Jump to content
Copeau

Coucou, les nouveaux : présentez-vous !

Recommended Posts

Hello, 27 ans en fin d'études (ouais j'ai honte). Après 25 ans de socialisme par défaut (fils d'ouvrier + influence des profs qui vous inculquent le mépris de l'argent et une prédisposition à la frustration), j'ai revu ma copie et j'ai pris conscience que l'intérêt général n'existe pas (ça a été dur de l'admettre). Après lu quelques pages d'Hayek, j'ai commençé à douter de la politique étatique et je me suis demandé qu'est-ce qu'un état et quel peut-être son utilité. Bref on m'avait présenté une vision positive du libéralisme et je n'y avais jamais gouté. Mais j'ai peur de retomber dans le soc-dem parceque je suis sociable et parfois tyrannique sur les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saluts Hidalgo et Philippe 73 et BIENVENUS !

Philippe 73, à quelques années prés on pouvait boire un verre au jardin Lecoq, avant que je ne parte sur Paris :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello, 27 ans en fin d'études (ouais j'ai honte). Après 25 ans de socialisme par défaut (fils d'ouvrier + influence des profs qui vous inculquent le mépris de l'argent et une prédisposition à la frustration), j'ai revu ma copie et j'ai pris conscience que l'intérêt général n'existe pas (ça a été dur de l'admettre). Après lu quelques pages d'Hayek, j'ai commençé à douter de la politique étatique et je me suis demandé qu'est-ce qu'un état et quel peut-être son utilité. Bref on m'avait présenté une vision positive du libéralisme et je n'y avais jamais gouté. Mais j'ai peur de retomber dans le soc-dem parceque je suis sociable et parfois tyrannique sur les autres.

J'admire les gens qui sont assez honnêtes pour passer du socialisme qu'on leur a inculqué si jeunes au libéralisme. Bravo, et bonne formation :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'admire les gens qui sont assez honnêtes pour passer du socialisme qu'on leur a inculqué si jeunes au libéralisme. Bravo, et bonne formation :icon_up:

C'est grâce au réalisme que je m'en suis sorti. La gauche critique mais ne propose rien qui marche (pour les plus lucides) ou l'étatisme pour les gens de mauvaises foi et ou peu réfléchi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est grâce au réalisme que je m'en suis sorti. La gauche critique mais ne propose rien qui marche (pour les plus lucides) ou l'étatisme pour les gens de mauvaises foi et ou peu réfléchi.

Je te conseille de prendre un regard moral avant tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dardanus> nan la Savoie est…. en Savoie on était indépendant il y a encore 150ans, dernière province à avoir été rattaché à la france :icon_up:

Et vous ne savez donc pas que la maison de Savoie régnait sur la Sardaigne et le Piémont ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello, 27 ans en fin d'études (ouais j'ai honte). Après 25 ans de socialisme par défaut (fils d'ouvrier + influence des profs qui vous inculquent le mépris de l'argent et une prédisposition à la frustration), j'ai revu ma copie et j'ai pris conscience que l'intérêt général n'existe pas (ça a été dur de l'admettre). Après lu quelques pages d'Hayek, j'ai commençé à douter de la politique étatique et je me suis demandé qu'est-ce qu'un état et quel peut-être son utilité. Bref on m'avait présenté une vision positive du libéralisme et je n'y avais jamais gouté. Mais j'ai peur de retomber dans le soc-dem parceque je suis sociable et parfois tyrannique sur les autres.

Bienvenue Michel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais j'ai peur de retomber dans le soc-dem parceque je suis sociable et parfois tyrannique sur les autres.

Le libéral est toujours sociable mais jamais tyrannique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mais jamais tyrannique

question de personnalite, pas de gouts politiques….

Share this post


Link to post
Share on other sites
question de personnalite, pas de gouts politiques….

"Le libéralisme est une éthique personnelle, une façon de signer sa vie." a dit le maître. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous les membres du forum,

Cela fait quelques temps que je lis le forum et étant libéral finalement je me suis décidé à m'inscrire pour participer aux grands débats qui s'y tiennent.

Je me suis toujours senti libéral sans le savoir, (eh oui j'ai voté Madelin en 2002 pour ma première élection), Cela vient sûrement du fait que je n'ai pas été trop intoxiqué par EdNat, n'habitant pas en France les dix premières années de ma vie.

En commençant à lire les auteurs libéraux, tout naturellement je me suis tourné vers l'anarcho-capitalisme qui me paraît la conséquence plus logique du libéralisme, cependant je suis encore en "formation" ma pensée n'est pas encore très mûre et j'espère que grâce à ce forum des nouveaux horizons s'ouvriront à moi.

Je pense que ce forum est une bouffée d'air frais au milieu de l'étatisme ambiant et à chaque fois que je viens je me sens mieux, en effet au travail c'est impossible de discuter avec les autres (mais je pense que je ne suis pas le seul dans cette situation), dès que ça touche l'état, l'économie etc..

je suis ingénieur et j'habite en région parisienne depuis quelques mois pour le travail (merci la centralisation française) sinon je viens du sud.

Voilà je crois que j'ai dit l'essentiel, à bientôt sur le forum

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue jeune et frétillant anarcap.

tout naturellement je me suis tourné vers l'anarcho-capitalisme qui me paraît la conséquence plus logique du libéralisme

Ca me rappelle un post de je ne sais plus qui, énonçant de façon assez sarcastique les règles de l'anarcapie. Si qqn peut le retrouver, j'ai du mal, il était excellent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci ! J'adore ce post, j'en ferai peut-être une signature un de ces jours (par pure provocation bien entendu).:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
l'anarcho-capitalisme qui me paraît la conséquence plus logique du libéralisme

[…]

je suis ingénieur

OK, t'es excusé. Bienvenue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK, t'es excusé. Bienvenue.

