Jump to content
Copeau

Coucou, les nouveaux : présentez-vous !

Recommended Posts

Bienvenue. C'est pas le bon moment ceci dit pour devenir libertarien, on est probablement à l'aube d'une socialisation massive. Et comme dans l'épisode russe du siècle dernier, ce sera impossible sans une répression tout aussi massive. Ce qui apparaît irréaliste actuellement devient pourtant de plus en plus prévisible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bienvenue. C'est pas le bon moment ceci dit pour devenir libertarien, on est probablement à l'aube d'une socialisation massive. Et comme dans l'épisode russe du siècle dernier, ce sera impossible sans une répression tout aussi massive. Ce qui apparaît irréaliste actuellement devient pourtant de plus en plus prévisible.

On aura tout vu ici ! T'as pas une façon plus déprimante d'accueillir les nouveaux ? A moins que tu souhaites ne faire rester que les plus motivés pour former ta milice libertarienne ? :icon_up:

Bienvenue LRP09. Que veut dire ton pseudo ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
On aura tout vu ici ! T'as pas une façon plus déprimante d'accueillir les nouveaux ? A moins que tu souhaites ne faire rester que les plus motivés pour former ta milice libertarienne ? :doigt:

Voilà, ma terrible milice libertarienne :icon_up:

Faudra s'armer de ruse parce que de toute façon, les autres auront les plus gros flingues.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bienvenue. C'est pas le bon moment ceci dit pour devenir libertarien, on est probablement à l'aube d'une socialisation massive. Et comme dans l'épisode russe du siècle dernier, ce sera impossible sans une répression tout aussi massive. Ce qui apparaît irréaliste actuellement devient pourtant de plus en plus prévisible.

L'histoire ne se répète jamais de la même façon. Cette fois il n'y aura pas besoin de répression massive, un siècle d'abrutissement par la social-démocratie et le journalisme ont énormément augmenté la demande de servitude des européens. La plupart des défenses mentales sont brisées par des phénomènes de déterritorialisation, de ramollissement, de moyennisation et de nomadisme. Par ailleurs aujourd'hui c'est le soft power qui est devenu déterminant pour contrôler les masses, le goulag est donc rendu obsolète par le contrôle du mimétisme social et de la désinformation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jusqu’au jour où dans le cadre d’une prépa science-po je fis la connaissance d’un professeur génial, ardent prêcheur libertarien depuis des décennies, qui assena une claque monumentale à toutes mes convictions bien-pensantes.

Et c’est ce prof lui-même qui m’a parlé de ce forum que je fréquente comme simple invité depuis quelques mois.

Au hasard, ce prof, c'est Serge Schweitzer ? :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
J’étais un élève normal en terminale ES, endoctriné dans un syndicat lycéen gauchiste (pléonasme), résultat de trois ans de lavage de cerveau par mes chers profs besanceniens.

J'étais dans le même cas, et j'ai toujours beaucoup de mal à raisonner en surpassant "les convictions bien-pensantes" qu'on a fait peser sur mon esprit à l'époque si fragile et malléable à souhait :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pas le bon moment ceci dit pour devenir libertarien, on est probablement à l'aube d'une socialisation massive. Et comme dans l'épisode russe du siècle dernier, ce sera impossible sans une répression tout aussi massive. Ce qui apparaît irréaliste actuellement devient pourtant de plus en plus prévisible.

Le retour des goulags, j’y crois pas trop (du moins, je l’espère) mais quand je vois (et j’en vois tous les jours) le nombre de lycées ou de jeunes étudiants totalement marxistes pratiquants, je tremble pour l’avenir… :icon_up:

Bienvenue LRP09. Que veut dire ton pseudo ?

LRP est un pseudo qui n’a jamais voulu rien dire, hérité d’un illustre passé de geek boutonneux.

09 correspond pour moi à mon passage du coté obscur de la force, c'est-à-dire quand j’ai compris que l’Etat ne me voulait pas particulièrement du bien et qu’il existait une vrae alternative intelligente, basée sur la raison de l'individu et sur l’ordre spontané, au social-démocratisme si omniprésent dans nos sociétés… :doigt:

Au hasard, ce prof, c'est Serge Schweitzer ?

Aaah !… Serge Schweitzer… What Else ? :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'histoire ne se répète jamais de la même façon. Cette fois il n'y aura pas besoin de répression massive, un siècle d'abrutissement par la social-démocratie et le journalisme ont énormément augmenté la demande de servitude des européens. La plupart des défenses mentales sont brisées par des phénomènes de déterritorialisation, de ramollissement, de moyennisation et de nomadisme. Par ailleurs aujourd'hui c'est le soft power qui est devenu déterminant pour contrôler les masses, le goulag est donc rendu obsolète par le contrôle du mimétisme social et de la désinformation.

