Jump to content

Vente d'armes...  

343 members have voted

  1. 1. Vous êtes:

    • favorable à la vente libre sans conditions de tous types d'armes à feu?
      127
    • favorable à la vente sous conditions de tous types d'armes à feu?
      106
    • favorable à la vente des armes non automatiques sans conditions?
      13
    • favorable à la vente des armes non automatiques sous conditions?
      52
    • favorable à la vente d'armes de chasse uniquement sous conditions?
      16
    • défavorable à la vente de tous types d'armes?
      35


Recommended Posts

 

2 hypotheses:

 

1/ quand un blanc fait une connerie, c'est beaucoup plus rare donc le flic veut pas rater sa chance

2/ les noirs courent plus vite donc c'est plus difficile de viser

 

 

This behavioral ‘counter-bias’ might be rooted in people’s concerns about the social and legal consequences of shooting a member of a historically oppressed racial or ethnic group.

 

Boarfh. Tout de suite, l'argument raciste.

Link to comment

Quand un pistolet serait utile : une bonne analyse de quand une puissance mortelle est justifiée contre une attaque "sans armes".

Caught on Video: Vicious Group Attack by Thugs on Young Couple

Toute personne qui rentre dans l'espace vital d'une autre personne de façon agressive justifie l'emploi de la force potentiellement létale.

Pourquoi ? Parce qu'une fois que quelqu'un est dans ton espace vital, c'est trop tard, si tu es moins fort/entraîné, tu ne peux plus te défendre. Donc la prudence commande de ne pas laisser les choses en arriver là : tu sors l'arme en hurlant stop, si ça stop pas de t'arriver dessus, bim.

Il est extrêmement simple de ne pas entrer dans l'espace vital d'autrui de façon agressive. Ne le faites pas, et vous n'aurez pas d'ennuis.

Link to comment

:timur:

Non.

Je ne dis pas qu'on peut descendre quiconque pénètre à la limite de ta propriété champêtre.

Je dis que si un type non inoffensif court vers toi en hurlant et ne s'arrête pas quand tu lui dis d'arrêter, il n'est pas choquant, si tu n'as pas d'autres choix pour l'arrêter sans risque pour toi, de tirer dessus.

Link to comment

Non.

Je ne dis pas qu'on peut descendre quiconque pénètre à la limite de ta propriété champêtre.

Je dis que si un type non inoffensif court vers toi en hurlant et ne s'arrête pas quand tu lui dis d'arrêter, il n'est pas choquant, si tu n'as pas d'autres choix pour l'arrêter sans risque pour toi, de tirer dessus.

Tu accroches un mec en voiture, il sort de sa voiture en gueulant, 2 balles dans la tête pour le calmer, puis tu repars.

 

Ce qui est marrant avec cette façon de voir (je dis pourquoi pas), c'est que soit cela fait des couilles molles (tu n'oses plus gueuler et aller voir quelqu'un vu qu'il a le droit de te shooter si il le fait), soit il faut que tu tires en prévention au lieu de gueuler.

Link to comment

Non.

Je ne dis pas qu'on peut descendre quiconque pénètre à la limite de ta propriété champêtre.

Je dis que si un type non inoffensif court vers toi en hurlant et ne s'arrête pas quand tu lui dis d'arrêter, il n'est pas choquant, si tu n'as pas d'autres choix pour l'arrêter sans risque pour toi, de tirer dessus.

Un coup de latte c'est mieux, à la limite lui tirer dans la jambe.
Link to comment

Je dis que si un type non inoffensif court vers toi en hurlant et ne s'arrête pas quand tu lui dis d'arrêter, il n'est pas choquant, si tu n'as pas d'autres choix pour l'arrêter sans risque pour toi, de tirer dessus.

 

Et concrètement, la société est sensé réagir comment, s'il n'y a pas de témoin (fiable), face à un scène où il y a un gars non armé mort et un gars armé même pas égratigné ?

Link to comment

Et concrètement, la société est sensé réagir comment, s'il n'y a pas de témoin (fiable), face à un scène où il y a un gars non armé mort et un gars armé même pas égratigné ?

 

En général c'est le moment ou on me dit "ça sert à rien de juger un acte qui n'a pas été commis".

 

Link to comment

Et concrètement, la société est sensé réagir comment, s'il n'y a pas de témoin (fiable), face à un scène où il y a un gars non armé mort et un gars armé même pas égratigné ?

 

Abattre un type chez soi, la nuit, qui est entré par effraction, on présume que le gars n'a fait que se défendre. Si il y a des preuves inverses on peut l'inculper, mais en attendant, que veux-tu, le doute profite à l'accusé, c'est normal.

Link to comment

Tu accroches un mec en voiture, il sort de sa voiture en gueulant, 2 balles dans la tête pour le calmer, puis tu repars.

A titre d'exercice je te laisse me dire pourquoi c'est totalement incompatible avec ce que j'ai écrit précédemment.

 

Ce qui est marrant avec cette façon de voir (je dis pourquoi pas), c'est que soit cela fait des couilles molles (tu n'oses plus gueuler et aller voir quelqu'un vu qu'il a le droit de te shooter si il le fait), soit il faut que tu tires en prévention au lieu de gueuler.

 

Gueuler et aller voir ≠ foncer sur quelqu'un et continuer quand il te braque.

 

Et concrètement, la société est sensé réagir comment, s'il n'y a pas de témoin (fiable), face à un scène où il y a un gars non armé mort et un gars armé même pas égratigné ?

