Jump to content

Coucou, les nouveaux : présentez-vous !


Copeau

Recommended Posts

Bonsoir à chacun d'entre vous :doigt: ,

Cela fait maintenant quelques semaines que je 'lurk' anonymement liberaux.org et j'ai enfin pris la décision de m'inscrire. A vrai dire je ne sais plus comment je suis arrivé sur ce forum pour la première fois (le résultat d'un googling très probablement) mais depuis j'ai parcouru plusieurs threads et lu nombre de posts, et j'ai été véritablement séduit par la richesse des échanges, toute la 'culture' qui s'en dégage quels que soient les domaines abordés, et ce refuge qu'on y trouve contre la pensée unique ambiante, si je puis dire. Je tenais à vous remercier pour ce que j'ai déjà pu apprendre et découvrir grâce à ce forum, et surtout, vous lire m'a permis de commencer à y voir un peu plus clair au niveau de la 'structuration' des idées et des réflexions qui m'habitent.

Quant à évoquer le libéralisme à proprement parler, je n'ai pas encore assez pensé la question de savoir si ( et ai surement trop de lacunes pour le moment ) j'étais définitivement un anarcho-capitaliste plutôt qu'un minarchiste, bien qu'a priori le premier semble plus me correspondre. L'à-venir nous le dira, ou pas^^

Accessoirement je suis âgé de vingt-quatre ans et vis actuellement à Lyon.

à bientôt et au plaisir de vous lire :icon_up: ,

030985

Link to comment

Une fois qu'on a réellement compris que l'anarchie (l'absence de pouvoir politique imposant des lois arbitraires) n'a rien à voir avec l'anomie (l'absence de lois et de règles), on se rend compte que la différence entre les vrais minarchistes et les vrais anarcaps est plus que ténue. Bienvenue.

Link to comment

Bonjour à toutes et à tous,

JH Toulousain de 32 ans plutôt bien roulé, je pratique l'origamie et adore le cassoulet frites.

J'ai fait mon coming-out libéral depuis quelque temps déjà, et je dois dire que pour moi ce forum est une véritable parcelle de fraicheur intellectuelle.

Je n'ai plus honte d'être libertarien. J'ai une tendance minarchiste mais ne crache pas sur un ptit fix anarcap de temps en temps.

Gladleflut (se prononce Gladelfloute)

A bientôt pour d'autres aventures.

Link to comment
Bonjour à tous,

étudiant de 24 ans j'ai découvert ce forum français traitant de sujets peu communs (sujets de liberté).. Ce qui me plait ! :icon_up:

J'ai découvert ces idées de liberté en 2007. Alors à la recherche de vidéos stupides sur Youtube, je suis tombé par hasard sur un débat présidentiel avec Ron Paul !

Ce fut le coup de foudre. :doigt:

Une aventure suivie à distance avec ses supporters passionnés et la bande de zouaves qui n'est jamais très loin, les Peter Schiff, Thomas Woods, Lew Rockwell et autres types sympathiques de l'école autrichienne ou défenseurs de leur Constitution.

Un de mes sites préférés >>> http://dailypaul.com où beaucoup d'informations intéressantes n'échappent pas à ses membres (quelques gueguerres de temps en temps entre Constitutionnalistes et anarcho-capitalistes, mais ça reste bon enfant)

Et je poste quand j'ai le temps, des vidéos sur dailymotion avec sous-titres fr, dans l'espoir d'intéresser quelques français à certains sujets que je trouve importants >>> http://dailymotion.com/kevinz1985

Encore analphabète avec des connaissances embryonnaires (vous m'excuserez pour mes bêtises), je ne doute pas pouvoir parfaire mon apprentissage en votre compagnie. :mrgreen:

Cordialement,

Kevin.

Merci! avec les sous titres en français, c'est génial :mrgreen: …je fais tourner sur facebook…

Link to comment
Bonjour à tous,

étudiant de 24 ans j'ai découvert ce forum français traitant de sujets peu communs (sujets de liberté).. Ce qui me plait ! :icon_up:

J'ai découvert ces idées de liberté en 2007. Alors à la recherche de vidéos stupides sur Youtube, je suis tombé par hasard sur un débat présidentiel avec Ron Paul !

