Jump to content

Coucou, les nouveaux : présentez-vous !


Copeau

Recommended Posts

Salut, moi c'est Clint ( c'est pas mon vrai nom) j'ai 40a, cadre dans l'industrie auto. J'ai donc décidé de m'inscrire à ce site en ce jour symbolique d'élection présidentielle !

Je viens ici pour partager des idées et des opinions (et surtout parce que je suis en arrêt maladie pour un mois et demi et que je sais pas quoi foutre)

Donc bonjour à tous et à toutes

…. Eastwood ? Bon ok je sors …

Bienvenue à toi Clint.

Link to comment

Cherchant sur internet ce qui est associé à " ploutocrates+affameurs de bébés+loi de la jungle " , j'ai été dirigé vers ce forum et été séduit par le caractère juvénile, lettré, primesautier et iconoclaste des propos échangés.

Lecteur de Lysander Spooner, Rothbard et David Friedman, que j'ai eu le bonheur d'éditer en français ( ainsi que quelques autres maudits ) , je cultive désormais paisiblement la vertu d'égoïsme , en écrivant parfois quelque bluette libertarienne.

Link to comment

Bonjour à tous

Je lurkais depuis quelques temps sur contrepoints et liberaux.org.

Le niveau des interventions est élevé ici, mais teinté d'humour, j'essaierai plutôt l'humour,

car je n'ai pas tout la culture livresque des libéraux.

Je suis plutôt libéral d'instinct, n'ayant jamais compris l'arbitraire, les relations dominant-dominé (école, faculté,service militaire etc… )

en un mot "faut obéir" .

J'espère ne pas être "yabonnossé" trop vite :)

Link to comment

Bonjour à tous

Je lurkais depuis quelques temps sur contrepoints et liberaux.org.

Le niveau des interventions est élevé ici, mais teinté d'humour, j'essaierai plutôt l'humour,

car je n'ai pas tout la culture livresque des libéraux.

Je suis plutôt libéral d'instinct, n'ayant jamais compris l'arbitraire, les relations dominant-dominé (école, faculté,service militaire etc… )

en un mot "faut obéir" .

J'espère ne pas être "yabonnossé" trop vite smile.gif

Le libéralisme n'exclut en rien l'obéissance.

Bienvenue.

Cherchant sur internet ce qui est associé à " ploutocrates+affameurs de bébés+loi de la jungle " , j'ai été dirigé vers ce forum et été séduit par le caractère juvénile, lettré, primesautier et iconoclaste des propos échangés.

Lecteur de Lysander Spooner, Rothbard et David Friedman, que j'ai eu le bonheur d'éditer en français ( ainsi que quelques autres maudits ) , je cultive désormais paisiblement la vertu d'égoïsme , en écrivant parfois quelque bluette libertarienne.

Rassure moi, avec ces activités, tu connais lib.org depuis dix ans, n'est-ce pas ?

Bienvenue.

Salut, moi c'est Clint ( c'est pas mon vrai nom) j'ai 40a, cadre dans l'industrie auto. J'ai donc décidé de m'inscrire à ce site en ce jour symbolique d'élection présidentielle !

Je viens ici pour partager des idées et des opinions (et surtout parce que je suis en arrêt maladie pour un mois et demi et que je sais pas quoi foutre)

Donc bonjour à tous et à toutes

Bienvenue mais prompt rétablissement quand même.

Par contre, en bagnoles, ils n'y connaissent rien ici, c'est un lamentable désert.

Link to comment

Hello à tous.

J'ai toujours aimé la politique, et il y a quelques années encore, par instinct familial sans doute, je penchais au centre/gauche de l'échiquier politique Français… N'ayant jamais fait d'études d'économie (mais plutôt le parcours sciences dures), je n'en comprenais que peu les mécanismes sous-jacents, et évidemment à chaque fois sous l'angle keynésien-sans-le-dire assez communément présenté comme unique vérité.

Néanmoins, je n'arrivais pas à lier cette lecture avec les expériences collectivistes/socialistes qui se sont toutes soldées par des échecs dans mon pays d'origine.

D'un naturel curieux, et ayant marre de ne pas comprendre la moitié des débats des "experts" tv et radio, je me suis mis à utiliser Internet pour apprendre par moi même: je n'hésite pas à dire que j'ai beaucoup appris sur un certain nombre de forums, non seulement les bases de l'économie, mais également les différences entre vision keynésienne/monétariste/autrichienne, ainsi que des vidéos didactiques, des -extraits de- textes d'auteurs classiques, etc…. je ne serai jamais assez reconnaissant à tous ces débatteurs plus ou moins pédagogues qui se lançaient dans l’arène virtuelle.

Internet est vraiment une invention merveilleuse et émancipatrice pour l'ignorant qui prend le temps de s'y pencher un peu.

C'est clairement la vision économique autrichienne qui m'a le plus frappé par son bon sens et logique, et j'apprécie particulièrement sa grande méfiance envers les agrégats, et sa vision sur l'épargne.

Bref, ce que j'ai appris ne fait pas de moi un économiste, par contre je suis aujourd'hui suffisamment armé pour :

- voir les failles de tous ceux qui prétendent nous gouverner, et qui au fait nagent dans un brouillard keynésien en permanence, parfois traversés par un éclair de bon sens.

- comprendre les enjeux, et voir que les débats en France sont souvent entre le keynésien socialiste et le souverainiste keynésien socialiste sur les bords… j'ai maintenant ma réponse sur mon ressenti de fadeur des débats en France: ils sont d'accord sur le fond, seule la forme est soumise à débat.

- être déprimé, comme toute personne ayant ouvert les yeux sur un certain nombre de choses.

