Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Hamster ancap

Illegitimité De Certains Fortunés En Anarcapie

Recommended Posts

Pour l'histoire d'île: un génocide, c'est une somme de meurtres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La question à se poser est plutôt "connais-tu une loi ou un décret qui interdit la Shoah". Car je ne suis pas sûr que massacrer des millions de juifs aurait pu passer comme illégal dans Allemagne nazie étant donné les lois antijuives et le fait qu'elle était en guerre…

:icon_up:

.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour l'histoire d'île: un génocide, c'est une somme de meurtres.

Sans ayant-droit. Donc… ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est possible que la question du sex shop en face de l'école ne soit pas si évidente au regard du droit naturel, il me semble pour ma part que cela va de soi, qu'il n'y a même pas de discussion à avoir.

Néanmoins, il me semble évident que les enfants ne disposant pas du jugement nécessaire pour pouvoir être libre face aux sollicitations correspondant à une sexualité adulte, l'établissement d'un sex-shop en face d'une école constituerait une atteinte à leur liberté étant soumis sans possibilité de s'y soustraire aux images d'une sexualité adulte. Au regard de cette atteinte à leur liberté, la limitation du droit de propriété dans ce cas précis, me semble être un moindre mal.

C'est pour ça que les enfants sont sous la garde de leurs parents, qui eux sont des personnes responsables de leurs actes. Rien ne les empêchent de changer l'école de leur enfant si elle ne les satisfait pas. Quant à l'école, elle a tout intérêt à se préoccuper de ce qu'il se passe dans ses environs immédiats (faire monter les enchères lors de la vente d'une propriété à un tenant de sex-shop,…). Mais en aucun cas une interdiction de disposer de sa proriété comme on l'entend est un "moindre mal", c'est une violation de propriété, point.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sans ayant-droit. Donc… ?

Donc n'importe qui peut se saisir de l'affaire et faire punir les criminels, empochant peut-être au passage le trésor en question (qui serait donc, au final, dépensé pour obtenir justice).

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pour ça que les enfants sont sous la garde de leurs parents, qui eux sont des personnes responsables de leurs actes. Rien ne les empêchent de changer l'école de leur enfant si elle ne les satisfait pas. Quant à l'école, elle a tout intérêt à se préoccuper de ce qu'il se passe dans ses environs immédiats (faire monter les enchères lors de la vente d'une propriété à un tenant de sex-shop,…). Mais en aucun cas une interdiction de disposer de sa proriété comme on l'entend est un "moindre mal", c'est une violation de propriété, point.

La solution la plus logique est en fait celle de la co-propriété comme quelqun l'a précisé plus haut.

Il suffit que l'école forme avec les propriétés voisines une co-propriété dont le réglement impliquera un certain nombre de règles parmi lesquelles l'interdiction pour un co-propriétaire d'ouvrir un sex-shop, ou un établissement qui serait en contradiction avec les bonnes moeurs…

Je crois que cette solution n'est pas en contradiction avec le droit naturel, et me semble la plus efficiente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, ça s'appelle vivre en bonne intelligence avec ses voisins. Je crois que c'est le thème central de:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc n'importe qui peut se saisir de l'affaire et faire punir les criminels, empochant peut-être au passage le trésor en question (qui serait donc, au final, dépensé pour obtenir justice).

Si tu ne vois pas à quel point c'est insatisfaisant, c'est dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La solution la plus logique est en fait celle de la co-propriété comme quelqun l'a précisé plus haut.

Il suffit que l'école forme avec les propriétés voisines une co-propriété dont le réglement impliquera un certain nombre de règles parmi lesquelles l'interdiction pour un co-propriétaire d'ouvrir un sex-shop, ou un établissement qui serait en contradiction avec les bonnes moeurs…

Je crois que cette solution n'est pas en contradiction avec le droit naturel, et me semble la plus efficiente.

