Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité Arn0

Mathieu Laine à Ripostes Sur Le Logement

28 messages dans ce sujet

J'en ai parlé dans le fil "sdf". Je ne sais pas ce qui est le plus terrible pour un libéral: être contesté par des arguments idiots tels que celui de Lienemann qui s'écria "Même les pays les plus libéraux comme les Etats-Unis n'ont pas un marché du logement libre" ou être ignoré purement et simplement tel un doux inoffensif, ce qui fut le cas pour pas mal d'autres participants.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le regard de Lienemann qui m'a fait peur. :icon_up:

Je m'interroge parfois sur les motivations des collectivistes : démagogie ou bêtise?

Là pas de doute, chez elle, la bêtise est accompagnée de haine.

Son plus bel argument a été : "il est bien connu que tout le monde va en Irlande" …

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai regardé l'émision et j'ai eu une pensée pour M. Laine..

Les autres intervenants étaient comme d'habitude, pétris d'étatisme protecteur et bienfaiteur.

rien de nouveau.

Parait que ce soir Jean Louis Caccomo passe sur France2 chez Bern

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chez Bern ? C'est à quelle heure ? Si quelqu'un pouvait enregistrer …

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est bizarre mais je n'ai pas trouvé de fil sur la prestation de Mathieu Laine à Riposte sur le sujet du logement. J'en profite donc pour mettre le lien de l'émission Ripostes : http://www.france5.fr/ripostes/ et de la vidéo : http://www.france5.fr/images/emissions/008…es_20070107.asx

Je le plains le pauvre, seul contre tous !

Y a un lien pour la télecharger ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est le regard de Lienemann qui m'a fait peur. :icon_up:

Je m'interroge parfois sur les motivations des collectivistes : démagogie ou bêtise?

Là pas de doute, chez elle, la bêtise est accompagnée de haine.

Son plus bel argument a été : "il est bien connu que tout le monde va en Irlande" …

:

J'ai adoré Christine Boutin jouer les bonne consciences en s'écriant "C'est scandaleux" "C'est grotesque" lorsque Mathieu Laine parlait. J'ai aussi bien aimé l'équilibre sur le plateau et parmi les temps de parole : 5 intervenants collectivistes qui étaient tous d'accord, 1 villiériste qui nous expliquait que "c'est la faute aux immigrés" et 1 libéral qui a eu 2 fois la parole pendant 10 secondes…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:

J'ai adoré Christine Boutin jouer les bonne consciences en s'écriant "C'est scandaleux" "C'est grotesque" lorsque Mathieu Laine parlait. J'ai aussi bien aimé l'équilibre sur le plateau et parmi les temps de parole : 5 intervenants collectivistes qui étaient tous d'accord, 1 villiériste qui nous expliquait que "c'est la faute aux immigrés" et 1 libéral qui a eu 2 fois la parole pendant 10 secondes…

Ouais c'était complètement dingue…

Quelle partialité…

Ils étaient tous d'accord sur le fait qu'il fallait légiférer comme des malades. Mais là n'est pas le pire. Le pire c'est qu'une idée dissidente n'était pas acceptée. On a fait taire celui qui ne pensait pas comme les autres. C'est hallucinant.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui j'ai vu ça , tout d'abord les intervenants n'arrétaient pas de l'ouvrir

faisaient des aaaah chaque fois que matthieu laine s'exprimait

déja c'était toujours les mêmes qui parlaient

il y a ka créer des logements , il y a ka réguler les prix

disait l'autre boufonne

si tu es pas d'accord avec leur idéologie gauchisante , tu es horrible

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le pire a été atteint quand la socialiste a dit en substance que les assistés ne sont pas ceux-ci qui touchaient les allocations mais ceux qui bénéficient de baisses d'impôt pour investir. :icon_up:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai adoré Christine Boutin jouer les bonne consciences en s'écriant "C'est scandaleux" "C'est grotesque" lorsque Mathieu Laine parlait.

