Jump to content

Recommended Posts

il y a 14 minutes, Stuart Tusspot a dit :

Et le trou dans la couche d'ozone ?

Je n'ai jamais su si le trou dans la couche d'ozone n'était pas en fin de compte qu'une belle histoire?

Le trou est tjs là. D'ailleurs avant 1980 on n'a pas bcp de données.

1979 100 000 Km2

2016 21 Millions Km2

 

Edit ref le monde  les décodeurs:lol:

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/09/16/trente-ans-de-faible-resorption-du-trou-dans-la-couche-d-ozone-en-graphiques_5186705_4355770.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, GilliB a dit :

 

Non mais les décodeurs aussi, ils réussissent vraiment à être à côté de la plaque sur tous les sujets, c'est un don :D

 

Parce qu'aux dernières nouvelles non seulement ça se referme, mais plus vite que prévu SVP!

https://www.nouvelobs.com/sciences/20160701.OBS3724/le-trou-dans-la-couche-d-ozone-se-referme-et-plus-vite-que-prevu.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Gilles a dit :

 

Non mais les décodeurs aussi, ils réussissent vraiment à être à côté de la plaque sur tous les sujets, c'est un don :D

 

Parce qu'aux dernières nouvelles non seulement ça se referme, mais plus vite que prévu SVP!

https://www.nouvelobs.com/sciences/20160701.OBS3724/le-trou-dans-la-couche-d-ozone-se-referme-et-plus-vite-que-prevu.html

Mes décodeurs valent ton nouvelobs lol

 

Edit ref nasa https://ozonewatch.gsfc.nasa.gov/statistics/annual_data.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, frigo a dit :

 

Ben non , la source qui distribue mon quartier en eau d'irrigation est la res communis des irriguants depuis au moins le seizième siècle, ça va , les canaux et aqueducs sont toujours fonctionnels , la ressource est protégée et entretenue et tout le monde a son eau, on fait une réunion annuelle pour décider  des choses autour d'un apéro et ca roule.

 

 

Ce n'est pas des biens communs. Ce sont des biens privés détenus en commun.

Share this post


Link to post
Share on other sites

malheureusement, des types comme James Hansen puis Gavin Schmidt on fait des dégats à son intégrité

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Stuart Tusspot a dit :

Tu considères la NASA comme une source fiable ?

Oui je ne fais pas partie des gens qui croient à la théorie du complot ;).

 

Par contre la NASA a eu un moment de crise avec la fin de l'exploration spatiale, d'où reconversion dans le RCA. C'est humain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, GilliB a dit :

Oui je ne fais pas parti des gens qui croient à la théorie du complot ;).

Cool.

Parce qu’ils ont publié une étude récemment qui non seulement dit que le trou dans la couche d'ozone se résorbe bien mais qu'en plus c'est le résultat du protocole de Montréal (interdictions des CFC) qui est considéré comme un succès.

C'est ce que je voulais montrer à @Brock qui dit que l'Homme n'a pas eu d'impact majeur sur le climat alors que c'est bien le cas avec ces fameux CFC.

CFC qui, au passage, sont présents en quantités bien plus infimes dans l'atmo que le C02.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le trou est tjs là

 

Citation

         Ozone Hole Area       Minimum Ozone
          Date     Value      Date     Value
Year    (YYMM) (mil km2)    (YYMM)      (DU)
----    ------ ---------    ------     -----
1979      0917       1.1      0917     194.0
1980      0921       3.3      1016     192.0
1981      1010       3.1      1010     195.0
1982      1002      10.8      1102     170.0
1983      1017      12.2      1006     154.0
1984      0924      14.7      1003     144.0
1985      1003      18.8      1024     124.0
1986      1006      14.4      1006     140.0
1987      0929      22.5      1005     109.0
1988      0920      13.8      0930     162.0
1989      1003      21.7      1007     108.0
1990      0919      21.1      1005     111.0
1991      1004      22.6      1006      94.0
1992      0927      24.9      1011     105.0
1993      0919      25.8      0925     104.0
1994      0930      25.2      0930      73.0
1996      0907      26.9      1005     103.0
1997      0927      25.1      0924      99.0
1998      0919      27.9      1006      86.0
1999      0915      25.8      0929      97.0
2000      0909      29.9      0929      89.0
2001      0917      26.5      0922      91.0
2002      0919      21.9      0920     131.0
2003      0924      28.4      0926      91.0
2004      0922      22.8      1004     102.0
2005      0911      27.2      0930     103.0
2006      0924      29.6      1008      84.0
2007      0913      25.2      0924     108.0
2008      0912      27.0      1004     101.0
2009      0917      24.4      0926      97.0
2010      0925      22.6      1001     119.0
2011      0912      26.1      1008      95.0
2012      0922      21.1      1001     124.0
2013      0916      24.0      0929     116.0
2014      0911      24.1      0930     114.0
2015      1002      28.2      1004     101.0
2016      0928      22.8      1001     111.0
2017      0911      19.6      1009     131.0

A moins de faire du cherry pincking .J-ai lu article il parle de première preuve, qui demande confirmation (b.a.-ba de la science) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, GilliB a dit :

A moins de faire du cherry pincking .J-ai lu article il parle de première preuve, qui demande confirmation (b.a.-ba de la science) 

Une première preuve directe et mesurée de 2005 à 2016. C'est déjà pas mal. D'autres études en parle depuis plus longtemps d'ailleurs, je prends celle là car elle est sans équivoque.

