Jump to content

Recommended Posts

S'il y a de sérieux doutes sur le fait que l'augmentation du CO2 est causée par l'homme, on peut le mettre dans le fil du résumé.

Vous pouvez même écrire une note à l'académie des sciences (et au journal de TF1 aussi) : succès garanti :mrgreen:
Link to post
Share on other sites

Joana Nova supposait que cette présentation était une sorte d'avant première d'une prochaine publication. Nous pouvons mentionner dans le résumé la référence à cette présentation dans la série des doutes évoqués et attendre l'éventuel article pour mentionner l'existence d'une contestation sérieuse.

Vous pouvez même écrire une note à l'académie des sciences (et au journal de TF1 aussi) : succès garanti :mrgreen:

La société savante qui dans son rapport sur le débat climatique dit en conclusion tout autre chose que dans le corps ?

La chaine de télé qui fit dans son journal de 20h la pub du hockey stick version MBH98 ou MBH99 48h avant la publication du rapport officiel Wegman brisant pour toujours le hockey stik version MBH98 ou MBH99, ce dont à ma connaissance elle ne parla jamais ?

Ceci dit, oui, rassures toi, nous espérons bien entendre d'ici quelques trimestres l'académie des science faire volte face (et rêvons un peu admettre ses erreurs) au sujet du réchauffement climatique et aussi que TF1 se mette au scepticisme.

Link to post
Share on other sites

Joana Nova supposait que cette présentation était une sorte d'avant première d'une prochaine publication. Nous pouvons mentionner dans le résumé la référence à cette présentation dans la série des doutes évoqués et attendre l'éventuel article pour mentionner l'existence d'une contestation sérieuse.

La société savante qui dans son rapport sur le débat climatique dit en conclusion tout autre chose que dans le corps ?

La chaine de télé qui fit dans son journal de 20h la pub du hockey stick version MBH98 ou MBH99 48h avant la publication du rapport officiel Wegman brisant pour toujours le hockey stik version MBH98 ou MBH99, ce dont à ma connaissance elle ne parla jamais ?

Ceci dit, oui, rassures toi, nous espérons bien entendre d'ici quelques trimestres l'académie des science faire volte face (et rêvons un peu admettre ses erreurs) au sujet du réchauffement climatique et aussi que TF1 se mette au scepticisme.

Si le ridicule ne vous fait pas peur, vous pouvez "mentionner dans le résumé la référence à cette présentation dans la série des doutes évoqués"

Vous pouvez aussi vous poser la question de la manière suivante : mais pourquoi donc ce scientifique ne propose pas de tels résultats (vraiment de première importance si ils sont avérés (:mrgreen:)) à une revue scientifique de prestige comme Nature ou Nature Climate Change ?

Link to post
Share on other sites

Il me semble qu'il y avait quelques réponses à cette question lors du Climategate!

Cependant rassures toi : si publication à comité de lecture il doit y avoir alors publication à comité de lecture il y aura.

Ensuite tu devrais arrêter de craner alors que cela fait presque 15 ans qu'il n'y a plus de tendance haussière contrairement aux prédictions torrides des réchauffistes, que des pans entiers du réchauffisme se sont effondrés et que les derniers sont en train de vasciller, certains d'une façon si ample (e.g. bilan thermique ou dogme asolaire) que leur chute semble certaine et avec elle celle du réchauffisme tout entier.

Ton discours pourrait être probant si la climatologie était en matière d'intégrité une vierge immaculée à l'émouvante odeur de rose mais aujourd'hui c'est une grosse pute pikouzée qui schlingue à plein nez avec un casier quasi judiciaire long comme le bras.

Link to post
Share on other sites

Cependant rassures toi : si publication à comité de lecture il doit y avoir alors publication à comité de lecture il y aura.

Yes, on y croit fort.

