laquelle il désignera à l’avance ses ministres, à la manière d’un "shadow cabinet" à l’anglaise. En ce qui concerne son programme électoral, il sera axé sur le thème "travailler plus et gagner plus" déjà présent dans les meetings du président de l’UMP.

Parmi les mesures de "rupture" annoncées: la réforme du statut de la fonction publique, la suppression de l’impôt sur les successions (l’ISF, par contre, est maintenu) et l’autonomie des universités. Toutes les réformes seront appliquées d’un bloc, un peu comme l’avait fait François Mitterrand au début de son premier septennat.

"Dans le privé"

A ceux qui doutent de la capacité de l’opinion publique à absorber un tel train de mesures, un conseiller du candidat réplique que la campagne sera animée d’un "esprit sacrificiel". De fait, Nicolas Sarkozy annoncera également que, s’il a bien l’intention de devenir président de la République, c’est pour un seul et unique quinquennat. Et après 2012? L’actuel ministre de l’Intérieur explique qu’il abandonnera la vie publique pour "aller dans le privé". Il aura alors 57 ans.

www.nouvelobs.com

Link to comment
Sarkozy : un seul mandat avant d'"aller dans le privé"

LA VINGTAINE de participants à un cénacle parisien, voilà une dizaine de jours, n'en sont pas revenus.

Leur invité du jour, Nicolas Sarkozy, leur a, pendant près d'une heure et demie, livré non seulement son programme électoral mais aussi le détail de son ordre de bataille pour 2007.

C'est en novembre que Nicolas Sarkozy partira pour de bon en campagne en permettant aux Français de faire leur choix en toute connaissance de cause. C'est la raison pour laquelle il désignera à l'avance ses ministres, à la manière d'un "shadow cabinet" à l'anglaise. En ce qui concerne son programme électoral, il sera axé sur le thème "travailler plus et gagner plus" déjà présent dans les meetings du président de l'UMP.

Parmi les mesures de "rupture" annoncées: la réforme du statut de la fonction publique, la suppression de l'impôt sur les successions (l'ISF, par contre, est maintenu) et l'autonomie des universités. Toutes les réformes seront appliquées d'un bloc, un peu comme l'avait fait François Mitterrand au début de son premier septennat.

"Dans le privé"

A ceux qui doutent de la capacité de l'opinion publique à absorber un tel train de mesures, un conseiller du candidat réplique que la campagne sera animée d'un "esprit sacrificiel". De fait, Nicolas Sarkozy annoncera également que, s'il a bien l'intention de devenir président de la République, c'est pour un seul et unique quinquennat. Et après 2012? L'actuel ministre de l'Intérieur explique qu'il abandonnera la vie publique pour "aller dans le privé". Il aura alors 57 ans.

www.nouvelobs.com

Mais n'oublions pas le plus important : il s'est proposé dès demain d'effectuer des travaux de capilliculture bioscométique sur l'ensemble de la population française qui le désire, et ce, sans demander la moindre contrepartie financière.

Admirable.

Link to comment
Mais n'oublions pas le plus important : il s'est proposé dès demain d'effectuer des travaux de capilliculture bioscométique sur l'ensemble de la population française qui le désire, et ce, sans demander la moindre contrepartie financière.

Admirable.

Il a embauché Huguette?

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...