Je me définis aujourd'hui comme libéral de gauche, attaché à la suppression des privilèges des insiders au dépends des outsiders de notre pays, et convaincu que le libéralisme est la chance des pauvres, qui n'ont souvent que leur cerveau, contre les castes et autres privilégiés élevés sous le paravent étatique et nourris au biberon de la dette, tout en étant les pires hypocrites larmoyants sur le sort des "pauvres", voués évidemment à le rester. Les pauvres n'ont

pas besoin de pitié, ils ont besoin de liberté, notamment celle de se constituer une épargne…

Bon, j’arrête ici ma présentation, déjà trop longue. :icon_biggrin:

Link to comment

Hello à tous.

J'ai toujours aimé la politique, et il y a quelques années encore, par instinct familial sans doute, je penchais au centre/gauche de l'échiquier politique Français… N'ayant jamais fait d'études d'économie (mais plutôt le parcours sciences dures), je n'en comprenais que peu les mécanismes sous-jacents, et évidemment à chaque fois sous l'angle keynésien-sans-le-dire assez communément présenté comme unique vérité.

Néanmoins, je n'arrivais pas à lier cette lecture avec les expériences collectivistes/socialistes qui se sont toutes soldées par des échecs dans mon pays d'origine.

D'un naturel curieux, et ayant marre de ne pas comprendre la moitié des débats des "experts" tv et radio, je me suis mis à utiliser Internet pour apprendre par moi même: je n'hésite pas à dire que j'ai beaucoup appris sur un certain nombre de forums, non seulement les bases de l'économie, mais également les différences entre vision keynésienne/monétariste/autrichienne, ainsi que des vidéos didactiques, des -extraits de- textes d'auteurs classiques, etc…. je ne serai jamais assez reconnaissant à tous ces débatteurs plus ou moins pédagogues qui se lançaient dans l’arène virtuelle.

Internet est vraiment une invention merveilleuse et émancipatrice pour l'ignorant qui prend le temps de s'y pencher un peu.

C'est clairement la vision économique autrichienne qui m'a le plus frappé par son bon sens et logique, et j'apprécie particulièrement sa grande méfiance envers les agrégats, et sa vision sur l'épargne.

Bref, ce que j'ai appris ne fait pas de moi un économiste, par contre je suis aujourd'hui suffisamment armé pour :

- voir les failles de tous ceux qui prétendent nous gouverner, et qui au fait nagent dans un brouillard keynésien en permanence, parfois traversés par un éclair de bon sens.

- comprendre les enjeux, et voir que les débats en France sont souvent entre le keynésien socialiste et le souverainiste keynésien socialiste sur les bords… j'ai maintenant ma réponse sur mon ressenti de fadeur des débats en France: ils sont d'accord sur le fond, seule la forme est soumise à débat.

- être déprimé, comme toute personne ayant ouvert les yeux sur un certain nombre de choses.

Je me définis aujourd'hui comme libéral de gauche, attaché à la suppression des privilèges des insiders au dépends des outsiders de notre pays, et convaincu que le libéralisme est la chance des pauvres, qui n'ont souvent que leur cerveau, contre les castes et autres privilégiés élevés sous le paravent étatique et nourris au biberon de la dette, tout en étant les pires hypocrites larmoyants sur le sort des "pauvres", voués évidemment à le rester. Les pauvres n'ont

pas besoin de pitié, ils ont besoin de liberté, notamment celle de se constituer une épargne…

Bon, j’arrête ici ma présentation, déjà trop longue. :icon_biggrin:

Bonjour et bienvenue à toi Azref!

Link to comment

Je suis Charles, j'ai 16 ans, je suis en 1ère ES et je cherche à accroître mes connaissances en économie. J'aime énormément Bastiat, Friedman et Laffer!

Je ne me retrouve dans aucun parti politique français.

Je visiterai régulièrement ce forum sans pour autant poster des réponses ou sujets, mon avis critique est bien trop jeune.

Merci à vous de m'accueillir

:icon_ange:

Link to comment

Jeune padawan bien avisé tu es. Que la Force soit avec toi.

Merci!

"Merci de" + Infinitif introduit un ordre. C'est malpoli.

Je ne le savais pas, mon intention n'était pas de l'être en tout cas.

Bienvenu Charles. J'aurais tant aimé pouvoir découvrir le libéralisme à ton âge, à l'époque je ne me rendais pas compte du bullshit qu'on m'apprenait. (j'ai fait un bac ES)

Je suis en conflit perpétuel avec mon professeur concernant de nombreuses notions, ce n'est pas toujours évident d'en savoir un peu plus que ce que les camarades se contentent de savoir!

Link to comment

Je suis Charles, j'ai 16 ans, je suis en 1ère ES et je cherche à accroître mes connaissances en économie. J'aime énormément Bastiat, Friedman et Laffer!

Bienvenue jeune padawan !

J'aurais tant aimé pouvoir découvrir le libéralisme à ton âge, à l'époque je ne me rendais pas compte du bullshit qu'on m'apprenait. (j'ai fait un bac ES)

Et moi donc ! Si je pouvais remonter le temps, j'aimerais m'ouvrir aux thèses autres que la foutaise socialaud coco que j'ai bues jusqu'à la lie ! Chapeau à toi, iamcharles !

Link to comment
Je suis Charles, j'ai 16 ans, je suis en 1ère ES et je cherche à accroître mes connaissances en économie. J'aime énormément Bastiat, Friedman et Laffer!

Être libéral à 16 ans, c'est triste ! :lol:

Link to comment

C'est à cet âge là qu'on peut plus facilement devenir libéral. Après, avec les années, c'est de plus en plus difficile parce que le collectivisme est réellement intériorisé.

Si on est pas de gauche à 20 ans, c'est qu'on a pas de coeur. Si on est encore de gauche à 40 ans, c'est qu'on a pas de cerveau.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...