Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

vincponcet

L'Iran, toujours à la pointe de l'humour

Recommended Posts

Et curieusement, c'est toujours les mêmes qui sont visés par ledit humour. Si ce n'est pas un signal clair à destination des autres pays, je suis prêt à manger ma casquette. Et après, on me dira que le nucléaire iranien servira à fournir de l'électricité à ce pays dont le sous-sol ressemble à une éponge à pétrole…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Après son concours sur une caricature de l'Holocauste : http://www.irancartoon.com/

Le gouvernement iranien organise une conférence mondiale scientifique sur l'Holocauste.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,…l?xtor=RSS-3208

http://news.google.fr/news?hl=en&lr=&ncl=1111742659

L'expression "nazislamisme" semble à beaucoup excessive, outrancière. Mais dans toute outrance, il y a une part de vérité.

Aaaaagh, j'ai oublié d'ajouter : "Pas d'amalgame!"

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'expression "nazislamisme" semble à beaucoup excessive, outrancière. Mais dans toute outrance, il y a une part de vérité.

Je suis convaincu qu'on peut faire des comparaisons fructueuses entre l'Allemagne des années 30 et l'Arabie Saoudite actuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis convaincu qu'on peut faire des comparaisons fructueuses entre l'Allemagne des années 30 et l'Arabie Saoudite actuelle.

Ils ont tué des juifs ou organisent des concours anti-sémites en arabie saoudite ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ils ont tué des juifs ou organisent des concours anti-sémites en arabie saoudite ?

Ils dépensent des centaines de milliers de dollars pour répandre dans le monde une propagande antisémite (entre autres thèmes). Et accessoirement, les Juifs sont interdits sur tout le territoire saoudien : la peine pour l'infraction à cette loi est la mort immédiate. Sans parler de l'absence de liberté pour les résidents.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'expression "nazislamisme" semble à beaucoup excessive, outrancière. Mais dans toute outrance, il y a une part de vérité.

Merci pour cette minute de sagesse. La prochaine fois qu'on me dira que le libéralisme, c'est l'extrême-droite, je m'en souviendrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ils dépensent des centaines de milliers de dollars pour répandre dans le monde une propagande antisémite (entre autres thèmes). Et accessoirement, les Juifs sont interdits sur tout le territoire saoudien : la peine pour l'infraction à cette loi est la mort immédiate. Sans parler de l'absence de liberté pour les résidents.
Source?

J'ai toujours critiqué l'Arabie Saoudite mais j'ai de gros doutes sur ce point précis… Kissinger par exemple a visité plusieurs fois l'Arabie Saoudite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Source?

J'ai toujours critiqué l'Arabie Saoudite mais j'ai de gros doutes sur ce point précis… Kissinger par exemple a visité plusieurs fois l'Arabie Saoudite.

Je viens de fouiller de fond en comble mes bibliothèques : je n'ai pas trouvé l'ouvrage que je cherche (et je sais pourtant que je le possède). Il faut donc que je demande à une amie si elle me l'a rendu (je sais précisément quelle amie) ; en attendant, veux-tu les références dudit livre ?

Pour ce qui est de Kissinger, une explication possible est qu'il ait visité l'Arabie Saoudite avant que l'intégralité du territoire saoudien soit proclamé comme mosquée (ce qui "explique" l'interdiction des Juifs), ce qui s'est passé durant les années 1970. Je n'ai pas l'année exacte (je sais qu'elle figure dans le livre déjà mentionné, et ça m'agace vraiment de ne pas le trouver). Il a existé une autre exception notable : juste avant la Guerre du Golfe, James Baker a passé 24 heures à convaincre le roi Fahd de faire une exception et de permettre à quelques soldats américains juifs de stationner dans le Royaume, en attendant les opérations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de fouiller de fond en comble mes bibliothèques : je n'ai pas trouvé l'ouvrage que je cherche (et je sais pourtant que je le possède). Il faut donc que je demande à une amie si elle me l'a rendu (je sais précisément quelle amie) ; en attendant, veux-tu les références dudit livre ?[…]
Pas la peine. Mes sources à moi sont, je crois, un peu plus fiables:

http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2004/41731.htm

Je cite:

The official tourism website stated that Jews were banned from entering the country; however, it was not enforced in practice. On March 1, the Government removed this statement from the site replacing it with a statement regretting "any inconvenience this may have caused."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si "it was not enforced in practice", pourquoi Baker a-t-il passé ces fameuses 24 heures à Riyad ? Pourquoi, quelques mois après, l'Arabie Saoudite s'est-elle opposée officiellement à la présence de soldats juifs au sein des troupes alliées présentes dans le pays en convoquant le général Schwarzkopf qui devait avoir mieux à faire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si "it was not enforced in practice", pourquoi Baker a-t-il passé ces fameuses 24 heures à Riyad ? Pourquoi, quelques mois après, l'Arabie Saoudite s'est-elle opposée officiellement à la présence de soldats juifs au sein des troupes alliées présentes dans le pays en convoquant le général Schwarzkopf qui devait avoir mieux à faire ?
Je sais pas moi, peut-être parce que les soldats juifs américains n'étaient pas des touristes?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de fouiller de fond en comble mes bibliothèques : je n'ai pas trouvé l'ouvrage que je cherche (et je sais pourtant que je le possède). Il faut donc que je demande à une amie si elle me l'a rendu (je sais précisément quelle amie) ; en attendant, veux-tu les références dudit livre ?

C'est quoi ? Guy Millière, Bush rit , Paris-Washington, 2006 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Connaissant la propagande anti-arabe et anti-iranienne israélienne, j'ai beaucoup de mal à prendre ça au tragique.

Et si on n'interdit certes pas à des gens d'origine arabe d'entrer en Israël, j'aime autant vous dire qu'on fait tout pour qu'ils comprennent bien qu'ils ne sont pas les bienvenus. Quant aux Palestiniens, puisque d'après Rincevent ils n'existent pas, on comprend qu'il soit objectivement impossible de les traiter convenablement.

Israël vaut certes mieux que la plupart de ses ennemis, mais en faire un hâvre de civilisation injustement persécuté, c'est risible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Connaissant la propagande anti-arabe et anti-iranienne israélienne, j'ai beaucoup de mal à prendre ça au tragique.

Et si on n'interdit certes pas à des gens d'origine arabe d'entrer en Israël, j'aime autant vous dire qu'on fait tout pour qu'ils comprennent bien qu'ils ne sont pas les bienvenus. Quant aux Palestiniens, puisque d'après Rincevent ils n'existent pas, on comprend qu'il soit objectivement impossible de les traiter convenablement.

Israël vaut certes mieux que la plupart de ses ennemis, mais en faire un hâvre de civilisation injustement persécuté, c'est risible.

Israël dit vouloir détruire l'Iran ou la Palestine ? Israël organise des concours anti-arabes ?

Donne des précisions, je ne vois pas de quoi tu parles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Israël dit vouloir détruire l'Iran ou la Palestine ? Israël organise des concours anti-arabes ?[…]
Ce sont ceux qui en parlent le moins… (compléter la phrase)

Share this post


Link to post
Share on other sites
[…] Quant aux Palestiniens, puisque d'après Rincevent ils n'existent pas, on comprend qu'il soit objectivement impossible de les traiter convenablement. […]

strawmanvy3.jpg

Ce sont ceux qui en parlent le moins… (compléter la phrase)

Ce ne serait pas un procès d'intention du genre assez grave, par hasard ? :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce ne serait pas un procès d'intention du genre assez grave, par hasard ? :icon_up:

Du même genre que maintenir que le programme iranien est essentiellement militaire et vise à détruire Israël immédiatement. Ou que la Corée du Nord a la bombe et va faire exploser le Japon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Du même genre que maintenir que le programme iranien est essentiellement militaire et vise à détruire Israël immédiatement. Ou que la Corée du Nord a la bombe et va faire exploser le Japon.

Ben tiens. Donc, aucune différence entre une démocratie pragmatique sur le plan des relations internationales et deux dictatures, pour l'une partagée entre pragmatiques et dogmatiques, et pour l'autre entièrement dogmatique ? De plus, il se pourrait que ce ne soit pas le Japon que Kim vise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben tiens. Donc, aucune différence entre une démocratie pragmatique sur le plan des relations internationales et deux dictatures, pour l'une partagée entre pragmatiques et dogmatiques, et pour l'autre entièrement dogmatique ?

Toujours ce platonisme démocratique…

De plus, il se pourrait que ce ne soit pas le Japon que Kim vise.