Ton discours pourrait être probant si la climatologie était en matière d'intégrité une vierge immaculée à l'émouvante odeur de rose mais aujourd'hui c'est une grosse pute pikouzée qui schlingue à plein nez avec un casier quasi judiciaire long comme le bras.

Belle saillie. Bravo.
Link to post
Share on other sites

J'ajoute au dossier les travaux de Nicholas Georgescu-Roegen qui a été évoqué ici mais dont le fond de la thèse n'a pas vraiment été discuté, à savoir l'augmentation de l'entropie et ses conséquences , non intégré dans les modèles économiques, à l'échelle terrestre dans le cadre de l'activité économique.

Cette augmentation de l'entropie à l'échelle terreste pose un problème à moyen terme dans la mesure où la fuite en avant vers l'espace n'est toujours pas possible.

Link to post
Share on other sites

Nouvel épisode de l'affaire des écoutes de News of the World et climategate (l'épisode 1, c'est l'un des principaux suspect de l'une qui avait été employé par l'autre). Un journaliste du Guardian*, aussi impliqué dans les écoutes, qui avait aussi un rapport le Norfolk Constabulary qui, suite climategate, avait ouvert une enquête en … terrorisme (contre le brave qui révélé ces données, que son nom soit santifié).

Bref, ce journaliste a révélé des données sur un blogueur qu'il semble ne pouvoir avoir obtenu que de la police. Le blogueur en question lui a ensuite expressément demandé de ne pas les révéler. Comme dit le Guradian : nous prenons la protection de nos sources très au sérieux.

http://climateaudit.org/2011/08/06/the-guardian-is-bemused/

*: éh ouais, mais vous connaissez la musique, quand c'est de gauche, c'est pour la bonne cause, donc où est le problème ? Quand c'est Murdoch c'est à mort.

Link to post
Share on other sites

Lu dans le Monde => http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/08/12/le-rechauffement-climatique-ferait-perdre-leurs-branches-aux-arbres_1559157_3244.html

Le réchauffement climatique ferait perdre leurs branches aux arbres

L'humanité serait-elle en train de scier la branche sur laquelle elle est assise ? Cette éloquente image, chère aux écologistes, pourrait être moins métaphorique qu'il n'y paraît.

Une étude vient en effet de démontrer que le réchauffement climatique conduirait les arbres à compter moins de branches, d'où une plus grande vulnérabilité aux parasites et un cycle de reproduction perturbé : des risques qui mettraient en danger l'avenir de la forêt méditerranéenne, selon cette étude du Cemagref, publiée vendredi 12 août.

Des chercheurs de cet institut de recherche en sciences et technologies pour l'environnement ont abouti à ces conclusions après qu'ils eurent observé en continu le développement saisonnier d'un écosystème de quatre étages de végétations comprenant des pins d'Alep et trois espèces de chênes.

Pour tester les effets de la sécheresse, des zones de 900 m2 d'arbres ont été créées dont certaines ont été privées de 30 % des précipitations grâce à un système de gouttières, tandis que d'autres bénéficiaient de 30 % d'eau supplémentaire par irrigation. Et d'autres parcelles ont servi de zones témoins.

"L'ARBRE PRODUIT BEAUCOUP MOINS DE BRANCHES"

Les chercheurs ont ainsi découvert que la raréfaction des pluies et l'augmentation des températures font que "l'arbre produit beaucoup moins de branches, [et] est donc affaibli et plus vulnérable aux maladies et aux parasites", selon Michel Vennetier, l'un des auteurs de l'étude.

"Chez les chênes, l'avortement des fructifications compromet leur reproduction", ajoute-t-il. De même, la modification de "l'architecture de l'arbre", autrement dit sa forme typique, a des conséquences sur la qualité des sols des forêts méditerranéennes. "Les houppiers [cimes] des pins étant plus clairsemés, le microclimat au niveau des sols est plus chaud et plus sec", explique M. Vennetier.

