Jump to content

Recommended Posts

il y a 22 minutes, h16 a dit :

L'érosion d'un rivage / l'enfoncement par subduction d'un côté et la montée des eaux par réchauffement de l'autre, c'est vraiment deux choses complètement différentes ; la première, c'est connu, documenté, compris, la seconde, c'est une licorne qui fait des prouts-paillettes.

 

Rien que ça ! :rolleyes:

 

Il y a 3 heures, Rübezahl a dit :

ama, il ne faut pas confondre avancée des eaux avec montée des eaux.

ça n'a juste rien à voir.

 

Si l'évolution du niveau marin et celle du littoral ne décrivent pas la même chose, ce sont tout de même des phénomènes connectés. Le niveau de la mer, la charge sédimentaire des cours d'eau, la morphologie initiale du trait de côté, la fréquence des tempêtes, la nature du substrat, etc.

 

Il y a 3 heures, Cortalus a dit :

Quand on parle comme ça de montée des eaux, est-ce qu'on est bien certain d'avoir corrigé les influences de la variation des planchers océaniques (tectonique des plaques etc.) avant de relier le phénomène au climat ?

 

Si c'est bien de cela dont tu parles, un exemple a été donné plus tôt avec le cas de la surrection de la Scandinavie et du rebond isostatique : ce sont nécessairement des phénomènes qu'il faut prendre en compte pour comprendre la dynamique du niveau marin dans une région.

 

Pour ceux que ça intéresse, voici plusieurs conférences sur le sujet (ça date de cette année) :

http://refmar.shom.fr/journees-refmar-2019/programme/niveau-marin-et-trait-de-cote

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Philiber Té a dit :

Si c'est bien de cela dont tu parles, un exemple a été donné plus tôt avec le cas de la surrection de la Scandinavie et du rebond isostatique : ce sont nécessairement des phénomènes qu'il faut prendre en compte pour comprendre la dynamique du niveau marin dans une région. 

 

Pour ceux que ça intéresse, voici plusieurs conférences sur le sujet (ça date de cette année) :

http://refmar.shom.fr/journees-refmar-2019/programme/niveau-marin-et-trait-de-cote

 

 

J'imagine bien que les travaux sérieux prennent en compte ces questions. Mais j'ai comme la vague impression que dans le discours politico-médiatique ambiant, la pondération des facteurs dans certains phénomènes est, comment dire, "arrondie" dans l'intérêt du public, afin de lui épargner une complexité bien entendu inutile pour sa bonne compréhension du sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, cedric.org a dit :

C'est de l'hystérie la plus totale.

 

Je me demande combien de mois avant une affaire Sokal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 hours ago, cedric.org said:

https://www.nationalgeographic.fr/science-innovation/2018/07/le-reseau-internet-est-en-train-de-se-noyer

Tu rends compte ? Internet va être coulé !

 

C'est de l'hystérie la plus totale.

 

 

Quote

Une grande partie de l'infrastructure existante est située juste à côté des côtes, de sorte qu'il ne faut pas beaucoup plus que quelques centimètres d'eau en plus pour qu'elle se retrouve sous l'eau

Quote

en l'espace de 15 ans, des milliers de kilomètres de câbles en fibre optique [...] risquent d'être submergés par les flots

Quote

De larges pans de l'infrastructure Internet seront bientôt « sous l'eau, à moins que l'on ne les retire très rapidement. 

😱

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très très très très très décevant de la part de Nat Geo.

Mais bon, aboyer avec la meute semble vraiment insurpassable today.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/07/06/il-faudra-bien-reflechir-avant-d-adjoindre-au-csa-un-haut-conseil-agissant-au-nom-de-la-science_5486114_3232.html

 

Plot twist : les climatosceptiques sont en fait des scientifiques anti-science. Heureusement, nos courageux journalistes sont là pour protéger la science des scientifiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Forts de leurs titres académiques, des scientifiques s’exprimant hors de leur champ de compétence ont largement contribué à tromper le public et les décideurs sur l’une des plus graves questions de notre temps.

Il parle de Barrau ?

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant le paywall, au sujet des climatosceptiques:

Quote

Forts de leurs titres académiques, des scientifiques s’exprimant hors de leur champ de compétence ont largement contribué à tromper le public et les décideurs sur l’une des plus graves questions de notre temps.

 

Ça serait pas un peu l'hôpital qui se fout de la charité ? Les "15 000 scientifiques s'engagent" et autres Aurelien Barreau... :mrgreen:

 

Edit : grillé par @Restless

  • Yea 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la phrase du dessus :

Citation

Sur le réchauffement, les tribunes ou les ouvrages les plus trompeurs ont été publiés sous d’éminentes signatures issues des sciences économiques, de la géologie, de la géographie, de la microbiologie, de la physique des semi-conducteurs, des mathématiques, de la chimie…

Genre les géologues sont incompétents pour parler climato et paléoclimato ? Les mathématiciens sont incompétents pour parler de modélisation ? Et les chimistes sur l'environnement ? N'imp.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les économistes ne sont-ils pas les mieux placés pour apprécier le réalisme et la faisabilité des politiques préconisées pour lutter contre le réchauffement climatique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au passage cet imbécile n'est apparemment pas au courant que le ministère de la recherche pousse et finance de nombreux appels à projet de recherche transdisciplinaire sur le sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/07/2019 à 21:33, Mister_Bretzel a dit :

