Jump to content

Preuve Objective De L'existence De Dieu


Librekom

Recommended Posts

L'un d'entre vous affirme que l'on peut prouver objectivement l'existence de Dieu. En tant qu'athé (ma définition de ce terme est "ne croit pas en dieu) ça m'interresse. Est ce que ceux qui partagent cette opinion pourraient developper s'il vous plait ?

Link to post
Share on other sites
L'un d'entre vous affirme que l'on peut prouver objectivement l'existence de Dieu. En tant qu'athé (ma définition de ce terme est "ne croit pas en dieu) ça m'interresse. Est ce que ceux qui partagent cette opinion pourraient developper s'il vous plait ?

Juste une précision : athée = "croit que Dieu n'existe pas", et non "ne croit pas en Dieu" (ce qui signifierait que Dieu existe mais que les athées n'y croient pas). Comme le disait Comte-Sponville (désolé, j'ai encore quelques réminiscences de mes lectures adolescentes), l'athéisme est la croyance en une absence.

Link to post
Share on other sites
L'un d'entre vous affirme que l'on peut prouver objectivement l'existence de Dieu.

Objectivement, je ne vois pas comment c'est possible.

D'un point de vue subjectif en revanche chaque croyant peut trouver des preuves de l'existence de Dieu, mais tout cela est affaire de croyance personnelle., nulle besoin de preuves au sens physique (et donc humain) du terme.

Link to post
Share on other sites
Juste une précision : athée = "croit que Dieu n'existe pas", et non "ne croit pas en Dieu" (ce qui signifierait que Dieu existe mais que les athées n'y croient pas). Comme le disait Comte-Sponville (désolé, j'ai encore quelques réminiscences de mes lectures adolescentes), l'athéisme est la croyance en une absence.

et ça permet de bien distinguer de l'agnostique qui lui non plus ne croit pas en dieu, mais par contre ne croit pas que dieu n'existe pas.

Link to post
Share on other sites
Juste une précision : athée = "croit que Dieu n'existe pas", et non "ne croit pas en Dieu" (ce qui signifierait que Dieu existe mais que les athées n'y croient pas). Comme le disait Comte-Sponville (désolé, j'ai encore quelques réminiscences de mes lectures adolescentes), l'athéisme est la croyance en une absence
très juste. merci.
Objectivement, je ne vois pas comment c'est possible.

D'un point de vue subjectif en revanche chaque croyant peut trouver des preuves de l'existence de Dieu, mais tout cela est affaire de croyance personnelle., nulle besoin de preuves au sens physique (et donc humain) du terme.

Et bien contrairement à ce que tu as affirmé* ce type de Dieu n'a rien d'objectivement stupide. Son existence peut être prouvée rationellement.
Quand je dis objectivement stupide je parle des religions revelees et qui plus est organisees.

Le deisme n'est pas en soit "stupide".

Mais il ne peut-etre prouve par l'usage de la raison, par sa nature meme. C'est fondamentalement une theorie irrefutable et donc superflue.

FAUX mais je n'insisterai pas plus.

Donc voilà. certains pensent qu'on peut prouver l'existence de Dieu rationellement

Link to post
Share on other sites

Le message qui suit n'a pas pour objectif la moquerie et encore moins l'insulte. Il reflète simplment et sincèrement ce que je pensais à l'age de 12 ans :

Personnellement, j'ai longtemps cru que quelqu'un d'intelligent ne pouvait pas croire en dieu.

Qu'il ne pouvait que réaliser qu'il s'agit d'une belle histoire inventée pour lui transmettre des valeurs morale et une certaine manière d'aborder la vie, même si ceux qui la lui racontent y croient dur comme fer.

Un peu comme le père noël : "si t'es sage, t'aura des cadeaux".

Rien que le fait que, à quelques rarent exceptions près, on croit bizarement à ce que croient nos parents (athéisme compris) et que la religion à laquelle on adhérent depend plus de son éducation que d'un réèle processus de reflexion logique, rationel et objectif.

Rien que le fait que la découverte de l'existence de tel ou tel dieu par l'humanité n'est pas issue d'une decouverte resultant d'observation et reflexion mais bien de révélation et de la diffusion d'un message (parfois même propagande) qu'il faut accepté par "foi"

Rien que le fait qu'une religion est basée sur des dogmes, … tout ça devrait logiquement (selon moi à 12 ans) mettre la puce à l'oreille de l'être intelligent et lui révéler l'inexitence de Dieu.

Puis j'ai réalisé que certains de mes amis les plus intelligents étaient croyants.

Et je me suis dit : l'homme est parfois surprenant, "what a wonderful world" ! Dans tous les cas je n'ai jamais trouvé de réponse à cette question.

Je précise que mes deux parents sont athé mais que j'ai suivi l'enseignement catholique durant l'écrasant majorité de mes études.

Dans tout les cas, ceci ne me donne toujours pas de réponse par rapport à la preuve rationnelle de l'existence de Dieu.

