Jump to content

Recommended Posts

2 hours ago, Wayto said:

Puisque tu continues de traîner dans les parages @poc tu serais mignon d'aller te présenter dans la section en question.

 

Il y a bien longtemps que j'ai passé l'âge d'être "mignon". Effectivement nous n'avons pas été présentés.

Je présume que vous êtes en charge du contrôle aux entrées de cet espace de discussion virtuel pour m'interpeller ainsi. Pour ma part je ne suis qu'un vieil homme dont la curiosité l'a conduit à pousser la porte de ce club après que son arrière-petit-fils l'a mentionné auprès de lui il y a quelques mois je crois. Un vieil homme qui a assez vécu pour constater, alors que s'écoulait le siècle, que capitalisme et socialisme n'étaient que les deux faces d'un même totalitarisme, tous deux volontairement ignorants de la réalité des choses et de l'Humain et tous deux générateurs de souffrance. Un vieil homme qui se désespère encore de voir ses jeunes contemporains défendre l'un ou l'autre en ressassant les mêmes sophismes depuis les années 1930 sans tenir le moindre compte des connaissances apportées par la science moderne. Un vieil homme qui cherche pourtant avant de mourir quelques signes lui permettant d'espérer que le genre humain saura s'extraire de la voie dans laquelle il s'est fourvoyé ces deux derniers siècles.

Mais mon éducation m'a appris que lorsqu'on s'adressait à un aîné, il était de bon ton de se présenter de façon courtoise et non de l'invectiver. Le nom par lequel vous vous présentez ici laisse penser que vous aussi, vous cherchez une voie vers quelque chose, mais on ne sait pas quelle est cette chose, et cela ne m'en apprend guère plus sur vous.

Permettez que je ne vous tutoie pas : vous êtes ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, poc a dit :

Mais mon éducation m'a appris que lorsqu'on s'adressait à un aîné, il était de bon ton de se présenter de façon courtoise et non de l'invectiver.

Sur un forum, rien ne laisse penser que vous êtes un aîné, d'où le ton qui sent bon la camaraderie virile.

 

Pour ne plus laisser de doute, je vous propose d'aller vous présenter dans le "Forum des Nouveaux" en y créant un sujet dédié.

 

(N.B. : pour rappel, ce message est en bleu, comme tout message informatif entrant dans le cadre des fonctions des modérateurs. Ces mêmes modérateurs utilisent le rouge pour les messages à vocation punitive.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une mission pour @NoName je pense. :)

Edit Grillé par Rincevent

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, poc a dit :

n vieil homme qui a assez vécu pour constater, alors que s'écoulait le siècle, que capitalisme et socialisme n'étaient que les deux faces d'un même totalitarisme, tous deux volontairement ignorants de la réalité des choses et de l'Humain et tous deux générateurs de souffrance. Un vieil homme qui se désespère encore de voir ses jeunes contemporains défendre l'un ou l'autre en ressassant les mêmes sophismes depuis les années 1930 sans tenir le moindre compte des connaissances apportées par la science moderne. Un vieil homme qui cherche pourtant avant de mourir quelques signes lui permettant d'espérer que le genre humain saura s'extraire de la voie dans laquelle il s'est fourvoyé ces deux derniers siècles.

Qu'elle est la voie que le vieil homme sage peut nous montrer puisqu'il a eu le temps de méditer sa vie durant ? Un nouvel age cosmique vers une société anarchique ?

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, poc a dit :

Mais mon éducation m'a appris que lorsqu'on s'adressait à un aîné, il était de bon ton de se présenter de façon courtoise et non de l'invectiver. Le nom par lequel vous vous présentez ici laisse penser que vous aussi, vous cherchez une voie vers quelque chose, mais on ne sait pas quelle est cette chose, et cela ne m'en apprend guère plus sur vous.

Permettez que je ne vous tutoie pas : vous êtes ?

 

Quand on est bien éduqué, on se comporte selon l’étiquette. L’étiquette d’internet n’est pas celle de la TV qui pleurniche sur le sort de ces pauvres anciens plus riches que tout le monde grâce au pillage de leurs parents et de leurs enfants et de leurs petits enfants et qui se prennent pour des sages en balançant des lieux communs sans intérêts.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, Rincevent said:

Sur un forum, rien ne laisse penser que vous êtes un aîné, d'où le ton qui sent bon la camaraderie virile.

 

Pour ne plus laisser de doute, je vous propose d'aller vous présenter dans le "Forum des Nouveaux" en y créant un sujet dédié.

 

(N.B. : pour rappel, ce message est en bleu, comme tout message informatif entrant dans le cadre des fonctions des modérateurs. Ces mêmes modérateurs utilisent le rouge pour les messages à vocation punitive.)

 

Sauriez-vous y recopier plus ou moins ce que j'ai écrit ici ? J'ignore comment créer un sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, poc a dit :

Sauriez-vous y recopier plus ou moins ce que j'ai écrit ici ? J'ignore comment créer un sujet.

