Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Taranne

Le Retour De La Psychose Anti-ogm

Recommended Posts

Pas mal !

J'adopte le critère de réfutabilité (falsifiability en vo) mais je ne le trouve pas pour autant décisif car comment choisir entre deux théories non réfutées ? ou entre deux théories réfutées ?

Autrement dit, si je mets au premier rang le test de réfutabilité, j'ai encore besoin d'un test de second rang (mettons-y le rasoir d'Occam), puis d'un test de 3e rang etc

Personne n'a le pouvoir de fixer l'ordre des tests. La plupart des scientifiques s'accordent -j'espère- sur la prééminence de la réfutabilité, ils s'accordent moins sur le 2e test et encore moins sur le 3e et ainsi de suite. Au final, ce qui est qualifié de vérité scientifique n'est donc que ce qui est désigné comme tel par la majorité des scientifiques.

Pour moi, ça se passe autrement.

La science n'est qu'une accumulation de théories, qui, pour rester valides, ne doivent pas être réfutées.

C'est pourquoi la relativité générale est toujours une théorie. (De plus en plus mise en doute, d'ailleurs)

Il n'y a donc pas de "vérité" scientifique en dehors du strictement factuel (par exemple, la mesure de tel ou tel phénomène)

Tout ce qui concerne les explications globales -ce vers quoi tend la science- n'est que théorie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On peut voir ca aussi comme un atout… une petite chain-letter avec l'animation "La philosophie de la liberte" convertie en powerpoint ca pourrait faire des ravages…

J'en doute fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
On peut voir ca aussi comme un atout… une petite chain-letter avec l'animation "La philosophie de la liberte" convertie en powerpoint ca pourrait faire des ravages…

Trop long sans être accrocheur. Les gens ne regarderont pas jusqu'au bout. C'est plutôt un lien vers une version youtube d'un épisode de Bullshit (au passage, P&T plutôt plus progressistes que moi vu que pour eux l'amour monogame à vie ça n'existe pas).

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est la version Google Vidéo de la vidéo YouTube présentée en entête de fil. C'est bien, on a fait le tour.

En tout cas, c'est Jogmsé Bogmvé qui doit se frotter les mains de cette exhumation de reportage…

En effet doublon - je trouvais ça trop beau que ça colle si bien aux commentaires qui précédaient.

Redondance supprimée.

Néanmoins la multiplication de ces liens montre que le terrorisme intellectuel de la deep ecology est mieux organisé que jamais, et ça pour le coup c'est vraiment effrayant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On peut voir ca aussi comme un atout… une petite chain-letter avec l'animation "La philosophie de la liberte" convertie en powerpoint ca pourrait faire des ravages…

Ca dépend ce qu'on entend par "ravages". On risque de se prendre une quantité gastronomique d'Ursus Bisunurs dans la tête avec une telle animation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour moi, ça se passe autrement.

La science n'est qu'une accumulation de théories, qui, pour rester valides, ne doivent pas être réfutées.

C'est pourquoi la relativité générale est toujours une théorie. (De plus en plus mise en doute, d'ailleurs)

Il n'y a donc pas de "vérité" scientifique en dehors du strictement factuel (par exemple, la mesure de tel ou tel phénomène)

Tout ce qui concerne les explications globales -ce vers quoi tend la science- n'est que théorie.

Même entre théories invalidées il existe une hiérarchie :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial

Oui, c'est une connerie énorme de dire qu'il n'y a pas de vérité scientifique. Ceci dit, c'est sans doute aussi une réaction au message scientiste qui dit la position majoritaires de scientifiques à un moment donné est une vérité sacrée. La science progresse au fur et à mesure. La science est une connaissance impresionnante mais parcellaire du fonctionnement de l'Univers. Elle n'est ni moins ni plus que ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c'est reparti:

mardi 13 mars 2007, 15h56

Les écologistes réitèrent leurs soupçons sur un maïs OGM de Monsanto

Photo

agrandir la photo

PARIS (AFP) - Greenpeace et le Crii-gen (Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique) ont mis en cause une nouvelle fois le maïs génétiquement modifié de la société américaine Monsanto MON 863, dans une étude publiée mardi.

Selon cette étude du Crii-gen, financée partiellement par Greenpeace et publiée dans la revue américaine Archives of Environmental Contamination and Toxicology, la consommation d'OGM perturbe plusieurs paramètres biologiques importants chez le rat: poids du corps, du foie, des reins notamment.

Ces écarts, qui figuraient dans l'étude initiale publiée par Monsanto, ressortaient selon la firme de la variabilité naturelle de ces paramètres chez le rat.

Greenpeace n'a pas réalisé de nouveaux tests mais a obtenu au terme d'une longue bataille juridique en Allemagne la communication des données brutes de l'étude de Monsanto.

Ce sont ces données retraitées qui conduisent mardi Greenpace à estimer que le MON 863 "comporte un risque réel de toxicité" et à demander une remise à plat du système d'autorisation en Europe.

Le MON 863, autorisé en Europe pour l'alimentation animale depuis août 2005 et pour l'homme depuis janvier 2006, est l'objet d'une polémique depuis trois ans.

Les études produites en 2003 par Monsanto pour l'homologation présentaient en effet des anomalies sur les foies et les reins des animaux nourris au MON 863 plus marquées que pour le groupe nourri au maïs conventionnel.

Les experts de la Commission du génie biomoléculaire française avaient émis initialement des réserves, avant de conclure après un examen approfondi que les anomalies repérées dans les reins des rats alimentés avec du maïs MON 863 "s'inscrivaient dans la gamme des variations naturelles".

L'Agence européenne de sécurité alimentaire avait donné un avis positif au MON 863 en avril 2004, le jugeant "aussi sûr que le maïs conventionnel".

Reportage catastrophiste au 13 heures de France 2, suivi d'un "débat" sur le thème "faut-il interdire les OGM?" avec… Corinne Lepage. Notez que l'expertise "indépendante" est financée par Greenpeace, et les journaleux trouvent ça normal. Qu'aurions-nous entendu par contre si une expertise financée par Monsanto avait conclu à la non-toxicité…

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...