Jump to content

Coucou, les nouveaux : présentez-vous !


Copeau

Recommended Posts

Trouvé aussi, A. M. :doigt: (1)

(1) mais j'ai "triché"…

Bon je disais que c'etait trouvable mais je pensais pas que ce serait aussi facile.

C'est pas drole, puis c'est mal de tricher :icon_up:

Link to post
A.B. ton avatar va faire des jaloux:

av-983.jpg

Un jour le tuxsden flottera sur les champs, un jour… :icon_up:

En attendant ca me dit pas comment tu as triche… Tu es administrateur du forum?

Link to post
De LC, oui.

Hum l'admin que j'appelle de mes voeux pour avoir phpbb ou un serveur nntp a la place du forum actuel de LC :icon_up: ?

En attendant s'trop facile comme ca… tout est trouvable par google :doigt:

Link to post
Hum l'admin que j'appelle de mes voeux pour avoir phpbb ou un serveur nntp a la place du forum actuel de LC :icon_up: ?

Eh, eh, nan mais c'est de toute façon en cours de changement.

Link to post
  • 2 weeks later...

Bonjour,

Voici huit mois maintenant que je parcours quotidiennement certains blogs libéraux ou anarcaps (la plupart sont bruxellois), cinq mois que je lis bon nombre de sujets abordés ici. Ça faisait un petit temps que j’avais décidé de devenir actif ; c’est aujourd’hui que je me lance.

Quelques renseignements pratiques :

- liégeois ;

- en principe, diplômé en droit dans une semaine ;

- 23 ans.

Intéressé par la politique depuis l’adolescence, j’étais encore séduit par les verts vers 1999 (notez, les professeurs d’humanités et la presse, en pleine affaire de la dioxine, y étaient probablement pour quelque chose).

C’est au cours de mes études de droit que je finis par m’affilier au MR, suite à une conférence de Didier Reynders. Petit à petit, les idées conservatrices m’envahirent donc. Pourtant, j’étais convaincu d’être un libéral.

J’eus par deux fois l’occasion de pouvoir découvrir le véritable libéralisme, sans succès. C’est finalement en janvier 2006 que, via quelques blogs, je me familiarisai avec les pensées libérale et libertarienne. Très vite, je fus sous le charme : vision globale, rationnelle et cohérente de la société ; arguments imparables ; concordance avec certaines perceptions que j’avais des choses. (De plus, je ne me sentais pas à l’aise avec la politique du MR.) Ma voie était donc toute trouvée.

Je dois donc, par la présente, remercier particulièrement les illustres melodius et Lucilio qui m’ont guidé, sans trop le savoir, mais avec tant de conviction argumentative, jusqu’ici.

Maintenant que j’estime avoir assimilé correctement les bases du libéralisme rien que par la voie du net, je vais me mettre, d’ici peu, à la lecture papier, pour connaître cette philosophie plus en profondeur. J’ai effectivement commandé, il y a trois jours, « Libéralisme » de Pascal Salin. Une fois cet ouvrage lu, je me renseignerai sur Rothbard – histoire de peut-être me laisser séduire par l’anarcho-capitalisme – puis passerai, probablement, à Hayek. (Si vous avez des suggestions quant à l’ordre des lectures, vous pouvez toujours m’en faire part.)

Cela fait maintenant une semaine que j’écris sur quelques thématiques (fiscales et juridiques essentiellement) aux fins d’ouvrir un blog à la fin du mois. Je verrai si cette expérience me plait et si je peux la maintenir à long terme.

Je n’ai certainement pas l’érudition ou la culture de beaucoup d’entre vous. Je suis conscient de mes faiblesses théoriques actuelles. C’est pourquoi j’interviendrai peut-être, au début, par questions. Quand, plus sûr de moi, je débattrai réellement, j’espère que, toujours, vous resterez courtois avec moi, tant dans le ton que dans les formes : par mon passage en ces lieux, je ne demande qu’à m’enrichir. Je resterai donc honnête intellectuellement, prêt à être convaincu par vos arguments, vos raisonnements.