Tout à fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais où ai-je prétendu que ce "sauf" n'était pas légitime?

J'espère que ce passage existe et que quelqu'un va me le citer sinon cela signifierait que l'on m'est tombé dessus sur le simple fait d'avoir fait un peu d'humour (à deux balles je le reconnais) sur Rothbard :icon_up:

Ben, c'était plus haut dans le fil, Jesrad a d'abord indiqué les chapitres en question, Jabial a insisté sur l'implication pour cette question et j'ai ajouté la citation en question, en provenance du texte indiqué par Jesrad et en indiquant que plus d'explication était à trouver à la source:

http://www.liberaux.org/index.php?s=&s…st&p=273592

Là-dessus, tu balayes tout en parlant "d'argument de comptoir" alors que tu n'as manifestement pas considéré l'argument. Je t'ai rappelé que tu ferais bien de lire l'argument en question avant de conclure quoi que ce soit dessus (c'est qd même la moindre des choses avant de dire méprisemment que tes contradicteurs balancent des arguments de comptoir, non?). Et tu reviens en expliquant que ça ne t'intéresse pas de considérer cela puisque par avance, tu as décidé que c'était un "non-sens" et que ça ne vaut pas la peine d'examiner ladite source pour des raisons esthétiques, le "style" de Rothbard ne te convenant pas. Je suis désolé mais oui, je trouve tout ceci exaspérant et plein d'arrogance. Mais ce n'est pas la fin du monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A l'impossible nul n'est tenu. Détricoter les fils de la propriété devient vite, disons, complexe. Déjà qu'il n'est pas évident pour tout le monde de retrouver ses ancêtres en deça du XVIIIème siècle ! Savez-vous que de nombreux biens spoliés aux Juifs pendant la dernière guerre mondiale sont toujours dans les Musées Nationaux parce qu'on ne retrouve pas leurs propriétaires légitimes ni leurs héritiers. Et ceci ne date QUE de 60 ans.

Non, cet argument, pour moralement satisfaisant qu'il soit, est stérile.

D'une part, l'argument théorique a des implications pratiques, il n'est pas stérile. Il sert de principe pour savoir, à supposer qu'on trouve les infos pertinentes quant à l'histoire du transfert des titres, qui est légitimement propriétaire de quoi. Si une enquête nous révèle ce qui s'est factuellement passé dans un cas, cela ne suffit pas pour juger de la légitimité d'un titre. En pratique, on a besoin de principe.

Mais qu'en est-il si on n'a pas les infos pertinentes? Il devrait être clair que ça n'enlève rien au principe. Sinon, c'est comme si on disait que sous prétexte qu'on n'arrive pas à retrouver un meurtrier, les arguments justifiant la condamnation du meurtre étaient "stériles". Non, d'une part cela va permettre de guider l'action quand on a les infos et d'autre part, le principe va guider la recherche des infos pertinentes pour l'enquêteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu ne vois pas à quel point c'est insatisfaisant, c'est dommage.

Si tu ne vois pas tout ce que cette interprétation implique dans la pratique, c'est vraiment triste :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh mais je suis d'accord avec toi du moment puisque tu précises bien …

à supposer qu'on trouve les infos pertinentes

C'est là que, comme dirait mon auguste paternel d'un air martial, les Perses se percèrent, les Grecs se graissèrent et les Satrapes s'attrapèrent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whaaaaaao !

Des chercheurs de trésors ont mis la main sur une cargaison de pièces d'or et d'argent d'une valeur estimée à 500 millions de dollars dans un bateau de l'époque coloniale gisant au fond de l'Atlantique.

http://online.wsj.com/article/SB1179495442…=googlenews_wsj

A qui sont les pièces? Attendons de voir les hériters des légitimes propriétaires se manifester!

Apparemment ca va aller au gouvernement anglais :icon_up: (mais 80% des 45 premiers millions et 50% du reste irait aux inventeurs)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Arn0
Whaaaaaao !