 

il y a 3 minutes, GilliB a dit :

Le trou est tjs là

Évidemment, tu penses qu'il va disparaitre du jour au lendemain ? Il faut attendre encore au moins 2060 je crois. Ça rejoint ce que je voulais dire dans un message précédent sur le C02 d'ailleurs, si on sort maintenant (hypothèse) deux belles courbes entre C02 et temp, ce sera déjà grillé pour le demi-siècle à venir, on pourra empêcher que ça empire encore, mais en aucun cas arrêter l'engrenage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, GilliB a dit :

 

Le trou est tjs là

 

A moins de faire du cherry pincking .J-ai lu article il parle de première preuve, qui demande confirmation (b.a.-ba de la science) 

 

et les données que tu as toi-même copié de la NASA montrent une diminution qui laisse calculer l'année pas si lointaine où il sera résorbé, ce qui était exactement ce qui était dit. Pas la peine de Tramper comme ça. :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, GilliB a dit :

Le trou est tjs là

 

hats_global_means.png

 

superficie-trou-couche-d-ozone.jpg

 

Comment dire. Je n'aurais que des choses fort impolies à rajouter à ça, donc je vais arrêter la.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous êtes marrant, quand on regarde les données, on voit bien que il ne se passe rien, NADA. je suis un vieux de la vieille, j'ai tout connu comme catastrophisme.

2015 28.2 3° record après 2000 (29.9).

 

Le pb avec les écologistes, c'est que on gobe leur discours. Je n'avais pas regardé l'évolution de la surface du trou de la couche d'ozone et dans ma tête, la lutte contre les CFC était un acquis de l'activisme écologique. Et  même pas. C'est des conneries. C'est la force des écologistes, à force de répéter leur mantra, on prend cela comme vérité. Et bien non la couche d'ozone ne régresse même pas.

C'est épuisant, j'ai une vraie vie, j'ai autre chose à faire que de me taper des publications en anglais qui te disent " oui peut-être, on sait pas". Chaque fois que j'étudie SERIEUSEMENT une question écologique, c'est de la grosse daube.  

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est des conneries, la variation  du trou on n'y est pour rien.On ne maitrise absolument pas cela.Ca ne m'etonne pas du tout qu'ils essayent de faire croire ca au monde, le gain de pouvoir sur nos vies est phenomenal.

 

Quote

mais qu'en plus c'est le résultat du protocole de Montréal (interdictions des CFC)

 

on n'en sait rien, c'est du foutage de gueule total

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous brodez à partir d'un positionnement purement idéologique, sans référence aux faits. C'est lamentable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me souviens bien de cette trouille de la couche d'ozone percée ; il y a quelques années, c'était la fin du monde, on allait tous cramer comme du papier à rouler, il fallait jeter toutes les bombes aérosols.

et je crois bien que c'était encore une fois une belle connerie de catastrophistes. Ça a démarré comment cette histoire, au fait ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Stuart Tusspot a dit :

 

Oui, on verra ce qui se dira au prochain congrès de l'IUGS.

C'est dommage que tu ne sois pas très à l'aise avec l'anglais car le wikipédia anglais est beaucoup plus complet.

 

Il y a 3 heures, Brock a dit :

 

c'est marrant comme c'est difficile de percevoir la difference de magnitude entre l'agriculture et les masses d'air autour du globe.

 

La différence de magnitude entre quoi et quoi ? J'ai du mal à saisir le sens de ta remarque....

Même un petit événement peut déstabiliser un système gigantesque. Pourquoi une prise de position a priori sur l'insignifiance de l'impact anthropique ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Stuart Tusspot a dit :

Cool.

Parce qu’ils ont publié une étude récemment qui non seulement dit que le trou dans la couche d'ozone se résorbe bien mais qu'en plus c'est le résultat du protocole de Montréal (interdictions des CFC) qui est considéré comme un succès.

C'est ce que je voulais montrer à @Brock qui dit que l'Homme n'a pas eu d'impact majeur sur le climat alors que c'est bien le cas avec ces fameux CFC.

