Jump to content

Émeutes Et Insécurité En France


Recommended Posts

Toi, je suis certain que tu viens de citer un auteur hyper-subversif. Faudra qu'on en recause autour d'un verre.

 

 

Meuh non, tu as mal lu, je parlais d'Alain Duhamel. Comme si c'était mon genre de faire ce genre de trucs^^

 

Sinon, plus sérieusement, c'est effectivement un auteur controversé. Mais un anthropologue de grande stature, parait-il.  

Link to comment

Ça m'a fait un choc d'entendre son suicide. C'était un puits de science et ces émissions (et sa revue) étaient de très très grande qualité. Tout du moins, elles permettaient une approche très différente de sujets et de thèmes variés, même si ceux-ci tournaient la plupart du temps autour de l'Europe et de la France.

Link to comment

Ça m'a fait un choc d'entendre son suicide. C'était un puits de science et ces émissions (et sa revue) étaient de très très grande qualité. Tout du moins, elles permettaient une approche très différente de sujets et de thèmes variés, même si ceux-ci tournaient la plupart du temps autour de l'Europe et de la France.

 

Je ne connaissais pas cet homme. Il a une vision intéressante de la construction de l'identité française, qui me fait un peu penser au concept d'ordre spontané et à la critique hayékienne du constructivisme étatique.

 

https://www.youtube.com/watch?v=ZsOMRQ_PlPI

 

Link to comment

Je ne connaissais pas cet homme. Il a une vision intéressante de la construction de l'identité française, qui me fait un peu penser au concept d'ordre spontané et à la critique hayékienne du constructivisme étatique.

 

https://www.youtube.com/watch?v=ZsOMRQ_PlPI

 

C'est tout-à-fait cela.

 

Je ne crois pas cependant qu'il fût anti-chrétien, dans la mesure où il acceptait le christianisme comme référent culturel européen. Mais il prônait la nécessité de le dépasser par un retour à la religion européenne antique et à la voie romaine.

 

"Ethique de l'honneur et dépassement de soi, célébration des racines et du sang." Tout récemment encore, il expliquait que "le christianisme n'était pas une religion identitaire, mais universaliste". Ce qui, à ses yeux, ne posait pas problème tant que les Européens dominaient le monde. "Depuis la deuxième partie du XXe siècle, ajoutait-il, ils sont dominés. Devant ces épreuves, une religion universelle ne leur apporte aucun secours collectif."

Link to comment

Dominique Venner considérait que le paganisme antique était le véritable marqueur de l'identité européenne et non le christianisme (qu'il considérait comme un universalisme). Son geste se veut un témoignage en faveur de la défense de cette identité (les articles sur google actualités résument bien les choses).

Link to comment

Dominique Venner considérait que le paganisme antique était le véritable marqueur de l'identité européenne et non le christianisme

Tiens c'est marrant, mais je pense la même chose.

Link to comment

Je crois qu'il se revendiquait du fascisme (au sens historique du terme), mais qu'il rejetait le nazisme. 

 

En tout cas, c'était un antilibéral forcené.

 

Ses écrits historiques étaient intéressants, mais ses jugements sur le monde moderne, grotesques. Ainsi, dans Le siècle de 1914, après avoir parlé d'une façon convenable (en résumant Nolte) du bolchevisme, du fascisme et du nazisme, il consacre un chapitre à l'Europe moderne. Il y écrit ineptie sur ineptie, contradiction sur contradiction. Je me souviens même avoir pensé qu'il était gâteux.

 

Pour ne donner qu'un exemple : à un moment, pour étayer sa comparaison entre l'URSS et l'Europe moderne, il cite un extrait d'un texte de Kundera où celui-ci déclarait avoir rencontré en Europe les mêmes travers que ceux qu'il connaissait en URSS, et, en particulier, "le pire de tous : l'irrespect pour l'individu et pour sa vie privée".

 

Deux paragraphes plus loin, Venner décrit l'Europe moderne comme "une utopie" de "la liberté laissée à la vie privée la plus débridée". Il ne s'était même pas rendu compte que Kundera faisait un diagnostic exactement opposé au sien.

 

Mais bon, la nouvelle de son décès m'a tout de même remué.

Link to comment
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...