Ce fut le coup de foudre. :mrgreen:

Une aventure suivie à distance avec ses supporters passionnés et la bande de zouaves qui n'est jamais très loin, les Peter Schiff, Thomas Woods, Lew Rockwell et autres types sympathiques de l'école autrichienne ou défenseurs de leur Constitution.

Un de mes sites préférés >>> http://dailypaul.com où beaucoup d'informations intéressantes n'échappent pas à ses membres (quelques gueguerres de temps en temps entre Constitutionnalistes et anarcho-capitalistes, mais ça reste bon enfant)

Et je poste quand j'ai le temps, des vidéos sur dailymotion avec sous-titres fr, dans l'espoir d'intéresser quelques français à certains sujets que je trouve importants >>> http://dailymotion.com/kevinz1985

Encore analphabète avec des connaissances embryonnaires (vous m'excuserez pour mes bêtises), je ne doute pas pouvoir parfaire mon apprentissage en votre compagnie. :mrgreen:

Cordialement,

Kevin.

De même, merci grandement pour les videos ainsi que le sous-titrage, ça m'a permis de découvrir un peu ce monsieur Ron Paul, avec un plaisir non dissimulé d'ailleurs ! ( je suis bien plus 'analphabète' :doigt: )

030985

Link to comment
Bienvenue, 030985! (c'est marrant, ton pseudo fait un peu matricule de prison :mrgreen: - bien que je suppose que c'est ta date de naissance…).

Merci !

Effectivement :doigt: Et même si l'on ne m'a pas demandé je précise qu'il y a une raison à cela ( parce qu'il est vrai que quelque part ce n'est pas très original ) :

en fait bien que ce ne soit pas forcément rationnel je ne peux m'empêcher de penser que peut-être le fait de s'appeler/se faire appeler Machin ou Truc a peut-être une influence sur ce que l'on est et que, par conséquent, utiliser tel ou tel pseudonyme, en changer, peut avoir également des significations. Mais comme je n'en suis pas persuadé je ne peux aller plus loin que les doutes, et les questions tournent en boucle sans jamais aucune réponse.

Le meilleur moyen de diminuer ces questions et doutes, surement inutiles, à ce sujet c'était de choisir quelque chose qui serait toujours 'vrai', que je ne serai pas susceptible de vouloir modifier rapidement, et quelque part je trouvais les chiffres plus 'neutres' que les lettres ( c'est arbitraire ^^). Et la date de naissance m'a paru correspondre puisque quels que soient les calendriers, a priori, si la date ne l'est pas, le moment où je suis né, lui, sera toujours 'vrai'. ( J'ai bien pensé à les mélanger pour dissimuler la date en tant que telle mais je ne pouvais choisir un ordre sans me demander lequel serait le 'mieux' compte tenu de la signification potentielle que cela pourrait avoir .–. )

Enfin bref, d'où ce matricule !

030985

P.S : qui a dit OSEF ? :icon_up:

Link to comment

Bien, lorsque tu écriras des trucs libéraux immondes (c'est-à-dire non validés par le censeur étatique, par ex. : "L'Etat est une mafia"), tu regretteras vite d'afficher ainsi ta date de naissance. Les zélés fonctionnaires du Registre National auront vite fait de mettre en route leurs super-ordinateurs pour te débusquer et pour te ruiner, toi et ta famille, sous une avalanche de contrôles fiscaux.

Sinon, bienvenue. :icon_up:

Link to comment

Bonjour (ou bonsoir) !

Je suis un jeune étudiant, administrateur d’un forum politique (Les jeunes et la politique, dont certains de vos membres y participent quelques fois), qui s’intéresse depuis longtemps à la philosophie libérale et ses conséquences politiques, sociales et économiques. Bien que je sois séduis par cette idéologie, il n’en reste pas moins que j’ai encore beaucoup d’interrogations qui persistent.

La quête intellectuelle qui motive mon intérêt pour la politique et le débat d’idées est la suivante : trouver le paradigme, le « logiciel théorique », permettant de mettre en place une société maximisant la liberté individuelle tout en garantissant la cohésion social et le bonheur de chaque citoyen.

Eclipsant ainsi les théories (certes fort séduisantes) libertariennes ou anarchocapitalistes, qui, me semblent t-il, refusent l’idée même de société je ne reste pas moins ardemment attiré par ce désir de liberté individuelle face à l’arbitraire du « Léviathan pseudo-démocratique ». Ainsi mon but est-il de trouver la philosophie la plus libérale qui soit, tout en garantissant une société viable ou chacun possède les mêmes chances d’accomplir sa liberté.

