Jump to content

Recommended Posts

il y a 14 minutes, Tramp a dit :


“If we discovered that space aliens were planning to attack, and we needed a massive build-up to counter the space alien threat, and inflation and budget deficits took secondary place to that, this slump would be over in 18 months,” Krugman says, referencing an episode of The Twilight Show in which an alien threat was manufactured to bring about world peace.

Mais sans doute que ça serait bon pour l'économie. Meltdown macroeconomics.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Lancelot a dit :

Comme il répond à n'importe quelle critique j'imagine, avec des insultes puis en bloquant :jesaispo:

 

 

Tu as oublié le passage où il écrit un article pour te débunker pour développer trois pages de calculs imbitables en Matlab et montrer que sous la probabilité Q, tu racontes que de la merde comme montre le graphique 2a.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Vilfredo Pareto a dit :

hmm pas sûr

Pour vérifier, tu remplaces ce on, (qui est au demeurant une horreur), par nous. Là, ça matche, donc c'est le pluriel, et osef de la connerie de l'inclusivité, qui crée de la confusion, là il s'agit de nous parce que t'es pas tout seul à penser ça (hélas) et que tu parles pas de toi à la troisième personne du singulier, sauf si tu es Alain Delon :dents: Donc les bouffons qui ont pondu cette daube devraient commencer pas supprimer le on..

Nous sommes contents de nous retrouver si nombreux...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
46 minutes ago, Bézoukhov said:

Tu as oublié le passage où il écrit un article pour te débunker pour développer trois pages de calculs imbitables en Matlab et montrer que sous la probabilité Q, tu racontes que de la merde comme montre le graphique 2a.

Tiens j'ai eu une pensée émue pour lui aujourd'hui : en regardant l'histogramme d'un truc c'était une distribution asymétrique heavy tailed.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Bisounours said:

Pour vérifier, tu remplaces ce on, (qui est au demeurant une horreur), par nous. Là, ça matche, donc c'est le pluriel, et osef de la connerie de l'inclusivité, qui crée de la confusion, là il s'agit de nous parce que t'es pas tout seul à penser ça (hélas) et que tu parles pas de toi à la troisième personne du singulier, sauf si tu es Alain Delon :dents: Donc les bouffons qui ont pondu cette daube devraient commencer pas supprimer le on..

Nous sommes contents de nous retrouver si nombreux...

 

on sommes contents? 😛

Cette langue...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, cedric.org said:

on sommes contents? 😛

Cette langue...

Un prof de français que j'ai eu au collège parlait de "on avaleur de nous". Je ne connaissais pourtant pas encore le bukkake à l'époque.

 

Blague à part j'ai un membre de ma famille qui a partagé le même article. J'ai répondu ça

Et la panique sera évidemment source de politiques publiques saines, efficaces et respectueuses des libertés fondamentales...
J'y crois pas une seule seconde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Lancelot said:

Taleb est réchauffiste avec précisément cet argument.

 

 

ah, très bien, je ne savais pas si ce type était authentiquement intellectuellement nul, donc c'est parfait de clarifier ce point. Il ignore complètement l'amélioration de notre environnement par les combustibles fossiles comme l'explique Alex Epstein. Sans compter qu'il ne comprend de toute évidence pas le mot pollution. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/02/20/l-appel-de-1-000-scientifiques-face-a-la-crise-ecologique-la-rebellion-est-necessaire_6030145_3232.html

 

 

J'ai beau être assez convaincu du rôle de l'homme dans le réchauffement actuel, les appels à la pensée magique (la décroissance en est l'illustration parfaite) et à la violence révolutionnaire de manière aussi frivole ne cesse de m'agacer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande si le catastrophisme et la collapsologie ne finissent pas paradoxalement par être nos meilleurs alliés.

Autour de moi, je constate que de plus en plus de gens, pourtant sensibles aux questions environnementales, s’agacent du climat anxiogène et culpabilisant véhiculé par les écolos radicaux.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Largo Winch a dit :

Je me demande si le catastrophisme et la collapsologie ne finissent pas paradoxalement par être nos meilleurs alliés.

Autour de moi, je constate que de plus en plus de gens, pourtant sensibles aux questions environnementales, s’agacent du climat anxiogène et culpabilisant véhiculé par les écolos radicaux.

Effectivement, j'ai vu hier une tribune de Nicolas Bouzou où il appelle les collapsos des climato-sceptiques, insulte suprême.