Au lieu que les gens aillent au goulag ils iront en camp de rééducation zéro morts (si on ne compte pas les suicides), mais crois-moi, le soft power a ses limites. Et au passage, je ne vis pas le foutre rapport avec la déterritorialisation et le nomadisme - au contraire, en général les nomades sont plus durs que les sédentaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue LRP09, pipo et Plume de Mars :icon_up:

ardent prêcheur libertarien depuis des décennies, qui assena une claque monumentale à toutes mes convictions bien-pensantes.

Rien de tel qu'une bonne claque de la part d'un libertarien :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au lieu que les gens aillent au goulag ils iront en camp de rééducation zéro morts (si on ne compte pas les suicides), mais crois-moi, le soft power a ses limites.

Je le trouve au contraire redoutablement efficace. Quand une forte majorité de gens pensent la même chose parce qu'ils ont reçu la même éducation, la même orientation idéologique, lisent le même journal, sont sous l'influence du même microcosme intellectuel, l'utilité marginale de la censure devient décroissante. Cela n'empêchera pas la Halde de grossir jusqu'à devenir un ministère de la rééducation, mais son rôle sera davantage dissuasif que répressif.

Et au passage, je ne vis pas le foutre rapport avec la déterritorialisation et le nomadisme - au contraire, en général les nomades sont plus durs que les sédentaires.

Ce n'était pas l'avis de la mère Rand, soit dit en passant, lorsqu'elle établissait un lien entre nomadisme et culture moins civilisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je le trouve au contraire redoutablement efficace. Quand une forte majorité de gens pensent la même chose parce qu'ils ont reçu la même éducation, la même orientation idéologique, lisent le même journal, sont sous l'influence du même microcosme intellectuel, l'utilité marginale de la censure devient décroissante. Cela n'empêchera pas la Halde de grossir jusqu'à devenir un ministère de la rééducation, mais son rôle sera davantage dissuasif que répressif.

La limite de ce systeme, c'est qu'il restera toujours des hommes libres pour dénoncer cela. Et eux, faudra bien leur péter la gueule. Mais je me pose une question : est-ce parce que la vie est encore loin d'être devenue invivable que les libéraux et autres "résistants" ne sont pas si virulents ; ou est-ce plutôt parce que nous sommes tous plus ou moins anesthésié par la social-démocratie ?

Ce n'était pas l'avis de la mère Rand, soit dit en passant, lorsqu'elle établissait un lien entre nomadisme et culture moins civilisée.

Ce passage télévisé ressemble plus a un dérapage qu'a autre chose, ou encore a une envie de choquer. En tout cas, il ne colle pas tres bien avec son individualisme forcené. Et le lien de causalité reste a prouver, et c'est bien des nomades qui ont fait trembler le monde de la Chine jusqu'au cœur de l'Europe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce n'était pas l'avis de la mère Rand, soit dit en passant, lorsqu'elle établissait un lien entre nomadisme et culture moins civilisée.

Elle avait parfaitement raison, et elle ne parlait absolument pas des nomades comme de ramollis. Dur ≠ bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

je suis un électron libre, je vis un peu retirée du monde en égoiste paraît-il :mrgreen:

J 'avais deja visité ce site il y a 3 ou 4 ans, il s'est plus diversifié depuis et conserve un bon niveau de débat, ce qui change de tout ce que l'on peut rencontrer. Beaucoup plus de femmes aussi, semble-t'il.

Je me sens de plus en plus libérale, la vieillesse a du bon :doigt:

Au plaisir de s'informer, d'échanger, de débattre :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Y a eu la fameuse vidéo de Lalanne aussi.

Les gens n'aiment pas les riches, c'est une chose, mais les gens sont des suiveurs et écoutent les célebs.

Bref, je ne prétends pas que c'est la killer ap, mis c'est un outil dans la boîte à outils.

On en a déjà assez pour se faire un petit article : de plus en plus de stars libéraux sans le savoir, avec cette petite liste. Quand elle grandira, on écrira la suite.

Vieillesse, n'exagérons rien. Bienvenue numéroe cinque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci

La vieillesse pour moi c'est la sagesse donc ce mot n 'est pas péjoratif, bien au contraire, marre du jeunisme !! :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je suis étudiant en classe préparatoire en Lettre et Sciences sociales où j'achève actuellement ma troisième année. Cela fait près de trois ans que je me rends sur ce forum pour en faire la lecture. J'y suis d'abord venu pour confronter mes idées d'alors, imprégnées de socialisme conformiste (rien d'inhabituel), aux idées libérales, sur lesquelles je n'avais que préjugés, mais que je voulais découvrir plus sérieusement (parce que zut alors, comment ça se fait qu'il y a des gens encore libéraux alors que c'est trop mal).