Vous l’aurez compris, mon cheminement intellectuel me conduit donc vers le projet rawlsiens, que je suis en train de décortiquer minutieusement avec sa « Théorie de la Justice ». On pourrait donc considérer que mes questions s’arrêtent ici, et qu’il suffirait de m’en remettre à ce dernier pour satisfaire ma curiosité intellectuelle.

Néanmoins je ressens la nécessité de confronter cette perception du libéralisme, qu’on nome plus communément, « libéralisme de gauche », aux autres courants libéraux et leurs éclairages sur l’actualité (notamment économique).

J’aurai, je l’espère, l’occasion d’exposer plus largement ma pensée aux autres membres, et par là même en parfaire les contours.

Co, Remus

Link to comment
Eclipsant ainsi les théories (certes fort séduisantes) libertariennes ou anarchocapitalistes, qui, me semblent t-il, refusent l’idée même de société.

28.jpg

Bienvenue quand même: tu sembles courtois et tu sais un minimum écrire, tu pourras donc participer aux discussions… Tu tomberas très vite à court d'arguments pour défendre de telles bêtises.

La quête intellectuelle qui motive mon intérêt pour la politique et le débat d’idées est la suivante : trouver le paradigme, le « logiciel théorique », permettant de mettre en place une société maximisant la liberté individuelle tout en garantissant la cohésion social et le bonheur de chaque citoyen.

J'espère aussi qu'au fil des débats tu comprendras pourquoi ton objectif est aussi vain dans la forme - les phénomènes sociaux sont bien trop complexes pour être réductibles à un paradigme global - que dans le fond: les objectifs poursuivis par la philosophie libérale [ou libertarienne] sont beaucoup plus modestes et finalement beaucoup plus réalistes. Le constructivisme et sa quête du bonheur à marche forcée est plus ambitieux mais totalement irréalisable sauf à brimer, d'une manière ou d'une autre, les individus.

Link to comment
Je parle d'un système politique garantissant un égal "horizon des possibles" à chacun.

Tout dépend de qui exactement est compris dans "chacun".

Qu'on se mette d'accord tout de suite : une fois que cette organisation optimale aura été trouvée, j'aurai le droit de l'envoyer paitre ?

Link to comment

Ah je reconnais bien là les tempéremment de nos anars :icon_up:

Bienvenue quand même: tu sembles courtois et tu sais un minimum écrire, tu pourras donc participer aux discussions… Tu tomberas très vite à court d'arguments pour défendre de telles bêtises.

Loin de penser ceci! Si tu lis bien, tu remarqueras que j'ai pris soin de modaliser mon propos; "semble t-il". Je suis curieux et serais sincèrement ravis de lire les arguments que vous me proposez, sans aucun a priori.

J'espère aussi qu'au fil des débats tu comprendras pourquoi ton objectif est aussi vain dans la forme - les phénomènes sociaux sont bien trop complexes pour être réductibles à un paradigme global -

Ne t'en fais pas, j'ai déjà bien saisi l'impossibilité de la tâche depuis fort longtemps. Néanmoins je persiste à vouloir trouver une forme de modèle la "moins pire possible", une fort de pis allé que beaucoup d'entre nous opèrent finalement ici (ceux qui accepte l'idée d'un Etat, aussi minimal soit-il).

Le constructivisme et sa quête du bonheur à marche forcée est plus ambitieux mais totalement irréalisable sauf à brimer, d'une manière ou d'une autre, les individus.

Je ne suis pas constructiviste.

une fois que cette organisation optimale aura été trouvée, j'aurai le droit de l'envoyer paitre ?

Absolument, chacun doit être libre ou non d'adhérer à la société qu'on lui propose (cf contractualisme).

Link to comment
Absolument, chacun doit être libre ou non d'adhérer à la société qu'on lui propose (cf contractualisme).

J'en prends bonne note (et j'en suis soulagé, nous pouvons nous entendre). Par contre le contractualisme est souvent le cache nez d'une arnaque.

Link to comment
J'en prends bonne note (et j'en suis soulagé, nous pouvons nous entendre). Par contre le contractualisme est souvent le cache nez d'une arnaque.

Disons qu'il n'a aucune effectivité, et que sa dimmension théorique sert surtout à justifier l'existence de l'arbitraire de l'Etat sur les individus, qui n'ont rien demandé à la base.

