Jump to content

Coucou, les nouveaux : présentez-vous !


Copeau

Recommended Posts

Si il n'y avait que l'orthographe, tout irait bien.

Cette année, j'ai dû expliquer que ca ne servait à rien d'utiliser les mêmes mots pour désigner des phénomènes différents sous prétexte qu'ils ne sont pas totalement différents.

Quant aux règles élémentaires de la logique, on n'y pense même pas…

Et comment réussissent-ils des études ??

Link to comment

Bonjour à tous,

J'ai 24 ans et suis lecteur occasionnel de ce forum depuis quelques temps. Je ne saurai dire si je suis liberal classique ou minarchiste, appréciant des auteurs des deux 'catégories'. Je suis en tout cas convaincu que le libéralisme ne pourra avancer que s'il n'oublie pas les solides bases intellectuelles qui sont les siennes; le pragmatisme doit intervenir au niveau de l'action, pas des idées.

Hayek n'est effectivement pas minarchiste: il envisage la limitation des pouvoirs de l'état en termes de procédures plus qu'en termes de périmètre. Concernant son approbation de l'Etat Providence, elle est bien présente dans la Route de la Servitude, nettement moins par la suite (critique de la notion de 'justice sociale')

A bientôt, et joyeuses fêtes

Link to comment
Ce fil servira à tous les nouveaux membres du forum, pour qu'ils puissent ici même se présenter.

S'ils le souhaitent. Ce n'est pas obligatoire bien sûr, c'est juste une question de politesse.

salut! Je me cosidere comme un liberal classique et non neoclassique. par consequent je suis pour un libéralisme conscient car comme le disait Hayek le libéralisme est une résponsabilité!!!!!

Link to comment
Ce fil servira à tous les nouveaux membres du forum, pour qu'ils puissent ici même se présenter.

S'ils le souhaitent. Ce n'est pas obligatoire bien sûr, c'est juste une question de politesse.

Petit nouveau parmi vous (depuis 24h), libéral convaincu (depuis plus longtemps…), 27 ans, nancéien, interne en médecine, et d'une sensibilité dont mon nom sur ce forum ne fait pas mystère…

Mon pseudonyme auprès des homme de l'Etat chargés de l'état civil: Maxime Rollin.

libéral minarchiste

Link to comment
Ou peut-être dans un de ces mails groupés de prégentil… ?

EN tout cas, je ne confonds pas avec les rolling stones. Eux, je sais qu'ils se sont séparés et que John lennon est mort.

Ma dernière intervention sur la liste de diffusion des Libertariens remonte à bien longtemps, mais j'y ai effectivement participé. Quelques traces écrites également sur le site de Prégentil…

Link to comment

Bonjour(soir?),

j'émerge du collectivisme, comme vous le dites.

Je lis ce forum depuis maintenant un petit bout de temps, sans pour autant prendre la parole. Si je l'ai prise, ce fut sur l'ancien forum, en qualité de "pourfendeur" du libéralisme, en altercation avec Coldstar : dans un autre age…

Disons que je me découvre libéral, après avoir mieux saisi la "philosophie" du libéralisme; j'ai du persevérer dans cette voie étant auparavent un "pragmatique centriste".

J'hésite encore sur de nombreux points - mais plus sur l'essentiel. J'ai eu l'occasion de parler déjà à quelques libéraux, et je crois que je vais bien me plaire ici :icon_up:.

A si, j'oubliais : Etienne, vincennois (proche Paris, val-de-marne).

Link to comment

Bonjour,

Inscrit depuis quelques mois sur ce forum, je n'ai malheureusement pas eu le temps de participer aux mulitplies dicussions qui s'y déroulent (sauf pour le problème d'IP de certaines personnes agitées). Un espace de temps s'est dégagé et je pourrais participer un peu plus. Se cantoner à la lecture est très frustrant.

C'est le premier forum sur lequel je me suis inscrit. Les sujets débattus m'intéressent beaucoup et surtout depuis que je me suis un peu penché sur la famille philosophique libérale. J'ai lu le livre d'Alain Laurent "La philosophie libérale" et cela a constitué une sorte de révélation. Enfin à moitié… j'ai toujours eu un plaisir à lire Aron, qualifié de libéral en France, ou encore Tocqueville. Je ne sais si ce livre est un bon livre sur le libéralisme mais il a une grande vertu: simple et large. Il offre un panorama succinct, mais efficace je pense, de la tradition libérale.

Depuis, je prends plaisir à découvrir et explorer le libéralisme et cela s'est révélé être un puissant stimulant intellectuel.

Et pourtant je viens de loin… J'ai longtemps adhéré aux idées anti-libérales de gauche et été un amoureux passionné de l'égalitarisme (que j'appellais "égalité"). "Le passé d'une illusion" de F. Furet m'a conduit à me détacher du communisme, du socialisme et l'égalitarisme.

Là j'ai commencé à lire le travail d'Aron sur les totalitarismes. Mais la mue ne fut pas complète, je suis devenu républicain (à la française)… toujours l'Etat, toujours l'égalité, toujours anti-libéral. Il me manquait encore quelque chose.

Du côté des études, je suis entré dans un IEP, celui de Lyon… le climat n'était pas favorable à l'émancipation intellectuelle. Je pensais trouvé un espace de dialogue et de débats et j'ai trouvé un lieu vide de toute réflexion que ce soit du côté enseignant ou étudiant. Bref, en étant pourtant anti-libéral, je me sentais à l'étroit et ne patargeait pas grand chose avec mes "camarades"… en plus j'ai eu le malheur de faire la section écofi (économie et finances). 3 années à m'amuser en provoquant, de manière parfois un peu débile, les habitants de cette maison.

J'ai continué mes études, séjour à l'étranger, un DEA en relations internationales (peut-être encore un résultat de l'influence de l'oeuvre aronienne), un début de doctorat… en ce moment je cherche du travail.

Bon bref, j'ai été un peu long sur ma présentation… je vais conclure.

Il est donc très dur d'arriver à comprendre et à faire comprendre que le libéralisme tant décrié n'est représentatif de la vaste famille de la philosophie libérale. Alors faire admettre que le libéralisme constitue un avenir pour nos partis (notion à laquelle je suis devenu intellectuellement réfractaire) de droite ou de gauche…

Sinon, je suis désolé mais, étant en pleine maturation, je ne peux encore me situer dans la galaxie libérale… Il faut que je lise encore beaucoup (ce forum m'a d'ailleurs bien aidé et orienté).

Actuellement, je vis à Lyon. D'ailleurs si certaines personnes sont du coin, qu'elles n'hésitent pas à me contacter pour causer un peu. Les libéraux sont en général assez rares et inexistant dans mon entourage proche ou lointain.

E-mail: cras_lucebit@yahoo.fr

Xavier

Link to comment
J'ai lu le livre d'Alain Laurent "La philosophie libérale" et cela a constitué une sorte de révélation. Enfin à moitié… j'ai toujours eu un plaisir à lire Aron, qualifié de libéral en France, ou encore Tocqueville. Je ne sais si ce livre est un bon livre sur le libéralisme mais il a une grande vertu: simple et large. Il offre un panorama succinct, mais efficace je pense, de la tradition libérale.

Bienvenue à toi, Xavier !

Au sujet du bouquin d'A. Laurent, voici une critique honnête:

http://www.quebecoislibre.org/020302-2.htm

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...