Je suppose que vous rendre dans le sous-forum indiqué, puis cliquer sur "Commencer un nouveau sujet" devrait suffire. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage que la science moderne s’arrête avant l’invention d’internet. 

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tramp, Frenhofer, vous êtes pleins d'humour, c'est très appréciable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, poc a dit :

Un vieil homme qui a assez vécu pour constater, alors que s'écoulait le siècle, que capitalisme et socialisme n'étaient que les deux faces d'un même totalitarisme, tous deux volontairement ignorants de la réalité des choses et de l'Humain et tous deux générateurs de souffrance. Un vieil homme qui se désespère encore de voir ses jeunes contemporains défendre l'un ou l'autre en ressassant les mêmes sophismes depuis les années 1930 sans tenir le moindre compte des connaissances apportées par la science moderne.

Nos sophismes à nous datent de la Renaissance espagnole, monsieur !

Aussi, le "capitalisme" que nous défendons est très loin de l'état actuel des choses, qui est un capitalisme de connivence, déresponsabilisant les individus. Chacun cherche à se servir de l'Etat pour répartir sur l'ensemble de la société le coût de ses comportements destructeur, ce qui ne serait pas permis si la propriété privée était véritablement respectée. L'effet de ceci est une désincitation à penser à long terme, et un grand nombre de problèmes environnementaux y sont étroitement lié. Notamment dans le domaine de l'agriculture.

 

Pas le réchauffement climatique, ceci dit. Si il est aussi catastrophique qu'on le dit, aucune solution institutionnelle (par des règles que l'on s'imposerait) ne me semble plausible. Je ne vois que des solutions techniques : un peu de géo-ingénierie, le temps que le nucléaire remplace les énergies carbonées, et que les réacteurs à fusion remplacent ceux à fission.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, poc a dit :

s'écoulait le siècle, que capitalisme et socialisme n'étaient que les deux faces d'un même totalitarisme, tous deux volontairement ignorants de la réalité des choses et de l'Humain et tous deux générateurs de souffrance.

 

En admettant, à titre de pure hypothèse, que ce soit vrai, connaissez-vous un système socio-économique qui ne serait générateur d'aucune espèce de souffrances ??

 

Et ne pensez pas qu'il y a quand même une légère différence -pour ne pas dire un abyme absolu- entre le bilan humain des pays encore partiellement capitalistes et le bilan du communisme, estimé en moyenne à 79 millions de morts ?!!

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, poc a dit :

capitalisme et socialisme n'étaient que les deux faces d'un même totalitarisme, tous deux volontairement ignorants de la réalité des choses et de l'Humain et tous deux générateurs de souffrance

Bonsoir monsieur Poc 

Je ne comprends pas bien ce que vous entendez par la réalité des choses et de l'humain. Et quelle serait donc la solution selon vous pour éviter cette souffrance que vous déplorez et imputez à ces deux systèmes économiques opposés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Bisounours a dit :

Bonsoir monsieur Poc 

Je ne comprends pas bien ce que vous entendez par la réalité des choses et de l'humain. Et quelle serait donc la solution selon vous pour éviter cette souffrance que vous déplorez et imputez à ces deux systèmes économiques opposés ?

 

Une troisième voie où l’Etat contrôlerait 56% de la richesse produite et réglementerait les rapports humains par kilos de pages. 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Tramp a dit :

 

Une troisième voie où l’Etat contrôlerait 56% de la richesse produite et réglementerait les rapports humains par kilos de pages. 

Si tu pouvais éviter de lui souffler ta réponse juste pour le fun de le chambrer, ce serait sympa.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Tramp a dit :

Une troisième voie où l’Etat contrôlerait 56% de la richesse produite et réglementerait les rapports humains par kilos de pages. 

 

L'histoire contemporaine depuis le tournant de 1900 c'est un peu l'obsession de la troisième voie...

 

Le radical-socialisme, le républicanisme social, le solidarisme, la social-démocratie, le Welfare-state, la régulation keynésienne ? Des "troisième voies" entre libéralisme et communisme.

 

Le catholicisme social, le néo-corporatisme d'Action Française et de Vichy, le gaullisme, le nationalisme depuis Barrès jusqu'à Le Pen ? Des "troisième voies" entre libéralisme et communisme.

 

Le "néolibéralisme" façon Colloque Lippmann ou Maurice Allais, voire l'ordo-libéralisme allemand ? Une troisième voie entre le marché voué à abolir la concurrence si livré à lui-même, et le communisme mortifère et inefficace. Le planisme depuis Henri de Man jusqu'à Mendès France ? Une troisième voie entre libéralisme et communisme...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, poc a dit :

Un vieil homme qui a assez vécu pour constater, alors que s'écoulait le siècle, que capitalisme et socialisme n'étaient que les deux faces d'un même totalitarisme, tous deux volontairement ignorants de la réalité des choses et de l'Humain et tous deux générateurs de souffrance

 

c4a.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Bisounours a dit :

Si tu pouvais éviter de lui souffler ta réponse juste pour le fun de le chambrer, ce serait sympa.