À bientôt, et merci à la communauté libérale de m’accueillir en son sein.

Wali

Link to post

Bienvenue à toi !

J’eus par deux fois l’occasion de pouvoir découvrir le véritable libéralisme, sans succès.

Tu peux préciser ?

Maintenant que j’estime avoir assimilé correctement les bases du libéralisme rien que par la voie du net, je vais me mettre, d’ici peu, à la lecture papier, pour connaître cette philosophie plus en profondeur. J’ai effectivement commandé, il y a trois jours, « Libéralisme » de Pascal Salin. Une fois cet ouvrage lu, je me renseignerai sur Rothbard – histoire de peut-être me laisser séduire par l’anarcho-capitalisme – puis passerai, probablement, à Hayek. (Si vous avez des suggestions quant à l’ordre des lectures, vous pouvez toujours m’en faire part.)

Salin est un excellent début. Je conseille également l'inévitable Frédéric Bastiat, lequel est d'ailleurs largement cité dans l'introduction de "Libéralisme".

Link to post
Bonjour,

À bientôt, et merci à la communauté libérale de m'accueillir en son sein.

Wali

Avec joie. Bienvenue. Et comme le soumet Molinari, Bastiat est une excellente intro : clair, amusant et n'a pas pris une ride…

Link to post
Tu peux préciser ?

Il y a trois ans, je reçus deux cours dans lesquels furent brièvement explicités les écrits de quelques auteurs libéraux.

Le premier s'intitulait: "Doctrines politiques". Le professeur parla successivement de Hobbes, Locke, Hayek et Friedman (peut-être en oublié-je). Ce qui m'avait marqué (et plu), à l'époque, c'était l'idée de responsabilisation et de force mentale de l'individu, sous-jacente à l'exemple de la libéralisation du marché des drogues.

Le second cours, que j'ai relu il y a quelques mois, s'intitulait Théories du droit et pensée juridique contemporaine. Son auteur, Paul Martens, un des rares sages guidant la cour constitutionnelle belge ("cour d'arbitrage"), m'avait paru difficile à cibler, à l'époque. Grâce à la relecture, je me suis rendu compte qu'il devait, probablement, être libéral (à tout le moins modéré). Il citait, en cours d'ouvrage, Hayek et Nozik. Ainsi que Rawls - mais j'ai cru lire ici que tout le monde n'était pas d'accord quant à la filiation libérale de ce dernier.

Malgré l'intérêt porté à ces parties de cours, je n'allai jamais voir plus loin. Au contraire d'un de mes très bons amis - que j'essaierai de rameuter par ici à court ou moyen terme.

Encore merci à tous pour votre accueil.

A présent, je pars me ressourcer quatre jours à la côte. :icon_up: Je reviendrai avec quelques questions. Bonne semaine!

Edit: Mes excuses pour les mots "cour constitutionnelle de Belgique". J'oubliais que tu étais Belge. Au moins les Français comprendront de quoi je voulais parler.

Link to post
Bonjour,

Bonjour Wali

je me renseignerai sur Rothbard – histoire de peut-être me laisser séduire par l’anarcho-capitalisme

On tombe facilement "dans la marmite de l'anarcho-capitalisme": je te signale que l'Ethique de la Liberté, son principal ouvrage est dispo en version électronique si ça t'intéresse.

C’est pourquoi j’interviendrai peut-être, au début, par questions.

Le forum est effectivement d'un niveau très élevé. Si tu veux te familiariser plus encore avec la théorie libérale, je te recommande vivement les sites suivants:

-Wikiberal

-Catallaxia

-www.libres.org

-le blog de Bertrand Lemennicier

-le site d'Hervé de Quengo…

Quand, plus sûr de moi, je débattrai réellement, j’espère que, toujours, vous resterez courtois avec moi, tant dans le ton que dans les formes

Ce forum est très bien tenu car il y a un nouvel administrateur qui, grâce à une modération très dure, a réussi à faire régner une très bonne ambiance dessus.