Sauf exception (ex : inconnu chez soi), c'est évidemment à celui qui a tiré de prouver qu'il avait une raison valable de le faire.

Vu que les gens normaux n'agressent pas leur prochain, le casier de l'agresseur aide dans 90% des cas.

Par ailleurs je tiens à (re)tordre le cou à un préjugé courant : un tir unique au centre de la masse avec une arme de poing et une munition ordinaire (pas de pointe creuse…) n'a que 30% de chances de tuer si les secours sont appelés immédiatement. Donc ce sera généralement un blessé, pas un mort.

Link to comment

Et concrètement, la société est sensé réagir comment, s'il n'y a pas de témoin (fiable), face à un scène où il y a un gars non armé mort et un gars armé même pas égratigné ?

 

la loi s'appelle 'stand your ground' en Floride, et tu es acquitte pour legitime defense.Cette loi est pas mal critiquee.

Link to comment

Tire dans la jambe. Tu le tues pas.

 

Désolé Tremendo, mais sur ce coup :

 

1. Toucher la jambe de quelqu'un qui court, ou même qui marche => Hollywood story (par contre, grosse probabilité de ricochet avec victime innocente potentielle).

 

2. Tirer dans la jambe ne tue pas => Hollywood story.

 

 

Si tu dois tirer, c'est que ta vie est en danger, et que tu dois stopper la menace de façon certaine en évitant les balles perdues: c'est donc toujours centre masse, et à la rigueur dans la zone pubienne ou dans la tête quand la menace persiste.

Link to comment

 

Désolé Tremendo, mais sur ce coup :

 

1. Toucher la jambe de quelqu'un qui court, ou même qui marche => Hollywood story (par contre, grosse probabilité de ricochet avec victime innocente potentielle).

Ah ça je veux bien que ce soit plus facile à dire qu'à faire.

 

2. Tirer dans la jambe ne tue pas => Hollywood story.

Ben si tu touches pas l'artère fémoral non.

 

Si tu dois tirer, c'est que ta vie est en danger, et que tu dois stopper la menace de façon certaine en évitant les balles perdues: c'est donc toujours centre masse, et à la rigueur dans la zone pubienne ou dans la tête quand la menace persiste.

Avant de tirer, tu menaces de tirer, pas compliqué. Si t'as pas le temps parce que le type te fonce dessus oui tu shootes. 
Link to comment

 

Les dernières statistiques en provenance des Etats Unis sur le tir de défense civil donnent l'image suivante:

 

  • 52% des agressions au domicile,
  • 32% au lieu de travail,
  • 9% dans des lieux publiques
  • 7% dans un véhicule.
  • En moyenne 2 coups tirés
  • Les tirs ont dans la grande majorité été effectués à très courte distance, mais juste avant le contact.
  • Dans la grande majorité des cas, il y a eu communication verbale avant le tir
  • Il n'y a quasiment jamais eu de surprise où le tir devait être effectué dans un laps de temps très court.
  • Dans la quasi totalité des cas, l'agression à cessé immédiatement soit par fuite de l'agresseur ou par incapacitation immédiate, le bruit du tir faisant fuir les autres agresseurs (s'il y en avait)
  • Dans 53% des cas un des agresseurs à été tué
  • L'arme n'était portée que dans 20% des cas, dans tout les autres cas, le défenseur à du la chercher quelque part.
  • Dans 78% des cas une arme courte à été utilisée contre 13% des cas une arme longue, le reste inconnu.

 

http://wiki.davidmanise.com/index.php/Tir_de_defense

 

Sinon le tir dans les jambes il paraît que c'est pas spécialement moins létal qu'ailleurs (à part cerveau & cœur). À la chasse un des tirs les plus efficaces sur les chevreuils/cochons/etc c'est dans le trou de balle (no joke) ; comme quoi...

Link to comment

Sauf exception (ex : inconnu chez soi), c'est évidemment à celui qui a tiré de prouver qu'il avait une raison valable de le faire.

Vu que les gens normaux n'agressent pas leur prochain, le casier de l'agresseur aide dans 90% des cas.

Par ailleurs je tiens à (re)tordre le cou à un préjugé courant : un tir unique au centre de la masse avec une arme de poing et une munition ordinaire (pas de pointe creuse…) n'a que 30% de chances de tuer si les secours sont appelés immédiatement. Donc ce sera généralement un blessé, pas un mort.

 

Etant donné que sans témoin/preuve vidéo, si la scène se passe hors de chez soi, il est très difficile de prouver que tu avais une bonne raison de tirer, tu admettras que tirer sur un gars non armé, même très menaçant, est une mauvaise idée. Non ?

 

Sur le deuxième point, si ça me parait assez évident qu'un tir unique de munition standard ne soit pas létal à tous les coups, je crois savoir que justement, un tel tir est loin de garantir que l'agresseur soit stoppé. Un agresseur déterminé et shooté à l'adrénaline peut se prendre 3 ou 4 balles dans le tronc, et avoir encore suffisamment de pêche pour te trancher la gorge.

Link to comment
Etant donné que sans témoin/preuve vidéo, si la scène se passe hors de chez soi, il est très difficile de prouver que tu avais une bonne raison de tirer, tu admettras que tirer sur un gars non armé, même très menaçant, est une mauvaise idée. Non ?

 

 

ca depend completement du pays ou tu vis.La tu nous la poses a la francaise, c'est clair.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...