 

Si ça peut nous éviter des platitudes à moitié digérées assénées d’un air sage tout en étant persuadé d’être original, on y aura gagné.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut laisser une chance au produit.

Et j'ai cru comprendre que @poc a été orienté par un membrebde sa famille, un petit fils. C'est peut-être un forumeur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'aime bien son nickname, a moitié entre la bulle de savon et le proof of concept :p

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

J’ai tenté d’interviewer Greta Thunberg

Les plus fervents défenseurs du "climat" ne connaissent rien au "climat"

 

En février, une Marche pour le climat menée par Greta Thunberg traversait Bruxelles. J’étais présent et en interrogeant de jeunes participants, je me suis rendu compte qu’ils ne connaissaient pas le b-a ba de la cause pour laquelle ils manifestaient : le réchauffement climatique.

 

Une semaine plus tard j’ai interviewé un professeur du secondaire qui encourageait ses élèves à manifester pour le climat : il n’en connaissait pas plus que les étudiants.

 

Partant du principe qu’il vaut mieux s’adresser au Bon Dieu plutôt qu’à ses saints, j’ai décidé d’interroger Greta Thunberg elle-même. J’ai pris l’avion (j’avoue…) pour Stockholm afin de la retrouver devant le parlement suédois, où elle mène sa grève scolaire tous les vendredis. Pas de chance, elle avait pris le train pour manifester à Berlin.


De nature obstinée, j’ai repris l’avion la semaine suivante (oui…). Après tout, Stockholm est une très belle ville. Victoire : Greta est à son poste ce vendredi. Elle bavarde avec un petit groupe de jeunes Français et j’attends mon tour pour l’aborder :

 

« Je vous ai vue à Bruxelles, il y avait beaucoup de monde… J’ai entendu que vous suggériez aux jeunes d’étudier le climat. J’aimerais avoir un petit entretien à ce sujet, si vous êtes d’accord… »


Elle opine du bonnet, mais je la sens craintive, mal à l’aise : j’ai l’impression qu’elle dit « oui », mais pense « non ». A ce moment, elle retire son bonnet. C’est un signal. Instantanément, une femme blonde d’une cinquantaine d’années portant des lunettes noires, qui suivait la scène derrière moi, s’approche avec un sourire faux :

 

«Hello, désolée, nous avons quelque chose à faire maintenant. Je dois l’emmener, merci…»

 

Fin de l’interview. Un garde du corps habillé de noir – dont on voit sur la vidéo qu’il me surveillait également – les accompagne quelques mètres plus loin : la « chose à faire » était de mettre Greta à l’abri de mes questions.

 

Contrairement aux jeunes manifestantes de Bruxelles, Greta n’a répondu à aucune question. Je me suis trouvé face à une petite fille éteinte, sans passion, manipulée par des gens inquiétants, enfant sous terreur.

 

Elle est programmée pour des speechs apocalyptiques et provocants de quelques minutes devant les grands de ce monde. Peut-être évoquera-t-on son « mutisme sélectif » lié à l’autisme, mais on remarque qu’elle a répondu complaisamment aux questions (anecdotiques) posées par des jeunes avant moi.

 

Étrange leader climatique qui n’accepte pas qu’on lui pose une question sur le climat. On peut seulement se prosterner, et le monde ne s’en prive pas : Angela Merkel, Emmanuel Macron, Jean-Claude Juncker, jury du prix Nobel, à quand le Pape… ?

 

Quelques heures plus tard, en repassant au même endroit, Greta est toujours là, parmi quelques personnes. Ses gardes du corps ont été remplacés par deux nouveaux gorilles.

 

Sur un signal indécelable, elle va chercher son panneau « SKOLSTREJK FÖR KLIMATET » (Grève pour le climat) et, comme un automate, s’installe contre la rambarde du fleuve pour une photo de groupe avec des enfants. Le ballet publicitaire est parfaitement réglé…

 

On m’a accusé de « piéger » de jeunes manifestantes. On m’accusera peut-être aujourd’hui de blasphème. Ce que j’observe, c’est une foule d’aveugles menés par une aveugle, comme dans l’Evangile.

 

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage qu'il termine ainsi, c'est complètement contre-productif puisque les plus fervents thuriféraires de Greta se proclament athées. Par contre, les chrétiens qui lisent son article avec bienveillance auront forcément un mouvement de recul en lisant la phrase de conclusion.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

François gervais répond aux critiques

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Soda a dit :

 

 

C'est marrant comment cette étude ressurgit sur des sites bizarres (surtout avec ce titre ?!). :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La banquise atteint son plus bas niveau en Arctique.

 

http://nsidc.org/arcticseaicenews/

1555037447265.thumb.png.19ec3d4b5fd462e06a3046124033eb79.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Pegase a dit :

La banquise atteint son plus bas niveau en Arctique.

 

http://nsidc.org/arcticseaicenews/

 

Sur la même page, le même graphe sans la présentation biaisée :

Figure_2.png

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il fait plus chaud en été qu'en hiver. Mazette.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...