Link to comment
Bonjour (ou bonsoir) !

La quête intellectuelle qui motive mon intérêt pour la politique et le débat d’idées est la suivante : trouver le paradigme, le « logiciel théorique », permettant de mettre en place une société maximisant la liberté individuelle tout en garantissant la cohésion social et le bonheur de chaque citoyen.

Bonsoir,

ça fait beaucoup d'objectifs tout ça. Pourquoi avez-vous besoin d'un logiciel théorique, là où l'expérience, l'observation, le bon sens et la pratique suffisent?

En quoi une société maximisant le bonheur des citoyens ne serait pas totalitaire?

D'abord le bonheur ça n'existe pas, ça se mesure encore moins, c'est une arnaque qui sert à abrutir les citoyens par des promesses politiques, après que l'éducation nationale leur a déjà bien ramolli la cervelle.

Eclipsant ainsi les théories (certes fort séduisantes) libertariennes ou anarchocapitalistes, qui, me semblent t-il, refusent l’idée même de société

Certains libertariens à courte vue pensent cela par naïveté, à cause d'une indigestion idéologique, mais pas ceux qui ont réfléchi un minimum sur le problème. De plus les libertariens ne vous l'avoueront pas, mais ils sont pour la plupart des partisans du contrat social.

En tant qu'anarchiste pur et dur je considère que les notions de société et de morale sont fondamentales et conditionnent tout retrait de l'Etat, si on veut aller vers des rapports sociaux plus civilisés et non vers l'anomie. En effet, il est impossible que les gens se prennent en main dans une société de moutons destructurés ramollis du bulbe.

Link to comment
En même temps, quand les gens se trouvent infantilisés à un tel degré, je me demande comment les amener à se prendre en main pour que l'Etat recule…

D'où l'importance des valeurs familiales : d'abord s'occuper de ses proches et les préserver du désastre, autant que possible. Ensuite regarder avec délice le naufrage de la civilisation et se moquer des cuistres. Qu'on soit cernés par les cons ne m'empêchera pas de rester un anarchiste impénitent.

Il n'y a pas grand chose à en attendre des générations actuelles, c'est certain, mais cela peut changer après la catastrophe finale. :icon_up:

Link to comment
Certains libertariens à courte vue pensent cela par naïveté, à cause d'une idigestion idéologique, mais pas ceux qui ont réfléchi un minimum sur le problème. De plus les libertariens ne vous l'avoueront pas, mais ils sont pour la plupart des partisans du contrat social.

Libéral traitre !

Tu seras jugé par un comité de salut de ton âme, comité public il va de soi !

Foutredieu !

Bordel !

Prout !

:icon_up:

Il n'y a pas grand chose à en attendre des générations actuelles, c'est certain, mais cela peut changer après la catastrophe finale. :doigt:

Qui arrive au petit trot, sois en sûr.

Noël pourrait être agité.

Link to comment
Libéral traitre !

Tu seras jugé par un comité de salut de ton âme, comité public il va de soi !

Foutredieu !

Bordel !

Prout !

:icon_up:

J'invoquerai mon ami Timur à la barre pour expliquer comment les joyeuses sociétés libertariennes de voisins armés gèreront la traversée des piétons par contrat d'assurance. :doigt:

Qui arrive au petit trot, sois en sûr.

Noël pourrait être agité.

Ah des promesses toujours des promesses. Bon j'espère que tu dis vrai et qu'il va y avoir enfin de l'action, j'en ai marre des plans de replatrage keynésiens qui font durer le pourrissement de la situation.

Link to comment
Ah des promesses toujours des promesses. Bon j'espère que tu dis vrai et qu'il va y avoir enfin de l'action, j'en ai marre des plans de replatrage keynésiens qui font durer le pourrissement de la situation.

Heu. Je n'aime pas les plans keynésiens, mais l'action (celle-là) pourrait nécessiter du sang-froid sous peine d'en avoir sur les mains…

Link to comment
Ne t'inquiète pas, en ces lieux même les "autres" libéraux sont constructivistes.

Des noms, par Thor et par Odin !!!!

En même temps, quand les gens se trouvent infantilisés à un tel degré, je me demande comment les amener à se prendre en main pour que l'Etat recule…

En poussant l'Etat à la faillite.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...