CFC qui, au passage, sont présents en quantités bien plus infimes dans l'atmo que le C02.

Citation

The 20 percent decrease in ozone depletion during the winter months from 2005 to 2016 as determined from MLS ozone measurements was expected. “This is very close to what our model predicts we should see for this amount of chlorine decline,” Strahan said. “This gives us confidence that the decrease in ozone depletion through mid-September shown by MLS data is due to declining levels of chlorine coming from CFCs. But we’re not yet seeing a clear decrease in the size of the ozone hole because that’s controlled mainly by temperature after mid-September, which varies a lot from year to year.”

Ouarff les modeles, la température, c'est tres proche, nous ne voyons pas de diminution de la taille du trou....

 

ON SAIT PAS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Brock a dit :

e gain de pouvoir sur nos vies est phenomenal.

 

Il ne faut pas exagérer , nos vies ne vont être que tres peu affectées par le  changement des technologies des aérosols, c'est anodin presque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, GilliB a dit :

Vous êtes marrant, quand on regarde les données, on voit bien que il ne se passe rien, NADA.

Mais de quoi tu parles ? Les données que tu as postées toi même de la NASA montrent une baisse, l'article du monde que tu as posté toi même parle d'une baisse, alors, de quoi tu parles ?!

 

il y a une heure, Brock a dit :

c'est des conneries, la variation  du trou on n'y est pour rien.On ne maitrise absolument pas cela.Ca ne m'etonne pas du tout qu'ils essayent de faire croire ca au monde, le gain de pouvoir sur nos vies est phenomenal.

on n'en sait rien, c'est du foutage de gueule total

Donc on est pour rien dans sa formation tu vas me dire ? Pfff... je vais mordre !

 

il y a 51 minutes, Bisounours a dit :

je me souviens bien de cette trouille de la couche d'ozone percée ; il y a quelques années, c'était la fin du monde, on allait tous cramer comme du papier à rouler, il fallait jeter toutes les bombes aérosols.

et je crois bien que c'était encore une fois une belle connerie de catastrophistes. Ça a démarré comment cette histoire, au fait ?

Ça a démarré avec l'émission des CFCs. L'ozone filtre les rayonnements UV du soleil, il y avait légèrement de quoi s’inquiéter, donc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu l'article wikipedia,  les effets des UV sur la santé et l'environnement sont considerables. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Although temperature continues to play the dominant role in interannual variations in depletion, depletion levels are responding to changes in Cly. As Cly continues to decline, the signal of recovery will become stronger.

Nous sommes d'accord, ON SAIT PAS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, GilliB a dit :

depletion levels are responding to changes in Cly

 

Ceci va directement à l'encontre de ton affirmation comme quoi

 

Il y a 1 heure, GilliB a dit :

quand on regarde les données, on voit bien que il ne se passe rien,

 

Puisqu'il y a bien un signal détectable malgré le bruit lié aux variations de température. Le signal est faible mais bien détectable. 

 

La phrase 

il y a 18 minutes, GilliB a dit :

the signal of recovery will become stronger.

 

n'a de sens que si le signal est déjà là.

 

Un tel niveau de mauvaise foi, c'est dingue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est dingue, c'est que la surface reste grosso modo identique, que les études disent "on a une courbe compatible avec les modeles", que les données brutes sont sans appels,  mais la mauvaise foi est de mon coté. 

Tu parles de mauvaise foi, tu as raison, on est dans la croyance malgré les faits. Le réchauffement climatique est un fait, la surface de la couche d'ozone reste stable depuis 20 ans, mais je comprends cette résistance au faits. Le protocole de Montreal était seul seul fait d'armes des écologiques. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, GilliB a dit :

la surface de la couche d'ozone reste stable depuis 20 ans

 

Vu que les concentrations en CFC sont toujours très proches de leur pic historique, il est fallacieux de prétendre ou suggérer qu'il aurait du y avoir une diminution importante de la surface de la couche d'ozone. Par ailleurs, la surface n'est PAS la seule variable importante dans ce problème. Et en l'occurrence, il me parait bien plus pertinent d'analyser la perte totale en ozone que la surface du trou, la qualité de 'information fournie par la première variable étant à l'évidence supérieure. Dans le premier cas, on intègre sur toute la surface, dans le deuxième on a juste un seuil qui nous définit un périmètre. 

 

 

 ozone2.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, GilliB a dit :

mais je comprends cette résistance au faits. Le protocole de Montreal était seul seul fait d'armes des écologiques. 

 

Ah oui et je n'en ai strictement rien à branler que ce soit un fait d'arme des écologistes. J'en ai rien à branler de leur donner raison ou tort sur l'efficacité de ce protocole. Ca n'a rien à faire dans cette discussion mais whatever, nous ne sommes plus à un pseudo argument moisi près.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...