L'étude, qui s'inscrit dans un projet plus large intitulé "Drought" (sécheresse, en anglais) mené avec le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et l'université d'Aix-Marseille, a également mis en évidence pour la première fois le phénomène de la croissance prolongée des pins d'Alep pendant l'hiver, plus doux depuis quelques années.

Cela a pour conséquence que l'arbre a des pousses inachevées qui sont ensuite abîmées par le gel, des blessures constatées en nombre toujours plus grand depuis une dizaine d'années. Finalement, souligne le Cimagref, la mortalité des pins d'Alep augmente et la composition des forêts est modifiée. Les pins sylvestres, par exemple, ont complètement disparu après la canicule de 2003 sur les versants de basse altitude des régions méditerranéennes.

[/i]

[/i]

:toufou:

Link to post
Share on other sites

Lu dans le Monde => http://www.lemonde.f…59157_3244.html

[/i]

[/i]

:toufou:

C'est intéressant: si vous supprimez l'eau à un arbre, il pousse moins bien. Cela étant, je suis toujours agacé par cette confusion, montrant ainsi d'ailleurs l'ignorance de celui qui la professe, entre réchauffement climatique et sécheresse.

Link to post
Share on other sites

… l'ignorance de celui qui la professe, entre réchauffement climatique et sécheresse.

Exactement, d'ailleurs il faudrait mettre quelque chose au clair là-dessus car pour les réchauffistes, quand c''est la sécheresse, c'est le RCA mais quand il y a trop de précipitations, c'est le RCA et je suis las d'entendre ça via leurs potes journaleux.

De plus pour revenir aux arbres, c'est bien connu qu'à précipitations égales, le réchauffement est nuisible pour eux. Il n'y a qu'à voir les dégâts que fait la chaleur sur la santé des végétaux dans la ceinture intertropicale, je pense par exemple à nos amis chlorophylliens qui souffrent en Amazonie, Afrique équatoriale et Asie aux mêmes latitudes vs ceux qui ont le plaisir de jouir des bienfaits d'une hospitalière toundra.

Link to post
Share on other sites

J'ai parcouru en diagonale les dernières pages et ça ne m'a pas l'air d'avoir été posté

Global warming is bollocks!

J'aime bien le fait que ce lien fait parti d'une série d'articles de démystification avec entre autre un sur les vampires ! Comme si ces deux sujets étaient sur un pied d'égalité

Link to post
Share on other sites

le RCG est un catalyseur a con, en tout cas c'est l'impression que ca donne. A coups de stat, a grand renfort d'expert tantot on avance de grande theories apocalyptique tantot on se retracte (comme les glaces du pole).

A lire tous les post; Il apparait clairement que l'ecolo est une sale race dont le seul but dans l'existence et de soutirer l'argent du contribuable de tous les pays en rependant le mensonge comme la peste noire dans les democraties modernes.

Ca a l'avantage de biaiser tout les debats et surtout de noyer les vrai questions qui pourraient nous mener vers une hypothetique perenité (puisque, a moins que je me trompe, c'est ce que nous cherchons, non?).

Bref, passons.

De leur temps les dinausores ont aussi certainement debatu de l'impact ou non du methane rejetés par leur congéneres ruminants dans l'atmosphere et de l'effet nefaste sur leur environnement…tout ca pour finir par etre rayer de la chaine de l'evolution par un meteore…c'est balot,non….

Link to post
Share on other sites

De leur temps les dinausores ont aussi certainement debatu de l'impact ou non du methane rejetés par leur congéneres ruminants dans l'atmosphere et de l'effet nefaste sur leur environnement…tout ca pour finir par etre rayer de la chaine de l'evolution par un meteore…c'est balot,non….

Bullshit. Le plus gros producteur de méthane dans le monde animal, ce sont les termites.