L'aspect rougeoyant des pastèques écolos de plus en plus visible fini par faire fuir beaucoup de fleurs bleues.

Ou plus prosaïquement, les gens s'en éloignent à mesure que les restrictions s'approchent d'eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Largo Winch a dit :

Je me demande si le catastrophisme et la collapsologie ne finissent pas paradoxalement par être nos meilleurs alliés.

Autour de moi, je constate que de plus en plus de gens, pourtant sensibles aux questions environnementales, s’agacent du climat anxiogène et culpabilisant véhiculé par les écolos radicaux.

Tu découvres l'accélérationnisme ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Largo Winch a dit :

Je me demande si le catastrophisme et la collapsologie ne finissent pas paradoxalement par être nos meilleurs alliés.

Autour de moi, je constate que de plus en plus de gens, pourtant sensibles aux questions environnementales, s’agacent du climat anxiogène et culpabilisant véhiculé par les écolos radicaux.

Et ça fait un moment que ça inquiète des Giecistes comme Jouzel :

 

Climat : Fred Vargas sème la peur et inquiète surtout… son camp (30 juin 2019)
https://leblogdenathaliemp.com/2019/06/30/climat-fred-vargas-seme-la-peur-et-inquiete-surtout-son-camp/

 

"La romancière Fred Vargas deviendrait-elle légèrement encombrante pour le camp de la « collapsologie » environnementale ? Sa larmoyante dénonciation du péril climatique qui menace l’humanité à brève échéance est si outrancière et ses arguments chiffrés, qu’on qualifiera gentiment d’approximatifs, sont si évidemment destinés à pétrifier l’opinion dans la peur panique que même Jean Jouzel, notre pape national du réchauffement climatique et vice-président du conseil scientifique du GIEC de 2002 à 2015, s’en inquiète. Faire peur, oh oui ! Mais trop en faire au point de déchaîner une hilarité moqueuse, voilà qui serait fâcheux !"

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Nathalie MP a dit :

Et ça fait un moment que ça inquiète des Giecistes comme Jouzel :

 

Climat : Fred Vargas sème la peur et inquiète surtout… son camp (30 juin 2019)
https://leblogdenathaliemp.com/2019/06/30/climat-fred-vargas-seme-la-peur-et-inquiete-surtout-son-camp/

 

"La romancière Fred Vargas deviendrait-elle légèrement encombrante pour le camp de la « collapsologie » environnementale ? Sa larmoyante dénonciation du péril climatique qui menace l’humanité à brève échéance est si outrancière et ses arguments chiffrés, qu’on qualifiera gentiment d’approximatifs, sont si évidemment destinés à pétrifier l’opinion dans la peur panique que même Jean Jouzel, notre pape national du réchauffement climatique et vice-président du conseil scientifique du GIEC de 2002 à 2015, s’en inquiète. Faire peur, oh oui ! Mais trop en faire au point de déchaîner une hilarité moqueuse, voilà qui serait fâcheux !"

Les scientifiques, spécialistes du climat, ont perdu effectivement. Pour ajouter à ton propos, aujourd'hui, une pétition de 1000 scientifiques criants à l'urgence climatique imminente. J'ai regardé la liste des signataires, la plupart des "professeurs" ne sont pas des scientifiques du climat ou des géosciences. Mais on fait passer ça par sophisme comme argument autoritaire de sciences dures. Comme je l'ai déjà dit, les scientifiques ne savent pas communiquer. Bayou et Canfin sont plus fort que VMD et Jouzel. Beaucoup de ceux qui sont médiatiques sont devenus militants. Jouzel est assez orienté politique, aux USA, les climatologues sont très politisés eux aussi, Mann, Hayhoe, ... Les autres, qui font leur boulot, se taisent pour garder une carrière. 

Jouzel peut pleurer, il a joué avec le feu et voilà où on est.

Une connaissance à moi, doctorat de physique, et il est greenpeace, collapso. Comment c'est possible ? Je crois savoir. Il est rouge avant d'être physicien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Frenhofer a dit :

Une connaissance à moi, doctorat de physique, et il est greenpeace, collapso. Comment c'est possible ? Je crois savoir. Il est rouge avant d'être physicien.