Pas de bol pour mes vieilles idées, ce forum les a détruites une à une. Pour autant, mes études en classe préparatoire m'ont un peu privé du loisir de lire plus en profondeur les "théoriciens" du libéralisme, et je me suis contenté de mes propres réflexions, appuyées par les vôtres sur ce forum (et aussi par celles de H16 sur son blog). Ce n'est que depuis cette année que je me suis lancé dans une riche lecture, à commencer par Bastiat, qui a achevé de me convaincre que j'étais bel et bien un libéral. Depuis je maîtrise à peu près les fondements philosophiques et économiques du libéralisme.

Ce n'est pas sans poser problème dans mes études, puisque l'enseignement en classe préparatoire (en tout cas dans ma filière et dans mon lycée) ne laisse aucune place au libéralisme. "Il n'y a personne pour dire que les politiques publiques ne sont pas nécessaires" disait encore il y a peu mon professeur d'économie, tandis que mon professeur de philosophie jurait que Hobbes était un défenseur du libéralisme économique (comme si cela avait un sens), ou que "l'ultralibéralisme" (mon professeur n'a pas tellement apprécié que je lui fasse remarquer que ce terme était péjoratif et qu'on ne pouvait l'utiliser qu'à la condition d'une certaine malhonnêteté intellectuelle, qu'il me reprocha par la suite à cause de ma simple critique) avait enfin eu la claque qu'il méritait grâce à Naomi Klein et la Stratégie du choc (dont j'aurais plus entendu parlé que de Locke par exemple). Je passe sur d'autres exemples tant ils sont nombreux, en histoire ou encore en géographie (le thème du concours de l'ENS cette année dans cette discipline dans ma filière étant "Territoires et protection de la nature", j'ai mangé de l'Etat sauveur par ci, de l'Etat sauveur par là toute l'année). Je passe aussi sur l'incroyable manque d'esprit critique de mes petits camarades, même chez les têtes de classe qui sont voués à réussir les grands concours des grande écoles de notre très chère Nation préférée (quoique ça ne me surprend pas plus que ça, je suis moi-même fils de normalien, je sais à quoi m'attendre).

Pour finir ma longue présentation, je suis féru de philosophie, j'ai une grande passion pour ma région et ma ville natales, la Champagne et Troyes, je suis un fervent supporter de l'Estac (le club de foot de Troyes, oui, vous pouvez rire) depuis que j'ai traîné avec des Ultras de Strasbourg qui m'ont fait découvrir le monde merveilleux des tribunes et j'adore les cultures alternatives, surtout le Punk et le Metal, quand bien même elles peuvent pour certaines sentir le gauchisme ou le marxisme à plein nez.

Je dois beaucoup à ce forum. Je suis un lecteur assidu du blog de H16 et de Contrepoints.

Voilà voilà. :icon_up:

PS : J'en profite pour vous demander si vous savez où l'on peut trouver l'intégrale de L'Action Humaine de von Mises en français sur papier. J'ai déjà l'abrégé édité aux Belles Lettres, mais il m'a laissé franchement frustré de ne pas pouvoir en lire plus, tandis que j'ai du mal à lire sur écran la version disponible sur Librairal. Je vous remercie à l'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hopla, salut la compagnie !

Je passe très rapidement, parce que je n'aime pas forcément étaler ma vie privée sur le net. Mais vu que je viens de débarquer ici, c'est le minimum que de faire un coucou.

Qu'est-ce que je peux dire ? Que dans ma jeunesse j'étais socialiste "parce que la Gauche et le social c'est le bien", puis qu'après m'être intéressé fortement à la politique lors des élections de 2002 je me suis découvert très proche de Bayrou, peut être. Depuis quelques années donc, j'aime beaucoup discuter, débattre et apprendre en politique et économie, au gré de mes rencontres, faisant peu à peu évoluer et enrichissant mes positions. Aujourd'hui, j'en suis venu à me définir comme relativement libéral (pas minarchiste non plus, donc) et, sous l'influence de certaines personnes, à pourfendre l'assimilation du libéralisme au capitalisme et les préjugés qui s'en suivent.

C'est donc naturellement, ayant jusqu'ici, à part quelques exceptions, principalement discuté avec des gens si ce n'est de gauche de centre-gauche, que je viens discuter avec d'autres gens qui me semblent avoir une qualité de discussion fort intéressante.

Je ne me fais pas de souci, j'aime beaucoup discuter politique même lors de différences d'avis fortes, tant que le débat reste bien tenu.

