Jump to content

L'etat Aime Les Vautours


Recommended Posts

Vous ne savez sans doute pas qu'il y a quelques temps, il a été interdit aux éleveurs de laisser leurs bêtes mortes dans la nature, où ces dernières pouvaient être tranquillement dévorées en quelques jours par les nécrophages. Désormais, celles-ci vont à l'abattoir, parce que les fonctionnaires ont décidé que la méthode utilisée depuis des siècles ne convenait pas.

Résultat: déficit alimentaire sans précédent pour toutes les espèces charognardes. Tant que c'est des fourmis qui souffrent, on s'en fou, on les voit pas. Mais là où ça devient plus drôle, c'est que l'Etat a réussi un exploit, celui de rendre une espèce nécrophage, le Vautour, plus tellement nécrophage en fin de compte.

<h2></h2>

Qu'est-ce qui a bien traversé l'esprit des vautours, habituellement nécrophages ? Plusieurs d'entre eux ont attaqué des animaux de ferme au Pays basque, dans le canton de Bidache (Pyrénées-Atlantiques). «Une vache adulte d'environ six ans été attaquée et tuée vendredi par plusieurs dizaines de vautours affamés à Ilharre», a indiqué Didier Hervé, directeur de l'Institution Patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB), citant des «témoignages dont la crédibilité ne fait pas de doute».

D'autres faits, «inquiétants», ont été récemment observés par des fermiers dans la région, notamment à Bergouey, autre commune du Pays basque proche de Bidache, à 30 km environ à l'est de Bayonne. Les attaques signalées ont concerné un poulain, une jument et une ânesse.

Des oiseaux affamés

Ces oiseaux, de plus en plus nombreux selon l'IPBH, seraient en manque d'alimentation notamment du fait de changement des modes d'élimination des déchets animaux dans les abattoirs.

L'attaque d'une vache vivante le 11 mai a fait l'objet d'un rapport de la gendarmerie de Saint-Palais. «Les gendarmes alertés par des témoins ont vu 100 à 150 vautours qui étaient encore dans les alentours», a précisé un responsable de cette gendarmerie, ajoutant que des fermiers assuraient en avoir vu «environ 400».

Selon l'IPBH, la population totale de vautours a été évaluée à environ 500 couples dans les Pyrénées-Atlantiques, un chiffre qui serait en forte augmentation. Il y aurait plus de 5.000 couples de vautours dans les provinces espagnoles voisines de Navarre et d'Aragon.

Et le fin du fin, c'est que le vautour etant une espèce protégée, les éleveurs n'ont pas le droit de défendre leurs vaches quand elles sont attaquées. Auxquel cas ils risquent des peines assez sévères.

Link to comment

je propose d'abatre les hommes politiques qui ont pris cette décision et ceux qui l'ont soutenue, voir réclamée, et d'éparpiller leurs corps dans la nature afin que les vautours puissent enfin se nourir comme ils l'ont toujours fait.

Ce ne serait que justice.

Link to comment

Le comportement des vautours n'est pas surprenant ceci dit, c'est dans les habitudes de cet animal de recourir à la chasse de proies vivantes quand les charognes ne suffisent plus.

Ceci dit, même si les éléveurs avaient le droit de tirer, je ne voit pas trop ce qu'ils pourraient faire contre des nuées de 400 vautours…

Link to comment
Et le fin du fin, c'est que le vautour etant une espèce protégée, les éleveurs n'ont pas le droit de défendre leurs vaches quand elles sont attaquées. Auxquel cas ils risquent des peines assez sévères.

Il n'y aurait jamais eu de problèmes avec le vautour si l'homme politique n'était pas lui-même une espèce protégée.

Link to comment
Ceci dit, même si les éléveurs avaient le droit de tirer, je ne voit pas trop ce qu'ils pourraient faire contre des nuées de 400 vautours…

Si tu tires avec des plombs dans une nuée, il n'est pas rare de voir tomber entre 5 et 10 volatiles par coups de fusil. Ca devrait suffir à effrayer les autres.

Link to comment
faites gaffe à ce que vous dites ou je rameute les trolls de Peta

Tant que Douche et Turd n'arrivent pas sur le forum, tout va bien. :icon_up:

Link to comment

Le sous titre de ce fil est une honte. Les vautours sont de nobles oiseaux qui remplissent une fonction utile (sans en avoir l'inention certes). L'état, lui, les affame. Je ne vois pas comment on peut le prétendre cousins.

Link to comment
Le sous titre de ce fil est une honte. Les vautours sont de nobles oiseaux qui remplissent une fonction utile (sans en avoir l'inention certes). L'état, lui, les affame. Je ne vois pas comment on peut le prétendre cousins.

Ils profitent du travail des autres.

Link to comment
Ils profitent du travail des autres.

Euh, la majorité des animaux qui meurent ne meurent pas de prédation mais de vieillesse ou de maladie. Et dans les cas de mort par prédation, les vautours ne profitent de ce que le prédateur ne souhaite pas manger.

Que de mauvais procès on fait à ces oiseaux sublimes et quel honneur déplacé on fait à l'état que d'établir cette comparaison.

J'ai été impressioné de voir qu'ils arrivent à tuer une vache. Un animal de moins de 10 kg qui en tue un de 400 kg, mettant en danger des ailes fragiles autant que vitales, j'appelle ça de la bravoure (qualité que je trouve rare au sein de l'état).

Link to comment
Ceci dit, même si les éléveurs avaient le droit de tirer, je ne voit pas trop ce qu'ils pourraient faire contre des nuées de 400 vautours…

Il y a une agence spécialisée pour ça, il paraît qu'ils font du bon boulot.

predator.jpg

Link to comment
je propose d'abatre les hommes politiques qui ont pris cette décision et ceux qui l'ont soutenue, voir réclamée, et d'éparpiller leurs corps dans la nature afin que les vautours puissent enfin se nourir comme ils l'ont toujours fait.

Ce ne serait que justice.

Inefficace. Il y a des viandes avariées que même un vautour ne mange pas.

Link to comment

Hier aux infos, ils ont parlé d'une loi européenne..

N'empêche qu'il est normal, voire sain, que les vautours cherchent une autre nourriture, c'est l'adaptation.

Le Maire de la commune sur laquelle se trouve le Parc aux vautours disait qu'il était très étonné qu'ils aient attaqué une bête vivante et en bonne santé, il n'y croyait pas et faisait mine de dire qu'elle devait être malade ou vieille.

Ce parc doit attirer des milliers de visiteurs, faut surtout pas leur faire peur (imaginez s'ils s'attaquent aux humains !).

M'enfin, ça me fait penser à Bastiat : ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas…

Link to comment

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...