Merci,

Personnellement je n'ai pas trouvé d'arguments m'induisant à penser que ce que j'avance est faux, incomplet et simpliste certes mais faux non.

Mais bon je ne suis qu'un adorateur de dieu Rothbard, alors effectivement il faut m'excuser, mon métier n'aidant pas apparemment… :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue, juggernaut !

Je pense que ce forum est une bouffée d'air frais au milieu de l'étatisme ambiant et à chaque fois que je viens je me sens mieux, en effet au travail c'est impossible de discuter avec les autres (mais je pense que je ne suis pas le seul dans cette situation), dès que ça touche l'état, l'économie etc..

Non, tu n'es pas seul :icon_up: Il est en effet assez difficile de vaincre une certaine inertie voire une certaine ignorance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci,

Personnellement je n'ai pas trouvé d'arguments m'induisant à penser que ce que j'avance est faux, incomplet et simpliste certes mais faux non.

Mais bon je ne suis qu'un adorateur de dieu Rothbard, alors effectivement il faut m'excuser, mon métier n'aidant pas apparemment… :mrgreen:

Je ne sais pas trop si c'est ce que Nick de Cusa voulait dire mais, en effet, je pense que, sans la rejeter, il faut prendre un peu de recul par rapport à une certaine vision axiomatique (et, disons le, dogmatique) du libéralisme (je suis moi-même informaticien donc je comprends qu'on puisse avoir cette vision du monde).

Nous aurons l'occasion de débattre de tout cela sur des sujets tels que "Peut-on manger les bébés s'ils sont morts ?", "Peut-on violer son chien si on en est propriétaire ?" etc. :icon_up:

(je vais me faire des amis :doigt:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: J'aurais jamais osé la faire !

Je ne peux pas imaginer pire réprimande. Surtout au vu de ta forme actuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas trop si c'est ce que Nick de Cusa voulait dire mais, en effet, je pense que, sans la rejeter, il faut prendre un peu de recul par rapport à une certaine vision axiomatique (et, disons le, dogmatique) du libéralisme (je suis moi-même informaticien donc je comprends qu'on puisse avoir cette vision du monde).

Nous aurons l'occasion de débattre de tout cela sur des sujets tels que "Peut-on manger les bébés s'ils sont morts ?", "Peut-on violer son chien si on en est propriétaire ?" etc. :icon_up:

(je vais me faire des amis :doigt: )

Bien sûr, je ne suis pas un extremiste de la cause libérale, je ne dis pas  "pas de salut en dehors de l'anarcapie", déjà si on avait une politique moins étatiste en France, je

 serai content.

Après au niveau des idées je suis plutôt convaincu par l'anarcho-capitalisme, qui me paraît assez cohérent, en tous cas pas moins que d'autres sensibilités.

Mais c'est vrai que j'ai plutôt lu Rothbard, Rand, Spooner… qui ne font pas dans la demi-mesure, ils m'ont sûrement pas mal influencé.

J'essaierai d'élargir mes connaissances avec d'autres auteurs  moins "extrêmes".

Ne réanimes pas trop de cadavres cette nuit. :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cohérent ?… ça va, tu connais bien tes classiques. :icon_up:

Bienvenue. :mrgreen:

Je n'ai même pas fait exprès :doigt:

Je trouve étrange que tous les anarcaps tirent les mêmes conclusions

 de la "doctrine", comme tu l'as si bien resumé, mais en lisant un peu le fil vos contre-arguments ne m'ont toujours pas convaincu, surtout celui que le libéralisme class

ique serait plus cohérent que l'anarcapie 

On (les anarcaps) doit avoir un biais psychologique dans la tête. Au secours Freud :mrgreen:  

on aura l'occasion d'en discuter.

Sinon merci de me souhaiter la bienvenue

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les liberaux classiques peuvent facilement pretendre a la coherence, il leur suffit de decrire un modele politique et de dire "ce modele est juste", et paf voila la coherence. C'est ainsi qu'ils justifient l'etat: on est coherent puisque notre regle dit "sauf l'etat". Avec des regles et des exceptions on peut rendre n'importe quoi "coherent", Ce que les liberaux classiques n'ont pas c'est une theorie parsimonieuse du droit. Leurs exceptions ne sont pas justifiees, elles sont parachutees. C'est ca qui est hautement contestable. Par ailleurs ils ont tort dans l'absolu et en ont des demi-molles :mrgeen:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Arn0
Les liberaux classiques peuvent facilement pretendre a la coherence, il leur suffit de decrire un modele politique et de dire "ce modele est juste", et paf voila la coherence. C'est ainsi qu'ils justifient l'etat: on est coherent puisque notre regle dit "sauf l'etat". Avec des regles et des exceptions on peut rendre n'importe quoi "coherent", Ce que les liberaux classiques n'ont pas c'est une theorie parsimonieuse du droit. Leurs exceptions ne sont pas justifiees, elles sont parachutees. C'est ca qui est hautement contestable. Par ailleurs ils ont tort dans l'absolu et en ont des demi-molles :mrgeen:
Toutes choses étant égales par ailleurs, la solution la plus simple est généralement une ânerie. Dan Simmons

Mais je note que tu admets enfin la distinction entre cohérence et simplicité !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais je note que tu admets enfin la distinction entre la cohérence et la simplicité !

C'est foncierement lie. La position anarcap est la plus coherente car elle ne parachute pas d'exception, c'est la position naturelle. C'est aux classiques que revient la charge de justifier leur position curieuse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...