Des chercheurs de trésors ont mis la main sur une cargaison de pièces d'or et d'argent d'une valeur estimée à 500 millions de dollars dans un bateau de l'époque coloniale gisant au fond de l'Atlantique.

http://online.wsj.com/article/SB1179495442…=googlenews_wsj

A qui sont les pièces? Attendons de voir les hériters des légitimes propriétaires se manifester!

Apparemment ca va aller au gouvernement anglais :icon_up: (mais 80% des 45 premiers millions et 50% du reste irait aux inventeurs)

Admettons que les héritiers soient clairement identifiables, admettons que l'on rejette l'idée de prescription, les découvreurs n'ont-ils pas le droit à une petite commission ? Ceux qui cherchent les héritiers perdus de personnes mortes sans héritiers identifiés prennent eux une grosse commission.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Admettons que les héritiers soit clairement identifiable, admettons que l'on rejette l'idée de prescription, les découvreurs n'ont-ils pas le droit à une petite commission ?

Je pense que les inventeurs pourraient ne pas révéler l'endroit du trésor et négocier par avance une commission. (dans un monde DN tout ca)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense que les inventeurs pourraient ne pas révéler l'endroit du trésor…

S'ont balèses. Ils ont inventé un gallion plein d'or.

Moi, j'aimerai bien inventer des trucs comme ça, ou des lingots planqués sous le capot de ma tuture, tiens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
S'ont balèses. Ils ont inventé un gallion plein d'or.

Moi, j'aimerai bien inventer des trucs comme ça, ou des lingots planqués sous le capot de ma tuture, tiens.

C'est pourtant le terme le plus approprié à ce cas, dans le lexique juridique, me semble-t-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pourtant le terme le plus approprié à ce cas, dans le lexique juridique.

Ah mais le terme pourrait être "vélocipédeur" dans le lexique juridique, ici, c'est un forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah mais le terme pourrait être "vélocipédeur"

Comment as-tu découvert ce mot?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah mais le terme pourrait être "vélocipédeur" dans le lexique juridique, ici, c'est un forum.

Un forum où l'on emploie plus souvent que dans la plupart des autres fora du vocabulaire juridique.

Comment as-tu découvert ce mot?

En tout cas, ça fait au moins trois jours. :icon_up: J'en veux pour preuve cette citation.

Ainsi voit-on fleurir les propositions pour augmenter les taxes sur les carburants, joie du Vélocipédeur festif, et cauchemar perpétuel du Voitureur à Poils Drus ; les petites vexations futiles sur ces derniers, notamment dans les grandes agglomérations, permettent aux Zélulocos, parasites tolérés par les moutontribuables, de mieux accrocher leurs petits crocs pointus dans les laines de plus en plus rases des paisibles brouteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comment as-tu découvert ce mot?

Il s'agit d'un petit animal arrogant qui pédale vite vite vite pour faire croire qu'il ne pollue pas.

Un forum où l'on emploie plus souvent que dans la plupart des autres fora du vocabulaire juridique.

N'empêche. Et puis, vélocipédeur de trésors engloutis, ça a de la gueule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semblerait bien que le mot "inventeur" vienne d'un verbe latin signifiant, entre autres "trouver par l'effet du hasard". Quelqu'un a conservé un vieux Gaffiot ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quelqu'un a conservé un vieux Gaffiot ?

Et tant qu'on y est, si quelqu'un a conservé un vieux rafiot, au fond de l'océan, plein d'or, je suis preneur aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest jabial
Si tu ne vois pas à quel point c'est insatisfaisant, c'est dommage.

Le libéralisme n'est pas un constructivisme. A la question "comment s'assure-t-on que les gens auront bien du pain", il apporte la réponse la plus insatisfaisante, mais aussi dans les faits la plus efficace. C'est comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
:icon_up:

Incoryable, nez ce pas ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...