:icon_up:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On prend les téléspectateurs pour des abrutis, les ficelles me semblent grosses. A moins que le téléspectateur lambda saute à pied joint et trouve Mathieu Laine détestable car influencé par les gauchisants ? A voir…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le pire a été atteint quand la socialiste a dit en substance que les assistés ne sont pas ceux-ci qui touchaient les allocations mais ceux qui bénéficient de baisses d'impôt pour investir. :icon_up:

Oui ça c'était énorme. Je pense que y'a qu'en France qu'on peut sortir une énormité pareille. Lorsque je serai avec un journaliste étranger, il faudra que je la ressorte celle là.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:icon_up:

La réaction de Boutin est bien sûr totalement déplacée, mais de là à utiliser ce smiley… quand même. Tu as vraisemblablement une digestion à géométrie variable.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour avoir suivi cette mascarade de débat reflétant à merveille le terrorisme intellectuel et le sentimentalisme abject du ramassis de parasites gauchistes présents sur le plateau (le gars du MPF mis à part), je trouve que M. Laine a eu du mérite pour rester zen. Le plus fort pour moi, c'est quand le maire étiqueté coco a dit qu'on ne résolvait pas les problèmes avec le "dogme de l'économie". L'économie est une doctrine, maintenant, rien n'arrête la bêtise gauchiste. Comment voulez-vous que ces minables qui se sont livrés à de l'hyper-étatisme pendant plus d'1 heure puissent voir clair un jour.

Quant aux airs pseudo-scandalisés de Boutin, pa-thé-ti-que ! Burlesque ! Ridicule ! Boutin n'est vraiment pas celle qu'on croit…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le plus fort pour moi, c'est quand le maire étiqueté coco a dit qu'on ne résolvait pas les problèmes avec le "dogme de l'économie".

Réflexion curieuse de la part d'un marxiste…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'autant qu'ils ne sont plus à une contradiction près :icon_up:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autant pour moi, c'est vrai que le contraire aurait été surprenant… trop fatigué ce soir, :icon_up:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas vu "Ripostes" qui est en général d'une partialité ecoeurante.

En revanche j'ai passé un assez bon moment devant "l'arène de France" ( eh oui) et la discussion "est-il tabou d'être de droite".


http://arene-de-france.france2.fr/emission.php

A droite: des esprits éveillés et libres ( Ph Tesson, Tillinac, Eric Brunet l' auteur du livre dont s'inspirait la discussion, ) beaucoup d'humour, pas une once de dogmatisme et une bonne dose de libéralisme ( pas du tout la droite coincée, traditionnaliste)

A gauche: de tristes sires, coincés , radotant, ne pouvant résister à dévier la discussion sur "l'horrible sort infligé aux pauvres par les affreux ultra-libéraux du gouvernement…"

Fausse compassion , argumentation pitoyable, qui faisaient ricaner les adversaires … et une bonne partie du public.

Caccomo n'a pas dit grand chose il n'était que témoin, mais sa présence à donné l'occasion de rappeler l'importance et la haute cote à l'étranger des auteurs et économistes libéraux Français totalement ignorés ici.

Brunet en parle dans son livre .

J'ai noté aussi la neutralité bienveillante de Bern et de son acolyte pour cette émission, Roland Magdane.

le choix des intervenants ( bien meilleurs à droite qu'à gauche) a-t-il été innocent? J'ai presque un doute, mais c'est tant mieux ( et puis pour une fois…. :icon_up: )

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin des libéraux qui arrivent à avoir la parole (encore que le sujet prêtait plutôt à sourire comme tous les sujets de cette émission d'ailleurs) car en voyant l'émisson ripostes, j'ai été athéré par autant de malhonnêteté intellectuelle.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'ai pas vu "Ripostes" qui est en général d'une partialité ecoeurante.

