Jump to content

Recommended Posts

ça c'est pas mal, il y a un lien à faire entre climat et nutrition sur la confusion entre science et activité militante, et Nina Teicholz, dont "Big Fat Surprise" est un gros best seller, a mordu a l'analogie entre le harcèlement qu'elle subit et ce qui est arrivé à Judith Curry 

 

https://twitter.com/NickdeCusa/status/1236822925476577280

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le Figaro du jour un article payant mais impayable :

Les derniers glaciers du Groenland, véritables sentinelles du climat tel est le titre à sensation

Et l'amorce évoque Ilulissat, "tout petit village du Groenland",  "surtout connu pour ses icebergs monumentaux" qui sont en train de fondre.

Bref notre journaliste ne fait pas la différence entre un glacier et un iceberg. Cela commence mal…et ne donne guère envie de lire la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Dardanus a dit :

Dans le Figaro du jour un article payant mais impayable :

Les derniers glaciers du Groenland, véritables sentinelles du climat tel est le titre à sensation

 

Et l'amorce évoque Ilulissat, "tout petit village du Groenland",  "surtout connu pour ses icebergs monumentaux" qui sont en train de fondre.

Bref notre journaliste ne fait pas la différence entre un glacier et un iceberg. Cela commence mal…et ne donne guère envie de lire la suite.

 

Ou alors Ilulissat est connu pour son glacier les pieds dans la mer, qui produit des icerbergs ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fjord_glacé_d'Ilulissat

Share this post


Link to post
Share on other sites

le pitch en dessous me fait rever. Il faut vraiment le regarder ou je me contente de remarquer que Moore utilise du King Crimson ce qui constitue déjà une atteinte à mes valeurs essentielles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Prouic a dit :

le pitch en dessous me fait rever. Il faut vraiment le regarder ou je me contente de remarquer que Moore utilise du King Crimson ce qui constitue déjà une atteinte à mes valeurs essentielles ?

hum... oui, le pitch est assez alarmant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais mais Michael Moore ft. Al Gore, vous vous attendiez à quoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Tiens, celui-là fait un thread sur le méchant climatosceptique Raoult, et parle de wikiberal en passant.

Lui, il est marrant, il croit tout savoir mieux que tout le monde avec un ton très arrogant, il utilise plein de sources, très bien, mais en oublie plein qui ne lui permettent pas de valider son point de vue. Genre il n'utilise que realclimate.org, que le GISS, cite et soutient Greta, etc...

Il est assez représentatif des 'spécialistes' de twitter. Ca plait à un public car c'est sourcé sauf qu'il en manque beaucoup pour comprendre ce qu'il se passe dans la vraie vie.

Par exemple, Michael E Mann, climatologue très important, chef du site realclimate.org, a signé la pétition pour faire interdire le film de Michael Moore qui vient de sortir. Et ensuite, ça vient pleurer sur la rigueur scientifique.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Frenhofer Répondre à ces gens c'est faire d'interminables débats à grands coups de liens vers des publications que l'interlocuteur ne lit pas. C'est pas enrichissant du tout.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Mister_Bretzel a dit :

@Frenhofer Répondre à ces gens c'est faire d'interminables débats à grands coups de liens vers des publications que l'interlocuteur ne lit pas. C'est pas enrichissant du tout.

Je sais bien, je ne réponds pas à ces gens de toutes façons. Non pas à cause d'un manque d'arguments mais, comme tu le dis, d'un non intérêt.

Particulièrement sur ce sujet, nous le savons bien ici, il existe des sources pour expliquer tout et son contraire donc dont le monde peut avoir raison ou tord. L'excès de neige est expliqué par il y a plus de réchauffement. Mais l'inverse aussi, etc...

Non, ce qui me gêne surtout, c'est leur croyance absolue que la science doit diriger le monde, sans vision des réalités. Ils sont dangereux pour cette raison : le GIEC dit qu'il faut réduire de 50% ou 100% les émissions de CO2 donc il faut l'appliquer coûte que coûte quitte à détruire l'économie (voir la situation actuelle). Ils ont une vision littéraliste sans voir, par exemple, la récupération aux dents longues de militants. Ils ne diront jamais que Al Gore est devenu très riche par ce moyen. Ils vont le dédouaner. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il y a chez beaucoup le complexe de l'ingénieur qui pense gérer une société comme on remplit un tableau excel. Sans doute une approche un peu plus historique et stratégique pourrait les aider dans le domaine de la réduction des gaz à effet de serre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Pegase a dit :

Je pense qu'il y a chez beaucoup le complexe de l'ingénieur qui pense gérer une société comme on remplit un tableau excel. Sans doute une approche un peu plus historique et stratégique pourrait les aider dans le domaine de la réduction des gaz à effet de serre.