Link to post
Share on other sites

http://www.thegwpf.org/science-news/3699-cern-experiment-confirms-cosmic-rays-influence-climate-change.html

CERN Experiment Confirms Cosmic Rays Can Influence Climate Change

Wednesday, 24 August 2011 17:12 Nigel Calder

Long-anticipated results of the CLOUD experiment at CERN in Geneva appear in tomorrow’s issue of the journal Nature (25 August). The Director General of CERN stirred controversy last month, by saying that the CLOUD team’s report should be politically correct about climate change (see my 17 July post below). The implication was that they should on no account endorse the Danish heresy – Henrik Svensmark’s hypothesis that most of the global warming of the 20th Century can be explained by the reduction in cosmic rays due to livelier solar activity, resulting in less low cloud cover and warmer surface temperatures.

Willy-nilly the results speak for themselves, and it’s no wonder the Director General was fretful.

Jasper Kirkby of CERN and his 62 co-authors, from 17 institutes in Europe and the USA, announce big effects of pions from an accelerator, which simulate the cosmic rays and ionize the air in the experimental chamber. The pions strongly promote the formation of clusters of sulphuric acid and water molecules – aerosols of the kind that may grow into cloud condensation nuclei on which cloud droplets form. What’s more, there’s a very important clarification of the chemistry involved.

[…]

Link to post
Share on other sites

C'est affligeant… Que les journalistes n'aient rien d'autre à glander que de relayer des conneries, c'est pas nouveau, mais que ce genre d'absurdité provienne de la NASA en dit long sur l'état avancé de décrépitude de certains scientifiques. N'importe quoi.

Enfin bon, ça n’apprend rien à personne sur ce forum.

EDIT : En fait l'étude citée par The Guardian à l'air d'être un canular de chercheurs de la NASA. Ils ne sont donc pas si débiles que ça mais n'ont définitivement rien à glander eux non plus.

Link to post
Share on other sites

Au fait, l'hypothèse de Svensmark a été vérifiée :)

Selon elle, le principal contributeur au RC est … le Soleil, ce qui veut dire que les agitations spasmodiques des écolos sur le CO2 ne servent à rien.

On comprend que la presse nationale reste très silencieuse sur cette grosse gifle qui est infligée aux zécolos.

rt : http://twitter.com/#!/_h16/status/106985984654192640

direct : http://h16free.com/2011/08/26/9731-climat-finalement-oui-le-soleil-rechauffe-bien-la-terre

wikio : (badurl) http://www.wikio.fr/vote?url=http://h16free.com/2011/08/26/9731-climat-finalement-oui-le-soleil-rechauffe-bien-la-terre (badurl)

Link to post
Share on other sites

Au fait, l'hypothèse de Svensmark a été vérifiée :)

Selon elle, le principal contributeur au RC est … le Soleil, ce qui veut dire que les agitations spasmodiques des écolos sur le CO2 ne servent à rien.

On comprend que la presse nationale reste très silencieuse sur cette grosse gifle qui est infligée aux zécolos.

rt : http://twitter.com/#…985984654192640

direct : http://h16free.com/2…e-bien-la-terre

wikio : http://www.wikio.fr/…e-bien-la-terre">(badurl) http://www.wikio.fr/…e-bien-la-terre (badurl)

Tiens, impossible de voter pour ton article: il n'y a pas le bouton correspondant.

Link to post
Share on other sites

Tiens, impossible de voter pour ton article: il n'y a pas le bouton correspondant.

Il faut un peu de temps à wikio pour attraper le flux RSS. Il y est :)

Link to post
Share on other sites

lemonde.fr se sent tout de même obligé de laisser passer une tribune admettant que le débat est légitime.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/08/31/rechauffement-climatique-cheval-de-troie-dans-la-modernite_1565256_3232.html

(Les deux derniers paragraphes doivent être la "contribution" du "docteur" en "sciences" de l' "éducation". On se demande pourquoi le physicien a laissé ainsi polluer son parfaitement bon texte. Peut-être pour que le monde le prenne, justement).

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...