Pour l'anecdote, le dernier forum que j'ai fréquenté où je parlais politique était un forum de linuxiens fermement orienté anarchiste/communiste, et je crois qu'ici sera beaucoup plus reposant (m'étonnerait que je me fasse assimiler au Medef ou à Sarko à la moindre parole :icon_up:).

wala !

Share this post


Link to post
Share on other sites
un forum de linuxiens fermement orienté anarchiste/communiste

lequel ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue à tous…

Je suis un fervent supporter de l'Estac (le club de foot de Troyes, oui, vous pouvez rire)

:icon_up::doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai une grande passion pour ma région et ma ville natales, la Champagne et Troyes, je suis un fervent supporter de l'Estac (le club de foot de Troyes, oui, vous pouvez rire)

Troyes je vais y passer une semaine pour les championnats de france d'échecs pour les jeunes (en tant qu'entraîneur) : il y a vraiment autre chose à faire que les magasins dans cette ville ?

Sinon bienvenue :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce n'était pas l'avis de la mère Rand, soit dit en passant, lorsqu'elle établissait un lien entre nomadisme et culture moins civilisée.

De fait, les nomades ont moins de temps à consacrer à lire des livres, et moins d'endroits où les stocker.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Troyes je vais y passer une semaine pour les championnats de france d'échecs pour les jeunes (en tant qu'entraîneur) : il y a vraiment autre chose à faire que les magasins dans cette ville ?

Sinon bienvenue :icon_up:

Woh, des activités pour tenir une semaine en ville et qui sortent un peu de l'ordinaire, je ne crois pas. :doigt: Quoique, si tu aimes le sport, tu peux toujours aller voir un match du SUMA, le club de motoball, un des plus grands de France, même si ce n'est pas toujours ce que c'était avant. Le site du SUMA ici. Sinon, tu peux aller voir les vignes de champagne sur la côte de Montgueux, ou visiter la campagne très profonde de l'Aube (enfin là, faut vraiment le vouloir et aimer ça).

Merci pour votre accueil.

Share this post


Link to post
Share on other sites
De fait, les nomades ont moins de temps à consacrer à lire des livres, et moins d'endroits où les stocker.

:icon_up: Dans mon Iphone j'ai une 50 aines de bouqins stockés (je ne parle meme pas du projet gutemberg accessible, donc 30 k livres téléchargeables gratuitement, dès qu'on a un résau à porté), généralement je me trimballe aussi avec une clef USB sur laquelle se trouve plus de 500 bouquins. 90 % sont des livres techniques mais j'ai également pas mal de "classiques".

C'est ça qui est magique avec l'informatique : l'information n'a plus aucun poid. Un disque dur plein pèse le meme poids qu'un disque dur vide.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un disque dur plein pèse le meme poids qu'un disque dur vide.

:icon_up: on m'aurait menti ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up: Dans mon Iphone j'ai une 50 aines de bouqins stockés (je ne parle meme pas du projet gutemberg accessible, donc 30 k livres téléchargeables gratuitement, dès qu'on a un résau à porté), généralement je me trimballe aussi avec une clef USB sur laquelle se trouve plus de 500 bouquins. 90 % sont des livres techniques mais j'ai également pas mal de "classiques".

C'est ça qui est magique avec l'informatique : l'information n'a plus aucun poid. Un disque dur plein pèse le meme poids qu'un disque dur vide.

Ce n'est pas ça, le nomadisme. Tu as une adresse fixe et même si tu te déplaces beaucoup, tu n'es pas vraiment nomade. D'autant qu'on parlait de sociétés pré-numériques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai découvert le libéralisme il y a 1 ans, sur Wikipédia et après un passage étatiste vous m'en excuserez, je suis devenu, ou du moins je crois être devenu, un libéral convaincu, de tendance minarchiste ou libéral classique … selon les envies du moment ….

Je suis depuis quelques temps ce forum, à cause notamment de l'anti-libéralisme croissant se développant chaque jour autour de moi (parents professeurs …. et qui pourtant se disent de droite ….. mais bon, d'une droite socialiste apparemment …..) doublé du fait que je ne peux pas argumenter mes idées étant trop jeune pour être pris au sérieux (13 ans) …..

Malgré tout, c'est à dire du temps, énormément de temps, perdu a expliqué certaines idées libérales, a certaines personnes ne l'étant pas du tout, je continu de découvrir de nombreuses choses grâce à un intérêt croissant que je porte au libéralisme.

Voila je crois avoir fait le tour de tout ce qui m'a amené ici.

J'espère continuer de prendre plaisir à suivre les discussions de ce forum et même peut être y participer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

13 ans, orthographe correcte (enfin, pas SMS, disons) (un peu lourd sur les …), syntaxe et grammaire compréhensible : prometteur. Tiens bon et bienvenue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...