Il y a bien souvent de ça ; il y a aussi que le poisson pourrit d'abord par la tête. On pourrait même penser que ce sont deux groupes en partie distincts chez les universitaires, et que les premiers contaminent les seconds.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/02/2020 à 19:08, Lancelot a dit :

Taleb est réchauffiste avec précisément cet argument.

 

 

D'ailleurs, ça vient de sortir :

2478.jpg

 

Bon, c'est le coronavirus mais l'argument est le même que pour le réchauffement ou les OGMs: fat tails, cygne noir, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Antoninov said:

La Chine aurait réduit ses émissions de CO2 de 25% à cause du virus.

 

....

 

Les commentaires que cette news ne manquera pas de provoquer devraient permettre à certains de comprendre pourquoi Auschwitz a été possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, cedric.org a dit :

Ils se sont bien emmerdé avec leur "rebuttals". :o

 

Il y en a d'excellentes :

 

Citation

 

Criticism: Popular Technology.net is a climate "denier" website.


Rebuttal: This is a dishonest ad hominem, as we believe there is such a thing as a climate.

 

😂

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2/20/2020 at 9:05 PM, Frenhofer said:

 

Une connaissance à moi, doctorat de physique, et il est greenpeace, collapso. Comment c'est possible ? Je crois savoir. Il est rouge avant d'être physicien.

 

Tu peux m'envoyer le nom en MP ? J'en ai deux dans mes contacts qui répondent à ce critères. Docteurs en physique nucléaire, chercheurs au CNRS, méluchards collapsos :facepalm:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/02/2020 à 12:15, Axpoulpe a dit :

 

Tu peux m'envoyer le nom en MP ? J'en ai deux dans mes contacts qui répondent à ce critères. Docteurs en physique nucléaire, chercheurs au CNRS, méluchards collapsos :facepalm:

Désolé, je ne peux pas, mais il ne travaille pas au CNRS. Il a vu rapidement que la recherche en France ça sent le coup fourré.

J'ai mon spécimen à suivre, un peu comme @Bisounours avec son harmoniste déréglé.

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
29 minutes ago, Nick de Cusa said:

les températures des stations météo et océans, non ajustées, compilées 

 

http://temperature.global

 j'avoue entendre tellement tout et n'importe quoi qu'il est extrêmement difficile de croire qui que ce soit et d'y comprendre quelque chose sans avoir soi même un doctorat dans le domaine. Ça dit pepere l'exact contraire de ce que le giec dit. Ce qui n'est pas un mal en soi, mais comment faire confiance à ces chiffres ?

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

vérifier que ce sont les données brutes non ajustées

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, cedric.org a dit :

 j'avoue entendre tellement tout et n'importe quoi qu'il est extrêmement difficile de croire qui que ce soit et d'y comprendre quelque chose sans avoir soi même un doctorat dans le domaine. Ça dit pepere l'exact contraire de ce que le giec dit. Ce qui n'est pas un mal en soi, mais comment faire confiance à ces chiffres ?

De ce que je vois, les data viennent de la NOAA principalement, de toutes les mesures par bouées, aéroports (METAR) 

https://madis.ncep.noaa.gov/index.shtml

https://madis.ncep.noaa.gov/madis_OMO.shtml

https://www.ndbc.noaa.gov/ndbc.shtml

A explorer, mais normalement ce sont des données brutes. Dessus on fait passer des 'algorithmes' pour compenser les biais, comme on en a déjà parlé ici.

Pour info, les relevés de température qui pour moi sont assez honnêtes car pas trop trafiqués, en plus de ceux ci-dessus (pas comme NASA GISSTEMP ou BOM australien) :

Réseau américain : https://www.ncdc.noaa.gov/ushcn/introduction

ERA5 :https://www.ecmwf.int/en/forecasts/datasets/reanalysis-datasets/era5

UAH : https://www.drroyspencer.com/latest-global-temperatures/

Il y en a surement d'autres que j'ai oublié.

Pour les data historiques, voir dans le GIEC AR5, surtout Church & White (2011).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Nick de Cusa a dit :

vérifier que ce sont les données brutes non ajustées

 

Et comment on fait concrètement ? Qu'est ce qui prouve que quand ils marquent "raw data" on est sûr que c'est du raw data? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Han c'est mon nouveau boulot ! développement de Methode de detection et caracterisation des intrusions et deviations aux caractéristiques découlant des processus logiques et modèles sémantiques !

 

(POUAHH!) 

 

 

.. sauf que c'est pas pour appliquer au RCA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...