En revanche j'ai passé un assez bon moment devant "l'arène de France" ( eh oui) et la discussion "est-il tabou d'être de droite".


http://arene-de-france.france2.fr/emission.php

A droite: des esprits éveillés et libres ( Ph Tesson, Tillinac, Eric Brunet l' auteur du livre dont s'inspirait la discussion, ) beaucoup d'humour, pas une once de dogmatisme et une bonne dose de libéralisme ( pas du tout la droite coincée, traditionnaliste)

A gauche: de tristes sires, coincés , radotant, ne pouvant résister à dévier la discussion sur "l'horrible sort infligé aux pauvres par les affreux ultra-libéraux du gouvernement…"

Fausse compassion , argumentation pitoyable, qui faisaient ricaner les adversaires … et une bonne partie du public.

Caccomo n'a pas dit grand chose il n'était que témoin, mais sa présence à donné l'occasion de rappeler l'importance et la haute cote à l'étranger des auteurs et économistes libéraux Français totalement ignorés ici.

Brunet en parle dans son livre .

J'ai noté aussi la neutralité bienveillante de Bern et de son acolyte pour cette émission, Roland Magdane.

le choix des intervenants ( bien meilleurs à droite qu'à gauche) a-t-il été innocent? J'ai presque un doute, mais c'est tant mieux ( et puis pour une fois…. :icon_up: )

Je confirme l'ensemble de ce post.

Bern était clairement en faveur de ceux qui étaient étiquettés à droite et dont certains étaient libéraux.

Eric est vraiment très bon. Très, très bon. Il connaît parfaitement les exigences des médias (tons, rythme de parole, humour, clarté, fluidité, temps de prise de parole, gestuelle, hatitude face à la caméra, capacité à prendre la parole, fermeté du propos etc.). On a besoin de mecs qui maitrisent ces aspects pour venir défendre les idées libérales sur les plateaux. J'illustre mon propos par un exemple: Jean-Louis Caccomo connaît la théorie sur le bout des doigts. Il n'est en revanche pas un pro du tout des médias à tel point que son propos était incompréhensible et a failli être complètement caricaturé. Eric est venu à la rescousse et a retourné la situation en moins de 15 secondes. Eric ne connaît pas aussi bien la théorie que Jean-Louis mais il l'a connaît tout de même, il a lu un certain nombre d'auteurs et il connaît les techniques de comm en plateau. Du coup, je trouve qu'il a été "l'homme fort" de l'émission, position qui est le plus souvent celle des gaucho-socialo-étatistes. Bravo à lui.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'ai pas vu "Ripostes" qui est en général d'une partialité ecoeurante.

En revanche j'ai passé un assez bon moment devant "l'arène de France" ( eh oui) et la discussion "est-il tabou d'être de droite".


http://arene-de-france.france2.fr/emission.php

A droite: des esprits éveillés et libres ( Ph Tesson, Tillinac, Eric Brunet l' auteur du livre dont s'inspirait la discussion, ) beaucoup d'humour, pas une once de dogmatisme et une bonne dose de libéralisme ( pas du tout la droite coincée, traditionnaliste)

A gauche: de tristes sires, coincés , radotant, ne pouvant résister à dévier la discussion sur "l'horrible sort infligé aux pauvres par les affreux ultra-libéraux du gouvernement…"

Fausse compassion , argumentation pitoyable, qui faisaient ricaner les adversaires … et une bonne partie du public.

Caccomo n'a pas dit grand chose il n'était que témoin, mais sa présence à donné l'occasion de rappeler l'importance et la haute cote à l'étranger des auteurs et économistes libéraux Français totalement ignorés ici.

Brunet en parle dans son livre .

J'ai noté aussi la neutralité bienveillante de Bern et de son acolyte pour cette émission, Roland Magdane.

le choix des intervenants ( bien meilleurs à droite qu'à gauche) a-t-il été innocent? J'ai presque un doute, mais c'est tant mieux ( et puis pour une fois…. :icon_up: )

J'ai aussi regardé. Tesson a d'ailleurs été le seul participant à dire que le vrai tabou français était relatif à l'expression d'idées libérales - remarque d'autant plus méritoire que lui-même ne l'est pas spécialement, du moins à ma connaissance.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai aussi regardé. Tesson a d'ailleurs été le seul participant à dire que le vrai tabou français était relatif à l'expression d'idées libérales - remarque d'autant plus méritoire que lui-même ne l'est pas spécialement, du moins à ma connaissance.