Tiens, et tu penses alors que l'ivrogne de Pyongyang est prêt à atomiser son voisin du Sud ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toujours ce platonisme démocratique…

Tiens, et tu penses alors que l'ivrogne de Pyongyang est prêt à atomiser son voisin du Sud ?

Peut-être. Ou les Russes de Vladivostok, qui sont au premières loges.

Sur le platonisme démocratique, tu me permettras d'établir une graduation dans le mal. Le monde n'est pas en noir et blanc, mais en nuances de gris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur le platonisme démocratique, tu me permettras d'établir une graduation dans le mal. Le monde n'est pas en noir et blanc, mais en nuances de gris.

Ce n'est pas vraiment ce que j'avais cru comprendre en te lisant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce n'est pas vraiment ce que j'avais cru comprendre en te lisant.

Quand je dis que le monde est en nuances de gris, ça veut notamment dire qu'il y a du gris clair et du gris foncé. Permet-moi, en l'absence de blanc éclatant, de préférer le premier au dernier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand je dis que le monde est en nuances de gris, ça veut notamment dire qu'il y a du gris clair et du gris foncé. Permet-moi, en l'absence de blanc éclatant, de préférer le premier au dernier.

Manière de dire que tu es prêt à signer un chèque en blanc (éclatant) à un gouvernement qui n'a que les mots "liberté, justice, paix, prospérité" à la bouche, mais passe son temps à piétiner la Constitution et à déclarer la guerre au monde entier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Manière de dire que tu es prêt à signer un chèque en blanc (éclatant) à un gouvernement qui n'a que les mots "liberté, justice, paix, prospérité" à la bouche, mais passe son temps à piétiner la Constitution et à déclarer la guerre au monde entier.

Tu parles du gouvernement nord-coréen, là ? :icon_up:

Comme toi, je n'aime pas l'Etat. Toutefois, tu sembles vouloir que les Etats "moins pires" disparaissent avant les "pires". Pas certain que la liberté y gagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Manière de dire que tu es prêt à signer un chèque en blanc (éclatant) à un gouvernement qui n'a que les mots "liberté, justice, paix, prospérité" à la bouche, mais passe son temps à piétiner la Constitution et à déclarer la guerre au monde entier.

Au monde entier ? L'exagération enlève toute la crédibilité du propos…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la CdN devait faire exploser un pays, ce ne serait certainement pas son voisin du Sud.

Tu passes complètment à côté de mon point: tu reproches à SCM de faire des procès d'intention à un pays, alors que tu le fais allégrement pour d'autres. Qu'il s'agisse de dictatures est certes important, mais dans ces cas précis, il ne s'agit que de leur affubler des intentions impossible à prouver afin de justifier des politiques d'ostracisme a posteriori.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si la CdN devait faire exploser un pays, ce ne serait certainement pas son voisin du Sud.

Tu passes complètment à côté de mon point: tu reproches à SCM de faire des procès d'intention à un pays, alors que tu le fais allégrement pour d'autres. Qu'il s'agisse de dictatures est certes important, mais dans ces cas précis, il ne s'agit que de leur affubler des intentions impossible à prouver afin de justifier des politiques d'ostracisme a posteriori.

Je suis d'accord avec le fond du propos mais je voulais juste faire état d'articles parus dans la presse hongkongaise sur la menace nord-coréenne à l'encontre non pas des US, du Japon ou de la CdS mais du grand voisin du sud. Cela reste évidemment du travail de journaliste qui demande vérification.

Je copie un extrait d'article paru aussi dans le courrier international.

Poker menteur entre P'yongyang et Pékin par Wang Jianmin, Yazhou Shibao Zaixian

L'essai nucléaire de la Corée du Nord a de quoi faire frissonner Pékin. Il a déçu les espoirs des spécialistes pékinois de la question nord-coréenne, qui depuis longtemps prêchaient en faveur de la Corée du Nord et qui affirment maintenant s'être fait piéger. Un certain nombre de personnes estiment même que, aussi bien d'un point de vue géopolitique que sur le long terme, la bombe atomique nord-coréenne vise davantage la Chine que les Etats-Unis.