De toute façon, tu me sembles être quelqu'un de très courtois toi-même et il est évident que, de ce fait, nous le serons également avec toi.

Je t'invite, pour approfondir plus encore tes connaissances de la minarchie, à demander à Wapiti de t'ouvrir l'accès au sous-forum minarchiste (bon, c'est vrai que je cherche surtout à être réveillé de mon profond sommeil là-bas…).

Link to post
Ce forum est très bien tenu car il y a un nouvel administrateur qui, grâce à une modération très dure, a réussi à faire régner une très bonne ambiance dessus.

Non mais regardez-moi ça… quel fayot ce Ronny :icon_up:

Link to post

Si d'autres ne l'avaient pas cité je serais passé dessus….

Ce forum est très bien tenu car il y a un nouvel administrateur qui, grâce à une modération très dure, a réussi à faire régner une très bonne ambiance dessus.

J'adore les compliments mais c'est faux en l'espèce. Les administrateurs ont une tâche technique et sont choisis sur des critères de compétence technique (et bien sûr de confiance, comme les modérateurs). Les administrateurs ne sont pas des super-modérateurs. Ils n'ont aucun droit de décision supplémentaire par rapport au modérateur lambda, même si évidemment en cas de désordre comme c'est arrivé dans le passé ils ont les moyens techniques d'imposer leur point de vue en dernier ressort, au moins temporairement.

La raison pour laquelle ce forum est mieux tenu est que l'équipe des modérateurs a décidé de ne pas reproduire les erreurs du passé, c'est-à-dire que si quelqu'un franchit la ligne rouge, même si on l'aime bien on lui fait prendre des vacances.

Link to post
Bienvenue Wali!

encore un Belge. Dites, les gars, vous avez une génétrice à libéraux chez vous?

Voici pour l'historique…

Un livre piloté par Hervé Hasquin retrace 160 ans de libéralisme en Belgique.

Ancêtre du MR et du VLD, le Parti libéral est le plus ancien parti politique belge. Il a vu le jour le 14 juin 1846 à la salle gothique de l'hôtel de ville de Bruxelles. L'unionisme qui dès avant la révolution de 1830 avait uni fraternellement catholiques et libéraux n'était plus. Les premiers furent qualifiés de droite là où les seconds se virent rangés à la gauche de l'hémicycle. L'évolution n'était pas terminée puisque le parti ouvrier émergerait plus tard, à son tour à la gauche de cette gauche. Des ténors libéraux avaient été à la pointe du combat révolutionnaire et indépendantiste qui déboucha sur le royaume de Belgique, d'autres marquèrent les décennies suivantes tels Walthère Frère-Orban qui fit progresser la sécularisation de l'enseignement. Une histoire qui déjà avait été racontée avec brio lors des grands anniversaires du libéralisme; pour marquer durablement le 160e anniversaire de sa création, Didier Reynders, le président du MR et du Centre Jean Gol et l'administrateur délégué dudit centre d'études, Hervé Hasquin ont voulu innover.

Au lieu de confier à une petite équipe le soin de resituer l'aventure libérale, ils ont demandé à une série de chercheurs en histoire, en sciences politiques, en philo et en droit de revisiter le passé et de voir comment le libéralisme a imprégné la société belge. Une équipe forte de près de vingt auteurs s'est mise en quête de documents mais a surtout intégré les autres apports historiques récents.

Le résultat, présenté jeudi matin au Sénat, vaut le détour: n'en déplaise à certains, le libéralisme a souvent été vecteur de progrès depuis 1846.

Comme l'a expliqué Hervé Hasquin qui a lié la sauce, le libéralisme a de fait été précurseur dans pas mal de domaines: son ouverture philosophique et religieuse et la transformation de Parti libéral en Parti pour la liberté et le progrès précédèrent l'«aggiornamento» de l'Eglise catholique et forcément l'ouverture, bien postérieure, de tous les autres partis. De même, les réformateurs furent aussi sur l'avant-scène dans la transformation de la Belgique en Etat fédéral. Dès 1970, la majorité des libéraux s'unissait au FDF au sein du Rassemblement bruxellois pour les droits et les libertés. L'ouverture régionale et communautaire fut approfondie avec l'arrivée d'une partie du Rassemblement wallon.