Ça serait pas un peu la boite à gogols l'hôpital qui se fout de la charité ?@Restless

corrigé

Share this post


Link to post
Share on other sites

comment sont réparties les séries de données longues continues ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Assez intéressant de voir que le nombre de stations d'observations diminue au cours du temps, de 5500 à 2000, on aurait pu croire que le nombre de stations et la couverture seraient en augmentation alors qu'e cette dernière diminue légèrement. Beaucoup de stations de mauvaises qualité ou redondantes ont du être supprimées. Compte tenu des analyses sur le positionnement de celles restantes, par exemple près de parkings ou d'aéroports, l'influence relative des corrections dues à ces biais semble d'autant plus importante sur le résultat de la courbe d'anomalie de température globale. Je vais regarder ce qu'en disent les publications sur le sujet.

numStations.png

coverage.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Monde, toujours à côté de la plaque

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais quelle bande de trouducs malthusiens.

Il faudrait une planète réservée pour ces mongols, pour qu'ils puissent la détruire et crever dessus.

 

  • Yea 1
  • Love 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi la raison qu'ils donnent pour ceux qui ne veulent pas leur donner des vues ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

"1) Le verdissement a principalement lieu en Chine et en Inde.

2) Le verdissement est dangereux parce que, dû au réchauffement climatique, il menace les espèces au nord du globe."

Duh?

Observe-t-on vraiment un verdissement au nord du globe (même au pôle nord apparemment puisque Le Monde nous montre des images d'ours polaires, apparemment menacés par le verdissement de la planète) comme en Inde et en Chine ou c'est juste une prédiction-super-fiable comme d'habitude ?

 

Question générale sans doute stupide : s'il y a de plus en plus de plantes parce qu'il y a de plus en plus de CO2, sachant que les plantes bouffent le CO2 pour en faire du carbone organique, cela ne va-t-il pas rétroactivement diminuer la concentration de CO2 dans les zones sujettes au verdissement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

Question générale sans doute stupide : s'il y a de plus en plus de plantes parce qu'il y a de plus en plus de CO2, sachant que les plantes bouffent le CO2 pour en faire du carbone organique, cela ne va-t-il pas rétroactivement diminuer la concentration de CO2 dans les zones sujettes au verdissement ?

Normalement, oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Rincevent a dit :

Normalement, oui.

Ça semblait logique. Et puis manquerait plus que L'Immonde arrête de dire des conneries. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

1. Le verdissement a principalement lieu dans les pays en développement...no fucking way!

2. Mais ils cons ? Les ours polaires ne vivent pas les forêts, c'est complètement débile. Sans compter bien entendu l'autre point que tu soulevais.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Cthulhu a dit :

2. Mais ils cons ? Les ours polaires ne vivent pas les forêts, c'est complètement débile. Sans compter bien entendu l'autre point que tu soulevais.

Ils ne sont pas du tout cons, ils sont juste acculés par la réalité. Pour le dire comme Schumpie, ils ont d'abord décidé de condamner le capitalisme à la peine de mort, et la seule chose qui peut changer, c'est l'acte d'accusation. Or, les faits changent plus vite que prévu, donc ils n'ont pas eu le temps de pondre une belle rationalisation, et de planquer les plus grosses ficelles.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Rincevent a dit :

Ils ne sont pas du tout cons, ils sont juste acculés par la réalité. Pour le dire comme Schumpie, ils ont d'abord décidé de condamner le capitalisme à la peine de mort, et la seule chose qui peut changer, c'est l'acte d'accusation. Or, les faits changent plus vite que prévu, donc ils n'ont pas eu le temps de pondre une belle rationalisation, et de planquer les plus grosses ficelles.

Aux USA c'est pareil, avec 2 exemples, ici un météorologue se demandant pourquoi tous les journaux lient l'ouragan qui n'est pas encore arrivé au changement climatique et pourquoi (thread):

 

 

Et ici le Chief of Staff de AOC qui déclare :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le même sujet, lisez ce thread d'un participant à une soirée anthropocène (déjà biaisée de facto), pourquoi réfléchir sur les solutions à des problématiques si on les évite si on les fait disparaître. C'est un peu comme la centrale, elle ne peut exploser, c'est impossible, vous devez faire erreur. Ce ne sont pas ces droïdes là que vous recherchez :

 

 

C'est navrant :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme d'habitude, des gens d'extrême gauche qui discutent au sein de leur bulle de convaincus et qui veulent se regarder le nombril et s'auto congratuler car ils sont vegans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Cthulhu said:

1. Le verdissement a principalement lieu dans les pays en développement...no fucking way!

Mmh pour moi c'est étonnant ce point précisément.

La forêts s'étend dans pays riches principalement parce qu'on a moins besoin de terres agricoles.

Que ça verdisse dans les pays en développement où les terres agricoles ou d'habitation augmentent est étonnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Politique de reforestation (de zones désertiques ?) en Chine et en Inde + des ONG qui réalisent des campagnes de plantation financées par des occidentaux qui s'achètent une conscience.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben dans la vidéo ils parlent de rizières et de reverdissement dû à l'agriculture! Donc temporaire, captant peu de carbone et très pauvre en biodiversité.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...