La Corée du Nord a procédé à cet essai nucléaire au moment même où se tenait à Pékin le 6e Plénum issu du XVIe Congrès du PCC, alors que celui-ci était en train de débattre de l'édification d'une "société harmonieuse". Bien sûr, l'onde de choc a sérieusement ébranlé les plus hautes couches dirigeantes du Parti. C'est un beau "cadeau" qu'a fait Kim Djong-il lors au 6e Plénum du PCC ! De source bien informée, le comité permanent du Bureau politique aurait même convoqué une réunion d'urgence en plein plénum pour discuter de l'attitude à adopter.

D'après un spécialiste, une telle démarche qui fait passer ses intérêts avant tout, au mépris d'autrui, n'est pas nouvelle de la part de la Corée du Nord. Le choix de dates particulièrement sensibles pour la Chine en est l'illustration la plus évidente. Ainsi, la Corée du Nord a brusquement annoncé qu'elle détenait l'arme nucléaire le jour de l'an chinois 2005. On peut se demander si "elle fait exprès de blesser les sentiments nationaux de la population chinoise ou si c'est pour faire étalage de sa force devant Pékin".

Cet essai nucléaire a été d'autant plus inacceptable pour la Chine que la Corée du Nord n'a averti symboliquement les autorités chinoises que vingt minutes avant l'explosion, alors qu'elle avait informé la Russie deux heures auparavant. En fait, pour de nombreux Chinois, il est clair que les autorités de Pyongyang ne se soucient pas du tout de la Chine. Dans la région frontalière, les agents secrets nord-coréens passent effrontément la frontière pour aller procéder à des arrestations en terre chinoise. Quand elles ont besoin d'aide, alors elles daignent à nouveau ouvrir la bouche en direction du "lion" chinois.

Selon un éminent spécialiste des questions nord-coréennes à l'Institut chinois des relations internationales modernes, Kim Jong-il a trouvé le talon d'Achille de la Chine : il sait que la Chine doit également gérer le problème de Taïwan, il sait que Pékin souhaite jouer un rôle important et s'illustrer brillamment dans le dossier de la crise nucléaire nord-coréenne, il a compris que la Chine ne veut pas offenser ses voisins pour préserver un environnement extérieur pacifique lui permettant de concentrer ses forces sur son développement économique. La Chine se trouve donc prise à son propre piège. La Corée du Nord, "loin de se montrer reconnaissante envers la Chine pour son aide économique, se plaint continuellement de l'insuffisance de celle-ci".

"Kim Djong-il a mystifié le monde entier, mais il a surtout dupé la Chine. Les gens disent : que fait la Chine, quel rôle joue-t-elle (dans la crise du nucléaire coréen) ? Le pire, dans tout ça, c'est que l'arme nucléaire dont veut se doter la Corée du Nord sera à terme pointée sur la Chine !"

Il est clair que Kim Jong-il cherche à faire diversion ; en apparence, il s'attaque aux Etats-Unis, mais, en réalité, il peut à tout moment retourner son arme contre la Chine, car les litiges territoriaux sont une source de colère rentrée. Selon un militaire de Pékin, les Etats-Unis, la Russie, le Japon et la Chine sont présents dans cet ordre dans l'esprit de Kim Jong-il en tant que partenaires d'une alliance stratégique.

"Nous considérons la Corée du Nord comme un pion, mais l'inverse est encore plus vrai. Le jour où les Etats-Unis tomberont d'accord avec la Corée pour engager des discussions bilatérales, les Nord-Coréens pourraient bien trahir la Chine à tout moment et devenir les valets des Etats-Unis comme un second Vietnam"

Yu Meihua, spécialiste des questions coréennes à Pékin, estime pour sa part que le gouvernement Bush a "créé les conditions et l'occasion" pour que se produisent les faits actuels en Corée du Nord. Selon lui, en mettant en avant les problèmes financiers et la question des droits de l'homme, le gouvernement Bush a négligé le nucléaire. Aussi ne peut-on pas parler de défaite chinoise mais bien de défaite du gouvernement Bush. On peut se demander cependant si cette "erreur" en est bien une ou si elle est le fruit d'une politique délibérée : ne veut-on pas faire comprendre à Pékin que le jour où la Corée du Nord aura la bombe atomique, ce sera à la Chine de s'inquiéter et non aux Etats-Unis ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas besoin de faire de procès d'intention à Israël. Je me borne à constater que le "pragmatisme démocratique" des Pieds Nicklés de Tel Aviv (merci mélo) et des garçons-vachers de Washington est bien plus sanglant que les rodomontades barbues que certains ici présentent comme l'apocalypse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...