Récemment, dans l'émission 93 faubourg St Honoré d'Ardisson, Tesson a déclaré avec un réel enthousiasme qu'il voterait pour Sarkozy car il était pour la liberté et la responsabilité individuelle. Il trouvait ça génial que l'on puisse choisir son départ à la retraite, son temps de travail, sa sécurité sociale etc. Gérard Miller qui était à côté de lui a failli avoir une crise cardiaque…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui ça c'était énorme. Je pense que y'a qu'en France qu'on peut sortir une énormité pareille. Lorsque je serai avec un journaliste étranger, il faudra que je la ressorte celle là.

Bah tu pourras aussi ressortir celle de Hollande hier à France Info: le bouclier fiscal est le plus grand scandale en matière d'imposition que l'on n'ait jamais vu car il permet à des milliers de riches de bénéficier de cadeaux (sic!) de plusieurs centaines de millions d'euros…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment fait-on pour regarder en entier l'émission de Bern ?

Je n'ai trouvé que des extraits sur le site.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos de l'émission "Ripostes" sur le "droit au logment" :

- L'animateur était partial mais gérait honêtement l'attribution de la parole et ne développait pas d'agressivité.

- Mathieu LAINE a été excellent, à la fois sur la forme et sur le fond. Son livre "l'Etat nounou" est tout à fait pertinent.

- Guillaume PELLETIER a été percutant également.

- Les "responsables" politiques dirigistes et collectivistes se sont vautrés dans la bêtise et n'ont su répondre que par l'invective, le sectarisme, … De la part des collectivistes, rien de nouveau à l'horizon : on rase gratis au nom de la haine et de l'envie. De la part d'une catholique traditionnelle comme Christine BOUTIN, c'est rès décevant, et, à la limite, (aux sens originels des ajectifs) aberrant sur la forme, et débile sur le fond.

PLUS L'ETAT POSE DE PROBLEME, PLUS IL FAUDRAIT D'ETAT ?

Ce que les collectivistes et les dirigistes veulent, c'est bel et bien un "droit au logement" au sens plein et non un droit de bénéficier de conditions de vie salubres en hébergement temporaire (foyer, gymnase, etc.) avec sécurisation des aires d'accueil, qui est le 1er besoin des SDF trop souvent agressés souvent par d'autres SDF agressifs par caractère et/ou par délinquance organisée. Non seulement cela préfigure d'une nouvelle vague de mesures portant atteinte au respect du contribuable ou du propriétaire ce qui est immoral, mais en outre cela va aggraver le problème de la misère en France. Les partis de gouvernement semblent traiter de tout sauf des solutions.

Parmi les véritables solutions : sécurisation des accueils collectifs temporaires pour SDF, élagage massif des PLU, constructibilité par défaut du foncier, lutte contre l'insécurité juridique publique planant sur les investissements privés, fiabilisation des délais d'expulsion des locataires mauvais payeurs (les banques refusent souvent les prets au motif de la longueur considérable, près de deux ans, pour nombre d'expulsions), arret de la persécution des transports individuels seuls capables de désenclaver les banlieues dispersées et de laisser aux pauvres les quartiers bien déservis par les transports en communs, HLM uniquement pour les personnes à faibles revenus, filtrage de l'immigration, arret de la vampirisation des classes moyennes seules aptes à faire construire et gérer efficacement le parc locatif, etc. et bien sur, une politique libérale sur plusieurs mandats législatifs de croissance fondée sur la production et non une politique de stagnation voire de régression fondée sur l'état providence et ses immenses corruptions personnelles ou corporatistes.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.