C'est plus un complexe de constructiviste.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, BirdyNamNam said:

C'est plus un complexe de constructiviste.

ca se recouvre souvent, pour la raison que Pegase a donnee

 

~~

 

les papiers de recherche continuent de tomber 

https://notrickszone.com/2020/04/27/new-northern-hemisphere-temperature-reconstructions-are-devoid-of-michael-mann-like-hockey-sticks/

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Pegase a dit :

Je pense qu'il y a chez beaucoup le complexe de l'ingénieur qui pense gérer une société comme on remplit un tableau excel. Sans doute une approche un peu plus historique et stratégique pourrait les aider dans le domaine de la réduction des gaz à effet de serre.

Cocktail 50%prétention + 50%ignorance aussi.

Le vivant, c'est pas des engrenages. Effets "secondaires" etc.

"The economy's us, we don't need a mechanic; Put away the wrenches, the economy's organic." - M.C. Hayek

Share this post


Link to post
Share on other sites
58 minutes ago, Pegase said:

Je pense qu'il y a chez beaucoup le complexe de l'ingénieur qui pense gérer une société comme on remplit un tableau excel. Sans doute une approche un peu plus historique et stratégique pourrait les aider dans le domaine de la réduction des gaz à effet de serre.

 

50 minutes ago, BirdyNamNam said:

C'est plus un complexe de constructiviste.

 

SimCity n'aura pas eu que des effets positifs sur le monde :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Mister_Bretzel a dit :

SimCity n'aura pas eu que des effets positifs sur le monde :mrgreen:

Même avec une simulation jeu de ce type,

je me demande si on a une cartographie simple (non-fractale)

des états initiaux versus états finaux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Pegase a dit :

Je pense qu'il y a chez beaucoup le complexe de l'ingénieur qui pense gérer une société comme on remplit un tableau excel.

Dire qu'il y a un siècle, l'ingénieur était un type dont le rôle était de mettre les choses en œuvre pour percer des canaux, mettre au point des moteurs, construire des ponts, organiser des usines... et aujourd’hui, ça remplit des feuilles Excel.

 

Qu'on ne vienne pas dire que le niveau ne baisse pas.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Rincevent said:

Dire qu'il y a un siècle, l'ingénieur était un type dont le rôle était de mettre les choses en œuvre pour percer des canaux, mettre au point des moteurs, construire des ponts, organiser des usines... et aujourd’hui, ça remplit des feuilles Excel.

Qu'on ne vienne pas dire que le niveau ne baisse pas.

 

T'as pas vu mes feuilles Excel :mrgreen:

Aller quoi on code des macros bien grasses.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Rincevent a dit :

Dire qu'il y a un siècle, l'ingénieur était un type dont le rôle était de mettre les choses en œuvre pour percer des canaux, mettre au point des moteurs, construire des ponts, organiser des usines... et aujourd’hui, ça remplit des feuilles Excel.

 

Qu'on ne vienne pas dire que le niveau ne baisse pas.

attention, il ne faut pas trop caricaturer non plus. Le métier est bien plus complexe et varié qu'avant d'une part et le niveau des ingénieurs très hétéroclite d'autre part. J'ai rencontré des ingénieurs capables d'un niveau technique ahurissant en math notamment.... et d'autres nuls. Le niveau moyen a peut être baissé, mais, les grandes écoles d'ingénieurs sont - de mon point de vue - toujours au niveau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, BirdyNamNam a dit :

attention, il ne faut pas trop caricaturer non plus. Le métier est bien plus complexe et varié qu'avant d'une part et le niveau des ingénieurs très hétéroclite d'autre part. J'ai rencontré des ingénieurs capables d'un niveau technique ahurissant en math notamment.... et d'autres nuls. Le niveau moyen a peut être baissé, mais, les grandes écoles d'ingénieurs sont - de mon point de vue - toujours au niveau.

Oh, si on ne peut plus faire d'humour à l'emporte-pièce. ;)

 

Je n'ai pas trop de doute que Fabrice Bellard n'a pas grand chose à envier à Gustave Eiffel (si ce n'est la capacité, ou le goût, à mener des hommes), que Elon Musk pourrait tutoyer Ferdinand de Lesseps, que Gordon Moore et Andy Grove peuvent regarder Brunel face à face. Après, l'ingénieur moyen, celui que je côtoie au quotidien, c'est évidemment autre chose.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rincevent a dit :

Dire qu'il y a un siècle, l'ingénieur était un type dont le rôle était de mettre les choses en œuvre pour percer des canaux, mettre au point des moteurs, construire des ponts, organiser des usines... et aujourd’hui, ça remplit des feuilles Excel.