Link to post
Share on other sites

Ca, c'est un sujet programmé pour partir en sucette. Enfin quoi qu'il en soit, mon avis sur la question est qu'il n'est pas de preuve "objective" de l'existence de Dieu. Sa réalité n'est pas impossible d'un point de vue rationnel, néanmoins je ne vois pas comment on peut rationellement prouver son existence.

Link to post
Share on other sites
Rien que le fait qu'une religion est basée sur des dogmes, … tout ça devrait logiquement (selon moi à 12 ans) mettre la puce à l'oreille de l'être intelligent et lui révéler l'inexitence de Dieu.

Encore, ca pourrait le conduire au Deisme, qui n'est pas une position stupide, mais continuer a croire que par miracle la religion de ses parents est justement la vraie religion revelee (pas comme celle des voisins de pallier) et que l'Eglise, petite organisation humaine qui va avec, represente, rien que ca, le createur de l'univers sur Terre… ouarf.

Link to post
Share on other sites
Personnellement, j'ai longtemps cru que quelqu'un d'intelligent ne pouvait pas croire en dieu.

Qu'il ne pouvait que réaliser qu'il s'agit d'une belle histoire inventée pour lui transmettre des valeurs morale et une certaine manière d'aborder la vie, même si ceux qui la lui racontent y croient dur comme fer.

Un peu comme le père noël : "si t'es sage, t'aura des cadeaux".

En fait, dans le fond, je ne peux pas te donner tort : lorsque l'on n'est pas réellement intelligent, lorsque l'on manque de culture, on a tendance à croire en des choses auxquelles on a toujours cru. Je ne dis pas que toute personne non croyante est forcément intelligente, mais disons que l'intelligence, par manque d'humilité, incite souvent à se débarrasser des traditions, de ce qui a existé.

En fait, au delà de l'existence ou non de Dieu, lorsque l'on a compris que la religion a une raison d'être (en l'occurrence la transmission de valeurs morales), on est en principe amené à lui reconnaître un rôle et à comprendre qu'il est souhaitable, parfois, de s'en remettre à ce qui a toujours (ou presque) existé. Personnellement, c'est en redevenant chrétien que j'en suis venu à penser cela.

Link to post
Share on other sites
En fait, dans le fond, je ne peux pas te donner tort : lorsque l'on n'est pas réellement intelligent, lorsque l'on manque de culture, on a tendance à croire en des choses auxquelles on a toujours cru. Je ne dis pas que toute personne non croyante est forcément intelligente, mais disons que l'intelligence, par manque d'humilité, incite souvent à se débarrasser des traditions, de ce qui a existé.

Non pas par manque d'humilite, par intelligence tout simplement.

En fait, au delà de l'existence ou non de Dieu, lorsque l'on a compris que la religion a une raison d'être (en l'occurrence la transmission de valeurs morales), on est en principe amené à lui reconnaître un rôle et à comprendre qu'il est souhaitable,

Je trouve une personne pour laquelle le respect des valeurs morales consiste a plaire a un etre supreme (le pere noel) pour avoir a la fin un gros cadeau (la salvation) est foncierement moins morale que sa contrepartie athee qui est morale par vertu. Mais bon ca n'est que moi.

parfois, de s'en remettre à ce qui a toujours (ou presque) existé. Personnellement, c'est en redevenant chrétien que j'en suis venu à penser cela.

Le christianisme n'a pas toujours existe. A l'epoque de sa creation d'ailleurs il etait pas mal concurrence par le culte de Mythra dont la tradition etait bien ancree… mais ces gallopins intellectuels sans aucune humilite ont abandonne les bonnes vieilles traditions de sacrifice de Taureau.

Le meurtre, le vol, la tromperie ont presque toujours existe, est-ce bon de s'y remettre ?

Link to post
Share on other sites

Toast, ce qui tu dis là revient à dire que Dieu est pratique et qu'il souhaitable que les gens y croient. Mais qu'au fond, il n'existe pas. C'est plus de l'utilitarisme ça, c'est le tuperware de la métaphysique!

Link to post
Share on other sites
Je trouve une personne pour laquelle le respect des valeurs morales consiste a plaire a un etre supreme (le pere noel) pour avoir a la fin un gros cadeau (la salvation)…

Une personne intelligente a, depuis longtemps, abandonné cette vision caricaturale de la religion.

Sinon, de manière générale, à l'attention de ceux qui s'imaginent encore après les brillantes expériences athées du 20e siècle que la religion ne peut être que l'apanage de demeurés mentaux, rappelons que si de très nombreux penseurs de l'Antiquité gréco-latine abandonnèrent (volontairement) la philosophie classique au profit de la religion chrétienne et la philosophie chrétienne, c'est bien pour une raison : ils trouvaient là des réponses à des questions essentielles que la philosophie classique des Anciens ne pouvait ou mal fournir.

Link to post
Share on other sites
Une personne intelligente a, depuis longtemps, abandonné cette vision caricaturale de la religion.

Je suis entierement d'accord, mais ca peut nous emmener tres loin les consequences de ce que tu dis :icon_up:

Link to post
Share on other sites

Je tiens à rappeler à Lucilo que je ne concidère pas les croyants comme des deumeurés mentaux.

Pour te répondre, soit je n'ai pas compris ton dernier poste, soit les grecs descendent d'un coup dans mon estime.