Mais le libéralisme belge fut aussi en première ligne dans la construction européenne - Jean Rey… - puis participa pleinement au processus d'émancipation de l'Afrique centrale.

Même si le MR n'est pas le VLD, loin s'en faut, l'histoire du libéralisme reste «belge», ce qui a amené les historiens à s'intéresser aussi au destin libéral flamand.

«C'est un ouvrage scientifique» a souligné Hervé Hasquin «mais il a été écrit avec une totale liberté d'expression». Et d'ajouter que «tout parti a ses petites et grandes misères qu'il faut oser regarder de face si on veut faire oeuvre d'historien». Ce qui a été fait en toute indépendance. C'est pourquoi, le livre est très utile aussi pour comprendre le présent…

«Les libéraux belges, Histoire et actualité du libéralisme» sous la direction de Hervé Hasquin, Centre Jean Gol et Editions Labor; 390 pp., 14 €

Link to post
Salut à tous je m'apelle xavier je suis étudiant en 2ème année d'économie gestion

Bonjour, tu habites à Paris ou pas?

Non que je veuille ête indiscret mais sache qu'à Paris, des conférences et des Cafés Liberté sont souvent organisés sur ces thèmes…

Link to post
Salut à tous je m'apelle xavier je suis étudiant en 2ème année d'économie gestion

Je m'interesse à la vie en société et au acte politique et bien sur à tous ce qui touche de près ou de loin au liberalisme

Bienvenue!

Link to post

Bonjour, je me présente Philippe, 20 ans. Je suis étudiant à l’ECAM, Bruxelles, étudiant pour devenir ingénieur industriel en électronique.

J'ai quitté mes idées collectivistes il y a + ou – 4 ans. Depuis je n’y ai plus touché et je me sens beaucoup mieux maintenant. Pour être honnête, je ne suis pas très cultivé dans le domaine de la politique et de l’économie. En gros, je n’ai pas lu beaucoup des livres des grands penseur libéraux (Hayek, Rothbart,…). Ce qui n’empêche que je comprends en quoi le libéralisme consiste et comment il fonctionne.

Je regarde des vidéos de UTnow sur youtube. Il poste une vidéo par semaine plus ou moins et il m’arrive de lire "the economist".

Link to post
Bonjour, je me présente Philippe, 20 ans. Je suis étudiant à l’ECAM, Bruxelles, étudiant pour devenir ingénieur industriel en électronique.

J'ai quitté mes idées collectivistes il y a + ou – 4 ans. Depuis je n’y ai plus touché et je me sens beaucoup mieux maintenant. Pour être honnête, je ne suis pas très cultivé dans le domaine de la politique et de l’économie. En gros, je n’ai pas lu beaucoup des livres des grands penseur libéraux (Hayek, Rothbart,…). Ce qui n’empêche que je comprends en quoi le libéralisme consiste et comment il fonctionne.

Je regarde des vidéos de UTnow sur youtube. Il poste une vidéo par semaine plus ou moins et il m’arrive de lire "the economist".

Bienvenue Phil. Heureux de te retrouver ici.

Ne sois pas trop modeste. Avoir déjà trouvé une interview de Rothbard et l'avoir déjà lue avec intérêt, avoir déjà jeté un coup d'oeil du côté du free state project, quand on cherche tout seul, ce sont de bonnes avancées.

Par contre, attention en jouant au basket, c'est dangereux.

Link to post
J'ai quitté mes idées collectivistes il y a + ou – 4 ans. Depuis je n'y ai plus touché et je me sens beaucoup mieux maintenant.

Bienvenue. Le plus dur, le sevrage, semble être passé. Bravo. Rappelons que le collectivisme est la seule drogue dure légale en Europe. Ca rend les gens qui, en ayant usé et qui s'en sortent, encore plus héroïques.

Respect.

:icon_up:

Link to post
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...