 

Qu'on ne vienne pas dire que le niveau ne baisse pas.

 

Ben c'est à dire que quand tu es payé deux fois plus pour remplir des fiches excel et qu'en plus tu peux voir tes enfants tous les soirs, le charme de faire des trous partout disparaît.

 

Après, soyons honnête, quand je croise un mec moyen, ingénieur ou non, je deviens moldbugien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Bézoukhov a dit :

Après, soyons honnête, quand je croise un mec moyen, ingénieur ou non, je deviens moldbugien.

Ou même moyen-plus. Le problème du monde, c'est vraiment les 110-120 contents d'eux-mêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, Rincevent said:

Ou même moyen-plus. Le problème du monde, c'est vraiment les 110-120 contents d'eux-mêmes.

 

Le genre à corriger les fautes d'ortographe en permanence :lol:

  • Ancap 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Rincevent said:

Ou même moyen-plus. Le problème du monde, c'est vraiment les 110-120 contents d'eux-mêmes.

flat,550x550,075,f.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Rincevent a dit :

Oh, si on ne peut plus faire d'humour à l'emporte-pièce. ;)

 

Je n'ai pas trop de doute que Fabrice Bellard n'a pas grand chose à envier à Gustave Eiffel (si ce n'est la capacité, ou le goût, à mener des hommes), que Elon Musk pourrait tutoyer Ferdinand de Lesseps, que Gordon Moore et Andy Grove peuvent regarder Brunel face à face. Après, l'ingénieur moyen, celui que je côtoie au quotidien, c'est évidemment autre chose.

:) 

Je dois bien avouer que mon humour s' effrite un peu avec le confinement: La dernière fois que mon boss m'a filé mes objectifs, je suis resté sérieux. C'est dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Vilfredo Pareto
      Je crée un sujet pour arrêter de polluer le fil des images pas fun mais cool. Un excellent article de Shellenberger dans Forbes résume un peu le gouffre entre les faits et l'hystérie médiatique : https://www.forbes.com/sites/michaelshellenberger/2019/08/26/why-everything-they-say-about-the-amazon-including-that-its-the-lungs-of-the-world-is-wrong.
      Ce passage est noteworthy :
      Outre ce qu'on sait déjà (ces feux sont pour l'instant dans la moyenne des 15 dernières années, ne sont pas tous criminels (en fait "people forget that there are legitimate reasons for small farmers to use controlled burns to knock back insects and pests." selon Nepstad, cité par Shellenberger), n'ont pas seulement lieu en Amazonie et ne sont pas nécessairement liés à la déforestation, par ailleurs en net recul depuis le début des années 2000), je propose également que nous discutions sur ce fil des causes plausibles de ces feux (la sous-productivité de l'agriculture brésilienne par exemple*) et de leur lien avec la climate variability de l'Amazonie (v. lien frontiersin.org ci-dessous) @Philiber Té je crois que c'est ce dont tu voulais discuter. C'est l'occasion pour chacun de participer à la collecte d'articles au fur et à mesure que la situation évolue (Bolsonaro a envoyé l'armée) et à ceux qui parmi nous sont le plus au fait des débats scientifiques sur le réchauffement de discuter/partager leurs analyses de cet événement précis.
       
      * food for thought : https://www.icv.org.br/novo-campo-program-2/
      https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/feart.2018.00228/full
      https://globalforestatlas.yale.edu/amazon/land-use/cattle-ranching
      et surtout https://www.mdpi.com/2071-1050/10/4/1301/htm
    • By FabriceM
      L'Australie fait face à une énorme vague de chaleur.
      La demande en électricité explose, notamment pour faire tourner les climatiseurs.
      Problème, la production ne suit pas et des coupures tournantes sont en place et ont déjà touché 90 000 habitants*.
       
      *1 http://www.adelaidenow.com.au/news/south-australia/sa-power-crisis-will-there-be-more-blackouts/news-story/82f848efbc42455b9d7c4e1487b04fa5?nk=ea7883841d0b2ba93781d572d98b9fae-1486676862
      *2  http://www.9news.com.au/national/2017/02/08/20/12/blackout-leaves-at-least-40000-people-without-power-in-south-australia
       
      A l'origine de tout ça, la dépendance à l'énergie éolienne que s'est infligée le sud de l’Australie. Avec une production réelle égale à 7% de la production nominale, ce "trou" dans la production est, je cite, "au cœur du problème".
×
×
  • Create New...