J'ai compris que comme ils ne trouvaient pas de réponse à certaines de leurs questions, ils ont choisi de croire au surnaturel. Explication de secour qui se trouvait justement là sous la main.

En gros ils ont choisi la religion parcequ'il n'acceptaient pas de ne pas savoir, de ne pas avoir de réponse, et non parcequ'ils on déduient, suite à un raisonnement logique et objectif, que la religion correspond à la vérité.

Link to post
Share on other sites
Non pas par manque d'humilite, par intelligence tout simplement.

Essayer de tout comprendre par soi-même n'est pas une preuve d'intelligence. C'est plutôt une preuve d'orgueil.

Je trouve une personne pour laquelle le respect des valeurs morales consiste a plaire a un etre supreme (le pere noel) pour avoir a la fin un gros cadeau (la salvation) est foncierement moins morale que sa contrepartie athee qui est morale par vertu. Mais bon ca n'est que moi.

Résumer l'attachement des croyants à leur religion à une simple affaire d'intérêt, c'est tout de même extrêmement caricatural. D'autant plus que cette vision instrumentaliste de la religion est condamnée par la Bible elle-même. Je ne dis pas en dehors de cela qu'une personne athée est forcément immorale, néanmoins elle est plus encline à le devenir.

Le christianisme n'a pas toujours existe. A l'epoque de sa creation d'ailleurs il etait pas mal concurrence par le culte de Mythra dont la tradition etait bien ancree… mais ces gallopins intellectuels sans aucune humilite ont abandonne les bonnes vieilles traditions de sacrifice de Taureau.

Je me place dans le contexte actuel.

Le meurtre, le vol, la tromperie ont presque toujours existe, est-ce bon de s'y remettre ?

Est-il utile que je précise que la vol, la tromperie n'ont jamais été considérées comme des valeurs morales ?

Toast, ce qui tu dis là revient à dire que Dieu est pratique et qu'il souhaitable que les gens y croient. Mais qu'au fond, il n'existe pas. C'est plus de l'utilitarisme ça, c'est le tuperware de la métaphysique!

Personnellement je suis convaincu de son existence. Néanmoins, en dehors de l'existence ou non de Dieu, il est utile de mentionner que la religion, àmha, joue un rôle de première importance pour la bonne marche de la société.

Link to post
Share on other sites
…soit les grecs descendent d'un coup dans mon estime.

Et on peut savoir pourquoi ? Simplement parce qu'ils devinrent chrétiens ? Avant d'émettre ces jugements à l'emporte-pièce, pourrais-tu te renseigner sur leur philosophie, sur ce qui les a poussé à la conversion ?

Link to post
Share on other sites
Non pas par manque d'humilite, par intelligence tout simplement.

Ah oui, je précise encore une chose : tout le monde a fait l'effort de ne pas être ordurier de part et d'autre jusqu'ici, alors merci d'éviter ce genre de réflexion, en particulier sur une discussion aussi "chaude".

Link to post
Share on other sites
Essayer de tout comprendre par soi-même n'est pas une preuve d'intelligence. C'est plutôt une preuve d'orgueil.

Allez hop, brulez moi cet heretique pretentieux qui essaye de comprendre le systeme solaire.

Ce que vous defendez la c'est l'obscurantisme le plus bas .

SAPERE AUDE

Link to post
Share on other sites
Et on peut savoir pourquoi ? Simplement parce qu'ils devinrent chrétiens ? Avant d'émettre ces jugements à l'emporte-pièce, pourrais-tu te renseigner sur leur philosophie, sur ce qui les à pousser à la conversion ?

Lucilo, je ne savais même pas que les philosophes grecs s'étaient converti au chirstianisme avant aujourd'hui. Je me base donc uniquement sur tes posts et j'en ai déduit (en précisant qu'il est possible que je ne t'ai pas compris) qu'ils ont choisi la religion parcequ'il n'acceptaient pas de ne pas savoir, de ne pas avoir de réponse. Et je trouve choquant de choisir une réponse dogmatique sous pétexte que la raison n'en apporte pas.

Link to post
Share on other sites
Ah oui, je précise encore une chose : tout le monde a fait l'effort de ne pas être ordurier de part et d'autre jusqu'ici, alors merci d'éviter ce genre de réflexion, en particulier sur une discussion aussi "chaude".

Vous me voyez surpris, je dis que pour moi c'est l'intelligence qui est la raison directe de la remise en cause des traditions et non l'orgueil. En quoi trouvez vous que mon propos soit ordurier?

Link to post
Share on other sites
Vous me voyez surpris, je dis que pour moi c'est l'intelligence qui est la raison directe de la remise en cause des traditions et non l'orgueil. En quoi trouvez vous que mon propos soit ordurier?

J'écris que l'intelligence peut conduire à se débarrasser de la religion, par manque d'humilité vis-à-vis des traditions ; vous me répondez que non, c'est simplement une preuve d'intelligence : si le sous-entendu n'est pas le croyants sont des gros cons, c'est que je ne sais pas lire ou que vous vous êtes mal exprimé.

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...